En 2021, Opel va tester sur les routes son nouveau Zafira Life fonctionnant à l'hydrogène

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
26 octobre 2020 à 18h10
25
Opel Zafira Life © Opel
© Opel

L’hydrogène va être testé chez Opel, dès l’année prochaine, a annoncé son P.-D.G. Michael Lohscheller. Selon un journal allemand, plusieurs Opel Zafira Life recevront une pile à combustible pour effectuer des tests grandeur nature.

La petite fourgonnette de la marque allemande, filiale du groupe PSA, va être un pilier de la stratégie d'électrification d’Opel. Selon Frankfurter Allgemeine Zeitung des essais routiers pourraient être envisagés dès l'an prochain.

Opel pionner sur l'hydrogène

Au cœur du siège de l’entreprise, à Rüssesheim, Opel dispose d’un centre de recherche dédié, nommé Hydrogen & Fuel Cells ; le constructeur n'en est en effet pas à son coup d'essai. Déjà à l’époque de General Motors, Opel avait déjà fait des avancées considérables sur le sujet et proposé plusieurs générations de véhicules d’essai depuis 2000.

Si le premier modèle, nommé HydroGen1, était déjà basé sur la première génération d’Opel Zafira, la marque passe aujourd'hui du monospace au van. Ce choix permet d'élargir le champ des possibles en proposant autant l’hydrogène sur un grand véhicule familial que sur un véhicule dédié au transport de marchandise.

À noter qu'une équipe du groupe automobile est chargée du développement de la pile à combustible pour le groupe PSA ; il n’y a donc rien de surprenant à voir le constructeur allemand travailler sur le sujet pour ses propres véhicules de série.

Opel Zafira Life © Opel

Opel prêt pour le tout électrique dès 2024

Le constructeur, qui souhaite rentabiliser au plus vite ses efforts, prévoit d’avoir électrifié tout son catalogue dès 2024. Les ventes sont d'ailleurs actuellement en adéquations avec cette ambition.

La part de la motorisation électrique sur l’Opel Corsa E atteint déjà 30 % des ventes et ne cesse de progresser de mois en mois. Le constructeur assure être parfaitement en mesure d’assurer la production de ses véhicules électriques.

