Test Huawei Watch Fit 2 : une montre connectée abordable qui place la barre très haut

Johan Gautreau
Expert objets connectés
09 juillet 2022 à 12h02
2
Watch Fit 2 - Exercice © Johan Gautreau

La très sympathique Watch Fit première du nom voit sa succession arriver, avec pas mal de changements à la clé. Avec HarmonyOS aux commandes, la Huawei Watch Fit 2 entend bien faire bouger les frontières entre traqueurs d’activité et montres connectées. Un pari réussi, comme nous vous le démontrons dans ce test.

Huawei Watch Fit 2
  • Écran AMOLED d’excellente facture
  • Nombreuses fonctions sport + navigation
  • HarmonyOS plus complet que LiteOS
  • Très bonne autonomie
  • Rapport qualité/prix au top
  • iOS mal pris en charge par HarmonyOS
  • Assistant Celia limité aux smartphones Huawei
  • Look rectangulaire peu discret
  • AppGallery assez vide

En 2021, Huawei sortait la Watch Fit, un étrange mélange de bracelet connecté XXL et de smartwatch, le tout commercialisé à moins de 130€. Pour 2022, la marque chinoise récidive et pousse la recette encore plus loin, en maintenant un prix plancher de 149€.
Cette augmentation tarifaire est-elle justifiée ? Quelles sont les nouveautés apportées par Huawei ? Réponse dans les prochaines lignes.

Fiche technique Huawei Watch Fit 2

Résumé

Système d'exploitation
HarmonyOS
Autonomie
10 jours
Forme du cadran
Rectangulaire
Taille de l'écran
1,74in

Spécifications techniques

Système d'exploitation
HarmonyOS
Smartphones compatibles
iPhone (iOS), Android
Autonomie
10 jours
Nombre maximum de profils
97

Connectivité

Prise en charge des SMS / MMS
Oui
Prise en charge des appels
Oui
Version Bluetooth
5.2
NFC
Non
GPS
Oui

Capteurs

Accéléromètre et boussole électronique
Oui
Capteur de lumière ambiante
Oui
Analyse du sommeil
Oui
Podomètre
Oui
Capteur de rythme cardiaque
Oui
capteur ECG
Non
Capteur SpO2
Oui

Écran

Forme du cadran
Rectangulaire
Taille de l'écran
1,74in
Type d'écran
AMOLED
Résolution
336 x 480 px
Écran tactile
Oui
Écran couleur
Oui

Caractéristiques physiques

Épaisseur
10,8mm
Largeur
33,5mm
Longeur
46mm
Poids
40g

Visuellement, la Watch Fit 2 reste très proche de son ainée. Les changements se font principalement au niveau du logiciel, LiteOS laissant comme on pouvait s’y attendre la place à HarmonyOS, le système porté par la marque chinois depuis de longs mois.
Ce passage d’un OS à un autre apporte pas mal d’avantages pour l’utilisateur final : plus de fonctionnalités, possibilité d’installer des applications tierces, appels mains-libres, programmes d’entraînements adaptatifs… La Watch Fit 2 a de quoi contrer pas mal de montres connectées sport concurrentes !
Si elle n’est pas parfaite, cette smartwatch au look de gros traqueur d’activité reste toutefois pour nous un véritable coup de cœur. Explication dans les paragraphes suivants.

Design et finitions

C’est peu visible au premier abord, mais la Watch Fit 2 prend un peu de ventre par rapport à son ainée. Le boitier en plastique se voit ainsi légèrement élargi, passant de 30 à 33.5 mm, ce qui permet par l’occasion d’offrir une plus grande surface d’affichage, de l’ordre de 18% d’après le constructeur.

Watch Fit 2 - Design © Johan Gautreau

On perd aussi le petit côté incurvé de la précédente mouture. Le boitier est maintenant bien rectiligne, ce qui ôte à notre sens un peu d’élégance à l’ensemble. Cela ne gâche toutefois pas le plaisir du port, avec un poids de 40 grammes seulement (contre 35 grammes sur la première Watch Fit).

Watch Fit 2 - Dos © Johan Gautreau

Le capteur cardiaque au dos de la smartwatch Huawei semble inchangé. Idem pour les bracelets de ce modèle Active, qui sont fixés avec un système d’attache propriétaire. Pour obtenir d’autres styles et surtout des bracelets plus universels, vous devrez vous tourner vers la Watch Fit 2 Classic – 199€ - ou Elegant – 249€ - qui emploient des matériaux plus nobles.

