Un médecin porte plainte contre Apple à propos du système de détection cardiaque de l’Apple Watch

01 janvier 2020 à 13h30
33
Apple watch series 4

Si la nouvelle fonctionnalité de la montre connectée Apple Watch est largement plébiscitée à travers le monde, Apple n'est peut-être pas à l'origine de cet électrocardiogramme. C'est en tout cas ce qu'affirme un cardiologue américain.

Le docteur Joseph Wiesel s'est vu octroyer un brevet en 2006 pour ses travaux portant sur la surveillance et la détection de la fibrillation auriculaire. C'est sur ce même principe que s'appuie la fonctionnalité d'identification d'anomalies cardiaques proposée sur l'Apple Watch Series 4, notamment.

Apple aurait refusé des négociations

La fonction électrocardiogramme est donc apparue avec l'Apple Watch Series 4. Le concept est simple : une électrode est située à l'arrière de l'appareil, capable de mesurer les battements cardiaques. Il suffit alors d'y placer son doigt pendant une demie minute. La montre connectée est ainsi apte à détecter un hypothétique problème cardiaque. Ce type d'anomalie entraîne chaque année des centaines de milliers d'hospitalisations.

Joseph Wiesel, qui enseigne aujourd'hui à l'Université de New-York, aurait d'abord tenté de négocier avec Apple. Les faits remontent au mois de septembre 2017. Le cardiologue aurait alors averti la firme qu'elle utilise sa technologie brevetée de surveillance du rythme cardiaque, en l'intégrant dans ses nouveaux produits.


Étant propriétaire du brevet, il aurait alors écrit à de nombreuses reprises à Apple. Selon lui, l'entreprise avait donc « connaissance, compréhension et appréciation » de l'ensemble des droits de son brevet. Depuis, toujours d'après lui, la firme californienne s'est contentée de l'ignorer, ce qui a entraîné logiquement son action en justice cette année.

Un enjeu financier

Le plaignant demande une rétribution financière. En outre, il exige l'interdiction formelle d'utiliser sa technologie sans obtenir sa permission explicite. Comme d'habitude, la firme de Cupertino ne s'est pas livrée à des commentaires.

En décembre 2018, Apple développait une nouvelle communication se basant sur les exploits de l'Apple Watch. Dans une vidéo, les histoires personnelles de plusieurs individus faisaient état de l'importance vitale du moniteur cardiaque de la montre connectée. L'entreprise se félicitait alors de sauver de nombreuses vies, chaque année.


En outre, les « wearables » d'Apple rapportent à la firme californienne 24 milliards de dollars sur la dernière année fiscale. L'enjeu est donc de taille.



