Test Apple Watch Series 6 : une évolution en douceur pour une montre toujours aussi réussie

25 octobre 2020 à 15h30
25
9

Avec la précision d'un métronome Apple a dévoilé au milieu du mois de septembre l'Apple Watch Series 6, la dernière évolution de sa montre connectée.

La Series 5 avait été un très bon cru, l'accessoire intégrant un écran "always-on", longtemps réclamé par de nombreux utilisateurs des précédentes versions. On se demandait finalement ce que le constructeur californien pouvait bien apporter de plus à sa smartwatch, déjà particulièrement complète.

Cela tombe bien, nous avons passé quelques jours en compagnie de l'Apple Watch Series 6 afin de voir en détail les nouveautés de cette toute nouvelle montre connectée.

Apple Watch Series 6 : la fiche technique

Avant toute chose, jetons un coup d'oeil aux spécifications techniques de cette toute nouvelle montre connectée signée Apple.

  • Ecran : OLED LTPO 40 mm (324 x 394 pixels)
  • Processeur : SiP Apple S6
  • Stockage interne : 32 Go
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11b/g/n 2,4 et 5 GHz, Bluetooth 5
  • Capteurs : cardiofréquencemètre, oxymètre, ECG, accéléromètre, altimètre, gyroscope, boussole
  • GPS : oui
  • Étanchéité : oui jusqu'à 50 mètres 
  • Autonomie : 18h en moyenne 
  • Dimensions : 40 x 33 x 10.4 mm – Poids : 30,5 grammes 
  • Système d’exploitation : watchOS 7

Design : un boitier identique mais de nouveaux capteurs

Les possesseurs d'Apple Watch retrouveront rapidement leurs marques puisque le constructeur n'a pas fait évoluer son boitier cette année. On retrouve la couronne digitale pour faire défiler l'interface et le bouton latéral sur le côté droit et les haut-parleurs sur le côté gauche. Le système de fixation des bracelets reste identique aux précédentes versions, vous pouvez conserver une année de plus votre collection.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La vraie différence notable se situe au dos avec une toute nouvelle réorganisation des capteurs. Sur cette génération Apple a ajouté un oxymètre en plus du cardiofréquencemètre soit huit diodes rouges et vertes placées sous le dos en cristal de saphir.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

La Series 6 est disponible en aluminium avec l'apparition de deux nouvelles couleurs Product (RED) et bleu en plus de l'or, de l'argent et du gris sidéral, en acier inoxydable et en titane dans sa version la plus onéreuse.

Écran : le même en mieux

On ne change pas une équipe qui gagne et Apple propose le même design général que les Series 4 et 5. On retrouve un écran au format carré de 40 ou 44 mm. La dalle OLED est toujours associée à une fonctionnalité "always on" qui fait varier la fréquence de rafraichissement de 60 HZ à 1 Hz et assombrit l'écran lorsque le bras est relâché.

Une luminosité plus importante en veille sur la Series 6 (à gauche) © Mathieu Grumiaux pour Clubic

Apple a néanmoins amélioré la luminosité de son écran qui passe à 500 nits en mode "veille". Il est effectivement plus bien plus facile de jeter un coup d'oeil à vos notifications ou de regarder l'heure en plein soleil qu'avec notre Series 5, même si la différence ne saute pas forcément aux yeux, notamment sur les cadrans les plus sombres.

Performances : toujours aussi véloce

Pour l'Apple Watch Series 6 le constructeur californien a développé un nouveau System on Chip baptisé S6, annoncé comme 20% rapide que le précédent équipant la Series 5.

Il est difficile malgré tout de voir une réelle différence avec la version antérieure. Le système reste hyper-réactif, le défilement dans les interfaces répond au doigt et l'oeil et les applications se lancent en moins de trois secondes pour les plus lourdes.

L'Apple Watch Series 6 dans sa version Wi-Fi reste très dépendante de l'iPhone. La montre utilise la puce GPS et le Wi-Fi du smartphone pour la plupart des communications afin de préserver l'autonomie. Il est malgré tout possible de l'utiliser sans, comme par exemple pour un footing , sans oublier de télécharger sa musique au préalable. Facile avec les 32 Go de stockage inclus.

