Guerre des brevets : Apple accuse Samsung de "harcèlement"

15 juin 2011 à 09h02
0
00FA000004188384-photo-samsung-apple.jpg
La guerre des brevets entre Samsung et Apple continue : la firme de Cupertino, peu encline à dévoiler ses prototypes d'iPad et d'iPhone nouvelle génération à son concurrent sud-coréen, accuse ce dernier de « harceler » avec des exigences impossibles à satisfaire.

Rappelez-vous : fin mai, Apple obtenait de Samsung la possibilité d'étudier les nouveautés de la firme pour s'assurer que ces derniers ne violent pas ses brevets. En guise de contre-attaque, Samsung a demandé à voir à son tour les produits d'Apple pour les mêmes raisons : mais au lieu de cibler des produits annoncés par l'entreprise à la pomme, Samsung a désiré se pencher sur des prototypes d'appareils encore non dévoilés, comme l'hypothétique iPhone 4S ou l'iPad 3.

L'échéance d'Apple pour satisfaire la demande de son concurrent est arrivée le 13 juin dernier, mais il semblerait que la firme de Cupertino ait décidé de ne pas coopérer, entraînant des requêtes à répétition de la part de Samsung. Une situation qui a poussé Apple a déposer une nouvelle réclamation au tribunal pour tenter de freiner ce que l'entreprise considère comme étant du « harcèlement ».

Le blog Foss Patent donne quelques détails concernant la requête d'Apple : « la firme affirme qu'elle est à l'origine du constat d'infraction, alors que Samsung est seulement un « imitateur ». Dans la mesure où les futurs produits Apple comme l'iPad ou l'iPhone ne sont pas en cause dans la plainte d'origine, Apple estime qu'il n'a aucune raison de les montrer. Apple ne dit pas que les futurs produits de Samsung enfreignent ses brevets, mais que ceux déjà annoncés le font » explique le site.

Apple a déposé une motion pour tenter d'obtenir au plus vite une injonction dans le but de bloquer la commercialisation des nouveaux produits Samsung en cause dans l'affaire. Vendredi prochain, le 17 juin, les deux firmes se retrouveront devant la Cour californienne, qui devrait alors statuer sur les demandes des deux partis, à savoir d'un côté le blocage des produits Samsung pour Apple, et de l'autre, l'accès aux produits Apple pour Samsung.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top