Blizzard Entertainment ferme définitivement ses bureaux basés à Versailles

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier, Spécialiste Gaming.
Publié le 07 octobre 2020 à 08h56
Blizzard Entertainment France

C'est une très mauvaise nouvelle qui vient de frapper de plein fouet la branche européenne (et donc française) de l'éditeur Blizzard Entertainment. Les équipes situées à Versailles ont récemment appris la fermeture de leur division.

En juin 2019, un premier avertissement retentissait pour la structure versaillaise de Blizzard. À l'époque, 134 emplois (soit un tiers des effectifs) étaient supprimés. Ce PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) laissait présager des jours difficiles pour ces équipes en charge du marketing, de la communication, du service client mais aussi de la localisation des jeux de la société américaine.

Malgré d'excellents résultats financiers…

Aujourd'hui, nous avons donc appris la disparition pure et simple des bureaux de Blizzard Entertainment basés à Versailles. C'est le site Bloomberg, par l'intermédiaire du journaliste Jason Schreier, qui a confirmé cette information émanant des employés concernés. Il faut donc sans doute s'attendre à de nombreux licenciements dans les jours qui viennent.

Pourtant, en août dernier, Activision-Blizzard annonçait des revenus atteignant 461 millions de dollars uniquement pour le second trimestre de l'année. Le chiffre d'affaires de la société avait même augmenté de 20% par rapport à l'année dernière. Quant au P.-D.G. de la société (Bobby Kotick), il aurait touché 30 millions de dollars en 2019.

Source : Bloomberg

Thibaut Popelier
Par Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming

Fan de jeux vidéo et de nouvelles technologies, je suis rédacteur dans ce milieu depuis déjà plusieurs années. J'aime partager ma passion à travers les news, tests et autres dossiers. J'adore aussi le catch et Harry Potter (et les chats bien sûr !)

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !

A découvrir en vidéo

Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.
Commentaires (10)
genesya

Kotick a toujours été réputé saignant

CallMeLeDuc

Blizzard n’est plus l’ombre de lui même…

Si le fondateur Morhaime s’est barré il y’a 2 ans amenant avec lui nombre de piliers du studio pour monter leur propre studio indépendant Dreamhaven, loin de Activision et de ses investisseurs ce n’est pas un hasard…

Reste plus qu’a espérer que la petite centaine d’employé qui continue de bosser à Versailles aient une grosse prime de licenciement

nicgrover

« Reste plus qu’a espérer que la petite centaine d’employé qui continue de bosser à Versailles aient une grosse prime de licenciement ».

Oui une fois que Bobby se sera $$ervi…

Cantal_Auvergne

Ils ont pris le pognon (exonération des taxes durant plusieurs années) et maintenant ils se cassent. Que font les politiques ? Rien, ils profitent de leur statut et s’engraissent au frais de la populace.

Bombing_Basta

Surement qu’ils ne vendent plus de jeux en France/Europe, « nous n’avons pas d’autre explication! ».

cirdan

« Pourtant, en août dernier, Activision-Blizzard annonçait des revenus atteignant 461 millions de dollars uniquement pour le second trimestre de l’année. Le chiffre d’affaire de la société avait même augmenté de 20% par rapport à l’année dernière. »
Faut optimiser, ma bonne dame. Op-ti-mi-ser.
Malheureusement, ça gueule plus quand ils sortent un jeu buggé que quand ils virent des employés pour rentabiliser leurs bénéfices.

Gizmo64

« Malgré d’excellents résultats financiers… » va falloir m’expliquer le pourquoi du comment…

cirdan

Un peu psy-Kotick…

stbx00

J’y bossais au moment de la sortie de Starcraft (oui ça date un peu). Les locaux étaient à Meudon la forêt et c’était mon premier job. Une époque de dingue ou le soir après le boulot, le service commercial affrontait le SAV et le marketing en réseau…
Ca fait bien suer que ça disparaisse… C’était quand même une sacrée boite…

Grizzzly

Blizzard n’appartient pas à Vivendi ?