Test Apple Watch Series 7 : la montre connectée d'Apple voit plus grand, sans se réinventer

Mathieu Grumiaux
Publié le 22 octobre 2021 à 17h22

Apple a beau régner sans partage sur le marché des montres connectées, cela ne l'empêche pas de proposer chaque année une nouvelle version de l'Apple Watch et 2021 n'échappe pas à la règle avec cette Apple Watch Series 7.

Les plus
  • Écran plus grand et très lumineux
  • Charge très rapide
  • Puissante et réactive
  • watchOS 8, toujours très intuitif
  • Fonctionnalités sport et santé
Les moins
  • Autonomie toujours bloquée à une journée
  • Aucune nouveauté marquante
  • Un iPhone reste indispensable pour l'utiliser
  • Prix

Jusqu'au dernier moment nous avons pu croire que le constructeur allait modifier en profondeur le design de sa smartwatch mais l'Apple Watch Series 7 reste dans la continuité des précédentes itérations.

Cette nouvelle montre connectée propose néanmoins quelques nouveautés intéressantes qui ne renouvellent pas l'expérience mais l'améliorent encore davantage.

Apple Watch Series 7 : la fiche technique

Fiche technique Apple Watch Series 7

Design : on prend les mêmes et on recommence

L'Apple Watch Series 7 reste donc une Apple Watch et propose toujours le même format carré aux bords arrondis. Les puristes de l'horlogerie devront une nouvelle fois passer leur chemin cette année encore ou se tourner vers d'autres modèles concurrents.

Apple a néanmoins légèrement arrondi les bords de sa tocante cette année. C'est subtil et il faudra vraiment mettre le nez dessus pour apercevoir le changement.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La première nouveauté cette année se situe du côté des coloris. Apple renouvelle cette année son nuancier avec cinq nouvelles teintes. L'Apple Watch Series 7, dans sa version aluminium, est disponible dans des versions Minuit (qui remplace le Gris sidéral), Lumière stellaire (un argent qui vire au doré), PRODUCT (RED), un bleu plus clair que l'année dernière et enfin en vert.

C'est cette dernière version que nous a fait parvenir la marque et comme de coutume, les rendus 3D publiés par Apple sur son site ne rendent pas vraiment honneur au coloris. Si on pouvait craindre une Apple Watch très voyante au premier abord, ce vert est bien plus sombre et tire davantage sur le gris lorsque l'on se trouve en intérieur.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple propose également une version en acier inoxydable, déclinée en coloris or, argent et graphite, ainsi qu'une Apple Watch Edition en titane pour les amoureux des matériaux nobles. Attention toutefois, le prix de ce modèle s'envole à près de 900€ pour ces derniers modèles.

Sur la tranche gauche on retrouve le haut-parleur, désormais dissimulé sous une seule grille au lieu de deux.

Sur la tranche droite sont situés la couronne digitale, le bouton d'allumage et de mise en veille et entre les deux le microphone, strictement identiques à la montre connectée sortie l'an dernier.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Enfin au-dessous les capteurs dédiés à l'analyse du rythme cardiaque ou encore du taux d'oxygène dans le sang restent également les mêmes, placés sous un dos en céramique.

Apple souligne également que le verre de l'écran est plus épais de 50% par rapport à la précédente version, afin de minimiser les risques de casse en cas de chute. Nous n'avons pas souhaité vérifier les dires de la marque en laissant tomber délibérément notre Apple Watch toute neuve sur un sol dur mais il est important de le souligner malgré tout.

Ecran : un millimètre en plus, ça ne change rien mais ça change tout

Passons désormais au plat de résistance de cette Apple Watch Series 7 : son écran. La nouvelle montre connectée est déclinée en deux versions de 41 et 45 mm contre 40 et 44 mm précédemment. La montre est à peine plus grande que les Apple Watch Series 6 de l'année dernière et la différence est invisible à l'oeil nu.

L'élargissement de l'écran au contraire se remarque au premier démarrage. Apple explique avoir réduit les bordures d'écran de 20% sur ce dernier modèle et l'on a davantage l'impression d'avoir une vraie montre au poignet plutôt qu'un petit ordinateur.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Les cadrans prennent toute la place sur l'écran, notamment le cadran Portrait qui affiche plein écran une photo de votre choix en plus de l'heure.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Le constructeur propose deux modèles exclusifs à la Series 7. Le premier, Contour, affiche les différents chiffres au bord du cadran et permet de se rendre compte de la place gagnée avec ce modèle. Il est possible d'ailleurs de voir, en regardant l'extrémité de l'Apple Watch, les différents chiffres se fondre dans la courbure du verre.

