Xiaomi Mi 10 et Oppo Find X2 : le lancement mondial retardé suite à l'annulation du MWC

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
14 février 2020 à 09h23
0
Xiaomi Mi 10 Mi 10 Pro
Le Xiaomi Mi 10. © Xiaomi

Il ne pouvait en être autrement. Deux jours après que l'organisation a décidé d'annuler purement et simplement le Mobile World Congress, les constructeurs qui comptaient sur l'événement pour présenter leurs nouveautés doivent se réorganiser.

Xiaomi, Oppo et Realme prévoyaient justement de faire étalage de leur Mi 10, Find X2 et Realme X50 lors du salon barcelonais. Conséquence de l'annulation de l'événement : leur sortie mondiale respective est retardée jusqu'à nouvel ordre.

Des événements séparés seront tenus en Europe

Sur Twitter, Xiaomi a tenu à rassurer ses fans quant à la sortie européenne des Mi 10 et Mi 10 Pro fraîchement dévoilés. L'entreprise, qui prévoyait une conférence le 23 février prochain en marge du MWC pour présenter ses flagships, explique qu'elle organisera un événement de lancement en Europe « à une date ultérieure », sans plus de précisions.


À peine plus concret, Oppo a confirmé à XDA dans un échange de courriels que le lancement du Find X2 — initialement prévu le 24 février — était repoussé « quelque part en mars ».


Enfin, Realme ne se démonte pas, et assure qu'il tiendra son show le 24 février comme prévu. Dédiée au Realme X50 Pro, cette keynote sera diffusée en ligne exclusivement.

Les plans de Huawei restent à préciser

Le géant Huawei, qui devait profiter du MWC pour nous présenter le Mate Xs, n'a pas encore fait part de ses plans suite à l'annulation du salon. À l'origine, Huawei devait occuper le dernier créneau de la journée du 23 février, à 22 h (heure française).

À l'instar de Xiaomi, Huawei optera probablement pour la solution d'une conférence streamée sur Internet. Une option qui lui permet de ne pas prendre trop de retard sur son calendrier, tout en s'assurant du relais habituel de la presse pour récapituler ses annonces auprès des enthousiastes.


Huawei qui, rappelons-le, est toujours sur une immense sellette en Europe, où ses équipements réseau 5G sont la cible d'une crainte rampante d'espionnage gouvernemental. Ce qui ne l'empêche guère de faire son petit bonhomme de chemin sur le Vieux Continent : après la France et l'Allemagne en décembre dernier, le Mate 30 Pro s'apprête à être lancé au Royaume-Uni. Toujours sans les services Google, s'entend.

Source : XDA Developers
Modifié le 14/02/2020 à 09h31
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top