Test Apple Watch SE : moins chère mais pour quelles concessions ?

07 juin 2021 à 11h21
19
Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple Watch SE est la nouveauté inattendue de cette cuvée 2020. Aux côtés de la Series 6, sur laquelle nous aurons bientôt l'occasion de revenir, cette nouvelle montre connectée suit la même logique que celle de l'iPhone SE , à savoir un produit plus abordable mais qui conserve l'essentiel de ses caractéristiques et de ses fonctionnalités.

Apple Watch SE
  • Un appareil aux finitions exemplaires
  • Ecran large et lumineux
  • watchOS 7, complet et réactif
  • Fonctionnalités santé et sport très accessibles
  • Une autonomie toujours bloquée à une journée
  • Dépendance encore trop forte à l'iPhone
  • L'ajout de musique est toujours aussi fastidieux

Le constructeur a néanmoins du faire quelques compromis techniques pour atteindre un prix de départ sous la barre des 300 euros. Ces concessions sont-ils gênantes à l'usage ou finalement très vite oubliables? C'est ce que nous allons voir dans ce test.

Apple Watch SE : spécifications techniques

Avant d'entrer dans le détail des fonctionnalités proposées par l'Apple Watch SE, jetons un petit coup d'oeil à la fiche technique du modèle 44 mm que nous avons reçu pour ce test.

  • Écran : OLED 44 mm (368 x 448 pixels) 
  • Stockage interne : 32 Go
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11b/g/n 2,4 GHz, Bluetooth 5
  • Capteurs : cardiofréquencemètre, accéléromètre, altimètre, gyroscope, boussole
  • GPS : oui
  • Étanchéité : oui jusqu'à 50 mètres 
  • Autonomie : 18h en moyenne 
  • Dimensions : 44 x 38 x 10.4 mm – Poids : 36,2 grammes 
  • Système d’exploitation : watchOS 7 

Design : une (bonne) impression de déjà-vu

L'Apple Watch SE a beau être une montre connectée de milieu de gamme, le constructeur ne propose pas un produit au rabais. L'appareil dispose du même boitier que celui des Series 4, 5 et maintenant 6, qui est très légèrement plus plat que l'Apple Watch première du nom, et conserve son format carré. Elle n'est disponible qu'en aluminium mais les finitions sont, sans surprise, absolument impeccables.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On retrouve le double haut-parleur sur la tranche gauche, et sur la couronne digitale, le micro et le bouton latéral sur le côté droit de la montre. Le capteur cardiaque est lui présent sous la tocante, protégé par un dos en céramique et en cristal de saphir.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

L'Apple Watch SE est proposée en trois coloris gris sidéral, argent et or. Concernant les bracelets, la montre dispose du même système de fixation qu'auparavant, un bon point pour réutiliser tous vos exemplaires. L'Apple Watch SE est livrée en standard avec les traditionnels bracelet Sport en caoutchouc ou en nylon, toujours aussi agréables au toucher et au porter, ou le tout nouveau bracelet Solo Loop , plus élastique et sans trous pour le fixer au poignet.

Ecran : sans "always-on" mais pas sans atouts

La montre connectée est proposée en deux tailles d'écran de 40 et 44 mm. La technologie utilisée reste l'OLED avec une luminosité maximale de 1000 nits.

C'est d'ailleurs au niveau de l'écran que l'on retrouve le premier compromis réalisé par Apple. Contrairement aux Series 5 et 6, l'Apple Watch SE ne propose pas de mode "always-on" pour conserver l'affichage de l'heure en permanence. Est-ce un vrai manque au quotidien ?

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Pas vraiment selon nous. Si l'on vient d'une Apple Watch plus ancienne, comme la Series 2 ou 3, on a l'habitude de devoir lever son poignet pour afficher l'heure ou l'interface de la montre. On aurait bien sur aimé qu'Apple démocratise son écran "always-on" à toute sa gamme mais cela aurait aussi retiré un avantage à la Series 6 par rapport à sa petite soeur.

Aussi l'écran n'est pas protégé par un revêtement en saphir, plus résistant aux rayures, mais par un verre ionisé qui reste malgré tout assez durable dans le temps si l'on se réfère à l'état de notre Apple Watch Series 3 et ses presque trois années au compteur.

