🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

WWDC 2021 : qualité sans perte et Dolby Atmos, l'audio au centre de l'écosystème Apple Music

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
08 juin 2021 à 16h45
2
Apple Music Lossless Spatial Audio
© Apple

Jusque-là cantonné à quelques contenus Apple TV, le son 3D made in Apple, baptisé « Spatial Audio », se retrouve maintenant sur tous les échelons de l'écosystème de la marque.

De quoi révolutionner le son ? La mise à jour Apple Music devrait en tout cas y participer. En parallèle, quelques nouveautés audio, plus discrètes, ont été dévoilées lors de la conférence d'hier.

Dolby Atmos/Audio Spatial et lossless au cœur, encore un peu flous

Pour les amoureux de musique, l'annonce phare de WWDC était sans conteste celle de la mise à jour Apple Music. Suivant l'annonce de l'offre Hi-Fi d'Apple, cette mise à jour de l'application permet de profiter à la fois d'un contenu audio sans perte, voire en haute définition, ainsi que d'une offre Dolby Atmos, le tout pour 9,99 euros par mois.

Pour la haute résolution, comme cela avait été annoncé il y a quelques semaines, les appareils iOS/iPadOS peuvent prendre en charge les
fichiers ALAC jusqu'en 24 Bits/48 kHz. Au-delà (jusqu'en 24 bits/192 kHz), il sera nécessaire de passer par un DAC externe, soit en lightning (iPhone ), soit en USB-C (iPad Pro ).

Apple Music Lossless Spatial Audio
Plus encore que l'audio sans pertes, le Spatial Audio est au centre de la communication de la Pomme © Apple

Or, ce qui risque de marquer d'autant plus les esprits est l'intégration de mixages en Dolby Atmos, c’est-à-dire en son 3D (notion de multicanal et d'objets audio en 3D). Ces mixages permettent d'exploiter la fonction Spatial Audio, laquelle permet de reproduire ce son 3D dans un appareil stéréo (voire mono). L'audio spatial est ainsi disponible pour les appareils Apple/Beats dotés de puces W1 (premiers AirPods et quelques appareils
Beats) et H1 (modèles récents), ainsi que sur les HomePod et HomePod mini , cela pour les récepteurs.

Le mode est également compatible avec les haut-parleurs d'iPhone, d'iPad, ou de Mac en version Silicon (puce M1). Bien sûr, ces compatibilités valent pour l'Audio Spatial en général, et non seulement dans Apple Music. 

Nous avons déjà pu tester cette dernière fonction (sous Apple Music) sur des haut-parleurs d'iPad Pro 2019, et le rendu, sans donner une
vraie sensation de 3D, est relativement convaincant pour un tout petit produit stéréo. Avec des Airpods Pro (beaucoup mieux adaptés), les quelques pistes mises en avant sont bien plus convaincantes que ce qui existe pour le moment sur les systèmes concurrents type Sony 360 Reality Audio (via Tidal ou Deezer 360), même si nous attendons de tester plus en profondeur.

En revanche, les pistes compatibles sur Apple Music sont encore assez peu nombreuses, ce qui est logique. Afin d'être un tant soit peu convaincant, un mixage en Dolby Atmos doit être particulièrement soigné, si possible conçu ainsi à la base, et non à partir d'un ancien master.

Apple Music Lossless Spatial Audio
Piste « Test » mise en avant par Apple, ce petit extrait de Marvin Gaye permet d'illustrer, assez avantageusement, la différence entre mono, stéréo et Dolby Atmos/Spatial Audio © Apple Music

Après la mise à jour des OS et de l'application Apple Music, les pistes compatibles Spatial Audio sont particulièrement mises en avant sur l'écran d'accueil, à travers des playlists spéciales et quelques tutoriels. En navigation classique, ces pistes sont labellisées « Dolby Atmos », avec un petit logo.

À noter que le Dolby Atmos ne se déclenche pas systématiquement (un fait dû à la bande passante ?), mais il est possible de forcer cette option dans les réglages.

Apple Lossless et dolby Atmos
Pour s'assurer de la qualité max, petit passage dans les réglages

Une fois activé, les choses sont légèrement moins claires, en tous cas pour le moment, avec les pistes lossless. Pour commencer, il est nécessaire de régler les paramètres de qualité dans l'OS (onglet musique) et non dans l'application en elle-même. Trois choix sont possibles : « Haute qualité » (AAC 256 kbs), « Lossless » (ALAC jusqu'à 24 bits/48 kHz) ou « Lossless haute qualité » (ALAC jusqu'en 24 bits/192 kHz).

Apple Music Lossless Spatial Audio
À moins de comprendre que le logo Master Apple désigne les pistes 24 bits, il n'est pas toujours évident de vérifier la qualité d'une piste

Malheureusement pour les puristes, seule l'indication « Lossless » est affichée. Il est nécessaire de vérifier dans le morceau (en cliquant sur ce logo) la qualité maximale disponible, ou de se référer au logo « Masterisé pour Apple » indiquant un mix 24 bits.

