Adobe introduit Photoshop Elements et Premiere Elements 2022 dopés à l'IA

08 octobre 2021 à 16h45
1
Photoshop-Premiere Elements-2022 © Adobe
© Adobe

Quelques jours avant de lever le voile sur les nouveautés d’Adobe CC 2022 réservées aux professionnels, Adobe présente les innovations sur sa gamme grand public : Photoshop Elements et Premiere Elements 2022 .

Les deux outils destinés aux créatifs amateurs en photo et vidéo bénéficient de la puissance de l’intelligence artificielle d’Adobe : Adobe Sensei. L’éditeur a particulièrement insisté sur la facilité d’utilisation de ses logiciels en général, appuyant sur le partage sur les réseaux sociaux. Les logiciels héritent de fonctions de leurs cousins de Creative Cloud .

photoshop-elements2022_launch © Adobe
© Adobe

Photoshop Elements 2022

Le lancement du logiciel de retouche grand public d’Adobe est renouvelé. L’utilisateur ne part plus d’une page blanche, Photoshop Elements 2022 propose une soixantaine d’objectifs (réaliser des publications pour les réseaux sociaux, réaliser des impressions sur papier et objets, etc.) pour le guider dans sa tâche.

Face à la concurrence des filtres Instagram et à la prolifération des applications, Adobe introduit des styles créatifs provenant d’artistes célèbres (Hokusai, Léonard de Vinci…). Adobe Sensei analyse l’image d’origine, identifie les éléments (visages, humains, animaux, nature) et la traite, en totalité ou partiellement, pour obtenir un rendu original. L’utilisateur se contente de régler le niveau d’intensité et le type parmi la palette d’une trentaine d’effets.

photoshop-elements2022_1a © Adobe
© Adobe

Pour animer des photos, Photoshop Elements 2022 inaugure les incrustations dynamiques (overlays). Une trentaine d’images (flocons de neige, scintillements, bulles…) avec masque sont proposées. Il suffit de glisser/déposer l’effet choisi sur sa photo pour qu’elle se transforme en photo animée.

Cette fonctionnalité peut servir à créer de populaires cinémagraphes, c'est-à-dire une photo dont seulement une partie est animée, puisque l’overlay peut se concentrer sur seulement une zone de la photo. Pour ne pas masquer un visage ou un élément par cette surcouche dynamique, une option permet de « protéger le sujet ».

photoshop-elements2022_2a © Adobe
© Adobe

Par ailleurs, Photoshop Elements 2022 autorise d’incruster facilement une photo dans une zone d’une autre photo. L’exécution n’est pas transparente comme avec Adobe Sensei. Il est nécessaire de tordre la photo pour la faire coïncider la zone de destination, rectangulaire ou elliptique.

photoshop-elements2022_3a © Adobe
© Adobe

Pour convenir notamment aux formats de chaque réseau social, le logiciel de retouche photo grand public d’Adobe ajoute le remplissage automatique du fond. Comme sur son grand frère Photoshop , les algorithmes détectent le fond et reproduisent le motif pour combler l’espace manquant. Ainsi, cette fonction permet de passer d’une photo 4:3 à 16:9 ou verticale à horizontale sans aucune manipulation.

photoshop-elements2022_4a © Adobe
© Adobe

Enfin, Adobe propose une fonction dédiée à nos animaux de compagnie. Elle permet non seulement de réduire les zones d’ombres, mais également de supprimer les colliers et autres laisses.

PSE-Perfect Pet Pics © Adobe
© Adobe

Premiere Elements 2022

Comme sur Photoshop Elements 2022, le logiciel de montage vidéo pour grand public d’Adobe propose d’ajouter une couche dynamique (overlay) sur vos vidéos.

À l’image de son cousin photo, Premiere Elements 2022 démarre avec 27 guides pour effectuer aisément des retouches complexes. Adobe Sensei est encore de la partie. Lors d’un montage, il arrive que l'on se trouve confronté à des vidéos filmées en vertical. Au lieu d’exporter avec des bandes noires, la vidéo recadre automatiquement sur le sujet. En d’autres termes, l’AI détecte l’élément important dans une séquence et l’adapte au format choisi (16:9, 1:1, 4:5).

premiere-elements2022_launch © Adobe
© Adobe

Premiere Elements 2022 est également capable de déboucher les zones sombres d’une vidéo ou au contraire les zones surexposées. Moins impressionnant, mais tout aussi pratique, les vidéos sont compressibles à la taille de votre choix, pour un upload optimisé sur les réseaux sociaux, par exemple.

premiere_elements2022_2a © Adobe
© Adobe

Photoshop Elements ou Premiere Elements 2022 est disponible dès aujourd’hui au tarif public de 99,60 euros (licence perpétuelle). Pour le bundle des deux logiciels, il vous en coutera 150 euros. Les mises à jour sont automatiquement téléchargées désormais.

Source : Adobe

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
rsebas3620
a voir ce que propose adobe surtout sur premiere… j’ai acquis recemment video AI et j’avoue que ca fait bien le taff
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Le Core i9-12900K 'Alder Lake' ne serait pas un rêve d'overclockeur
Encore un peu plus pessimiste qu'AMD, Intel voit la pénurie durer au moins jusqu'en 2023
La DDR5 « LEGO » de chez Galaxy dévoile de premiers benchs
Nouveau MacBook Pro : pas de support d'eGPU malgré le Thunderbolt 4
Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Haut de page