Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social

Alexandre Boero Contributeur
19 avril 2019 à 16h15
0
Facebook piratage

Facebook a frappé fort en écartant l'extrême droite britannique de son réseau social mais aussi d'Instagram, dans le cadre de sa lutte contre les contenus haineux.

À force de se voir reprocher de laisser des contenus violents ou haineux se propager sur ses plateformes, Facebook a voulu marquer le coup en annonçant, jeudi, avoir exclu de ses pages mais également de sa filiale Instagram plusieurs groupes britanniques issus de l'extrême droite. Selon la firme américaine, ceux qui « propagent la haine » étaient devenus indésirables et n'avaient « pas leur place » sur les plateformes, comme l'a déclaré un porte-parole de la société de Mark Zuckerberg.



Le grand nettoyage de Facebook

Plusieurs partis ont ainsi été écartés de Facebook, comme le British National Party (BNP), l'English Defence League, ou bien le Britain First, connu pour appeler à l'invasion des mosquées britanniques et pour ses « patrouilles chrétiennes ».

Le réseau social ne limite pas son bannissement aux seuls groupes et individus considérés comme étant des organisations haineuses. Facebook a décrété l'interdiction pure et simple des posts et divers contenus qui « louent ou soutiennent » ces groupes.

Parmi les utilisateurs écartés de Facebook, on retrouve l'ancien président du BNP, Nick Griffin, mais aussi Paul Golding, leader de Britain First ainsi que son ancienne directrice adjointe, Jayda Fransen. « En vertu de notre politique concernant les personnes et les organisations dangereuses, nous interdisons ceux qui proclament une mission violente ou haineuse ou qui se livrent à des actes de haine ou de violence », a officiellement commenté Facebook.

La Grande-Bretagne veut devenir le lieu le plus sûr du monde en matière de navigation online

« Les personnes et organisations que nous bannissons aujourd'hui enfreignent cette politique et ne pourront plus être présentes sur Facebook ou sur Instagram. Les publications et autres contenus exprimant des éloges ou un soutien pour ces personnalités et groupes seront également interdits. Notre travail contre la haine organisée se poursuit et nous continuerons à examiner les individus, les organisations, les pages, les groupes et le contenu par rapport aux normes de notre communauté », indique le réseau social.

Cette opération fait en tout cas écho à la récente annonce du gouvernement britannique, décidé à faire de la Grande-Bretagne le lieu le plus sûr au monde pour la navigation en ligne.

Modifié le 07/05/2019 à 11h30
17 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top