🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Pas de blocage de sites pornos en France pour l’instant

20 mai 2022 à 18h40
31
Pornhub
La décision du tribunal judiciaire de Paris doit être rendue le 24 mai 2022 © Shutterstock

Nouveau revers pour les associations de protection de l'enfance qui cherchent à (enfin) faire plier les sites pornos qui ne proposent (toujours) rien d'autre qu'un vulgaire avertissement avant de pouvoir visionner leurs contenus.

La Cour d'appel de Paris a débouté les plaignants en arguant que cibler les fournisseurs d'accès à Internet (FAI) plutôt que les éditeurs des sites en question pose un problème de forme.

Les sites visés encore disponibles…

La décision ne laissait pas beaucoup de place au doute. Déjà déboutées en première instance, les deux associations e-Enfance et La voix de l'enfant ont vu le jugement initial du Tribunal judiciaire de Paris confirmé en appel le 19 mai 2022. Le problème n'était pas tant le fond de l'affaire, car la justice française dispose (enfin) d'une législation favorable en ce sens pour agir. De plus, le pied-de-nez récurrent de milliers de sites classés X face à la nécessité de proposer des moyens efficaces pour prévenir un accès bien trop simple des mineurs à leurs contenus pornographiques n'est un secret pour personne.

Il s'agit plutôt de la forme. En effet, la Cour d'appel de Paris rappelle que les sociétés éditrices des sites pornos visés par la procédure possèdent des adresses européennes. En conséquence, ce sont directement contre ces dernières, et non contre les fournisseurs d'accès à Internet, que la procédure initiale aurait dû être lancée. En plus de cela, les FAI semblaient, du moins en septembre dernier, prêts à jouer le jeu en cas de décision judiciaire favorable aux plaignants et à bloquer l'accès aux sites réfractaires.

Hélas, le temps passe depuis juillet 2021 et le recours en référé de ces deux associations. Depuis, malgré la mise en demeure du (feu) CSA prononcée en décembre dernier, il est toujours aussi simple pour un mineur, même sans VPN, d'accéder aux contenus pornos qu'il souhaite, dès lors qu'il dispose d'un écran avec accès à Internet.

… mais la procédure judiciaire lancée par l'ARCOM pourrait changer la donne

S'il reste actuellement un espoir pour les deux associations de protection de l'enfance d'arriver indirectement à leurs fins, celui-ci vient du super régulateur qu'est l'ARCOM et de ses mises en demeure. Comme le rappelle RTL, la Cour d'appel de Paris précise dans son jugement que « l'impossibilité d'agir efficacement et rapidement contre l'hébergeur, contre l'éditeur ou contre l'auteur du contenu litigieux » constitue le préalable nécessaire pour qu'une décision enjoignant les FAI à bloquer l'accès à ces sites pornos soit prononcée.

Or, comme les différentes mises en demeure de l'ARCOM, les dernières en mars 2022 contre RedTube et YouPorn, étaient toujours restées lettres mortes, l'audience du 24 mai prochain au Tribunal judiciaire de Paris pourrait cette fois forcer les éditeurs des sites à plier. Même en cas de jugement défavorable, l'ARCOM peut encore s'appuyer sur le président du tribunal pour imposer un blocage des sites, y compris les sites miroirs des mastodontes du marché, par les FAI. Le verdict, qui sera connu dans les prochains jours, est donc plus qu'attendu.