Source : Electrive

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
13
toug19
L’hydrogène pour faire plaisir aux pétroliers.
SlashDot2k19
Ils sont pragmatiques c’est tout. Le tout électrique avec batteries qui se rechargent sur secteur c’est une vaste blague.
Vanilla
C’est quoi le rapport entre hydrogène et pétroliers !?
ultrabill
Actuellement l’hydrogène est majoritairement extrait à partir d’hydrocarbures (gaz et pétrole).
Laurent_Tiko
Procédé du reformage: CH4 (méthane) + 2xH2O donne 4xH2 + CO2. Donc aujourd’hui, le plus souvent, on émet du CO2 (l’ennemi de l’effet de serre) pour faire de l’hydrogène, on utilise du gaz et il faut chauffer… Ensuite on achemine le H2 vers des stations (qu’il faudra construire) à 1 millions d’Euro pièce, dont les compteurs permettront à terme de faire payer la taxe pétrolière perdue lorsque on aura abandonné les carburants classiques, qu’on mettra dans des réservoirs à 700 bars. Chaque véhicule sera donc une bombe en puissance - pour rappel 1450 véhicules ont été incendiés en France rien qu’à la St Sylvestre 2019…<br /> Cette filière est mort-née - la meilleure preuve est qu’on y met 7 milliards d’argent public, en général ca ne sent pas la gagne !<br /> L’avenir est électrique, avec des centrales nucléaires ou solaires ou éolien. Mais on a toujours le droit de rêver…
mrassol
«&nbsp;pour rappel 1450 véhicules ont été incendiés en France rien qu’à la St Sylvestre 2019…&nbsp;»<br /> si ca peut en faire reflechir quelques uns, ca serai un mal pour un bien …
strigensky
L’électrique ne brûle pas.<br /> https://www.bbc.com/news/business-54634802
zoup01
c’est sur qu’avec 64% de l’électricité mondiale produite avec du fossile (essentiellement charbon et gaz) , cette production ne produit pas de Co2 non plus…
Nmut
Tu produis à la louche 2x moins de CO2 avec un VE batterie qu’avec un VE H2. Et encore c’est si l’électricité est très carbonée. Ca peut être encore mieux avec un bon mix.<br /> Il faut de toute façon environ 2x plus d’énergie pour la chaine hydrogène (génération / transport / stockage / rendement de la pile) par rapport à la chaine batterie (production électricité / transport énergie électrique / rendement charge-décharge batterie). Et même si on fait de grandes avancées sur l’H (métaux rares et rendement de la pile, rendement de la production d’H) la physique ne permet pas de miracles.<br /> L’H comme moyen de stockage de l’énergie ne sera utile que dans certains cas particuliers ou la puissance massique et/ou volumique est primordiale (avions, bateaux et éventuellement camions, trains pour les lignes non électrifiables).
rexxie
Bien moins car le moteur électrique utilise l’énergie beaucoup plus efficacement que l’engin à pétrole, donc au final moins d’émissions des GES, et aussi comme la source est loin des villes, c’est bon pour nos poumons, notre foie et notre cerveau.<br /> Il faut aussi considérer que ce 61% diminue chaque année d’avantage à mesure de l’adoption massive croissante de l’éolien et du solaire.
Nmut
Le carburant non plus! <br /> Le problème, c’est la sécurisation en cas d’incendie. Certes on sait résoudre le problème pour l’hydrogène (comme pour le GPL) avec des réservoirs hyper-résistants à relâchement de pression contrôlé mais ça a un cout important.<br /> Il faut aussi des procédures particulières pour les secours, mais ça effectivement, c’est comme pour les VE à batterie. Soit dit en passant, la batterie d’un véhicule H est quand même relativement grosse et pose exactement les mêmes problème que celle d’un VE.<br /> Je pense que la difficulté des interventions viendra plutôt de la différenciation des type de véhicules, comment savoir rapidement et à distance si on a un VE, un VH ou du carburant traditionnel quand le même modèle pourra intégrer n’importe laquelle des technos.
ultrabill
Ah la fameuse «&nbsp;bombe en puissance&nbsp;».<br /> Les réservoirs d’hydrogène ont une soupape de sécurité, en cas de problème elle s’ouvre. Le gaz étant à 700 bars il s’échappe et brûle dehors, la flamme ne peut pas «&nbsp;remonter&nbsp;» jusqu’au réservoir : fait le test avec une bête bouteille de Butane/Propane.<br /> Les réservoirs sont prévus pour résister à la chaleur, aux chocs, au cisaillement et même aux impacts de balle. On est à 1000 lieux d’une bouteille de Butane/Propane en acier ou aluminium, hein.