Si vous souhaitez plus d'indépendance, ou plus de liberté dans vos différents entrainements, nous vous conseillons vivement une version 4G qui vous offrira bien plus de possibilités sans le fil à la patte que peut représenter l'iPhone.

Ergonomie : des améliorations très appréciables

Qui dit nouvelle Apple Watch dit nouvelle version de watchOS, la septième du nom. Le système mobile d'Apple est aujourd'hui mature et le constructeur a choisi une fois de plus de peaufiner son logiciel pour en améliorer un peu plus l'ergonomie.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On peut noter comme nouveauté discrète mais très importante la possibilité d'accéder à une application même lorsque la montre est en veille. Il fallait auparavant lever le poignet et attendre que l'écran se "rallume" pour accéder à son application, ce qui était tout sauf intuitif.

Pour le reste Apple ne réinvente pas la roue ni le look and feel de watchOS. Tout juste peut-on noter l'apparition de nouveaux cadrans et la possibilité de les partager avec ses amis depuis l'écran de la montre. Il est aussi enfin possible de personnaliser les options du centre de contrôle.

Forme et santé : l'Apple Watch rattrape son retard sur ses concurrentes

Avec watchOS 7 Apple a ajouté plusieurs nouvelles fonctionnalités liées au bien-être comme le mode sommeil ou la détection du lavage des mains. Nous avons déjà abordé ces nouveautés dans notre test de l'Apple Watch SE, que nous vous invitons à consulter pour obtenir plus de précisions.

Concentrons-nous sur la principale nouveauté de l'Apple Watch Series 6, à savoir son oxymètre qui vient s'ajouter à l'électrocardiogramme apparu avec la Series 5. Apple intègre enfin ce type d'analyse alors que d'autres montres connectées comme la Withings ScanWatch ou la Huawei Watch GT2 Pro l'intègrent depuis plusieurs mois.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Une nouvelle application baptisée Oxygène Sanguin vous permet à n'importe quel moment de réaliser une analyse d'une durée de 15 secondes. Il faudra néanmoins garder le bras bien droit et éloigner la montre du poignet. Nous avons d'ailleurs eu quelques ratés lors de nos tests en ne respectant pas les consignes données par Apple, probablement pour éviter d'afficher un résultat peu concluant.

La Series 6 va également effectuer des relevés automatiques au cours de la journée. Il est possible de les activer lors du sommeil, si vous gardez votre montre au poignet, ce qui peut donner une indication sur une possible apnée du sommeil. Un taux anormalement bas peut aussi être un symptôme supplémentaire de la COVID-19. Les résultats sont ensuite consignés dans l'application Santé de l'iPhone.

Apple a également enrichi son application Exercice avec de nouveaux sports comme la danse, le renforcement fonctionnel ou le gainage pour les amateurs.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Nous avons été plus classiques avec plusieurs entrainements cardio. La présentation des différentes mesures reste très lisible même en plein exercice et les informations données comme le nombre de calories brulées est conforme à celui donné par les différentes machines utilisées. Le système reste taillé pour le grand public et sera peut-être un peu léger pour les sportifs plus aguerris.

Les différents Exercices s'affichent ensuite dans l'application Forme, anciennement Activité, qui recense également les trophées obtenus et ses différentes tendances calculées sur plusieurs mois.

Autonomie : la recharge rapide change tout

Apple reste très conservatrice concernant l'autonomie de sa montre connectée. Pas de surprise cette année, le constructeur annonce toujours les mêmes 18 heures d'utilisation polyvalente.

Selon les usages ces valeurs peuvent varier. Lorsque la montre est peu sollicitée, avec quelques notifications par jour et peu d'interactions, l'autonomie peut atteindre les deux jours. A l'inverse une heure de sport, le rythme cardiaque analysé en continu avec l'écoute de musique en parallèle depuis la montre lui fait perdre 15% aussi sec.

