E3 2019 : les principales rumeurs et annonces attendues pour l'événement

Thibaut Popelier Contributeur
18 avril 2019 à 07h57
0
E3

Comme chaque année, l'Electronic Entertainment Expo rythmera le mois de juin et inscrira la dynamique pour l'avenir de l'industrie du jeu vidéo. Pour son édition 2019, l'E3 aura plusieurs challenges à remplir avec de grands absents et de nouveaux acteurs qui pourraient décider de prendre la parole. Sans plus attendre, voici toutes les infos pratiques à retenir avant l'ouverture du salon.

Débutons avec les traditionnelles conférences de presse qui se tiendront en amont de l'E3 2019. Nous mettrons ce listing à jour lorsqu'un constructeur ou un éditeur annoncera ses plans pour l'événement.

Nous le répétons mais Sony ne sera pas présent cette année, ce qui est une première en 25 ans. Electronic Arts a également décidé de ne pas organiser sa conférence annuelle à l'E3, mais à l'EA Play, un show dédié à la firme américaine qui se tient en parallèle de l'E3.

E3 2019 : au Convention Center de Los Angeles du 11 au 13 juin

  • Xbox Briefing : dimanche 9 juin à partir de 22 h 00, heure française
  • Bethesda Showcase : dans la nuit de dimanche 9 à lundi 10 juin à 2 h 30, heure française
  • PC Gaming Show : lundi 10 juin dès 19 h 00 en France
  • Ubisoft : lundi 10 juin à partir de 21 h 00, heure française
  • Square Enix : dans la nuit du lundi 10 juin au mardi 11 juin à 3h00, heure française
  • Devolver Digital : le lundi 10 juin à 4h00 du matin, heure française
  • Nintendo Direct : mardi 11 juin à 18h00, heure française


Qu'attendre de la conférence Xbox ?

Xbox E3 2019
© Microsoft

En l'absence de PlayStation, Microsoft aura la lourde tâche de mettre en avant les jeux les plus ambitieux des éditeurs qui n'organisent pas leur propre conférence. Nous pensons bien évidemment à Cyberpunk 2077 qui sera bien présent ou encore à Star Wars Jedi: Fallen Order qui fera une petite apparition. Une fois encore, Phil Spencer (PDG de Xbox) est allé faire un tour au Japon et en Corée du Sud dans le but de forger des partenariats pour annoncer des nouveautés sur la scène du constructeur américain. L'année dernière, Capcom avec Devil May Cry 5 ou encore Square Enix avec Kingdom Hearts III avaient répondu à l'appel. Il n'est pas impossible que ces deux marques réitèrent l'expérience en 2019.

Bien entendu, Xbox sera surveillé de près au rayon de ses exclusivités. Si Halo Infinite tiendra la barre en dévoilant plus en profondeur son nouveau moteur graphique, Gears 5, Ori and the Will of Wisps, Battletoads et un nouvel opus de la saga Forza Motorsport sont attendus au tournant. De nouvelles annonces seront sans doute faites du côté des studios récemment rachetés par Microsoft, comme Playground Games (Forza Horizon) qui travaillerait sur un RPG en monde ouvert qui pourrait être un nouveau Fable. Obsidian Entertainment passera faire un petit tour au Microsoft Theater pour évoquer The Outer Worlds.

Pour en terminer avec les attentes du côté de Xbox, les nouvelles consoles devraient être présentées, au moins avec quelques détails succins. Rappelons que deux machines inédites sont attendues : Project Lockhart et Anaconda. La seconde sera radicalement plus puissante que la première et elles débarqueront sans doute en 2020. Microsoft pourrait aussi sceller définitivement son partenariat avec Nintendo après la sortie de Cuphead sur Switch. Le Xbox Game Pass est en effet attendu sur la machine du constructeur japonais.

Qu'attendre du Bethesda Showcase ?