zoup01
C’est bien pour les poumons des citadins qui n’en ont rien à faire de polluer les ruraux !<br /> Planète Énergies<br /> Production d'électricité et ses émissions de CO2<br /> Produire de l’électricité nécessite une source d’énergie&nbsp;primaire : charbon, gaz, uraniumMétal gris, très dense et radioactif, l'uranium est un élément re..<br />
Laurent_Tiko
Il y a déjà eu des accidents répertoriés sur les compresseurs de station hydrogène, heureusement pas graves à ce jour (8 stations 700 bars en France)… Le problème de fond c’est d’installer une chaîne de distribution grand public de masse en Atex zone 1 (les connaisseurs apprécieront l’incongruité)… Quid des malveillances ? Quid du vieillissement des installations ?? Quid du coût global ???<br /> L’Etat va pouvoir continuer à toucher 30 Milliards de Taxe sur les carburants et faire le malin sur l’écologie de communication, les équipementiers vont toucher les subventions qu’ils attendaient… Nous au final on va devoir payer ces subventions sous forme d’impôt, avoir des bombes potentielles sur notre territoire déjà menacé, les réservoir d’hydrogène sont 7 fois plus encombrants que ceux de carburant donc petits coffres dans les véhicules, le rendement de la chaîne est mauvais donc plus de CO2 pour la planète… Il y a des erreurs majeures qu’on voit longtemps à l’avance - et il y aura toujours des joueurs de flute pour essayer de nous emmener nous noyer !
ld9474
Je pense que la question est bien plus vaste que rouler à telle ou telle énergie. En fait le gros problème c’est que le pétrole reste aujourd’hui l’energie la moins chère.<br /> L’énergie dont on a besoin pour produire est aujourd’hui beaucoup (vraiment beaucoup) moins cher qu’il y a 2 siècles (c’est pas long 2 siècles !). Pour moudre du grain par exemple.<br /> Pour les déplacements c’est un peu la même chose. Pour se déplacer par exemple de Paris à Versailles avec un carosse, il fallait des chevaux (ca coute cher !) et tout le monde n’était pas «&nbsp;équipé&nbsp;». Aujourd’hui, une voiture c’est accessible pour tout le monde ou presque. Et je ne parle même pas de l’avion.<br /> De mon point de vue, tant que l’homme ne réformera pas sa façon de penser il n’y aura pas de solution. Car in fine la seule solution viable pour la planète c’est d’arrêter de prendre l’avion pour rendre visite à un client, de ne pas se déplacer à plus de 100km de chez soi pour un oui pour un non (le confinement nous l’a démontré). Le problème c’est donc bien l’être humain et non l’énergie. On a été éduqué à tout avoir tout de suite, à aller se dorer la pillule à l’autre bout de la planête et j’en passe. C’est ce monde là qui est la cause de nos problèmes. Couplé à une croissance exponentielle de la population et on a le résultat. L’Empire Romain qui incluait ce qui est aujourd’hui la France, l’Italie, Le Maghreb, une partie de l’Espagne, de la Grande Bretagne, de l’Egypte, du moyen orient etc. avait environ 60 millions d’habitants. Si nous revenons sur ces bases, aucun problème pour rouler au pétrole !
ultrabill
Quelle que soit l’installation tu auras toujours des risques, des incidents, de la malveillance, du vieillissement, etc. Même si on remplaçait les voitures par des chevaux on aurait des risques de maladies, de manque de nourriture, des granges qui prennent feu, etc. Donc ça c’est un faux problème.<br /> Le vrai problème c’est celui que tu mentionnes : le rendement. On préfère un bon rendement avec des hydrocarbures qu’un mauvais rendement decarbonné. Et franchement, je trouve que ça craint.<br /> Produire de l’hydrogène decarbonné on sait faire : de l’eau, du soleil / du vent, des citernes et des tuyaux (je schématise). Mais comme le rendement est moins bon que les hydrocarbures on préfère continuer à cracher des polluants + des gazs à effets de serre.
Laurent_Tiko
