132 km/h à bord d'un skate électrique, record battu !

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier, Spécialiste Gaming.
Publié le 03 janvier 2023 à 12h55
© Raine Kent
© Raine Kent

Pourquoi utiliser une voiture lorsqu'on a un skateboard électrique ultra-rapide sous la main ?! C'est la question qu'on peut se poser face aux performances ébouriffantes de cette planche pas comme les autres.

En effet, un modèle unique est parvenu à dépasser la barre des 132 km/h.

Un record qui vole en éclats

Les planches à roulettes électriques gagnent en popularité au fil des années. À l'instar des trottinettes, elles s'imposent comme un véritable moyen de locomotion urbain. Ces engins sont à la fois compacts, légers et surtout extrêmement stables grâce à leurs quatre roues. Les skates en question peuvent également atteindre des vitesses de pointe assez phénoménales… Et ce nouveau record vient le prouver.

Un ingénieur australien nommé Raine Kent a mis au point une planche incroyablement performante. Ce modèle sur-mesure est parvenu à grimper jusqu'à 132,37 km/h, ce qui pulvérise le précédent record établi à 95 km/h. Bien entendu, le pilote de l'engin portait un casque de course et une combinaison spéciale pour se protéger autant que possible. Un test que Kent a trouvé « effrayant mais excitant » (on le comprend).

Une prouesse bien pensée !

Pour parvenir à tel exploit, l'ingénieur n'a pas fait les choses à moitié. Il a notamment breveté la conception des moteurs construits spécialement pour ce fameux skateboard. Kent a également revu l'angle des trucks de sa planche afin de réduire le phénomène d'oscillations. Ce dernier se manifeste lorsqu'une vitesse trop importante est atteinte. Le skate électrique peut alors se mettre à osciller dangereusement, ce qui conduit généralement à un accident. Une situation peu enviable lorsqu'on se déplace à plus de 132 km/h.

Il est essentiel de préciser que ce modèle n'est pas disponible à la vente. Via sa société connue sous le nom de Raith, Raine Kent commercialise tout de même des exemplaires qui peuvent monter jusqu'à 130 km/h pour les pilotes les plus aguerris. D'autres skates électriques plus classiques atteignent les 60 km/h… Ce qui reste tout de même très rapide !

Source : Electrek

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming

Fan de jeux vidéo et de nouvelles technologies, je suis rédacteur dans ce milieu depuis déjà plusieurs années. J'aime partager ma passion à travers les news, tests et autres dossiers. J'adore aussi le catch et Harry Potter (et les chats bien sûr !)

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
Bombing_Basta

Pourquoi utiliser une voiture lorsqu’on a un skateboard électrique ultra-rapide sous la main ?! C’est la question qu’on peut se poser face aux performances ébouriffantes de cette planche pas comme les autres.

Bah ouais, c’est vrai ça, pourquoi se faire chier avec un habitacle qui nous protège des éléments et de la plupart des accidents, quand on pourrait mourrir au moindre gravier sous la rou(lett)e ?!?

Sans parler de la légalité d’un bousin qui dépasse de plus de 5 fois la limite autorisée chez nous.

Pernel

Sans parler de la pluie, du confort etc.

Bombing_Basta

Les éléments quoi :smile:

ivico

C’est de l’humour, une accroche journalistique pour faire réagir et ça fonctionne :wink:

Bel exploit que ne servira probablement pas mais peut contribuer à améliorer des aspects du skate ou peut être des petits moteurs en général.

La F1 à 400km/h ça ne sert à rien en tant que tel mais les innovations sont souvent reprises dans l’automobile de monsieur tout le monde.

Les concours et records ont toujours été utiles pour ça.

Personne n’a dit que cela allait arriver sur les routes ni être autorisés pour les raisons que tu évoques d’ailleurs.

gemini7

Ah, ça me rappelle une chute en skate ancien, que j’avais faite à cause d’un petit gravier, qui est rentré dans le roulement à billes de la roue avant, le skate s’est arrêté sec, moi, par contre, j’ai continué sur ma lancée et je suis retrouvé face contre terre, j’étais « griffé » de la tête aux jambes, aïe, ça fait mal. Pour ma défense, je dirai que c’était dû à la conception du skate, à l’époque (1977, j’avais 12 ans) les skateboards, n’étaient pas si bien évolués qu’aujourd’hui, il n’y a plus de roue de skates qui laisse rentrer les petits cailloux. Et de plus, on ne voyait pas encore de skates électriques. :smiley:

Pernel

Oui éléments et éléments quoi ^^

Pernel

Les F1 ne vont jamais à 400, mais l’idée est bonne ^^

xploitedtitan

« (…)à bord de(…) » n’est pas le bon terme.
Ce terme souligne que l’utilisateur est entouré d’une carlingue, d’une carcasse.

Ici, vu l’engin, il vaut mieux utiliser simplement le mot « sur » (idem avec les trottinettes, les planches de surf, les luges, les motos, les quads, etc).

gemini7

« Quelle est la vitesse maximale d’une Formule 1 - CD Sport »
« 24 juin 2021 — Le record de vitesse reconnu par la FIA en Formule 1 est de 397,481 km/h. Une prouesse réalisée par le pilote sud-africain Alan van der Merwe … »

Les records non officiels de vitesse en Formule 1

Avant de réaliser le record de vitesse officiel de la FIA, Alan van der Merwe a réalisé un exploit de 413,205 km/h au volant d’une BAR Honda en 2005. Considérée comme le record de vitesse absolu en Formule 1, mais non officiel, cette performance a été effectuée par le pilote sur la piste de l’aéroport de Mojave en Californie, une piste longue de 3 200 mètres.

Source : —> Quelle est la vitesse maximum d'une Formule 1 ? <— :slightly_smiling_face:

Pernel

sur le lac salé, donc absolument pas « homologué »

Pareil.

Le vrai record c’est Bottas, 378Km/h