Performances : une montre puissante au quotidien

Parlons désormais du processeur. Apple a là encore fait des économies en recyclant l'excellent SiP (System on Package) S5 de l'Apple Watch Series 5.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic

La montre est réactive en toutes circonstances. L'interface est très fluide, les applications s'ouvrent rapidement et les temps de chargement ont été considérablement réduits, même si il faut toujours attendre une ou deux secondes pour accéder à certains logiciels. Le multitâche, accessible en appuyant sur le bouton latéral, est tout aussi véloce et permet d'accéder à une application en fond de tâche en un rien de temps.

L'Apple Watch SE est équipée par défaut de 32 Go de stockage, ce qui permet d'installer de nombreuses applications tierces directement depuis l'écran de la montre mais aussi de stocker de la musique, des photos et des podcasts à écouter en mobilité.

Connectivité : une dépendance encore trop importante à l'iPhone

L'Apple Watch SE reste fortement liée à l'iPhone, qui permet à la montre de rester connectée en permanence au réseau et de recevoir ses notifications sans tirer trop fortement sur sa batterie.

Fort heureusement les échanges entre le smartphone et la smartwatch, assurés par la puce Bluetooth 5.0, restent rapides et les actions réalisées sur l'Apple Watch, comme l'envoi d'un message dicté avec Siri est quasi immédiat.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

Si l'iPhone n'est pas disponible l'Apple Watch bascule en direct sur le réseau Wi-Fi de la maison mais l'autonomie s'en ressent immédiatement.

Une puce GPS est également présente dans la montre pour enregistrer ses différents trajets et se repérer grâce à une application de cartographie comme Apple Plans ou Google Maps.

L'Apple Watch SE est également disponible en version 4G, plus chère, qui offre plus de possibilités à l'extérieur comme l'écoute de musique en streaming sur Apple Music ou de podcasts sans emporter son iPhone avec soi.

Ergonomie : un OS toujours aussi accessible

L'Apple Watch SE est livrée avec watchOS 7, la dernière mise à jour du système d'exploitation de la montre connectée. Pour cette dernière version, Apple a comme chaque année ajouté de nouveaux cadrans (sept pour être précis) plus ou moins personnalisables. On peut citer Memoji vous permettant de voir votre avatar à chaque coup d'oeil, Typographe et ses chiffres XXL ou Chronographe Pro qui ajoute un tachymètre. watchOS 7 vous permettra également de partager vos cadrans avec vos amis ou de récupérer des cadrans prêts à l'emploi sur le web.

Apple Watch SE
Apple Watch SE

Dans l'ensemble l'interface de l'Apple Watch SE est très intuitive. Toutes les fonctionnalités tombent sous le doigt, des différentes applications présentées sous la forme d'un nuage d'icônes aux différentes options comme Apple Pay, accessible par un double clic sur le bouton latéral ou l'accès à Siri. L'intégration à iOS est exemplaire, avec la possibilité d'effectuer de nombreuses tâches basiques comme envoyer un message, lire ses derniers mails ou appeler ses proches directement depuis la montre. L'écran plus large invite naturellement à effectuer ses différentes actions sans avoir à recourir en permanence à son smartphone.

Notre seule déception provient une nouvelle fois du processus d'ajout de musique à la montre. L'opération est toujours aussi fastidieuse, avec l'obligation de poser l'Apple Watch sur son galet à induction et à proximité de l'iPhone pour commencer le transfert. Même topo pour les mises à jour, qui peuvent toutefois désormais être lancées depuis l'écran de la montre mais qui prennent toujours de très longues minutes avant d'être complétées.

Santé : le suivi du sommeil s'invite sur l'Apple Watch

Si watchOS 7 ne bouleverse pas les usages, le constructeur apporte néanmoins deux nouvelles fonctionnalités dédiées à l'analyse de sa condition physique.

La première était très attendue et concerne le suivi du sommeil. Il est enfin possible d'analyser la qualité de son repos quotidien sans passer par une application tierce et pour cette première incursion dans le domaine, Apple s'est focalisée davantage sur l'amélioration du sommeil que sur la récupération bête et méchante de données.

Trente minutes avant l'heure du coucher, l'Apple Watch ne s'allumera plus en lever le poignet et la montre et l'iPhone passeront en mode "Ne pas déranger" pour vous éviter toute distraction avant d'aller au lit. Il suffit ensuite de tomber dans les bras de Morphée pour commencer le suivi du sommeil. Le matin la montre sonnera et vibrera pour le réveil et un résumé s'affichera sous la forme d'une notification avec le temps passé au lit, la météo du jour et le niveau restant de batterie. Cette fonctionnalité consomme entre 7 et 10% de batterie chaque nuit selon nos constatations.

