Le Sri Lanka bloque les principaux réseaux sociaux après la vague d'attentats

Alexandre Boero Contributeur
23 avril 2019 à 12h00
0
Sri Lanka réseaux bloqués

Le gouvernement du pays a préféré priver ses habitants de réseaux sociaux après les attaques du 21 avril, pour éviter que de fausses informations soient relayées.

La perception des réseaux sociaux n'est définitivement plus la même. Perçus comme un vecteur de liberté et de diffusion de l'information il y a quelques années, les voilà pointés du doigt, la faute à la diffusion de contenus violents et de fake news. Après la vague de huit attentats commis au Sri Lanka ce 21 avril 2019, le gouvernement de Colombo a ainsi décidé de provisoirement bloquer les réseaux sociaux du pays.

De nombreux réseaux sociaux bloqués


Dimanche, le Sri Lanka a été frappé par une série de huit attaques terroristes à la bombe humaine dans trois églises et quatre hôtels de différentes villes du pays en plein week-end de Pâques, causant la mort d'au moins 310 personnes, selon un dernier bilan communiqué lundi matin.

Seulement quelques heures après le premier attentat, Maithripala Sirisena, le président du Sri Lanka, a annoncé avoir temporairement bloqué les réseaux sociaux du pays, craignant une escalade de la désinformation et des contenus sensibles. Selon NetBlocks, le groupe de défense des droits numériques, les autorités sri-lankaises ont procédé au blocage de Facebook, Instagram, Messenger, YouTube, Snapchat et même Viber.

Le bon sens s'oppose à la liberté d'expression


Si la mesure paraît légitime et justifiée par la limitation maximale de la viralité de la violence, elle rencontre une certaine critique chez les défenseurs de la liberté d'expression et à l'accès à l'information, qui pointent un début de censure.

Le gouvernement sri-lankais a semble-t-il souhaité éviter toute polémique, comme celle causée par le récent attentat de Christchurch en Nouvelle-Zélande, lors duquel l'assaillant avait lui-même filmé l'attaque et l'avait diffusée en live sur Facebook. Le réseau social et YouTube avaient alors été critiqués pour leur gestion de l'événement, suscitant l'indignation de l'opinion.

2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top