DOOM Eternal
© Bethesda Softworks

Après l'officialisation de The Elder Scrolls VI et Starfield l'année dernière, Bethesda devrait drastiquement faire retomber la pression en 2019. Les deux jeux cités précédemment ne seront pas présentés à la conférence et l'éditeur va sans doute se focaliser sur un avenir plus immédiat. Ainsi, les softs qui seront les stars de l'événement seront forcément Wolfenstein Youngblood (qui sortira le 26 juillet) et DOOM Eternal. Ce dernier pourrait d'ailleurs se trouver une date de sortie pour la fin de l'année.

Enfin, Bethesda Softworks mettra comme à son habitude le paquet sur les DLC. The Elder Scrolls: Legends, The Elder Scrolls: Blades, Fallout 76, Quake Champions ou encore The Elder Scrolls Online devraient tous s'illustrer dans ce domaine. Si une grosse annonce n'est pas à exclure, elle semble néanmoins peu envisageable. Le candidat idéal pour une surprise serait Arkane Studios qui n'a rien sorti depuis Dishonored : La Mort de l'Outsider en septembre 2017.

Qu'attendre du PC Gaming Show ?

Il est toujours bien difficile de cerner les attentes autour du PC Gaming Show. Cet événement n'est hélas pas à la hauteur des autres conférences avec finalement peu d'annonces intéressantes pour les joueurs en général. Il n'est pas rare d'y retrouver des éditeurs qui ont déjà montré leur titre et qui viennent vanter les mérites de la version PC.

Espérons tout de même quelques présentations inédites, en particulier du côté des développeurs indépendants.

Qu'attendre de la conférence Ubisoft ?

Watch Dogs
© Ubisoft

Ubisoft est bien rodé à l'exercice des conférences de presse mais cette année, l'éditeur français devra faire sans sa licence phare : Assassin's Creed. Qu'à cela ne tienne, d'autres sagas sont prêtes à prendre la relève et nous pensons bien entendu à Watch Dogs. C'est un secret de polichinelle, le troisième opus est en préparation depuis plus de deux ans et c'est Londres qui devrait servir de toile de fond à cette nouvelle épopée mettant en scène des hackers surdoués.

Attendons-nous aussi à un florilège de mises à jour et autres DLC pour des jeux comme Rainbow Six Siege, The Division 2 et For Honor. Malheureusement, le jeu de piraterie en multijoueur Skull & Bones ne sera pas de la partie et Ubisoft a également annoncé que le titre ne sortirait pas en 2019. Autre mauvaise nouvelle, Beyond Good & Evil 2 ne figurera pas au planning de la conférence puisqu'un live autour du jeu sera organisé quelques jours avant l'ouverture du salon. Nous verrons bien si ce direct lèvera le voile du de nouveaux aspects du titre de Michel Ancel.

Concernant les énormes surprises, Yves Guillemot, le PDG d'Ubisoft, a précisé il y a peu qu'un nouveau Splinter Cell était à l'étude en ce moment. Aussi, un énième partenariat avec Nintendo sur Switch pourrait voir le jour après l'immense succès de Mario + The Lapins Crétins Kingdom Battle.

Qu'attendre de la conférence Square Enix ?

Final Fantasy VII remake
© Square Enix


C'est donc Square Enix qui a volé l'horaire de Sony. Avec son Square Enix Live, l'éditeur mettra en avant ses dernières productions et une bien particulière est attendue au tournant. Nous pensons bien évidemment à Final Fantasy VII Remake qui se fait beaucoup désirer depuis son annonce à l'E3 2015. Durant le salon californien cette année, le septième opus de la saga aura droit à un concert live. De plus, lors du State of Play du mois de mai, l'éditeur a enfin présenté une bande annonce inédite du jeu tout en donnant rendez-vous en juin pour plus d'informations.

Bien entendu, d'autres jeux pourraient faire une apparition durant cet E3 2019 comme Oninaki, la nouvelle licence des créateurs de Lost Sphear et I am Setsuna, qui sortira cet été. L'éditeur a également précisé que le jeu The Avengers développé par Crystal Dynamics sera bien présent sur le salon américain. Pour tout le reste, c'est encore assez flou, alors cette petite conférence pourrait réserver quelques surprises.

Qu'attendre du Nintendo Direct ?