Source : RTL

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
30
Pernel
Ouf ^^
Felaz
Et à l’étranger, ça se passe comment ?
paulposition
Peut être la réponse a la question: Pourquoi?<br /> Abba - Money, Money, Money (Official Music Video) - YouTube
Peggy10Huitres
Manque une p’tite Pub: Avec VPNx …
Martin_Penwald
Idée révolutionnaire : et si on n’arrêtait de diaboliser le sexe et qu’on éduquait les enfants à ce sujet, au lieu de passer régulièrement le message que c’est sale et honteux ?
Philoctete
Sinon, autre idée, permettre de changer le DNS dans sa box directement (possible uniquement chez Free), afin de permettre aux gens de mettre 1.1.1.3 par exemple, et ça ferait déjà pas mal de visites en moins…
pecore
En gros, rien ne change pour l’instant. De toutes façons j’y croyais tellement peu que j’avais déjà oublié cette histoire de blocage des principaux sites.
manu_XP
c’est aux parents a mettre des controles parentaux. Pourquoi on bloquerais des sites a la population entière.
pecore
Autre idée révolutionnaire : et si le sexe et la pornographie n’avaient en réalité pas grand chose à voir.
dFxed
Merci d’avoir vérifié pour nous
Nehi
Ce n’est malheureusement pas ca qui va stopper nos chères Karen françaises…
lefranstalige
Profiter des plaisirs de la vie plutôt que culpabiliser? Tu ruinerais le fond de commerce de l’église catholique.<br /> Mais je suis d’accord avec toi
sebzuki
Pour 2 raisons simples :<br /> — la première c’est que le contrôle parental est très peu efficace et lourd à mettre en place (oui ceux qui ont essayé le savent ! )<br /> — la seconde ce sont les pratiquent plus que douteuses (des scandales éclatent en ce moment) que les adultes ne regardent pas car c’est infames, mais quand les enfants tombent dessus c’est trop tard, on ne peut pas effacer ça de leur tête !<br /> Encore si le porno était « propre » je me poserais la question, mais l’image de la femme c’est un carnage dans 95% des films pornos quand on ne tombe pas sur des pratiques ou on se demande franchement si même l’actrice est consentante…<br /> Faut pas se voiler la face ou se cacher derrière son petit doigt, le porno éduque notre jeunesse et j’aime pas du tout la tournure que ça prend…
Blap
Marrant, je viens justement de coder une de ces « barrieres » pour protéger les mineurs.<br /> Sauf qu’au lieu de les rediriger vers un autre site mignon, je masque/floute tous les contenus vidéos et images explicites, et met le contenu éducatif en avant <br /> J’espere que ca leur évitera d’aller sur des sites moins consciencieux tout en leur donnant accès a un espace ou apprendre certaines choses qu’ils auraient probablement finit par apprendre de manière horrible et sans discernement.
kiwi5
c’etait pas deja le cas du temps de joystick? wow les associations ont la dent dure
JohnLemon
Le problème je pense est qu’une grosse part du trafic se fait par les invités et le réseautage via les sites miroirs ou autres agrégateurs de contenus. Donc si on demande aux gens de créer un compte et de s’identifier avec par exemple une CB, cela limite beaucoup la couverture. Avec un gros manque à la clé.<br /> Pour moi le problème n’est pas tant le porno que le fait qu’il n’y ait quasiment pas de règles et que ce soit la même jungle libertarienne que sur Reddit ou 4Chan. Il suffit effectivement d’une fois pour tomber sur le mauvais contenu et ça peut escalader très vite. Les exemples montrés ne sont effectivement pas toujours très sains, même si il y a parfois du contenu éducatif. (Archi minoritaire cependant.)<br /> Maintenant, il faut aussi faire en sorte que cette prise de conscience plutôt bienvenue ne soit pas un prétexte pour le retour d’une certaine néo-pudibonderie qui voudrait faire de nos enfants des oies blanches jusqu’à leurs 18 ans. Il est important d’éduquer et de faire en sorte que la sexualité ne soit pas un sujet tabou, sans pour autant évidemment exposer à des contenus potentiellement traumatisants.<br /> C’est important je pense pour ne pas débarquer paumé et naïf sur les applications de rencontre ou dans les discothèques sans rien savoir des risques. Si on veut leur éviter la majorité des problèmes, il faut avant tout les armer à prendre du recul et repérer les situations toxiques.<br /> Cette prudence est d’autant plus importante pour les jeunes LGBTQ+ qui ont beaucoup moins de ressources disponibles pour s’éduquer sainement, d’autant plus quand ils doivent attendre de s’émanciper du foyer familial pour révéler leurs penchants. Donc côté éducation on est vite archi limité.<br /> Je pense que ce n’est pas sain de faire comme si la sexualité n’existait pas avant que l’individu ne soit majeur.
Keepah
Les contrôles parentaux sont très efficaces, on peut bloquer par protocole, par application, au pire ça surbloque et on peut débloquer au cas par cas. Le porno crade, c’est plus un problème de societé que de contôle parental, moi quand j’étais jeune je tombais bien sur les merdes de (edit: un site à caractère violent je préfère enlever l’url, avec suicides et morts violents) et autre saloperies c’était autrement pire je te le dis.
Bombing_Basta
Je suis d’accord avec toi sur la diabolisation et l’apprentissage.<br /> Mais faut reconnaitre que sur les sites porno, le sexe mis en scène n’a pas grand chose de sain.<br /> Reste que le blocage des sites ou la mise en place de barrières à base de carte d’identité ou autre pose de sérieux problèmes, sans pour autant empêcher un gosse qui le veut, d’accéder à du porno.<br /> Le vrai problème, c’est la démission des parents sur tout un pan de leur responsabilité.
clockover
@Keepah<br /> Je n’ai pas d’expérience des contrôles parentaaux récents.<br /> Mais clairement il y a 5-6 ans c’était de la belle merde en barre ^^<br /> Contournable comme de rien.
Belgarath
Elles rêvent les associations. Elles ne croyaient quand même pas que le juge allait bloquer ses sites préférés, ceux sur lesquelles il passe ses journées.
Boeing000
j’ai une meilleur idée: et si les parents faisaient leur puta** de boulot d’éducation au lieu de s’abrutir devant les anges de la tv réalité?
ibin_batuno
Je valide que des réponses intelligentes de ta part
Martin_Penwald
C’est par l’éducation qu’on l’apprend, justement.
narco
Vas donc regarder un Bukkake ou un Interracial avec tes enfants puis on en reparle <br /> Il ne faut pas tout confondre
Martin_Penwald
Vous le faites exprès ou vous prenez des cours du soir ?
Gh0st_D0g
Ça serait tellement plus simple si tous les sites porno migraient vers une extension différente des autres, comme www.exemple.xxx<br /> Ça permettrait aux parents de bloquer tout d’un coup facilement
Blap
L’interracial, cette pratique si extreme et choquante <br />
ti4444
Oui il en avait été question mais les sites ne voulaient pas car ils pouvaient perdre en ‹ ‹ visibilité › ›. Je suis de l’avis de beaucoup il faut distinguer sexe et porno.
pecore
C’est dommage, parmi tous les choix possibles, d’avoir choisi cet exemple là en particulier.
cid1
Le porno est un abrutissement de la femme, je ne comprend pas les associations pour le droit des enfants, c’est plutôt les assocs du droit des femmes qui devraient faire le boulot.<br /> Car il est clair qu’on ne tombe pas par hasard sur des site porno, c’est qu’on les a cherchés.<br /> Le sexe devrait être amenés comme sujet de discussion par les parents à leurs enfants, chez moi , famille chrétienne et ou le sexe était tabou, je ne savais même pas comment embrasser une fille avant l’âge de quinze ans, mon père était un sale c** d’alcoolique qui dépensait son salaire au bar et ne s’occupait pas d’élever ses enfants: my life off
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page