Les Brix de Gigabyte se mettent à jour en Intel Comet Lake (10ème génération)

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
25 février 2020 à 12h50
10
XmhNERh7FOVIEHbi.jpg
© Gigabyte

Zotac a ses ZBOX (mises à jour au CES), ASRock ses Deskmini... Et Gigabyte a ses Brix. Le constructeur taïwanais met aujourd'hui des processeurs Intel de dixième génération dans sa gamme de Mini-PC. Leur format reste tout aussi compact que par le passé, mais attention aux options (limitées) de stockage.

Gigabyte profite de la relative quiétude de cette fin février pour renouveler en partie la fiche technique de sa gamme de Mini-PC Brix. Principale nouveauté : l'ajout de processeurs Intel de dixième génération « Comet Lake », allant d'un Core i3-10110U (dual cores) à un robuste Core i7-10710U (six cores). Côté TDP, les quatre variantes proposées se contentent de 15W. De quoi limiter la chaleur produite, qui devrait être facilement dispersée par le système de dissipation proposé par Gigabyte.


Un boitier (vraiment) mini de 0,6 litre seulement

Côté dimension et volume, Gigabyte reste sur un boîtier le plus compact possible. N'espérez pas loger une carte graphique dédiée dans son châssis de 119,5 x 119,5 par 46,8 mm, qui ne dépasse pas les 0,6 litre de « contenance ».

WcPDpQT9XDgFBSQm.jpg
© Gigabyte

Comme souvent sur ce type d'appareils, la mémoire vive et le stockage sont à ajouter à part. Les Brix arborent ainsi deux slots SO-DIMM vides, capables de supporter un maximum de 64 Go de DdR4 2666 MHz. Même logique pour le stockage, à ceci près que Gigabyte fait l'impasse sur un slot M.2 pour laisser vacant un unique emplacement pour SSD (ou HDD) de 2,5 pouces (pas plus de 9,5 mm d'épaisseur, est-il précisé). Dommage.


Connectique généreuse et puce Wi-Fi signée Intel

Sur le plan de la connectique, le fabricant taïwanais se montre plus généreux. On retrouve ainsi trois ports USB 3.2 Gen 2 en façade, associés à un port USB-C Gen 2 et une sortie Jack 3,5 mm. Sur l'arrière se logent deux ports HDMI 2.0a, deux ports USB 3.2 Gen 2 supplémentaires et un port RJ45 Ethernet.

6nsjhqpORcTipkAW.jpg
© Gigabyte

En matière de connectivité, cette fois, il faut tabler sur un modem Intel Dual Band Wireless-AC 3168, compatible Bluetooth 4.2 et WiFi 802.11ac. Les quatre variantes des nouveaux Brix sont d'ores et déjà listées sur le site de Gigabyte, qui n'a pas encore dévoilé de tarifs publics. Selon toute logique, ces nouveaux modèles devraient être proposés à partir de 350 euros.

Source : TechPowerUp
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
10
6
Christopher_Pourtois
Le port RS-232C peut être intéressant dans les milieux hospitaliers où ce genre de port est encore fréquemment utilisé pour relier toutes sortes d’appareils médicaux etc…
Goodbye
De même dans la machinerie de production<br /> Les adaptateurs c’est bien, mais ça rajoute un périphérique dans la chaine, et plus il y’en en a , plus y’a de chance de panne.
bmustang
un port thunderbolt aurait été plus judicieux qu’un port série…
bmustang
je veux bien le même gigabyte avec un processeur ryzen AMD !
soaf78
oui et non, le port serie est encore utilisée dans de nombreuses configurations industrielles…<br /> Et c’est exactement à cela que ce type de pc est destiné généralement.
soaf78
Sinon une alim en usb C, ca aurait été trop compliqué ?<br /> Dingue qu’en 2020, on se tape encore des chargeurs propriétaires pour des machines avec un faible TDP
Goodbye
Pour le coup, je ne connais pas trop l’industrie Française, je vois surtout cela dans l’industrie horlogère d’un de vos pays frontaliers réputés pour cela.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La néobanque européenne Revolut lève 500 millions et dépasse les 5 milliards de capitalisation
Le Brexit pourrait grandement affecter la livraison de véhicules Nissan en Europe
Honor Magic Earbuds : de vrais concurrents des Airpods Pro, deux fois moins chers
Cet organisme n'a pas besoin d'oxygène pour survivre
Samsung Galaxy Tab S5e : forte baisse de prix pendant cette vente flash
Apple pourrait devoir révéler comment s'opère la censure sur ses appareils commercialisés en Chine
Pour ses 20 ans, Fnac Darty casse les prix sur les aspirateurs robots
Fondation Sigfox :
Pour aider les voitures autonomes, le MIT cherche à regarder sous la route
Haut de page