Enchanté, d’accord à 100% (avec moi c’était pas gagné…). La surpopulation en particulier: on n’y va pas du tout, le Prix Nobel a été attribué à l’agence de l’ONU qui nourrit tout le monde, pas à celle qui essaye de contrôler la natalité - les conséquences et pas les causes…
rexxie
Intéressant, mais le lien date déjà de 4 ans, et tout change rapidement.
rexxie
Ils ont aussi une date de péremption car la fine molécule d’hydrogène sous pression s’infiltre partout, écaillant même l’acier! C’est pourquoi tous les conduits, joints, pompes coûte plus chers et doivent être remplacés périodiquement.<br /> Si les bonbonnes sont tel que tu le décris, ça va coûter mucho pesos. Et ça n’empêchra pas certains accidents, pas très rassurant non plus.<br /> Il y a déjà des stations de H2 qui ont explosé!<br /> Un bon coup bien placé va éventré instantanément le réservoir avant que la valve de sécurité n’agisse, et c’est alors que l’hydrogène va démontrer toute sa violence lorsqu’elle explose!
Laurent_Tiko
On sait faire en théorie, en pratique on en est encore loin économiquement, techniquement… Et puis la théorie c’est une chose, la pratique en est une autre: pour installer des stations de distribution d’Hydrogène ATEX il faut bétonner et acheminer les équipements, creuser avec des pelleteuses pour mettre des tuyaux ou amener le H2 avec des PL…<br /> Pour l’électrique on a tous une prise chez nous pour faire les 35 km quotidien moyen des français ! Une borne publique c’est 50 kEur, pas 1MEur comme pour le H2…<br /> Ca fait beaucoup d’inconvénients pour la soi-disante «&nbsp;solution&nbsp;» !<br /> Par curiosité, faire une recherche avec ICPE 4715.1 - la norme qui s’applique pour la distribution du H2 de plus de 1 tonne (station service "normale): classement Seveso seuil haut, dispositif d’aspersion pour éviter un «&nbsp;accident majeur&nbsp;»… Une station à Vernon (Eure) a été mise en demeure l’année dernière. Ramener ca avec un feu de grange…<br /> L’avenir du H2 c’est l’exploitation très surveillée de gros moyens de transport (train, camion), pour l’équipement des particuliers c’est la chasse aux subventions !!!
ultrabill
Rien de nouveau c’est toujours le même problème : le rendement…
zoup01
Les proportions n’ont (malheureusement) que peu changé. .1 ou 2 %, pas plus.
Palou
rexxie:<br /> et aussi comme la source est loin des villes, c’est bon pour nos poumons, notre foie et notre cerveau<br /> Belle mentalité, c’est bien mieux d’intoxiquer des gens des campagnes qui n’ont rien demandé et qui ne se servent pas de ces sources … pfff !
rexxie
Ma mentalité tiens compte de plusieurs facteurs et je penche toujours pour le mieux être collectif.<br /> Je ne suis pas du tout égoïste, et de plus j’habite moi-même la campagne.<br /> Une seule grosse cheminée très haute est bien moins toxique et bien plus facile à décarbonner que des millions de pots d’échappements directement sous notre nez.
rexxie
On empêchera pas les gens de se déplacer, c’est aller contre la nature humaine, l’industrie pétrolière se sert de ce prétexte pour nier la solution la plus évidente : accélérer le financement, la R&amp;D et la migration des transports vers l’électricité. Par des batteries plus puissantes et plus légères, par des hybrides, hydrogène-électrique, kerosène-électrique, voile-électrique, avec ajout de membranes solaires de plus en plus performantes, etc.<br /> Il y a déjà des prototypes et exemples d’avions et de bateaux en circulation.<br /> Nier tout autre source d’énergie autre que le pétrole est réducteur et partial.
toug19
Ce sont eux qui le fabriqueront et te le livreront en station service. Tu ne pourras pas te passer d’eux car tu ne pourras pas recharger ta voiture simplement chez toi ou n’importe ou.
ld9474
Je n’ai jamais dit que la seule énergie est le pétrole, simplement que c’est aujourd’hui la moins chère (en enlevant les taxes et les aides). Perso je suis en électrique mais je ne suis pas certain que ce soit la solution en tous cas pour le moment. J’avais rencontré une personne qui travaillait sur le projet d’electrification des bus RATP. Je vous laisse deviner l’energie necessaire pour recharger les bus tous les jours… Sans nucléaire ce n’est pas possible. Donc il faut faire des choix. Dire je ne veux ni de nucléaire ni de pétrole est à mon sens pas réaliste aujourd’hui à un tarif décent.