Apple Watch SE
Apple Watch SE

L'autre nouveauté, très commentée à sa présentation, est l'application "Lavage de mains" qui se déclenche automatiquement lorsque vous vous frottez les doigts. Un compte à rebours de 20 secondes se déclenche pour vous inciter à prolonger le nettoyage. Une notification invite également à se laver les mains lorsque l'on rentre chez soi. Pas indispensable mais plutôt addictif si l'on se prend au jeu.

Apple Watch SE
Apple Watch SE

L'Apple Watch SE propose aussi tous les dispositifs ajoutés sur les précédentes versions comme l'analyse régulière du rythme cardiaque, la détection automatique de l'arythmie, l'analyse du bruit ambiant et la détection de chutes qui permet à la montre de passer un appel automatique aux services d'urgence.

À l'inverse l'Apple Watch n'intègre pas d'ECG, ni évidemment le capteur d'oxygénation du sang qui est la fonctionnalité phare de la Series 6. Ces capteurs très spécifiques ne nous ont pas manqué outre mesure dans notre utilisation quotidienne.

Suivi sportif : toujours aussi complet

L'application Activité n'a subi aucun changement par rapport aux précédentes itérations de la montre connectée. L'Apple Watch SE reste toujours aussi intuitive et facile d'accès pour les sportifs amateurs.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

On retrouve l'ensemble des activités sportives analysées par la tocante comme la course à pied, la marche, la musculation ou encore de nombreux sports nautiques dont l'analyse est possible grâce à l'étanchéité jusqu'à 50 mètres de l'Apple Watch SE. Apple a ajouté cette année de nouvelles activités comme la danse

L'application Activité a changé de nom avec iOS 14 et s'appelle désormais Fitness. Les différentes informations ont été réorganisées sur un seul écran d'accueil qui présente le détail des exercices, les tendances sur plusieurs semaines ou encore les trophées obtenus en fonction de ses différents objectifs accomplis.

Apple Watch SE
Apple Watch SE

Autonomie : l'éternel point noir de l'Apple Watch

Apple annonce comme à son habitude une autonomie restreinte de seulement 18 heures pour sa dernière montre connectée.

Si vous utilisez modérément votre Apple Watch SE, uniquement pour recevoir quelques notifications, regarder l'heure et envoyer des messages, elle peut tenir facilement deux jours avant de passer par la case recharge.

Apple Watch SE © Mathieu Grumiaux pour Clubic
© Mathieu Grumiaux pour Clubic

À l'inverse l'utilisation des fonctionnalités sportives associées au suivi permanent du rythme cardiaque, l'écoute de musique ou les appels depuis la montre font fondre la batterie comme neige au soleil qui ne dépasse pas la journée.

La recharge complète dure environ 2H30. On regrette qu'Apple n'ait pas intégré le mode de recharge rapide disponible sur la Series 6, surtout avec l'arrivée du mode Sommeil qui ne permet plus de charger sa montre durant la nuit.

Apple Watch SE : l'avis de Clubic

Pour cette Special Edition, le constructeur californien s'est concentré sur les fonctionnalités phares et attendues par les consommateurs, tout en retirant certaines fioritures pas franchement indispensables pour baisser le prix de son appareil.

La smartwatch possède la même qualité de fabrication que les modèles plus luxueux produits par Apple et une puissance largement suffisante au quotidien. Même topo pour les fonctionnalités santé et sportives, peu ou prou identiques entre les versions qui offrent la même expérience aux utilisateurs. L'écosystème d'applications disponible sur l'App Store enfonce le clou avec plus de 20 000 logiciels développés spécifiquement pour la montre.

En résumé l'Apple Watch SE est probablement le meilleur rapport qualité/prix proposé par le constructeur californien depuis son incursion dans le marché des montres connectées. C'est aussi cette version que nous recommanderions sans hésiter aux possesseurs d'iPhone souhaitant s'offrir une première smartwatch ou renouveler leur équipement.

8

L'Apple Watch SE est la montre connectée idéale pour les utilisateurs d'iPhone. Le constructeur a développé un produit très abouti d'un point de vue matériel et logiciel, qui offre à ses utilisateurs suffisamment de puissance et de fonctionnalités pour justifier son prix de départ.

