C'est fini, Epic Games devra payer 520 millions de dollars à la FTC... mais pourquoi déjà ?

19 décembre 2022 à 16h40
10
© Epic Games
© Epic Games

Epic Games vient d'annoncer un accord avec la FTC dans lequel le studio va devoir payer deux amendes importantes.

Epic Games va ainsi devoir régler une première amende de 245 millions de dollars, et une seconde de 275 millions auprès du régulateur. Des montants inédits.

Epic Games accusé de duper ses clients et de ne pas protéger la vie privée des enfants

C'est un accord important qui vient d'être aujourd'hui officialisé. Le studio américain de développement de jeux vidéo a en effet été condamné à deux amendes séparées par la Federal Trade Commission, l'équivalent américain de la répression des fraudes.

La première amende de 245 millions d'euros fait suite à des accusations de « pratiques sombres [destinées] à duper des millions de joueurs en leur faisant effectuer des paiements non-intentionnels ». Dans le même dossier, Epic Games est par ailleurs accusé de « laisser les enfants accumuler des frais non autorisés sans aucune supervision parentale ».

La question des enfants est centrale dans cette accusation puisque la seconde amende de 275 millions d'euros, la plus élevée jamais prononcée pour la violation d'une règle de la FTC, concerne les mineurs. Epic Games est en effet coupable d'avoir collecté les données d'enfants de moins de 13 ans jouant à Fortnite, et ce sans que les parents donnent leur consentement ou soient même informés.

Des changements sont annoncés

Ainsi, la FTC annonce qu'en plus de ces deux amendes, représentant une somme cumulée de 520 millions de dollars, Epic Games va devoir changer ses paramètres par défaut et « rendre des millions aux consommateurs ».

Le régulateur explique de surcroît que les communications écrites et vocales seront interdites aux enfants de moins de 13 ans, à moins d'obtenir l'accord des parents. Les adolescents (ou leurs parents) devront eux aussi donner leur accord formel dans les paramètres de confidentialité pour avoir accès à ces options. Enfin, toutes les données précédemment récoltées en violation du Children’s Online Privacy Protection Act doivent être supprimées.

D'autre part, pour se conformer aux injonctions de la FTC, Epic Games annonce qu'un utilisateur aura le choix ou non d'enregistrer ses informations de paiement. De plus le studio va mettre en place un mécanisme permettant de reconfirmer la volonté d'achat du joueur. Et, dernièrement, « l'ordonnance interdit également à Epic d'empêcher les consommateurs d'accéder à leurs comptes pour contester des frais non autorisés ».

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (10)

ayaredone
Demain EPIC annonce que la commission sur le EPIC Game Store sera de 30 %
jvachez
« rendre des millions aux consommateurs »<br /> Ca m’étonnerait qu’on reçoive le moindre centime.
Sodium
Fort bien. Que ceux qui se félicitent des jeux offerts sur l’Epic Game Store n’oublient pas que l’argent leur permettant cela vient principalement de pré-ados influençables.
gothax
Un mot :<br /> Parents
Bombing_Basta
Ahhh, voilà pourquoi y’a peu ils ont mis une demande de vérif d’age (aussi efficace que le « avez-vous 18 ans ou plus » de certains sites) au lancement de Rocket League…
Breizhoo
Je ne connais pas la marge opérationnelle de Epic, mais le montant des amendes me semble faramineux.<br /> Vont-ils pouvoir s’en remettre ?
SPH
Plus de 500 millions d’amende.<br /> J’espère qu’Epic a gagné + en « « trichant » »<br /> Je n’aimerais pas voir couler EG
lnho
Ces amendes faramineuses (justifiées) qui tombent dans les caisses des gouvernements mais jamais dans celles des gens floués… en l’occurrence le consommateur qui est l’unique victime.<br /> Ce système est juste dingue.
cracktonslip
Bien entendu c’est de la faute à Epic et aucunement de la faute des parents et de l’éducation qu’ils donnent à leurs gosses.
pecore
Oui, c’est de la faute d’Epic s’ils ont mis en place un système visant à tromper des personnes mal informées, enfants comme adultes, pour en tirer profits.<br /> Que des parents aient pu être laxistes dans la surveillance de leurs enfants, qui d’ailleurs n’est pas la même chose que l’éducation, n’enlève rien l’intention frauduleuses d’Epic.<br /> D’ailleurs, depuis leur tentative ratées de violer le contrat passé avec Apple on sait qu’Epic a une moralité à géométrie variable et ils ont déjà été condamnés pour ça. Ils faut croire que pour eux, mieux vaut demander pardon que la permission.
Voir tous les messages sur le forum