Xiaomi Mi 10 et Oppo Find X2 : le lancement mondial retardé suite à l'annulation du MWC

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
14 février 2020 à 09h23
0
Xiaomi Mi 10 Mi 10 Pro
Le Xiaomi Mi 10. © Xiaomi

Il ne pouvait en être autrement. Deux jours après que l'organisation a décidé d'annuler purement et simplement le Mobile World Congress, les constructeurs qui comptaient sur l'événement pour présenter leurs nouveautés doivent se réorganiser.

Xiaomi, Oppo et Realme prévoyaient justement de faire étalage de leur Mi 10, Find X2 et Realme X50 lors du salon barcelonais. Conséquence de l'annulation de l'événement : leur sortie mondiale respective est retardée jusqu'à nouvel ordre.

Des événements séparés seront tenus en Europe

Sur Twitter, Xiaomi a tenu à rassurer ses fans quant à la sortie européenne des Mi 10 et Mi 10 Pro fraîchement dévoilés. L'entreprise, qui prévoyait une conférence le 23 février prochain en marge du MWC pour présenter ses flagships, explique qu'elle organisera un événement de lancement en Europe « à une date ultérieure », sans plus de précisions.


À peine plus concret, Oppo a confirmé à XDA dans un échange de courriels que le lancement du Find X2 — initialement prévu le 24 février — était repoussé « quelque part en mars ».


Enfin, Realme ne se démonte pas, et assure qu'il tiendra son show le 24 février comme prévu. Dédiée au Realme X50 Pro, cette keynote sera diffusée en ligne exclusivement.

Les plans de Huawei restent à préciser

Le géant Huawei, qui devait profiter du MWC pour nous présenter le Mate Xs, n'a pas encore fait part de ses plans suite à l'annulation du salon. À l'origine, Huawei devait occuper le dernier créneau de la journée du 23 février, à 22 h (heure française).

À l'instar de Xiaomi, Huawei optera probablement pour la solution d'une conférence streamée sur Internet. Une option qui lui permet de ne pas prendre trop de retard sur son calendrier, tout en s'assurant du relais habituel de la presse pour récapituler ses annonces auprès des enthousiastes.


Huawei qui, rappelons-le, est toujours sur une immense sellette en Europe, où ses équipements réseau 5G sont la cible d'une crainte rampante d'espionnage gouvernemental. Ce qui ne l'empêche guère de faire son petit bonhomme de chemin sur le Vieux Continent : après la France et l'Allemagne en décembre dernier, le Mate 30 Pro s'apprête à être lancé au Royaume-Uni. Toujours sans les services Google, s'entend.

Source : XDA Developers
Modifié le 14/02/2020 à 09h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top