Stocks de GeForce RTX 3080 : pour NVIDIA, le problème, c'est la trop forte demande

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse, Spécialiste Hardware.
Publié le 22 septembre 2020 à 19h06
© Nvidia
© Nvidia

Lancée la semaine dernière, la RTX 3080 a connu un succès foudroyant dès ses premières heures de commercialisation… Au point de mettre à mal les stocks de NVIDIA, réduits à zéro en tout juste soixante secondes. Dans une foire aux questions, le groupe a tenté de justifier cette rupture de stock instantanée.

Un succès prévu, mais pas à ce point… et des bots acheteurs compulsifs. C'est le double élément de réponse que NVIDIA a apporté à la gronde, alors que sa carte graphique RTX 3080 a été victime d'une rupture de stock prématurée. Dans une foire aux questions partagée ce 21 septembre, le groupe prend néanmoins sa part de responsabilité, admettant avoir sous-estimé la demande… au même titre que ses partenaires OEM, eux aussi dans l'embarras.

NVIDIA victime de son succès, mais aussi des bots

« Nous avons un bon approvisionnement, mais pas pour un tel niveau de demande », a notamment expliqué NVIDIA dans sa FAQ. Le groupe explique avoir été « victime » d'une demande sans précédent pour sa RTX 3080. « La demande pour la GeForce RTX 3080 était vraiment sans précédent. Nous et nos partenaires l'avons sous-estimée », lit-on.

NVIDIA indique néanmoins qu'une partie du problème vient aussi des commandes réalisées en masse par des bots sophistiqués. Créés initialement pour l'achat automatique et instantané d'éditions limitées dans le domaine du prêt-à-porter, ces derniers ont été utilisés par des revendeurs peu scrupuleux pour faire main basse sur des unités de RTX 3080, lesquelles ont ensuite été revendues dans certains cas pour plusieurs milliers d'euros sur des plateformes comme eBay.

Une pratique de plus en plus courante, que NVIDIA n'a pas su endiguer malgré des mesures (insuffisantes au vu du résultat) prises en amont. La marque assure ainsi avoir annulé manuellement plusieurs centaines de commandes suspectes.

Des partenaires pris d'assaut eux aussi

Comme le rapporte Tom's Hardware, le fabricant hong-kongais Zotac a lui aussi été contraint de partager un communiqué indiquant qu'il ne pourrait pas immédiatement satisfaire les quelque 20 000 précommandes faites en quelques heures sur les pages Amazon de ses variantes de RTX 3080.

« Près de 20 000 précommandes ont été reçues et nous ne pouvons pas les honorer dans les délais que nous aimerions proposer, même avec les meilleures intentions. C'est pourquoi, une fois de plus, nous sommes infiniment désolés (…) », a déclaré le fabricant. Les joueurs devront donc prendre leur mal en patience en attendant que les chaînes de production prennent en vigueur.

Qu'en pense-t-on chez Clubic? 

Si les bots sont sans l'ombre d'un doute en partie responsables de la situation (rappelez-vous Nintendo et sa Switch avaient été victimes d'agissements similaires en pleine période de confinement aux États-Unis), il ne faudrait pas pour autant oublier que NVIDIA est victime de ruptures de stock dantesques à chaque lancement de nouvelles générations de cartes graphiques. Les sorties des GeForce GTX 1000 « Pascal » en 2016, et des premières RTX « Turing » en 2018 avaient ainsi déjà été entachées par des problèmes d'approvisionnement importants sur les premières semaines de ventes… au point de trouver des tarifs totalement disproportionnés chez les revendeurs spécialisés.

Comme souvent, les choses rentreront peu à peu dans l'ordre avec l'arrivée sur le marché d'autres modèles chez NVIDIA comme chez la concurrence (RTX 3070 en octobre et 3090 fin septembre, mais aussi Radeon Big Navi) qui permettront d'éparpiller un peu plus la demande plutôt que de la concentrer sur un seul modèle.