Le deuxième, baptisé Modulaire Duo, permet d'afficher deux larges lignes d'informations directement sur l'accueil de sa montre, afin d'avoir accès par exemple aux conditions météo détaillées pour les prochaines heures ainsi que l'indice UV au cours de la journée.

Apple s'est occupée pour l'occasion de revoir l'interface au complet de watchOS 8 afin d'élargir les boutons et les informations affichées. Cela ne semble rien dit comme ça mais cet écran un chouïa plus grand offre une lisibilité bien plus agréable dans chaque application.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Plus besoin de scroller en continu pour lire un message ou un mail, ils prennent plus de place à l'écran. Il sera également difficile de se tromper de bouton pour couper son minuteur ou activer un paramètre dans le centre de contrôle.

Rien ne change fondamentalement par rapport à la précédente version mais chaque action semble plus facile, sans besoin de viser un bouton mal ajusté ou trop petit. Ce nouvel écran plus grand n'est pas indispensable, mais impossible de revenir en arrière une fois que vous l'avez approché quelques heures.

Apple annonce également que sa nouvelle dalle est 70% plus lumineux en mode Always On. Là encore la différence est difficilement perceptible en intérieur sauf à placer une ancienne Series 5 ou Series 6 à côté mais en extérieur le contraste est saisissant et la Series 7 reste parfaitement lisible le bras baissé pour jeter un coup d'oeil furtif à ses notifications.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'écran allumé offre lui une luminosité maximale de 1000 nits, identique au modèle précédent, qui permet d'utiliser la montre connectée en plein jour sans aucune difficulté.

Performances : une smartwatch puissante mais qui fait du surplace

L'Apple Watch Series 7 est équipé du SoC S7, une nouvelle génération qui, sur le papier semble identique au précédent processeur développé par Apple.

En effet, le constructeur indique que sa nouvelle montre connectée est 20% plus rapide que l'Apple Watch SE, soit la même augmentation que l'Apple Watch Series 6 par rapport à la montre milieu de gamme. Apple s'est contentée de revoir le design de son composant cette année mais n'apporte aucune amélioration du côté des performances. Dommage...

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pour autant l'Apple Watch Series 7 reste une montre ultra-réactive, qui répond au doigt et à l'oeil avec une rapidité accrue lors de l'ouverture des applications. Nous n'avons pas noté non plus de latences particulières dans les interfaces, les différents déplacements d'un menu à l'autre s'effectuent avec une grande fluidité.

Pour résumer, si c'est votre première Apple Watch ou que vous renouvelez depuis une Series 4 ou antérieure, vous constaterez immédiatement la puissance de ce petit appareil posé sur le poignet, qui n'a jamais été pris en défaut durant nos tests.

Si vous venez d'une Series 5 par contre vous constaterez un léger saut de performances appréciable mais pas indispensable. Les possesseurs de Series 6 eux seront en terrain connu, c'est globalement la même montre que l'année dernière, en plus grande.

Logiciel : une expérience simplement peaufinée avec watchOS 8

Qui dit nouvelle Apple Watch dit également nouvelle version de son système d'exploitation avec watchOS 8. À l'instar du hardware, le logiciel ne profite que d'une légère mise à jour avec quelques légères améliorations d'interface et de rares nouveautés fonctionnelles.

Fonctionnalité unique à l'Apple Watch Series 7, un clavier fait son apparition sur la montre connectée. Il est possible d'utiliser le large écran de l'appareil pour taper du texte plutôt que de le dicter, ce qui permettra d'éviter les fautes commises par Siri sur des phrases trop complexes.

Malheureusement, ce clavier n'est pas encore disponible en AZERTY et Apple n'a pas donné de date de sortie pour ce dernier. Il faudra donc encore attendre quelques semaines pour voir si ce nouveau mode de rédaction a un réel intérêt au quotidien.

