Cartes graphiques : avec la hausse du Bitcoin, les pénuries ne devraient pas se résorber

07 janvier 2021 à 15h28
26
NVIDIA GeForce RTX 3080 © NVIDIA
© NVIDIA

NVIDIA RTX ou AMD Radeon, il est bien compliqué de se fournir en cartes graphiques pour les joueurs. La faute en grande partie aux mineurs de crypto-monnaie.

Le marché des cartes graphiques est frappé d'une pénurie qui touche aussi bien les GPU de NVIDIA que ceux d'AMD. Il est très difficile de se procurer des produits de dernière génération aux prix annoncés, la production ne suivant pas le demande des consommateurs. Et la situation n'est pas près de s'arranger.

La demande de GPU explose à cause des mineurs de crypto-monnaie

À la situation déjà difficile (crise sanitaire ayant touché les chaînes de production, demande élevée, achat massif des stocks par des robots…) sur ce secteur, s'ajoute la montée en flèche du cours des crypto-monnaies. Bitcoin et Ether ne se sont jamais aussi bien portés et leur attractivité n'a jamais été aussi haute.

Forcément, les mineurs de crypto-monnaie s'en donnent à cœur joie. Les cartes graphiques haut de gamme sont d'excellents moyens de miner rapidement car une telle opération requiert beaucoup de ressources.

Pour rappel, le minage de crypto-monnaies consiste à participer à la sécurisation des échanges et transactions dans la blockchain en chiffrant les données. En contre-partie de la puissance de calcul qu'ils fournissent pour faire fonctionner le réseau, les mineurs sont rémunérés dans la crypto-monnaie de celui-ci. D'où l'utilisation de plus en plus systématique de puissants GPU pour effectuer le plus de calculs possible et gagner plus.

Moins de 3 mois pour rentabiliser certaines cartes graphiques

Nous vous rapportions il y a peu ce cas symbolique de 78 GeForce RTX 3080 assemblées pour miner de l'Ether. De quoi dégager un bénéfice d'environ 128 000 dollars par an selon les estimations.

Selon Tom's Hardware, l'achat de cartes graphiques pour le minage est très vite rentable, et en sachant ce que l'on fait, l'investissement est peu risqué. Une RTX 3080 serait ainsi rentabilisée en seulement 85 jours de minage, après déduction du prix d'achat de la carte graphique et de sa consommation en électricité.

Par son rapport prix/consommation/puissance, elle est très appréciée des mineurs, au même titre que la RTX 3060 Ti (rentabilisée au bout de 80 jours) ou que la Radeon RX 5700 (rentabilisée au bout de 79 jours). Bref, on peut craindre dans le futur une demande toujours plus excessive de GPU de la part des mineurs, laissant les joueurs sur le carreau puisque l'offre ne tient pas le rythme.

Source : Tom's Hardware

Modifié le 07/01/2021 à 19h00
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
18
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Thunderbolt 5 : vers une bande passante doublée à 80 Gbit/s
Des MacBook M1 voient leur écran se fissurer sans raison
ASRock Challenger ITX : première carte graphique RDNA 2 simple ventilateur
AORUS P1200W : Gigabyte distribue une alimentation dotée d'un large écran LCD
AM5 : diffusion de rendus du nouveau socket d'AMD
AMD Navi 31 et NVIDIA AD102 : deux monstres de gourmandise électrique ?
Le point sur les Radeon RX 6600 XT des différents constructeurs
AMD officialise la Radeon RX 6600 XT : du RDNA2 pour le Full HD
Alder Lake : un lancement limité aux séries 'K' et 'KF' en 2021
TSMC avance bien sur le 2 nm ; dans les iPhone dès 2024
Haut de page