Zelda Link's Awakening
© Nintendo


Nintendo a donc officialisé son Direct annuel sur le salon californien. Dans un rapide communiqué, le constructeur japonais a annoncé qu'il s'attarderait uniquement sur les jeux qui sortiront en 2019. Il ne faut donc pas nous attendre à de grosses surprises mais plutôt à des mises à jour sur des titres comme Pokémon Épée / Bouclier, Animal Crossing, The Legend of Zelda: Link's Awakening, Super Mario Maker 2 ou encore Marvel Ultimate Alliance 3. La firme a aussi déclaré qu'elle ne présenterait pas de nouveaux modèles pour la Switch. En plus de ce Direct, les championnats sur Splatoon 2 et Super Smash Bros. Ultimate auront lieu à l'E3. De son côté, le Nintendo Treehouse: Live mettra l'accent sut les jeux montrés lors du Direct, avec du gameplay en prime.

L'E3 Coliseum avec Call of Duty et Netflix au programme

Durant toute la semaine de cet E3 2019, le production des Game Awards Geoff Keighley sera sur scène pour parler avec des éditeurs de renom. Par exemple, c'est lors de cet événement que le prochain Call of Duty sera dévoilé en avant-première. Ce n'est pas tout puisque Keighley a annoncé que Jack Black répondra présent tout comme Netflix qui aura droit à une table ronde bien particulière. En effet, le service de SVoD parlera de l'adaptation de ses shows originaux en jeux vidéo. Si Stranger Things 3: The Game a déjà été dévoilé, d'autres nouveautés sont attendus au tournant. Ainsi, il faudra garder un œil sur cet E3 Coliseum du 11 au 13 juin.

Voici la liste des tables rondes déjà annoncées pour cet E3 Coliseum 2019 durant lesquelles des nouveaux titres seront présentés :

  • Les Simpsons (avec les producteurs et écrivains de la série)
  • CD Projekt RED (Cyberpunk 2077)
  • Call of Duty (présentation du nouvel opus)
  • Psychonauts 2 (avec Jack Black)
  • Squanchgames avec les créateurs de Rick & Morthy pour Trover Saves the Universe)
  • Respawn Entertainment (Apex Legends, Star Wars Jedi: Fallen Order)
  • Netflix (pour annoncer des jeux basés sur les licences originales)




Vraiment rien de rien pour Sony ?

Sony E3
© Sony Interactive Entertainment

Alors oui, PlayStation n'aura pas de conférence cette année, mais cela signifie-t-il que le constructeur japonais restera totalement silencieux durant l'E3 2019 ? Nous pouvons en douter, surtout que la firme a opté pour un nouveau format avec son State of Play.

Il n'est pas exclu que des trailers soient diffusés histoire d'occuper un peu l'espace médiatique. Rappelons que des jeux comme The Last of Us Part II, Ghost of Tsushima, MediEvil ou encore Death Stranding devront bien se dévoiler plus en profondeur à un moment ou un autre. Parfois un peu provocateur et malin, Sony pourrait aussi annoncer les dates d'une PlayStation Experience durant cet E3, histoire de montrer que la marque nippone n'a besoin de personne pour exister.

Et Google dans tout ça ?

Stadia
© Google

C'est sans doute la grande inconnue de cet E3 2019. Google vient de dévoiler Stadia, son service de cloud gaming qui espère révolutionner notre manière de jouer.

Après une première conférence exclusivement axée sur la « plateforme » en elle-même, l'entreprise dirigée par Sundar Pichai doit détailler son catalogue de jeux et forger des alliances solides avec d'autres éditeurs. Cependant, si nous nous référons aux plans du Convention Center, Google ne sera pas à l'E3 2019. Histoire d'en rajouter une couche, la branche française de la firme a bien précisé qu'aucune conférence n'est prévue lors du salon californien. Normalement, Stadia se présentera un peu plus cet été.

Modifié le 05/06/2019 à 11h39
1 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?
AMD dévoilerait ses Radeon RX 5500 XT et RX 5600 dans le mois à venir

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top