Sites pornographiques : le CSA donne 15 jours pour se mettre en règle

14 décembre 2021 à 14h05
54
03E8000008083668-photo-pornographie.jpg
© Shutterstock

La menace leur pendait au nez depuis quelques jours, la voilà effective : cinq sites pornographiques ont reçu une mise en demeure par le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel (CSA).

Une information fournie par le CSA le 13 décembre dernier qui laisse quinze jours aux sites concernés pour se mettre en règle.

Le CSA est attendu au tournant par les associations de protection de l'enfance

Voilà une bien mauvaise nouvelle en cette fin d'année pour PornHub, Tukif, xHamster, XNXX et Xvideos. Ces cinq sites ont officiellement obligation de se mettre en règle avec la loi n°2020-936 du 30 juillet 2020 visant à protéger les victimes de violences conjugales dans les quinze jours. Comment ? À eux de voir !

Car après avoir reçu en janvier dernier des prérogatives pour mettre en demeure les sites web qui ne respecteraient pas la nouvelle législation française, le CSA passe à l'action. Il s'attaque à quelques poids lourds du milieu, maintenant que le décret relatif aux modalités de mise en œuvre des mesures visant à protéger les mineurs contre l’accès à des sites diffusant un contenu pornographique a été publié au Journal Officiel le 8 octobre dernier.

Ça grogne du côté de Xvideos

Place à présent au concret pour trouver un moyen plus efficace que le légendaire message attestant sur l'honneur que le visiteur du site en question est bien majeur. Alors que des associations œuvrant pour la protection de l'enfance ont attaqué les fournisseurs d'accès à internet (FAI) en septembre dernier pour qu'ils bloquent les accès aux sites réfractaires, elles ont été déboutées un mois plus tard par le TGI de Paris . Désormais, le CSA peut saisir un tribunal judiciaire pour que les FAI bloquent les accès aux sites ne respectant pas la nouvelle législation, avec une possible application dès ce 28 décembre 2021.

Il n'en fallait pas moins pour susciter la colère de Xvideos, l'un des sites les plus fréquentés en France, sur Twitter . Un réseau social d'ailleurs attaqué par le site porno pour justement être lui-même pourvoyeur de contenus pornographiques, voilà un autre cheval de bataille potentiel à venir pour le CSA. En revanche, pourquoi la future ARCOM s'en est-elle seulement prise à ces cinq sites-là, quand le nombre de contenus accessibles en ligne est bien plus important ? S'ils représentent quatre des cinq sites pornographiques les plus fréquentés de France, aucun commentaire supplémentaire n'a été fait pour l'heure.