Les plus

  • Un appareil aux finitions exemplaires
  • Ecran large et lumineux
  • watchOS 7, complet et réactif
  • Fonctionnalités santé et sport très accessibles

Les moins

  • Une autonomie toujours bloquée à une journée
  • Dépendance encore trop forte à l'iPhone
  • L'ajout de musique est toujours aussi fastidieux

Design 9

Écran 9

Fonctions connectées 8

Santé et sport 8

Autonomie 6

Montre connectée : Clubic compare pour vous les meilleurs modèles du moment pour vous guider dans votre achat.
Lire la suite

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
9
Damros
Pour les sportifs, sachez que la trace GPS suite à un entraînement n’est pas top (tout comme sur les anciennes versions 5, 4, 3 etc d’ailleurs), l’Apple Watch ayant tendance à «&nbsp;couper&nbsp;» les tournants. Ce n’est pas un gros problème mais c’est bien de le savoir.<br /> Par contre sur la version 6, la courbe est enfin correctement représentée… à voir si ça vaut le coup de mettre plus d’argent pour avoir un écran always-on, un cpu plus véloce et une précision GPS accrue
fredmc
je l’ai acheté et je la trouve excellente pour le prix.<br /> L’ecg et le spo2 c’est gadget … et pas super fiable de ce qu’on a pu lire récemment.<br /> En tout cas ca justifie pas 200 euros de plus
Felaz
Merci pour les précisions!
TAURUS31
Une montre sportive avec comme point faible l’autonomie…<br /> Donc pour les sportifs du dimanche et bobo.
OliverS
L’apple watch n’est pas une montre sportive. Et le suivi de sommeil, je peux rigoler ??? 18h d’autonomie, donc c’est soit on la porte la journée, soit on la porte la nuit. Mais on peut pas la recharger si on veut faire les deux…
Damros
Elle est tout à fait valable comme montre sportive. D’ailleurs, aucune autre grande marque, que ce soit Garmin, Polar ou Suunto, n’a la précision de son capteur de fréquence cardiaque (au poignet, si on cherche un max de précision il faut une ceinture)<br /> De plus, a moins d’être un professionnel, je ne pense pas que beaucoup de personnes s’entraînent 18h par jour où soient capables de faire des ultra trails
TAURUS31
Rien que de par ta réponse on voit ta méconnaissance de la course a pied et des montres sportive.<br /> Une montre multi activités, comme son nom l’indique ne se limite pas a la course a pied, il y a la marche, le vélo, le VTT… Et j’en passe.<br /> Je connais des personnes (dont moi) qui partent plusieurs jours en montagne, a vélo sans forcément avoir de quoi a recharger.<br /> Sans oublier que l’autonomie n’est pas le même en ville, terrain dégagé et en terrain vallonné, ombragé ou le GPS doit continuellement essayer d’accrocher un signal.<br /> Je maintiens ce que ce que je dis, c’est une montre pour bobo des villes et coureurs du dimanche.
Damros
Si seulement tu savais, je pense que tu ne dirais pas que je ne connais pas la course à pied <br /> Soit, c’est bien ce que je dis, ce n’est pas une montre pour partir a la montagne pendant des jours ou faire des ultras. Pour faire des marathons elle fait le job, pour la montagne il faut idéalement une montre avec baromètre intégré de toute manière.<br /> Maintenant je doute que tu saches réellement ce que c’est que de faire des activités sur plusieurs jours, car même une Polar ne tient pas plus de 2j en utilisation «&nbsp;active&nbsp;» (et donc tu dois quand même la recharger à un moment ou un autre)<br /> PS: je n’ai pas d’Apple Watch (ma femme en a une ceci dit), personnellement j’ai une Vantage V et pour le vélo je n’utilise pas une montre mais un Garmin edge 810
cyrano66
Damros:<br /> . D’ailleurs, aucune autre grande marque, que ce soit Garmin, Polar ou Suunto, n’a la précision de son capteur de fréquence cardiaque<br /> Par pure curiosité Qu’est-ce qui te fait dire ça ?
BeauJack
Depuis quand l’Apple Watch est une montre sportive ? On peut faire du sport avec, oui. Mais ce n’est pas pour ça qu’il faut la qualifier de montre sportive. Tu veux une montre sportive ? Va chez Polar, Garmin ou même Huawei mais clairement pas Apple. Ton commentaire est hors-sujet.
Damros