Pour les férus de sport, Apple a ajouté cette année les entrainements de pilates et l'activité tai-chi. La course à vélo a été également améliorée avec un mode de détection des chutes et le lancement automatique de l'activité lorsque l'Apple Watch a détecté vos premiers mètres à deux roues.

L'application Respirer change de nom et devient "Pleine conscience". Elle permet toujours de se concentrer une ou plusieurs minutes sur son rythme respiratoire afin de se détendre et une nouvelle fonctionnalité appelée Réflexion, se concentre quant à elle sur votre santé mentale. L'écran affichera un magma de couleurs et un message, vous invitant à vous concentrer sur une pensée positive afin de se sentir mieux au cours de la journée.

WatchOS 8 hérité également du mode Concentration, disponible depuis iOS 15. Ce mode "Ne pas déranger" aux stéroïdes permet de régler plus finement les notifications autorisées ou refusées à chaque moment de la journée. L'Apple Watch basculera automatiquement dans le mode souhaité, comme tous les autres appareils reliés au compte iCloud. Cette fonctionnalité, très efficace et dont on ne peut plus se passer, permet d'éviter de sentir vibrer sa montre connectée à chaque alerte Instagram ou newsletter.

Parmi les mises à jour esthétiques, on peut citer une interface plus ramassée pour Maison, qui hérite de raccourcis automatiques permettant de rapidement couper la lumière d'une pièce ou de fermer sa serrure connectée.

Photos hérite également d'une interface légèrement revue qui intègre désormais les souvenirs, afin de revoir les photos d'une journée ou d'un évènement particulier. Dommage seulement que la montre ne propose pas de petits films animés ou tout du moins des diaporamas; il faudra balayer chaque image une par une sur l'écran de la montre.

Autonomie : une journée d'utilisation mais une charge (encore plus) rapide

Depuis l'Apple Watch première du nom, Apple communique sur une autonomie de 18H en moyenne. On aurait pu s'attendre avec cette nouvelle version à une amélioration mais le constructeur reste prudent et indique que l'Apple Watch Series 7 offre la même durée de vie que ses grandes sœurs.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Dans les faits, l'Apple Watch Series 7 tient effectivement la journée si vous faites 30 minutes à une heure d'exercice par jour et utilisez la connexion 4G. Si au contraire vous désactivez l'affichage Always On et réduisez drastiquement le nombre de notifications reçues au poignet, la montre connectée peut aisément atteindre la journée et demie d'utilisation avant de rendre l'âme.

La vraie nouveauté concernant l'autonomie de l'Apple Watch Series 7 se situe une nouvelle fois dans son système de recharge, entièrement revu selon la marque. Apple livre cette année avec sa dernière smartwatch un câble de recharge par induction équipé d'une prise USB-C.

S'il est branché à l'adaptateur 20W vendu par le constructeur (ou tout accessoire tiers équivalent), sa vitesse de recharge est supérieure de 33% par rapport à la Series 6 et la montre connectée peut passer de 0 à 80% de batterie en 45 minutes seulement.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nous avons évidemment fait le test de notre côté et nous avons pu constater une batterie chargée à 84% sur cette même durée. La recharge complète de la tocante a pris quant à elle environ 1H05. Pas mal du tout, comparé à l'heure et demie de recharge nécessaire à l'Apple Watch Series 6.

Attention toutefois, si elle reste compatible avec les anciens chargeurs d'Apple Watch ou des adaptateurs moins puissants, la Series 7 ne pourra pas profiter de cette recharge accélérée sans un adaptateur secteur 20W.

Si Apple ne semble pas pouvoir améliorer l'autonomie de l'Apple Watch, elle enjoint désormais l'utilisateur à une ou deux recharges quotidiennes de courte durée qui permettront à l'appareil de nous accompagner de jour comme de nuit dans l'analyse de notre activité.

Apple Watch Series 7 : l'avis de Clubic

Conclusion
Note générale
8 / 10

Avec l'Apple Watch Series 7, hors de question pour la pomme de renverser la table. La montre connectée se contente d'améliorer l'existant dans le but d'améliorer une expérience utilisateur déjà très aboutie.

L'augmentation de la taille d'écran n'est pas un ajout indispensable qui mérite les 429€ demandés au minimum, mais très appréciable après seulement quelques minutes d'utilisation. Tout est plus clair et plus lisible d'un coup d'oeil et on s'est surpris durant ces quelques jours d'utilisation à bien plus utiliser notre montre pour répondre à des messages ou lire des mails.