Au niveau des domiciliations, XNXX et Xvideos sont situés en République tchèque, Tukif au Portugal, tandis que PornHub et xHamster, s'ils sont enregistrés à Chypre, sont édités par MindGeek et juridiquement hébergés au Luxembourg. Pour ce qui est des réactions à l'annonce du régulateur, celles des autres sites concernés se font encore attendre.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
54
38
cirdan
«&nbsp;En revanche, pourquoi la future ARCOM s’en est-elle seulement prise à ces cinq sites-là, quand le nombre de contenus accessibles en ligne est bien plus important ?&nbsp;»<br /> Tout simplement pour la jurisprudence. Il suffit d’en faire condamner un seul, la décision de justice sera potentiellement applicable à tous les autres.
pecore
C’est clair, faites plier ou condamner les cinq plus gros et les autres suivrons. Dommage que Twitter ne fasse pas partie du lot, étant lui-même pourvoyeur de pornographie et très fréquenté par la jeunesse.
Proutie66
Il existe donc une équipe, qui, tous les jours, se connecte à ces plateformes, afin d’en vérifier les règles.<br /> Je ne peux que m’imaginer la scène d’un employé à son retour à la maison :<br /> «&nbsp;Dure journée?&nbsp;»<br /> «&nbsp;Tu as pas idée&nbsp;»…<br /> Etrange concept. Je partage l’opinion que le porno est trop présent pour les «&nbsp;très jeunes&nbsp;», mais au final… quoi faire.
saint_win
«&nbsp;Tout simplement pour la jurisprudence. Il suffit d’en faire condamner un seul, la décision de justice sera potentiellement applicable à tous les autres.&nbsp;»<br /> Je suis pas du tout expert en droit mais je lisais dans un vieux magazine «&nbsp;Tilt&nbsp;» des années 80 que déjà des «&nbsp;sites&nbsp;» pornographiques en ligne sur minitel avait été condamné. Donc si je comprend bien le droit en France, il faut que cela soit très précis. Le minitel et internet ne parle pas le meme langage. Donc un site en php et un site en html c’est pas la même chose pour le droit non?
Arkthus
MDR le CSA oublie qu’il existe les VPN et que certains acteurs ne feront rien du tout
avandoorine
5 sites sachant que du coup n’importe quelle personne qui ferait un site de ce type même personnel et très peu visité ne sera pas capable de mettre en place ce type de vérification. C’est bien de penser à ça, mais il y a bien d’autres endroit.<br /> Et ils font quoi pour le film du samedi soir ? on donne sa carte pour regarder la TV XD
Fodger
Je les trouve trop cool, ça devrait être réduit à une semaine grand max.
JeanFIZ
Bienvenue en dictature.<br /> Cette société débile et le legislature permettent aux parents dépravés de donner accès à Internet à leurs enfants de 3 à 18 ans avec des tablettes et téléphones portables.<br /> Sites porno, Tok Tok, snap, insta et toutes les ordures qui remplissent les têtes des enfants.<br /> Et après c’est aux adultes d’être pris en otages de cette permissivité débridée.
PierreKaiL
C’est marrant comme les décisions se prennent beaucoup plus vite à l’approche des élections. Pour l’efficacité j’ai comme un doute mais bon c’est à l’image de notre gouvernement, beaucoup de blabla peu de résultat.<br /> @Fodger 7 jours ou 15 jours, dans les 2 cas c’est irréalisable. Il y aura tjrs de la pornographie accessible aux mineurs, que ça plaise ou non à l’ARCOM ou sinon c’est tout l’internet en France qu’il faut changer, comme en Chine ?
crash3236
5 sites dans un oceans d’autres, sans compter un univers d’autres eux même déjà illégaux et qui n’en ont rien à faire …<br /> Ça va vachement servir c’est sur
Roger_Pimpon
«&nbsp;enregistrés à Chypre … et juridiquement hébergés au Luxembourg&nbsp;». On voudrait être surpris…
MqcdupouletBasquez
ils font monter la sauce
kast_or
Quel est le problème ? Tu pourras toujours te mater du porno, j vois pas trop où le bât blesse.
manu_XP
Que vient faire le CSA avec la gestion d’internet !? Déjà qu’ils nous les brisent avec la TV.
PierreKaiL
Le problème ? L’anonymat et la vie privée.
chinou51
Ils imposerait une obligation pour tous les sites Porno d’être en .XXX au lieux des classique .fr ou .com et le problème serait déjà mieux circonscrit ! Ensuite, qu’ils attaquent tous les moteurs de recherches afin qu’ils bloquent tous résultats porno. Ils devraient en profiter pour crée des moteurs de recherches spécifique à ça aussi.<br /> Après, trouver un moyen efficace de contrôler si l’utilisateur a le droit ou non de consulter tel ou tel site, ça bafouerait non droits les plus fondamentaux(en même temps ça irait parfaitement avec le contexte actuel!).
chinou51
Ben c’est un peu leur boulot non(entre autres) ?
Fodger
ça se bloque assez facilement les accès.<br /> Il faut agir et vite, trop de gamins se retrouvent dessus sans le vouloir.
kast_or
Disons que ça me fait sourire.<br /> Tout le monde râle pour les popup pour l’ utilisation des cookies (= droit à la vie privée) par contre touchez pas à mon site porno.<br /> Rassure toi, le jour où il y aura une fuite des utilisateurs de pornhub, 90% des gens de notre génération apparaîtront dans le listing, ça brisera juste un tabou.
sofolic