Source : Engadget
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
16
nicgrover
Cela ne m’étonne guère face à la suffisance d’apple…
Rumpelstiltskin
Au lieu de lui donner une somme et basta …<br /> Maintenant ils vont de retrouver au tribunal et devront verser X $ par montre vendu …
RaoulTropCool
Apple a une histoire remplie de vols de concepts, ça ne serait qu’un de plus.
notolik
Donc un médecin pense qu’Apple utilise son brevet, Apple pense que non : classique.<br /> Le service juridique d’Apple se serait lamentablement planté?<br /> Peut-être : Wait and see.
Papounet17
Ce que j’aime bien (Apple compris) c’est que certains déposent des brevets et ensuite ils attendent que quelqu’un travaille dessus, le rende viable et l’utilise pour pouvoir ensuite porter plainte et bien sur demander beaucoup de sous.<br /> Pour les brevets il faudrait à la base que ça fonctionne complétement avant que celui-ci soit validé.<br /> Ça éviterait ce genre d’affaire.
nicgrover
C’est vrai mais cela n’enlève pas la suffisance d’apple.
cirdan
Il existe des entreprises qui vivent du dépôt de brevets, mais je ne suis pas sûr que votre raisonnement fonctionne dans le cas présent. On peut supposer que les brevets dans le domaine médical nécessitent une réelle appréciation scientifique et les travaux de ce cardiologue ont dû être assez élaborés pour pouvoir être convertis en brevets.
nirgal76
Un brevet ne devrait pas pouvoir être détenu s’il n’est pas exploité (comme pour les noms de domaines tiens).
burningdog
Ton principe revient à dire qu’il faut oublier le droit de propriété.<br /> Donc par extension : une musique non écoutée devrait devenir gratuite?<br /> Si t’utilise pas tes affaires (voiture, logement, etc.), Ils devraient revenir a tous?<br /> Voir même tes economies tiens, ça traine sur un compte et te sert pas, autant le laisser a ceux qui vont les dépenser!
notolik
Pourquoi parler de suffisance?<br /> Apple à vraiment violé ce brevet? Source?<br /> De mon clavier je pense plus au Apple bashing habituel.
Boups
Un brevet a une durée de 20 ans à partir de la date de dépôt.<br /> En France aussi mais si celui qui a déposé le brevet à l’INPI ne l’a pas exploité dans les 3 ou 4 ans, il garde le brevet mais doit accorder une licence à quelqu’un d’autre qui voudrait l’exploiter (contre redevance) (https://www.inpi.fr/fr/faq/que-se-passe-t-il-lorsqu-un-brevet-n-est-pas-exploite)
khorne77
Toute la beauté des USA dans la conception d’Apple. Les USA qui volent des technologies et se les approprient par différents moyens. Les USA n’ont rien inventé de probant comme certains pensent le croire. Le plus bel exemple est le moteur à réaction que les nazis ont inventé et que les Ricains se sont appropriés en récupérant les plans et les scientifiques … Je sais que ça ne va pas plaire à tout le monde mais c’est une réalité.
nirgal76
Je parle de détenir des choses dans le seul but de spéculer dessus, et de choses dont tu as la propriété exclusive. Une voiture, que je ne l’utilise pas, ça n’empeche personne d’avoir une voiture, le brevet, si tu l’as et que tu n’en fait rien, personne ne peut exploiter l’idée (sans payer), même si elle constitue un progrès profitable à tous., rien à voir avec le droit de propriété. idem pour le nom de domaine, personne ne pourra l’avoir si tu l’a prix juste pour le revendre à celui qui en a besoin. Les économies, ta banque fait du pognon avec, ça dort pour toi mais ça profite à d’autre.<br /> Pour les logement, y’a une taxe sur les logements vacants.<br /> ça n’a mais alors rien à voir avec le droit de propriété, les fringues et cie. La comparaison n’est vraiment pas pertinente.<br /> A la limite, comme pour les logements, taxer les brevets non exploités. Ca éviterait les patent troll (tout comme faire payer plus cher à l’année la détention de domaines inactifs)
nirgal76
Merci pour la précision
burningdog
Si c’est le même principe, posséder un bien ou un brevet c’est la même chose, les gens ne comprennent pas le principe de propriété sur l’immatériel.<br /> Un logiciel est protégée même si pas vendu / utilisé?<br /> Quand tu as une maison de 90m2 sur 10hectares, pourquoi on ne te prendrais pas les 9,5ha de trop?<br /> Un brevet c’est une invention, c’est pas parce que tu as découvert quelque chose et que tu n’a pas les moyens de l’exploiter (financier, public cible, capacité technique de mise à l’échelle) que tu n’as pas le droit de conserver ta CREATION.<br /> Bizarrement, tu n’as pas réagit sur la musique pas écoutée ou les films non regardé ? Ta video de réveillon avec mamie ou tes photos s’il y a 4ans que tu ne regardes plus sont immatériel de nos jours et devrait donc passer public au bout de 1an sans visionnage, on trouverai ainsi de bonne pépite sur le net…
Pitou31