Je n’ai pas eu l’occasion de faire des tests super approfondis, mais j’ai pu comparer la Polar Vantage V (poignet), Polar OH1+ (haut du bras), Garmin Forerunner 935 (poignet), Apple Watch 5 (poignet) avec comme référence une ceinture Polar H10 (couplée à ma Vantage V)<br /> Ce ne sont évidemment pas des tests scientifiques, mais celle qui se rapprochait le plus de la ceinture H10 c’est l’Apple Watch (avec de temps en temps des pics inexplicables, mais globalement c’était la meilleure).<br /> Si tu as l’occasion, je te conseille les chaines youtube de DC Rainmaker ou DesFit, ils comparent en détail tout ce qui sort (et sont tombés sur sensiblement les mêmes conclusions que moi)
TAURUS31
Je fais des trail , des ultra(l UTMB ça te parle ?) et des trek… Et a titre perso j’ai la Fenix 6x pro pour la cartographie.<br /> Perso l’autonomie d’une vraie montre sportive est toute aussi importante que pour un smartphone.<br /> 18h c’est même pas une journée.<br /> Pourquoi devrais accepter sur une montre ce que je toléré pas sur un smartphone ?<br /> Le but d’une montre c’est de la porter souvent, non ? ?<br /> Ça veut dire que tout les jours tu la mets en charge
TAURUS31
Pour quelqu’un qui se prétend pas professionnel de la course a pied tu as une Vantage V… Explique moi a quoi ça te sert toutes ces données de pro sur ta montre ???
Damros
Une Apple Watch c’est une smartwatch qui peut faire du suivi sportif, et qui le fait globalement très bien.<br /> Une montre sportive c’est une montre qui fait du suivi sportif avancé et qui a, parfois, quelques fonctionnalités de smartwatch.<br /> L’Apple Watch conviendra parfaitement à la très grande majorité des sportifs non-pro, avec en plus l’avantage de pouvoir être portée en toutes circonstances (une montre de sport au boulot avec une chemise, ça le fait moyen).<br /> De mon côté, j’ai fait la plupart des gros marathons d’Europe et quelques-uns aux US, sans être «&nbsp;pro&nbsp;», dans ma jeunesse (il y a 15ans), j’avais un bon niveau.<br /> Maintenant je me contente de quelques triathlons et marathons de temps en temps, je vais aussi à la salle de sport histoire de garder un aspect visuel convenable.<br /> Pourquoi ai-je une Vantage V ? Simplement car je l’ai eue à bon prix et qu’elle a un baromètre. Honnêtement, pour moi actuellement, une Vantage M (ou une Apple Watch oui oui), ferait tout aussi bien l’affaire
OliverS
Et c’est bizarre mais DCRainMaker n’a jamais parlé d’une imprécision flagrante sur les Garmin et Polar dans le cardio.<br /> On reparle de la précision du GPS alors de l’Apple Watch, qui coupe les virages quand les Garmin et Polar suivent le trajet impec selon DCRainMaker.<br /> Et dernière info, Garmin dans sa série fenix 5 et suivante intègre un baromètre…
Damros
DCRainMaker n’a jamais parlé d’une imprécision flagrante sur les Garmin et Polar dans le cardio<br /> Personne n’a parlé d’imprécision flagrante <br /> On reparle de la précision du GPS alors de l’Apple Watch, qui coupe les virages quand les Garmin et Polar suivent le trajet impec selon DCRainMaker.<br /> Exact, c’est ce que je disais plus haut. Mais si tu regardes son test de la serie 6 (pas la SE), ce problème semble avoir été corrigé<br /> Et dernière info, Garmin dans sa série fenix 5 et suivante intègre un baromètre…<br /> Possible, mais elle est aussi plus chère. Puis Polar Flow c’est quand même bien foutu, c’est ce qui me rebute toujours à passer chez la concurrence
cyrano66
Ok merci.<br /> Pour ma part je suis assez bluffé par la fiabilité de ma fenix6<br /> Compte tenue que la prise est au poignet et les conditions pas toujours top je n’ai jamais remarqué de bugs flagrants dans les données.<br /> De toute façon quelques soient la marque c’est pas du matériel médical et c’est pas ce qu’on recherche.<br /> Par contre l’oxymetre j’ai plus de réserves sur sa fiabilité sur fenix6<br /> (ou j’ai naturellement un taux bas)<br /> La watch6 a un oxy mais pas là SE je crois.<br /> Tout dépend du sport mais en endurance c’est une donnée intéressante.
Damros