Dictature + prise d’otage, on a le bingo de mots qui sont utilisés alors que le contexte ne le justifie absolument pas.<br /> Donc la limitation l’accès (ou du moins le respect de la limitation) à des sites pornographique est pour vous la même chose que vivre dans un pays dictatorial comme la corée du nord ?<br /> Donc la limitation l’accès (ou du moins le respect de la limitation) à des sites pornographique est pour vous la même chose qu’être retenu contre son grès contre une contre partie ?
jvachez
Toujours l’ingérence française ! Nous sommes les premiers à nous plaindre quand les USA par exemple nous imposent des choses mais nous on veut imposer la loi française au monde entier !
dredd
Voilà une situation Vraiment Pas Normale.
Proutie66
euh non, juste chez nous
jvachez
Non justement les sites cités ne sont pas en France.
merotic
La peur de s’en prendre aux vrais responsables: les parents et les fabricants de smartphone.<br /> Il faudrait obliger l’activation d’un contrôle parental.<br /> Toute vente serait conditionnée à cette obligation et un mini guide sur 1 page pour montrer aux parents comment activer le mode admin (pour eux) sur le smartphone de leur enfant lui activer le mode Utilisateur.<br /> Dans un tel cas l’enfant ne pourrait pas désactiver le contrôle ni installer un VPN.<br /> Idem sur tout nouveau PC.<br /> Là, on part sur une chasse qui va médiatiser les sites et qui va pousser de jeunes ados à se refiler les méthodes pour passer sur le darkweb et tomber sur le pire du pire.
backsec
@Arkthus<br /> @dredd<br /> Utiliser un VPN pour simuler une localisation différente de France pour contourner un blocage français paraît extrême vu que simplement changer de DNS devrait suffire s’il s’agit d’un blocage FAI.<br /> À part ça, oui les techniques (VPN, changement de DNS…) sont connues du CSA et pour peu qu’on soit un gros minimum calé. Néanmoins, ce n’est pas tout à fait le propos du sujet : ce qui est reproché c’est l’accès trop facile aux sites porno.<br /> Aussi, ces moyens de contournement ne sont pas connus de la majorité des jeunes ou pas à la portée de tous. Et pour ceux qui en useront, on peut dire qu’ils auront «&nbsp;fait la démarche de forçage&nbsp;» pour accéder aux sites porno. En d’autres termes, l’accès à ces sites aura été complexifié et seule une minorité «&nbsp;déterminée&nbsp;» y aura accès au final. Le blocage FAI répondrait donc à la problématique de l’accès facile sans détour.
pagnelli
La solution est si simple un domaine .xxx etdébloquer ça sur les routeur et les box de ceux qui veulent protéger leurs enfants…
max_971
Pourquoi ne pas mettre en prison les parents qui laissent leurs enfants regarder du porno ?<br /> Les parents en tôle et on place les enfants.<br /> PARLER AVEC VOS ENFANTS, ILS NE SONT PAS CONS.
kast_or
Le lectorat de clubic n’est pas le reflet de la France
GogoGadget
J’adore !!! Le parfait exemple de la logique d’efficacité &amp; résultats qui drive l’action publique… D’ailleurs l’hadopi existe toujours ?
sebzuki
Agir tout simplement et ça c’est un très bon début !<br /> Pour les parents le proxy filtrant, c’est indispensable !<br /> Le porno hardcore est devenu la norme alors que sa pratique ne l’est pas du tout, les gamins ne comprennent juste pas
kuuh
Sinon les parents font leur boulot ? mettre en place un firewall/proxy ce que vous voulez. Bizarrement, ces associations de défenses des enfants ont oublié qui est responsable de l’éducation des enfants lolilol.<br /> Soit dit en passant pas besoin d’aller sur des sites porno pour voir des images +18. Il suffit de faire une recherche sur google =&gt; image et c’est réglé
kuuh
Oui et non, ils ont fusionnés avec un autre truc pompe à fric qui sert à rien dont j’ai oublié le nom. Ca peut être le CSA d’ailleurs XD
austinlolo
Pas la peine de parler de VPN. La plupart de leurs «&nbsp;blocages&nbsp;» par les FAI consiste juste à blacklister l’adresse dans le DNS. Qui passe encore par le DNS de sa box ?? Chrome, Opera, etc intègrent déjà des DNS alternatifs (google, Cloudflare…)<br /> J’espère qu’ils prévoient d’autres systèmes pour bloquer les sites porno
Belgarath
C’est curieux le nombre de réponses sur ce sujet. Il a l’air d’intéresser beaucoup de monde.
_Troll
Les films sont gratuits ou payants sur ces sites ?
juju251
jvachez:<br /> Non justement les sites cités ne sont pas en France.<br /> Non, mais le public français peut y avoir accès et c’est là dessus que se base le CSA.
wackyseb
Pourquoi cracher sur le gouvernement ? C’est quoi le lien avec la justice et les associations catholiques ultra conservateurs puritains minoritaires.<br /> Là c’est de l’attaque gratuite. Si çà soulage… Go.go.go
benben99
Bravo.<br /> Il faudrait aller plus loin et bannir la porno au complet.<br /> Cela contribue a dénaturer le sexe et à promouvoir bien souvent des comportements déviants ou tordus.<br /> Après cela, t’as des jeunes qui veulent imiter les débilités qu’ils voient dans les films pornos parce qu’ils pensent que c’est normal.<br /> Un peu moins d’hypersexualisation et un portrait plus normal des relations humaines ne ferait pas de tort à la société.