rexxie
Je n’ai jamais dit que tu avais dis ça! Je dis que la propagande pétrolière nous détourne de la solution la plus évidente et nous amène sur une fausse piste en voulant nous faire croire que la seule alternative est de cesser de voyager… ne tombez pas dans le piège… C’est aussi irréaliste en perspective que de diminuer la population, même si ce serait souhaitable. On ne va pas à l’encontre des instinct fondamentaux des animaux : l’instinct de reproduction et l’instinct d’exploration du territoire.<br /> Je m’excuse, je ne connais pas les bus RAPT, tu veux m’expliquer?<br /> Il y a l’énergie potentielle du pétrole qui est élevé, mais qui est largement perdu en chaleur, frottement et résidus toxiques dans les engins à explosion tellement inefficace. C’est pour ça que le moteur électrique tout simple déjà avantageux dans les voitures est de plus en plus utilisé pour les autobus, les trains (hybrides depuis belle lurette), les nouveaux bateaux, vélos, trottinettes, hors routes, avions et camions.<br /> C’est aussi faux de prétendre qu’il faille un énergie folle pour recharger les véhicules et que les réseaux ne pourront pas le supporter.<br /> Les énergies douces sont le meilleur choix écologique, et désormais le meilleur choix pratique et économique, car elles peuvent être déployées rapidement, proportionnellement, localement, individuellement même, n’importe où, à moindre coûts (qui diminuent sans cesse) que le nucléaire, le gaz et le charbon.<br /> «&nbsp;Sans nucléaire ce n’est pas possible&nbsp;» est encore un mantra que nous répète l’industrie pétrolière(et le lobby nucléaire dans ce cas-ci).<br /> L’accroissement des réseaux n’est pas urgent, et la transition se fait graduellement vers le bonheur collectif de respirer de l’air plus pur dans un climat stable et sécuritaire.<br /> Il y a des centaines de milliers d’autobus électriques en circulation, j’ai lu qu’en France, la moitié des toitures de bâtiments garnis de solaire suffirait à fournir tout le pays en énergie. Il a été calculé qu’aux États-Unis 33 millions de voitures peuvent se recharger sans rien changer au réseau actuel.<br /> Si on enlevait les taxes et les aides à l’industrie pétrolière aussi, elle ferait faillite à très court terme! Elle en arrache de plus en plus au moment où on se parle à cause des investisseurs qui se détournent graduellement de cette substance destructrice.<br /> La popularité, efficacité et économie des grosses batteries d’appoint font en sorte que les fermes d’éolien et de solaire poussent comme des champignons.<br /> Pour les voitures l’hydrogène c’est totalement irréaliste, peu importe la provenance de l’H, il lui faut au final 3 fois plus d’énergie pour parcourir la même distance que dans une simple électrique.<br /> InsideEVs<br /> Efficiency Compared: Battery-Electric 73%, Hydrogen 22%, ICE 13%<br /> Transport &amp; Environment's energy efficiency comparison shows battery-electric at 73%, hydrogen fuel cells 22% and ICE 13%. BEVs won.<br /> ld9474:<br /> Je vous laisse deviner l’energie necessaire pour recharger les bus tous les jours…<br /> Ce serait mieux si tu nous montrais des chiffres.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Itinérance Orange et Free : l'ARCEP maintient la prolongation, au grand dam de Bouygues et SFR
Xbox Series X | S : les fonds d'écran dynamiques et d'autres éléments présentés en vidéo
God of War bénéficiera d'un meilleur framerate et du cross-save sur PS5
Pour lutter contre le CO2 en ville, e-troFit transforme les bus diesel en bus électrique
Le nombre d'utilisateurs des réseaux sociaux franchit les 4 milliards dans le monde
VPN pas cher : notre sélection des meilleures offres CyberGhost, NordVPN et Surfshark de la semaine
Shure présente son microphone MV7, petit frère de la légende SM7B
Bon plan : 3 mois d'abonnement offerts à Amazon Music Unlimited
PS5 : Destruction AllStars ratera le lancement de la console et sortira en février
Indispensable pour le télétravail, l'imprimante Canon Pixma MG 3650S est en promo !
Haut de page