Sony voudrait créer de nouveaux DRM utilisant la blockchain

17 octobre 2018 à 14h46
2
00FA000002710318-photo-quatre-livres-lectroniques.jpg

Sony souhaite renforcer la sécurité de ses contenus en utilisant la technologie blockchain. Elle concernera l'ensemble des productions de l'entreprise.

Sony a annoncé, selon Engadget, le déploiement d'une plateforme de DRM (gestion des droits numériques) basée sur la blockchain. Elle concernera l'ensemble des contenus produits par l'entreprise dont la musique, les films, le contenu de réalité virtuelle ou encore les livres électroniques.

Sony souhaite protéger l'ensemble de ses contenus via la blockchain

La blockchain est une technologie permettant de stocker et de transmettre des informations de manière plus sécurisée. Ces dernières sont décentralisées, partagées entre plusieurs utilisateurs et sans intermédiaire, permettant de garantir la validité de la chaîne. Elle est aujourd'hui utilisée principalement dans les transactions de cryptomonnaies comme le BitCoin.

Pour le moment, seule la branche éducation du constructeur utilise la blockchain, à l'état de prototype. Cela permet à aux utilisateurs de suivre et de vérifier en permanence qui a créé un document de travail et à quel moment, et de garantir ses droits d'auteur après publication. Sony n'exclut pas de commercialiser cet outil après ces phases de test puis de l'appliquer à l'ensemble de ses œuvres.

La blockchain, une technologie encore obscure pour les entreprises

La blockchain est actuellement testée chez de nombreux gros acteurs dans tous les secteurs d'activité. La chaine de distribution Wall Mart ou la ligue nationale de Baseball utilisent actuellement cette technologie dans leurs activités.

Mais les entreprises ne sont pas encore pressées de passer leurs systèmes d'information à travers la blockchain. Seul 1% des sociétés l'utilisent aujourd'hui, contre 77% affirmant que la blockchain n'a aucun intérêt à leurs yeux.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
testeur2003
Ho oui!!!<br /> Des DRM en blockchain pour être sûr que l’utilisateur soit bien en galère quand il voudra lire son achat sur un autre appareil avec l’impossibilité de faire sauter le verrou numérique!!!<br /> Je suis sûr que les industriels de la VoD / ebook/ musique vont adorer. Et comme ils ne proposeront plus que ça, le public n’aura d’autre choix que de prendre cette merde.<br /> Pourvu qu’ils se gaufrent…
fightermad
Y a qu’à boycotter ceux qui utilisent ça !!!
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Google va facturer en Europe ses applications aux constructeurs de smartphones
Remaniement : le numérique aux grands absents du nouveau gouvernement ?
5G : Samsung rachète Zhilabs, spécialiste de l'analyse réseau
Bon plan : des formations Udemy à partir de 11,99€ pendant la Code Week
Amazon lance une liseuse Kindle Paperwhite waterproof
Nouveau smartphone Nokia X7 : avec un écran (à encoche) 6,2
Le taxi volant autonome Cora (Larry Page) va décoller en Nouvelle-Zélande
Amazon : bientôt des maisons connectées construites autour d'Alexa
Google Chrome 70 est disponible dès aujourd'hui
La majorité des Américains incapables de différencier un bot d'un humain ?
Haut de page