PierreKaiL
Pardon ? je ne crache pas comme tu dis, je fais juste un constat. Les décisions qui sont prises, que ce soit par la justice ou le gouvernement ne correspondent pas/peu à la réalité et par ce fait obtiennent peu de résultat. Je n’ai pas dis aucun non plus mais le rapport résultat/coût/effet secondaire ne me convient absolument pas. J’aurai beaucoup de choses à dire là dessus mais je ne vais pas plus m’étendre, juste clarifier que ce n’est absolument pas gratuit comme tu dis. Si tu veux en parler plus en détail il y a les MP. Bonne journée.
Arkthus
Vous devez pas passer beaucoup de temps sur YouTube pour dire que les méthodes de contournement ne sont pas connus. Il y a des tutos, déjà, mais surtout les VPN font du sponsoring via énormément de youtubers regardés par les jeunes, donc oui, ils connaissent NordVPN notamment, et donc sont tout à fait capables de chercher un équivalent gratuit.
Arkthus
Nan mais tu comprends, quand faut parler de LGBT c’est le rôle des parents, pas de l’école, et donc il faut «&nbsp;sortir l’idéologie LGBT des écoles&nbsp;», mais quand il s’agit d’éduquer ses enfants et les protéger du porno, là c’est pas le rôle des parents, mais celui du CSA.<br /> La cohérence des parents, ravis qu’on fasse les choses à leur place quand ça les arrange mais qui refusent quand ça les arrange pas…
backsec
Si si je vois ces pubs sur Youtube.<br /> Qui vous dit que la population visée est intéressée par ces pubs sponso (ça se zappe facilement). Ou même qu’elle fasse le lien entre VPN et contournement d’un blocage national opérateur ?<br /> Et puis entre l’accès facile à un site porno, et son accès uniquement en passant par un VPN payant par abonnement (rappel : âge de la population concernée) il y a un gouffre.<br /> À mon avis ils finiront pour la plupart par se tournee vers d’autres moyens. Taper simplement les termes d’ordre sexuel sur un moteur de recherche, les photos et vidéos des dizaines d’autres sites porno non concernés par le blocage (il y en a que 5) suffirait.
Arkthus
Les pubs sponso mentionnent le fait qu’on peut contourner les blocages géographiques ou accéder aux catalogues étrangers des plate-formes de streaming, par exemple… Donc le lien est vite fait. Et vu les commentaires sur les vidéos des gros youtubers qui ont fait cette pub, elles sont regardées.<br /> Après oui il y a l’aspect payant qui peut être une barrière, mais pour moi l’argument est plus là que «&nbsp;les jeunes ne connaissent pas&nbsp;».<br /> De toute façon il suffit d’aller sur Twitter pour voir du porno, c’est là toute l’hypocrisie de la démarche du CSA.
enrico69
Quand je bossais chez Minddgeek justement, on avait une équipe à Chypre en charger de «&nbsp;contrôler&nbsp;» les vidéos uploadées. J’imagine que cela devait être sympa…
Proutie66
En vrai, même payé une fortune, je pense pas pouvoir faire ce genre de taff. Cela doit te dégouter de tout, avec les tarrés qu’il y a…
Urleur
45 commentaires, sa intéresse beaucoup le porno, comme quoi vous devriez faire plus d’article chez clubic !
Gweegoo
Oui ça intéresse tous ceux qui ont des enfants! Tu pensais trouver des images?
Gweegoo
C’est impossible de respecter l’anonymat et en même temps vérifier +18 ans.<br /> Maintenant en lisant les messages, c’est vrai qu’il fut un temps où tout cela devait se trouver en .xxx, ce qui aurait quand même pu faciliter le filtrage ou contrôle parentale.
wackyseb
Non pas besoin d’en parler, c’était ironique.<br /> D’où le go.go.go à la fin du message.
Muggsy68
La jeunesse est sur tiktok
Muggsy68
Utilisateurs français. Donc doit respecter le droit français ou rediriger vers une page en bois de type « site non dispo dans votre pays »
sebstein
Un site html ou un site php ou asp ou… c’est la même chose tout court, depuis l’extérieur. Au final tout n’est qu’une combinaison de html+css+js+assets. La seule différence se situe au niveau du serveur, ce qui n’a strictement aucune influence sur le client (si ce n’est de lui offrir du contenu dynamique).
kroman
Qu’on demande aux parents de mettre un DNS filtrant le contenu adulte sur les appareils de leur gosses et on n’en parle plus. Il faut toujours que ce gouvernement sorte des mesures qui pénalise tout le monde
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Mortal Kombat, le film, signe pour un deuxième round
Malin ? Le fils de John Lennon vend des souvenirs physiques de son père en NFT (en virtuel donc)
Une série Percy Jackson est officiellement en route vers Disney+
The Ark : le co-créateur de Stargate SG-1 est aux manettes de la prochaine série Syfy
Netflix dévoile les premières images du Pinocchio de Guillermo Del Toro
Après le cinéma, Godzilla va poursuivre sa route en série sur Apple TV+
The Batman : il ne faudra pas oublier de passer aux toilettes avant la projection...
Upload : la série d'Amazon vous donne rendez-vous en mars pour sa saison 2
WeWork, vous vous souvenez ? Avec la série WeCrashed, Apple TV+ revient sur les déboires de la start-up
Le premier épisode de la série Shenmue sera diffusé dans quelques jours, un nouveau trailer est disponible
Haut de page