Blizzard Entertainment ferme définitivement ses bureaux basés à Versailles

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
06 octobre 2020 à 18h34
19

C'est une très mauvaise nouvelle qui vient de frapper de plein fouet la branche européenne (et donc française) de l'éditeur Blizzard Entertainment. Les équipes situées à Versailles ont récemment appris la fermeture de leur division.

En juin 2019, un premier avertissement retentissait pour la structure versaillaise de Blizzard. À l'époque, 134 emplois (soit un tiers des effectifs) étaient supprimés. Ce PSE (plan de sauvegarde de l'emploi) laissait présager des jours difficiles pour ces équipes en charge du marketing, de la communication, du service client mais aussi de la localisation des jeux de la société américaine.

Malgré d'excellents résultats financiers…

Aujourd'hui, nous avons donc appris la disparition pure et simple des bureaux de Blizzard Entertainment basés à Versailles. C'est le site Bloomberg, par l'intermédiaire du journaliste Jason Schreier, qui a confirmé cette information émanant des employés concernés. Il faut donc sans doute s'attendre à de nombreux licenciements dans les jours qui viennent.

Pourtant, en août dernier, Activision-Blizzard annonçait des revenus atteignant 461 millions de dollars uniquement pour le second trimestre de l'année. Le chiffre d'affaires de la société avait même augmenté de 20% par rapport à l'année dernière. Quant au P.-D.G. de la société (Bobby Kotick), il aurait touché 30 millions de dollars en 2019.

Source : Bloomberg

Modifié le 07/10/2020 à 08h56
19
13
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le film Battlestar Galactica a trouvé son scénariste, en la personne de Simon Kinberg (X-Men)
ClipDrop, l'application qui copie-colle les objets réels dans Photoshop est disponible !
Corsair annonce un casque spécialement créé pour les Xbox Series X et S
Vie privée : le mythe d’Internet
AMD travaillerait sur un GPU Navi orienté crypto-monnaie
Ergo Series : LG lance ses moniteurs Nano-IPS haut de gamme et ergonomiques
Tesla : Les usines de Shanghai et Berlin livreront des Model Y dès 2021
On a testé pour vous : le recrutement de profils tech sur talent.io
Facebook lance sa fonction
Un CyberScore pour les plateformes numériques : l'audacieuse proposition de loi
scroll top