1,13 milliard d'euros : Amazon écope d'une amende record pour abus de position dominante en Italie

09 décembre 2021 à 12h00
8
Amazon Fulfillment
© Amazon

Le gendarme italien de la concurrence (AGCM) vient d’infliger une amende d'1,13 milliard d’euros à Amazon, qui aurait discriminé les vendeurs n’utilisant pas son propre service logistique.

Amazon, géant mondial du commerce en ligne, a déjà annoncé son désaccord et son intention de faire appel de la décision.

Une amende record pour le géant de l'e-commerce

La société fondée par Jeff Bezos a été condamnée par l’AGCM à verser la somme record d’exactement 1,128 milliard d’euros, pour abus de position dominante. Selon le gendarme anti-trust italien, Amazon a « porté atteinte aux opérateurs concurrents dans le service logistique du commerce électronique » en profitant de sa position de « domination absolue » pour promouvoir son propre service logistique, Fulfillment by Amazon (FBA) – discriminant de fait les revendeurs passant par d'autres services, et décourageant les autres d'aller voir ailleurs. Ce service permet notamment d’accéder à de nombreux outils de gestion, et de participer à de nombreuses initiatives promotionnelles, dont le Black Friday.

Les autorités, qui estiment qu' « au moins 70 % des achats de produits électroniques grand public en Italie» se font sur Amazon, ont donc jugé que la situation justifiait une telle amende, et exigent que les vendeurs tiers jouissent des mêmes avantages que les autres. Amazon a donc une année pour définir et publier de nouvelles règles, qui seront appliquées par un contrôleur mandaté. De son côté, la firme a annoncé son intention de faire appel, jugeant l’amende « injustifiée et disproportionnée ». En novembre, l'Italie avait déjà condamné Amazon et Apple à verser 203,8 millions d'euros pour avoir injustement restreint la vente des appareils de la marque Beats.

Source : Engadget

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Zebulon_Vigitatus
Sans avoir d’éléments précis, l’amende me parait plus proportionnée que les amendes infligées par les Etats Unis aux entreprises européennes.
bennukem
J’espère que l’appel donnera une amande à 2 milliards !<br /> C’est clair qu’Amazon abuse de sa position. Pour ceux qui ont déjà vendu dessus, c’est l’enfilage à tous les étages
benben99
C’est une approche digne du crime organisé que d’infliger d’aussi grandes amendes.
Fodger
Pardon ?
c_planet
Les consommateurs et concurrents ont subi des pertes ou des dommages mais c’est l’état qui va en profiter.
Jsp75
L’état, c’est la<br /> Collectivité. Donc la collectivité va en profiter… enfin si le pourvoi en appel confirme la sanction.
papy6
Les consommateurs ont un pouvoir, celui de ne pas commander sur amazon. Ceci étant dit , Amazon a raison de solliciter ces propres services AWS en est un exemple .
SlashDot2k19
T’as raison, derrière l’Etat italien, il y a certainement la Ndrangheta qui tire les ficelles.
bennukem
Un commerçant peut aussi porter plainte pour les mêmes motifs. Il aura un précédent et pourra se baser sur les mêmes preuves.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Antitrust : Intel gagne contre les régulateurs européens sur une affaire vieille de 12 ans
Amazon arrête de payer ses salariés en échange de commentaires positifs sur les réseaux sociaux
Cookies : après le flop du FLoC, Google tente une nouvelle approche avec Topics
Microsoft : Office et le Cloud tirent les résultats vers le haut
WordPress : 93 thèmes et plugins corrompus mettent en danger plus de 360 000 sites
2021, l'année des semi-conducteurs : le secteur a progressé de plus de 25 % malgré les pénuries
Dans son procès contre Apple, Epic ressort la carte du droit antitrust
Amazon va ouvrir une boutique dans laquelle vous serez habillé... par des algorithmes
Diablo et Call of Duty bientôt exclusifs à Xbox ? Microsoft se paye Activision Blizzard
Spendesk devient la 5e licorne française du mois ; que fait-elle ?
Haut de page