Nous pouvons par ailleurs remarquer que beaucoup de pistes n'ont pas encore le label « Lossless », et sont donc encore en AAC, avant le déploiement de l'audio sans perte sur l'ensemble de l'offre, probablement. Pour les néophytes, il n'est pas forcément simple de s'y retrouver, d'autant plus qu'il n'y a pas de système de tri pour ne sélectionner, par exemple, que les pistes Hi-Res.

Pour les appareils non Apple, les choses sont encore au point mort. Ainsi, le contenu « Lossless » n'est visiblement pas déployé sur Android ou
les lecteurs Web, ou n'est en tous cas pas mis en avant par un label ou un
réglage de qualité sonore. Enfin, le Dolby Atmos n'est pas non plus disponible sur Android et autres lecteurs.

Apple Music Lossless Spatial Audio
Cas de figure plus classique, la plupart des albums, loin derrière les vitrines, restent dans un classique ALAC 16 bits 44,1 kHz sans Dolby Atmos, ce qui est déjà pas mal pour 9,99 euros par mois

Un autre point reste un peu en suspens : l'utilisation des mixages Dolby Atmos en dehors du Spatial Audio. Pourquoi ne pas imaginer une
exploitation de ces mix multicanaux pour un ensemble d'enceintes , via des lecteurs réseau ? La réponse est sans doute que le mixage est bien en Atmos à la base, mais ramené en stéréo (Spatial Audio) sur Apple Music. Les choses peuvent toutefois évoluer.

Si elle apparaît un peu comme une usine à gaz et que l'offre générale n'est pas encore très claire, cette mise à jour Apple Music reste toutefois une avancée intéressante pour la qualité audio.

Options à tout va

La mise à jour Apple Music n'est pas la seule nouveauté annoncée hier, puisque le WWDC 2021 a surtout été là pour mettre en lumière les
nouveautés ergonomiques d'iOS 15, un peu en vrac.

Pour commencer, le Spatial Audio sera enfin disponible sur macOS (Monterey) et sur Apple TV (tvOS 15). Avec cette dernière, il sera désormais possible de profiter d'un film avec un son 3D sur AirPods Max ou tout autre appareil Apple. tvOS 15 permettra également de prendre en charge les HomePod mini en mode « HomeCinema », en les définissant (mono ou stéréo) comme la sortie audio par défaut, avec prise en charge de Spatial Audio.

Niveau accessibilité, Apple a dévoilé un mode « Conversation Boost » pour ses écouteurs AirPods Pro. Celui-ci permettra aux écouteurs, en mode « Ambient », d'amplifier la voix d'un interlocuteur en se concentrant sur les fréquences vocales. Une manière de booster le son pour les malentendants, mais de manière intelligente. Cette option rejoint les outils liés à l'audition en général (intégrés au logiciel de manière assez discrète).

Autre fonction intelligente : la mise en place, là aussi pour les conversations, d'un algorithme de réduction de bruit externe, permettant d'isoler la voix. Celui-ci se rapproche de ce qui existe sur les NVIDIA RTX. Le tout est regroupé dans un onglet dédié dans le mode « Transparency », avec d'autres options comme le réglage de la balance droite-gauche, la tonalité générale de la reproduction, ou encore un générateur de bruit de fond (pour la détente ou la concentration).

Apple Music Lossless et spatial audio
Via de simples onglets, les possibilités des Airpods Pro s'étendent encore © Apple

Enfin, Apple a annoncé la mise en place de l'Audio Spatial sur FaceTime, un élément dont on attend de connaître les possibilités effectives.

Comme souvent avec les WWDC, il faudra un peu de temps pour digérer les nombreuses informations, notamment les petites options compatibles ou non avec telle ou telle version d'iPhone ou d'iPad. L'Audio Spatial sur FaceTime, par exemple, demande au moins une puce A12 (génération iPhone XS /iPhone XR minimum).

Le fait est qu'Apple avance clairement ses billes côté audio, dans toutes les directions ou presque, même si ces avancées sont très compliquées à suivre.

Source : The Verge

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
sandalfo
Merci pour les indications de réglage. J’ai mis en lossless sur mon tel, je n’ai pas activé le dolby atmos qui concerne peu de pistes pour le moment.
bafue
A oui juste géant le résultat !!
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Matrix Resurrections affiche son casting
Star Trek Discovery : vous attendiez la saison 4 sur Netflix vendredi ? Mauvaise nouvelle...
Harry Potter : pour les 20 ans, une réunion spéciale se prépare
The Expanse lâche le trailer de son ultime saison sur Prime Video
Haut de page