La techno est vraiment au point maintenant, peu importe la marque les différences sont souvent marginales, même sur les modèles d’entrée de gamme.<br /> Je ne sais pas comment fonctionne l’oxymètre sur la Fenix 6, mais de ce que j’ai pu voir, celui de l’apple watch 6 semble fort capricieux.
k43l
Bref une montre qui veut être un suivi de santé journalier mais qui tient que 18h c’est contraignant.<br /> Mais bon cette montre est peu voir pas utiliser pour cet usage. Donc pas de soucis.<br /> C’est une bonne smartwatch mais ne vaut pas une bonne fitbit à mon sens.
B_G
Pour ce qui me concerne, je ne suis pas un sportif de haut niveau mais un homme de 53 ans, qui essaie de tenir la forme. Mes pratiques : 30 à 50 minutes par jour de cross fit (adapté à mon âge bien sûr) , du vtt le week-end et du vélo de route le plus souvent possible (entre 60 et 100 km par sortie). C’est déjà pas mal !<br /> je suis plutôt geek comme on dit, et je m’intéresse bcp à titre ces petites machines.<br /> Donc…<br /> J’ai testé l’AW 6 dès sa sortie : magnifique ! agréable, plaisante à utiliser, intuitive… mais pas au niveau selon moi en sport. Beaucoup de décrochages du capteur cardio en mode burpees notamment, et un logiciel santé vraiment trop brouillon. Le Gps semble très fiable mais je ne comprends pas la logique d’apple : proposé une montre dite sport (nike) avec une catégorie Randonnée, et même pas un fond de carte en natif pour s’orienter!! il existe des alternatives, mais avec abonnement et franchement, ne pas pouvoir marquer un waypoint en sortie, ça ne fait pas très sérieux. Bref, en utilisation outdoor, ça le fait pas selon moi.<br /> Pour l’autonomie, rien ne mnn m’a choqué, je n’ai jamais été pris au dépourvu, la batterie est restée satisfaisante.<br /> J’ai renvoyé la montre après 10 jours, peu convaincu.<br /> J’ai revendu ma forerunner 945, exceptionnelle mais… franchement pas belle pour moi, et j’ai choisi une… garmin instinct solar !! certains la trouvent laide mais pour tout dire, j’adore son look. Côté autonomie, je tiens 2 semaines sans souci avec toutes mes activités, le gps est très fiable selon mes tests, pas de fond de carte mais une trace et cette flèche directionnelle très pratique, possibilité de gérer ses trajets via l’application et obtenir les directions sur la montre (génial !), cardio très efficace, même en vtt, solide, très très lisible avec son écran monochrome, pas de fioritures mais l’essentiel des données sur la montre, etc… moi, je suis conquis. Bien sûr la fenix 6 est exceptionnelle (avec un fond de carte) mais a un prix prohibitif pour un amateur comme moi.<br /> En conclusion, je conseillerai l’apple watchpour qui ne cherche pas une montre très poussée en analyse sport mais plutôt une montre connectée qui peut encourager à refaire du sport, là c’est sans doute la meilleure. Pour qui cherche une montre plus exigeante en terme de données et d’utilisation sportive, même amateur (randonnée, sortie sur une journée outdoor, analyse de ses résultats, …) là, l’aw est a déconseiller. Elle fait le taf pour le côté connecté mais pour le reste, pokk le ar, garmin et suunto ont des alternatives autrement plus sérieuses à proposer.<br /> Mais ceci n’est que mon avis, modeste.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La répression des fraudes pourrait bientôt bloquer des sites entravant la protection des consommateurs
Pour contrer Google Meet, Skype Meet Now s'intègre à Outlook.com et Windows 10
Mozilla et Brave côte à côte dans l'initative pour la vie privée Global Privacy Control
La plateforme BitMEX change de PDG après les poursuites de la justice américaine
Stadia : le streaming en 4G ou 5G désormais possible, mais jusqu'en 720p
Le record du monde de vitesse pour une moto électrique battu par la Silver Lightning
Bouygues Telecom augmente encore unilatéralement le prix de ses forfaits mobiles
Les trilogies du Seigneur des Anneaux et du Hobbit arrivent enfin en 4K UHD
AMD Ryzen 5000 : comment suivre en direct les annonces des CPU Zen 3 ?
Le jeu Blair Witch pour Oculus Quest arrive pour Halloween
Haut de page