On apprécie également la charge rapide, boostée cette année, qui permet vraiment de porter sa montre nuit et jour, avec de toutes petites interruptions pour lui redonner assez de jus pour le reste de la journée.

Pour le reste l'Apple Watch Series 7 ressemble à s'y méprendre à la déjà excellente Series 6, qui profite elle aussi de l'ensemble des fonctionnalités apportées par watchOS 8 et qui pourra vous accompagner encore pendant au moins un an sans aucun problème.

En définitive, l'Apple Watch Series 7 n'est pas le renouveau de la montre connectée mais un modèle de transition d'une qualité tout simplement remarquable, en attendant des nouveautés marquantes tant en termes de design que de fonctionnalités, notamment du côté de la santé.

Les plus
  • Écran plus grand et très lumineux
  • Charge très rapide
  • Puissante et réactive
  • watchOS 8, toujours très intuitif
  • Fonctionnalités sport et santé
Les moins
  • Autonomie toujours bloquée à une journée
  • Aucune nouveauté marquante
  • Un iPhone reste indispensable pour l'utiliser
  • Prix
Sous-notes
Design
9
Écran
10
Fonctions connectées
9
Santé et sport
9
Autonomie
7
Par Mathieu Grumiaux

Grand maître des aspirateurs robots et de la domotique qui vit dans une "maison du futur". J'aime aussi parler films et séries sur les internets. Éternel padawan, curieux de tout ce qui concerne les nouvelles technologies.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Nos experts recommandent des produits et services technologiques en toute indépendance. Si vous achetez via un lien d’affiliation, nous pouvons gagner une commission. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. En savoir plus
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (8)
Harlock

Très jolie ! Enfin en écran quasi borderless. Sans aucun doute la plus intéressante de ce point de vue.

cooper

Beaucoup critique le peu de nouveauté, mais ça fait plusieurs années que Apple ajoute 1 ou 2 nouveautés !
Ici l’écran est bien plus sympa, quasi à 100%, et quand on regarde les comparatifs en photo ou en vidéo, il n’y a pas photo, cette version est bien mieux.
J’attendais ce moment et un nouveau design, hélas pas de nouveau design mais finalement je le préfère, les bords tranchant c’est moins sympa.

Felaz

Bien tentante cette série 7 si je n’avais pas acheté la 6 a 429e il y a 6 mois :sob:

alsaco67

C’est une « 6 S » finalement.

Sans capteur supplémentaire (glycémie par exemple), mais qui diminuerait peut-être encore l’autonomie, le « mm » de plus de l’écran ne mérite pas de sortir sa CB.

Une montre n’est pas un objet de consommation que l’on change tous les ans sans qu’elle apporte une fonction discriminante dont on a un réel besoin.

En vieillissant, la mesure de la glycémie semble être un bon exemple « utile » en plus de fonctions cardiaques encore perfectibles. (voir withings)

ben100g

429EUR, moins d’1 jour d’autonomie, dépassé technologiquement, pleins de lacunes (pas mal énoncées d’ailleurs)… mais un beau 8, logique, ou pas (ne pas chercher de logique dans l’actu AAPL) ^^

Infinity205

Dépassé technologiquement ? C’est une blague j’espère car la concurrence n’as rien de vraiment mieux .l’Apple Watch est sans aucune concurrence. La technologie embarquée est vraiment très bonne.seul la batterie est un peu faiblarde mais sinon c’est le top du top .le nié serais du déni de la réalité .dsl de te l’apprendre. Mais je m’adresse as un multi-compte de benben99…bref…:neutral_face:

idhem59

En même temps, ça ne s’adresse clairement pas à ceux qui ont déjà le dernier modèle.
Rien ni personne n’oblige à renouveler tous les ans juste pour dire de renouveler.

Cette nouvelle Watch ne s’adresse qu’à ceux dont c’est la première, ou à ceux qui ont un modèle bien ancien (Series 3 ou antérieur). Ceux là auront droit à un modèle qui fait un peu mieux que la Series 6, ça s’arrête là.

Urleur

le plastic c’est fantastique, le … qu’est que c’est moche, rien ne remplaceras une vraie montre.