© Mathieu Grumiaux pour Clubic

C'est au niveau de la recharge que la Series 6 se démarque de ses grandes soeurs. Il suffit d'1h30 de charge pour voir son niveau de batterie atteindre les 100%. Auparavant, il fallait compter 2h30 pour l'Apple Watch Series 5 ou l'Apple Watch SE. À noter qu'Apple ne livre plus d'adaptateur secteur avec sa nouvelle montre, quelle que soit l'édition choisie, mais seulement le galet de charge à induction.

La charge rapide rend aussi plus facile l'utilisation du mode Sommeil. Même si ce dernier ne consomme que 10 à 15% de batterie chaque nuit, une petite recharge d'une demi-heure nous a permis de regagner plus de 45% d'autonomie, nous permettant de commencer notre journée sans nous soucier du niveau de batterie restante.

Même si l'autonomie reste largement inférieure à certaines de ses concurrentes, la charge rapide de l'Apple Watch Series 6 offre un confort supplémentaire et très appréciable. On irait même jusqu'à dire que c'est l'atout principal de cette nouvelle génération.

Apple Watch Series 6 : l'avis de Clubic

Pour cette sixième génération de montres connectées, Apple se contente d'une évolution en douceur. La nouvelle tocante se met au niveau de ses concurrentes sur le plan de la santé avec la présence de l'oxymètre et améliore l'existant avec plus de puissance et un système raffiné.

Le vrai plus de cette nouvelle smartwatch reste toutefois la recharge rapide qui permet de pallier l'autonomie toujours aussi limitée de la montre connectée. Quelques minutes le temps de prendre son petit déjeuner suffisent à récupérer assez de batterie pour la journée et cela fluidifie totalement l'utilisation de la tocante.

L'Apple Watch Series 6 est une montre connectée de très grande qualité pour les utilisateurs d'iPhone. Toujours aussi complète avec son écosystème d'applications et de services, l'ajout de nouvelles fonctionnalités bien-être bien pensées en font un coach très pratique pour se sentir mieux chaque jour.

La smartwatch cuvée 2020 d'Apple n'a qu'un défaut de taille et c'est son prix, toujours très élevé notamment si vous optez pour un modèle 44mm et 4G facturé au minimum 559€.

Apple Watch Series 6

9

L'Apple Watch Series 6 se positionne comme une mise à niveau technique aux nouveautés limitées. Si la présence d'un oxymètre est un ajout appréciable et que l'écran est encore plus visible en plein soleil, c'est vraiment la charge rapide, malgré une autonomie toujours aussi restreinte, qui constitue la principale amélioration notable de cette nouvelle génération.

La montre connectée d'Apple reste toutefois l'une des plus complètes et des plus puissantes disponibles aujourd'hui. Dommage qu'elle soit si chère.

Les plus

  • Ecran très lumineux
  • Un système fluide et réactif
  • watchOS s'enrichit mais reste très ergonomique
  • Charge rapide

Les moins

  • Le prix, toujours aussi élevé notamment pour la 4G
  • Autonomie qui ne dépasse pas les deux jours grand maximum
  • Réservée aux utilisateurs d'iPhone

Design 9

Écran 9

Fonctions connectées 8

Santé et sport 8

Autonomie 7

25
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Idée cadeau de Noël : ce pack découverte Philips Hue à -40% chez Darty
Economisez plus de 200€ sur l'aspirateur robot Xiaomi Roborock S5 Max sur Rakuten
Boursorama Banque offre jusqu'à 130€ de prime pour le week-end du Black Friday !
YouTube fait la guerre aux antivax avec son algorithme
L'enceinte Ultimate Ears Megablast à un prix jamais vu avant le Black Friday
Forfaits mobiles : les offres Black Friday sont déjà disponibles sur les forfaits sans engagement
Les écouteurs sans fil Sony WF-XB700 sont à un très bon prix chez Boulanger
Test Samsung Galaxy A21s : que vaut ce
Besoin d'un nouveau smartphone ? Voici notre sélection des meilleurs prix sur Rakuten
Economisez près de 50 % du prix de cette enceinte JBL Xtrem 2 chez Cdiscount
Haut de page