Les sociétés doivent faire des recherches en dépôt de brevet avant de se lancer dans la fabrication d’un produit. Je suis sûr que les juristes d’Apple l’ont fait. Mais il y a toujours matière à prouver qu’on n’utilise pas tout à fait le même procédé que celui qui est revendiqué par le déposant. C’est sans doute le cas ici et je suis persuadé qu’Apple a pris ses précautions. C’est dommage que Clubic ne donne pas le numéro du brevet …<br /> Tout le monde peut aller voir gratuitement si un brevet existe, voir le site public https://worldwide.espacenet.com/?locale=fr_EP que j’ai piloté en 1998 et qui permet d’accéder à l’ensemble des brevets publiés du monde.<br /> Réponses à:<br /> Papounet17 le but d’un dépôt de brevet n’est pas de vérifier si ça fonctionne, c’est de vérifier que les revendications demandées par le déposant n’ont pas déjà fait l’objet d’une même demande. C’est exact que certains déposants attendent qu’on utilise leur brevet sans l’accord du déposant pour faire ensuite des procès, mais ce n’est pas le but d’un brevet.
saivinz13
Un brevet est payant et limité dans le temps et l’espace. Le fait qu’Apple ait les moyens d’exploiter une idée et recherche de quelqu’un d’autre (qui n’aura pas forcément cette chance) ne l’exempte pas d’en demander le droit d’exploitation en échange de compensation financière.<br /> Là on est sur du vol de propriété intellectuelle sans même sourciller.
nirgal76
Un logiciel n’est pas vendu, c’est le droit de l’utiliser que tu achète et un film le droit de le regarder. le droit de diffusion et la propriété intellectuelle reste à l’auteur/diffuseur/producteur, tu ne les possède pas. Un bien tu l’achète et tu le possède.
Pitou31
Le but d’un brevet est de se protéger au cas où…
Pitou31
Pitou31:<br /> Le but d’un dépôt de brevet n’est pas de vérifier si ça fonctionne, c’est de vérifier que les revendications demandées par le déposant n’ont pas déjà fait l’objet d’une même demande. C’est exact que certains déposants attendent qu’on utilise leur brevet sans l’accord du déposant pour faire ensuite des procès, mais ce n’est pas le but d’un brevet.<br />
Pitou31
On n’a pas d’information suffisante pour affirmer qu’Apple a commis un déli. Quel est le brevet du médecin ? Est-ce que ses revendications ont été utilisées dans le procédé de la montre connectée d’Apple? Est-on suffisamment spécialistes pour affirmer cela?
notolik
nicgrover:<br /> Désolé apple fan<br /> Non, c’est juste que l’on ne peut pas prendre pour argent comptant ce qu’un type déclare.
Pitou31
A-t-on des preuves? Connait-on le revendications du brevet du médecin?
notolik
Pitou31:<br /> On n’a pas d’information suffisante pour affirmer qu’Apple a commis un déli.<br /> C’est effectivement ce que je pense…<br /> Tu voulais répondre à qui?
notolik
saivinz13:<br /> Là on est sur du vol de propriété intellectuelle sans même sourciller.<br /> Ha bon? Tu as lu ça ou?
burningdog
C’est bien, tu me suis (enfin presque, tu étais resté dans ton concept matériel en assimilant le produit et bon la CRÉATION) et tu as compris le principe de propriété intellectuelle, le concept du film, musique et logiciel est le même que le brevet.<br /> Donc en quoi les brevets devraient être traité différemment ? Pour obliger a les céder gratuitement ou autoriser librement leur usage sur certains critères et pas avoir le même régime pour les films, logiciels ou autres?
saivinz13
Pardon, je veux dire si la faute est avérée car comme vous je n’ai pas toutes les clés en main pour juger l’affaire.
notolik
saivinz13:<br /> car comme vous je n’ai pas toutes les clés en main pour juger l’affaire.<br /> Si Apple a merdé (ce qui est fort possible) ils vont payer cher. Si le médecin est un profiteur opportuniste (ce qui est aussi tout à fait possible) il va juste perdre un peu de fric.
nirgal76
ben tu mets dans le même paquet une idée (brevet) et des créations concrètes (musique films). je trouve pas que ce soit la même chose justement. Le brevet est totalement à part
Rapidkiller
Ou l’exercice casse gueule de la comparaison propriété intellectuelle et propriété physique…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

3 ans de prison pour le scientifique chinois qui avait génétiquement modifié des bébés
E-commerce : le chiffre d'affaires bien plus gros durant les fêtes que l'année dernière, merci la grève ?
Cancer du sein : Google développe une IA qui réduit fortement l'inexactitude du dépistage
Google Maps permet enfin de voyager dans l'Hyperspace, façon Star Wars !
Les soldats américains ne peuvent plus se tortiller sur TikTok... via leur téléphone de service
Untitled Goose Game réalise un véritable carton en cette fin d'année
AMD : la Radeon RX 5600 XT plus costaude qu'une GTX 1660 Ti pour moins de 300 dollars ?
Google : une fonction
Toujours plus loin : les 6 capteurs photo et toutes les specs du Realme X50 5G ont leaké
AMD : la future Radeon RX 5800 XT serait (presque) au niveau d'une RTX 2080 Ti
Haut de page