Guerre des brevets : Samsung porte plainte contre Apple devant l'ITC

0
00C8000004188384-photo-samsung-apple.jpg
Dans la guerre des brevets qui les oppose depuis le 18 avril dernier, Samsung et Apple ne cessent de se renvoyer la balle. Alors que la firme de Cupertino a déposé une nouvelle plainte la semaine dernière en Corée du Sud, fief de Samsung, cette dernière vient de porter l'affaire devant l'International Trade Commission.

Apple s'est récemment vu refuser par la Cour californienne l'arrêt de la commercialisation de la gamme Galaxy aux USA : une situation qui ne décourage pas Samsung à faire une demande similaire auprès de l'ITC, nous apprend aujourd'hui le blog Foss Patents. La plainte, consultable sur le site de l'organisme, vise les « dispositifs mobiles, notamment les appareils de communication sans fil, les lecteurs de musique et de données et les tablettes » d'Apple. Autrement dit, Samsung vise l'iPhone, l'iPod touch et l'iPad.

L'entreprise sud-coréenne demande l'interdiction de l'importation des produits visés, car ils violeraient plusieurs de ses brevets. L'International Trade Commission peut choisir d'accéder ou non à cette requête, mais dans la mesure où elle a 18 mois pour enquêter et rendre son verdict, de l'eau aura sans nul doute coulé sous les ponts d'ici là et Apple aura probablement contre-attaqué auprès de l'ITC.

Bref, rien de bien neuf sous le soleil, si ce n'est que les deux sociétés semblent décidément prêtes à batailler sur tous les fronts pour faire entendre leurs voix. Il n'est pas certain que leur partenariat autour des composants y survive, surtout à la lumière des dernières rumeurs.

L'historique de l'affaire, dans l'ordre chronologique :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Pokerstars :
Internet Explorer 10 : Microsoft livre la 2e Platform Preview
Tumblr : les utilisateurs victimes d'attaques par phishing
Paiement mobile : Intuit rachète Mobile Money Ventures
La police d'Arizona confirme une seconde fuite de données personnelles
Oracle rachète le spécialiste du stockage PIllar Data Systems
BlackBerry OS peinerait à convaincre les développeurs
L'Ovi Store de Nokia est plus vivace qu'il n'y parait
Statut d'éditeur en ligne : le Conseil constitutionnel va se pencher sur la question
Puce
Haut de page