Watch Fit 2 - Bouton © Johan Gautreau

Une fois au poignet, la Watch Fit 2 est loin d’être discrète avec son look d’Apple Watch « étirée ». C’est d’autant plus flagrant sur les petits poignets. Malgré ça, vous en aurez pour votre argent : les finitions sont impeccables et le grand écran très bien conçu.

Écran

Parlons-en d’ailleurs de ce fameux écran. Il est sans conteste l’un des points forts de la Huawei Watch Fit 2 Active.
Comme toujours, le constructeur chinois privilégie une dalle AMOLED de très bonne qualité. Le format rectangulaire permet une grande surface d’affichage de 1.74’’. La définition est juste excellente : 336 x 480 px, soit une résolution de 336 ppi. Pour rappel, la première Watch Fit ne faisait « que » 1.64’’.

Watch Fit 2 - Écran © Johan Gautreau

Outre de belles couleurs vives et des contrastes infinis si typiques de la technologie AMOLED, la dalle de la montre connectée chinoise bénéficie d’une bonne puissance d’éclairage qui lui permet de rester lisible en plein soleil. Elle surclasse sans aucun problème la dalle OLED du traqueur Garmin Vivosmart 5 et se montre aussi efficace que l’écran du Fitbit Charge 5, pourtant déjà bon en plein jour.
Comme sur la plupart des écrans AMOLED, un mode Always On est présent. Couplé aux nombreux cadrans disponibles sur l’application Huawei Santé, il permet d’avoir l’heure toujours à porter de vue, au détriment d’une consommation accrue. Notez quand même qu’il n’y a pas de changement de couleur comme sur la Watch GT 3 Pro qui arborait un éclairage bleu tamisé lors de l’arrivée du crépuscule.

Système d’exploitation

La Watch Fit 2 dit adieu à LiteOS pour migrer vers HarmonyOS. Une transition bienvenue qui permet à la montre connectée rectangulaire de profiter de nombreux ajouts par rapport à la première génération.
Toujours aussi fluide, ce système reste centré sur le suivi de la santé. Le grand écran est idéal pour afficher les graphiques et autres mesures relevées par les capteurs. La navigation s’effectue à l’aide de la dalle tactile, l’unique bouton physique servant à accéder à la liste des applis ou – avec un appui long – à invoquer Celia.

Watch Fit 2 - Liste applis © Johan Gautreau

HarmonyOS est maintenant plus mature et arrive à proposer de nombreuses options, surpassant de loin ce qu’il était possible de faire sous LiteOS. Si la santé reste au cœur des préoccupations de Huawei, les possesseurs d’un smartphone de la marque pourront aussi profiter des services de l’assistant vocal Celia. Les utilisateurs d’appareils Android ont à leur disposition la possibilité d’envoyer des réponses pré-enregistrées aux SMS et messages WhatsApp ou Messenger. On peut même ajouter des applications tierces depuis AppGallery.
Globalement, HarmonyOS offre plus de liberté que LiteOS, tout en conservant le côté sportif propre à la marque asiatique. Rares sont les montres connectées à posséder autant de fonctions à un prix aussi bas.

Fonctions sport

Bluffante : telle est la meilleure définition que nous puissions donner de la Watch Fit 2. Pour moins de 150€, cette montre connectée au look atypique arrive à tenir tête à des modèles deux fois plus cher pour ce qui est du suivi des activités et des métriques. Impressionnant !

Huawei Santé - Menu 1 © Johan Gautreau
Huawei Santé - Menu 2 © Johan Gautreau
Huawei Santé - Menu programme IA © Johan Gautreau

Profils et métriques

La nouvelle montre sport de Huawei reprend les bons points de son ainée, à savoir de nombreux profils sportifs et des métriques particulièrement utiles. Ce sont pas moins de 97 profils qui sont mis à notre disposition, sans oublier 13 courses guidées pour progresser en douceur. Jusque là, rien de neuf.

Watch Fit 2 - Liste activités © Johan Gautreau

Le passage vers HarmonyOS bouleverse cependant les lignes déjà bien établies par LiteOS. Le plus gros ajout du nouveau système d’exploitation de la marque chinoise est le programme d’entraînement adaptatif. Conçu pour les coureurs de tout type, il va de l’entraînement de base à la préparation du marathon. Déjà vu sur la GT Runner et la Watch GT 3 Pro, ce programme géré par IA fait pour la première fois son apparition sur une montre Huawei à moins de 150€.

Watch Fit 2 - Fitness © Johan Gautreau

La Watch Fit 2 se distingue aussi par ses exercices d’échauffement animés. C’est la seule de la marque asiatique sous HarmonyOS à offrir ce type d’animation, accessible depuis 7 profils différents dont la course à pied, le cyclisme ou la natation. Le grand écran rectangulaire est parfait pour ce genre de visualisation.