Nathan Le Gohlisse
Par Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware

Passionné de nouvelles technos, d'Histoire et de vieux Rock depuis tout jeune, je suis un PCiste ayant sombré corps et biens dans les délices de macOS. J'aime causer Tech et informatique sur le web, ici et ailleurs. N’hésitez pas à me retrouver sur Twitter !

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Bibifokencalecon

Entre une production volontairement maîtrisée à faible volume pour créer de la demande (et éviter des stocks d’invendus ou un surcoût de production) et les commandes volontairement excessives par bots (qui iront tous droit dans des entrepôts de stockage en attendant d’hypothétiques acheteurs), paradoxalement, aucun chiffre indicateur ne semble communiqué.

Où comment Nvidia transforme une « mauvaise » nouvelle (problème logistique et de suivi Sales) en information « tendance » (public gamers et Marketing). C’est de bonne guerre.

backsec

La Nvidia Shield TV Pro 2019 en a été victime également pendant des mois depuis sa sortie.

Le plus marrant c’est que Nvidia arrive soudainement depuis un mois environ à assurer des stocks. Ces « revendeurs peu scrupuleux » qui la revendent plusieurs dizaines d’euros plus chers ont encore leurs annonces en ligne qui font face aux revendeurs « officiels » qui la vendent au prix normal (220 euros) voire moins cher (Amazon la vend de façon permanente à 209 euros).

Tant pis pour eux…

Judah

C’est pas un mal, il est plus judicieux d’attendre les cartes amd puis la réponse de nvidia juste derrière pour les contrer… bientôt, après ces annonces, plus personne ne voudra des 3080 actuelles avec seulement 10 go de ram… :rofl:

Schris

oui le flux tiré c’est une bonne technique, on sais qu’il y a 20 000 préco mais on ne sait pas combien ont été vendue.
je reste quand même convaincu qu’il il y des tonnes de 3080 en transit quelque part…

backsec

T’es dur tout de même. Chacun se distrait comme il veut. Console ou PC, chacun voit en fonction de ses moyens immédiats (tout le monde n’a pas les moyens de claquer une somme considérable dans un PC ponctuellement, les jeux sont certes bien moins chers mais la rentabilité ne se fait qu’après de nombreuses années).

Après il est clair que le PC reste la « console » universelle et intemporelle : il est transgénérationnel, la rétrocompatibilité des jeux va de soit, aucun euro investi dans un jeu n’est perdu après avoir fait évoluer son PC.

fossoyer

yep, je joue en 5k (tri écrans), et j’attends aussi la réponse de nvidia à la présentation d’amd d’octobre.
En attendant, j’ai acheté l’alim.

Fata

Je ne crois pas vraiment à la pénurie calculée. Etant donné l’arrivé des nouvelles cartes AMD le mois prochain, ça serait vraiment stupide de la part de nVidia de se priver de vendre le plus de cartes possible dès maintenant, menace ou pas.
Je pense qu’il faut chercher du coté des mineurs de bitcoin plus que des gamers pour expliquer la pénurie, mais comme c’est dit dans l’article, nVidia est à chaque fois à la rue avec des stocks largement insuffisant, volontairement ou pas.

c_planet

Ce qui est étrange c’est le nombre résultats « rtx 3080 4k » dans YT, encore a cette heure c’est le désert. C’est pourtant le bon moment pour choper des vues, ça veut dire que personne n’en a finalement, si ce n’est avec sticker intact sur la boîte pour des enchères.

manufr

Mais elles sont passées où toutes ces cartes que Nvidia a annulé par centaine ??

Car sur leur site c’est out of stock depuis 15h01 le 17/09

BricoleurDuDimanche83

Stock réduit au démarrage… Donc pénurie, frustation et désir… d’achat… On fait le buzz… Rah les pigeons… la méthode de la pomme. On aime vrai se faire tondre…