Watch Fit 2 - Temps récupération © Johan Gautreau

À ceci, vous pouvez ajouter diverses métriques héritées elles aussi des montres connectées plus haut de gamme de la marque chinoise : indice de course à pied, charge d’entraînement, temps de récupération et VO2Max. Le SpO2 et le niveau de stress sont aussi pris en charge, comme sur la grande majorité des smartwatches du marché. Bien entendu, la Watch Fit 2 sait aussi suivre le sommeil. Elle peut même détecter les siestes de plus de 20 minutes.
Pour du matériel à 150€, c’est incroyablement complet. Si on omet l’absence d’altimètre barométrique, la montre connectée fait aussi bien que ses comparses à plus de 300€.

Navigation

Déjà très complète pour le sport, la Huawei Watch Fit 2 ne s’arrête pas en si bon chemin. La smartwatch embarque en effet un système de navigation turn-by-turn simple mais fonctionnel. Vous pouvez donc importer vos itinéraires préférés depuis Komoot ou un fichier GPX pour avoir un guidage au poignet une fois l’activité lancée.

Watch Fit 2 - Navigation © Johan Gautreau

Inutile de chercher : aucune smartwatch à moins de 150€ ne dispose d’un tel attirail. Une fois encore, c’est dans les 300€ environ qu’on commence à trouver un semblant de guidage GPS chez la concurrence. Huawei frappe donc très fort avec sa Watch Fit 2 qui saura s’imposer sans conteste comme une montre sport très polyvalente.

Précision

En général, les capteurs cardio optiques sont loin d’être efficaces en entrée de gamme. Soyez rassurés, la montre Huawei s’en tire honorablement dans le suivi cardiaque, bien qu’elle conserve le même capteur que son ainée.
Après comparaison avec une ceinture cardio à électrodes Polar H7 sur de la marche et de la course à pied, on constate que la montre asiatique s’en tire plutôt pas mal. La précision n’est pas aussi élevée que sur les concurrentes plus haut de gamme, mais elle reste suffisante pour obtenir un bon aperçu des variations de rythme durant les activités. Vu son prix plancher, que demander de plus ?

Huawei Santé - Cardio Fit 2 © Johan Gautreau
Le suivi cardio de la Watch Fit 2 à gauche, celui du Polar H7 à droite… - ©Johan Gautreau pour Clubic

C’est la même chose pour le GPS. Voir une puce GPS intégrée dans une smartwatch à moins de 150€, c’est déjà un petit exploit en soit. Le tracé n’est pas exemplaire, mais suffisant là encore pour voir le chemin parcouru après une activité en extérieur. Les distances comptées par la montre semblent dans la bonne échelle, avec une précision similaire à celle de notre Garmin Instinct de première génération.

Huawei Santé - GPS 1 © Johan Gautreau
Huawei Santé - GPS 2 © Johan Gautreau
Huawei Santé - GPS 3 © Johan Gautreau

Au final, la Watch Fit 2 sera en mesure de séduire un vaste public en proposant une précision suffisante malgré un prix très bas.

Fonctions utilitaires

HarmonyOS apporte dans ses bagages un joli lot de fonctions utilitaires. Mais pour en profiter au mieux, vous devrez posséder un smartphone Huawei, ou a minima un appareil sous Android. Les smartphones iOS sont aussi pris en charge, mais pas mal de fonctionnalités disparaissent sur cette plateforme.

Watch Fit 2 - Musique © Johan Gautreau

Si vous utilisez HarmonyOS ou EMUI, alors vous aurez le grand jeu, avec une montre – presque – aussi capable qu’un modèle sous WearOS. L’assistant vocal Celia pourra interagir avec vous et vous pourrez installer des applications tierces via AppGallery. Vous aurez aussi accès aux réponses pré-enregistrées pour vos SMS. Grâce à sa mémoire interne, la Watch Fit 2 peut même accueillir des morceaux en MP3 histoire de vous accompagner en musique lors du sport, écouteurs Bluetooth liés à la montre.

Watch Fit 2 - Celia © Johan Gautreau

Si vous passez sur un appareil Android, vous perdez le bénéficie de l’assistant Celia, mais les autres fonctionnalités restent accessibles. Vu le prix de cette montre connectée, il sera déjà difficile de trouver mieux et surtout aussi complet.
Par contre, les utilisateurs iOS devront probablement réfléchir à deux fois avant de sauter le pas. En plus de Celia, ils perdent l’accès au transfert de musique et à l’AppGallery. Bien entendu, Apple limite comme toujours l’accès aux réponses pré-enregistrées. Ça fait beaucoup…
Si la Watch Fit 2 reste quand même très complète en l’état, il nous semble difficile de la recommander à 100% aux usagers d’iPhone.

Autonomie

La Huawei Watch Fit 2 est à l’image de ses consoeurs aux courbes arrondies, avec une autonomie à faire pâlir Apple Watch SE et autres Galaxy Watch 4. Le constructeur annonce ainsi pas moins de 7 à 10 jours d’utilisation selon les réglages.
Avec les paramètres par défaut, nous avons pu constater que cette donnée est respectée, notre modèle de test ayant tenu presque 8 jours en utilisation normale. Nous avons désactivé le suivi du SpO2 et du stress, nous contentant du rythme cardiaque en continu. L’utilisation du GPS est probablement ce qui draine le plus la batterie. Mais même un coureur acharné aura de quoi tenir plus d’une journée de suivi.

Watch Fit 2 - Chargeur © Johan Gautreau

La recharge s’effectue avec un socle magnétique à fixer au dos de la Watch Fit 2. Un branchement de cinq minutes est suffisant pour gagner une journée d’utilisation. La montre connectée chinoise est donc très endurante et ne quittera presque jamais votre poignet, ce qui est un autre de ses points forts.

Huawei Watch Fit 2 : l’avis de Clubic

8

La première génération de Watch Fit était déjà un beau succès. La Watch Fit 2 va toutefois bien plus loin, écrasant au passage la concurrence à moins de 150€.

Cette belle réussite est en grande partie due à HarmonyOS, bourré de fonctionnalités pour le sport. À notre connaissance, aucune montre connectée à ce niveau de prix n’offre de programmes d’entraînements, d’animations pour le fitness ou de navigation point-à-point.

Toutefois, HarmonyOS sera aussi le principal frein à l’achat, en particulier pour les utilisateurs iOS. Pour profiter pleinement du système mobile de Huawei, il faut posséder un smartphone de la marque. Sans quoi, pas mal de possibilités passent à la trappe…

Malgré ça, on ne peut que vous recommander de foncer sur la Watch Fit 2. Les sportifs débutants et intermédiaires trouveront sans conteste en cette montre rectangulaire une alliée de poids pour progresser dans leurs activités sportives préférées.

Les plus

  • Écran AMOLED d’excellente facture
  • Nombreuses fonctions sport + navigation
  • HarmonyOS plus complet que LiteOS
  • Très bonne autonomie
  • Rapport qualité/prix au top

Les moins

  • iOS mal pris en charge par HarmonyOS
  • Assistant Celia limité aux smartphones Huawei
  • Look rectangulaire peu discret
  • AppGallery assez vide

Design et finitions 8

Écran 8

Fonctions sport 9

Fonctions utilitaires 5

Autonomie 8

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Tadahiro-Nomura
Enfin une montre connectée qui gère la navigation en suivi de trace GPX !<br /> Il était temps.
Roro9250
Bonjour, est il possible de télécharger une application de golf de type golf navi sur cette montre via appgallery ou autre moyen ? Cela afin de pouvoir récupérer les cartes des parcours de golf et l’utiliser sur le parcours ? Merci
Johan_Gautreau
Hello,<br /> Je n’ai vu aucune application de ce genre sur l’AppGallery. Le magasin pour les montres Huawei est malheureusement assez vide pour le moment. Mais rien ne dit que ça ne changera pas dans le futur.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers tests

Test REKT RGo : un fauteuil gaming qui mise tout sur l'ergonomie
Test Arctic Freezer 7 X : un premier prix du refroidissement pour assurer l'essentiel
Test MSI MEG CoreLiquid S360 : l'efficacité, le design et l'écran LCD 2,4'' en prime
Test Cooler Master MasterLiquid ML240L V2 RGB : nouvelle version cherche copie parfaite ?
Test be quiet! Pure Loop 280 : radiateur imposant pour un AiO plutôt bon marché
Test Corsair Vengeance RGB DDR5-6000 CL36 : l'Américain baisse le tarif de sa DDR5, pas les performances
Test Oppo Find X5 Lite : un smartphone aussi performant que séduisant ?
Test be quiet! Shadow Rock 3 : une valeur sûre pour refroidir sans se ruiner
Test realme Narzo 50i Prime : sur tous les fronts, mais n'excelle nulle part
Test NZXT Kraken 120 : tout simplement le meilleur kit AiO 120 mm ?
Haut de page