Streaming : les alternatives à Netflix pour les amoureux du cinéma

03 février 2022 à 18h20
5
cinema

Si Netflix, Prime Video ou encore Disney+ règnent en maîtres sur le secteur du streaming vidéo, ces derniers sont plus connus pour leurs séries ou leurs films populaires que pour leur catalogue adapté aux goûts des cinéphiles ou amateurs de films d'auteur.

Fort heureusement d'autres sont disponibles pour offrir aux amateurs de septième art une offre plus originale, plus exigeante, faisant notamment la part belle au cinéma de patrimoine et aux découvertes venues des quatre coins du globe.

Nous vous proposons donc une sélection de quelques-unes des meilleures plateformes de streaming pensées et conçues pour les amateurs de cinéma.

MUBI

MUBI
  • Une sélection exigeante
  • Belle éditorialisation avec 30 films proposés chaque mois
  • Une fenêtre sur les cinématographies du monde entier

MUBI propose une formule à l'antithèse des services de SVOD, avec une sélection mensuelle de films resserrée et pointue, qui invite à la découverte d'auteurs méconnus comme confirmés.

MUBI propose une formule à l'antithèse des services de SVOD, avec une sélection mensuelle de films resserrée et pointue, qui invite à la découverte d'auteurs méconnus comme confirmés.

MUBI est une plateforme britannique qui se concentre sur le cinéma d'auteur. L'originalité de ce service, à contre-courant de ses concurrents, est de ne proposer que 30 films par mois, avec l'ajout chaque jour d'un nouveau titre venant remplacer un précédent film, retiré du catalogue.

L'objectif de MUBI est ainsi de mettre en valeur les quelques films présentés et de ne pas noyer le spectateur avec une offre trop riche. Au contraire, la plateforme fait des choix éditoriaux et invite chaque jour les utilisateurs à se laisser tenter par une nouvelle proposition de cinéma.

Mubi © © MUBI

MUBI fait la part belle aux cinéastes internationaux, avec des films venus des quatre coins de la planète. À date de rédaction de ce guide, on peut retrouver des films d'auteurs célébrés comme Xavier Dolan ou Claude Chabrol, mais aussi quelques titres moins connus et pour certains à peine exploités dans les circuits de salles hexagonales.

MUBI propose également des programmes pour offrir à celles et ceux qui le souhaitent des compléments d'information sur la filmographie d'un cinéaste ou sur les différents festivals de cinéma internationaux.

L'abonnement, enfin, est à 9,99 € par mois pour deux utilisateurs en simultané, offrant jusqu'à cinq appareils connectés en simultané. MUBI est disponible à travers des applications iOS et Android sur mobiles et tablettes, ainsi que via un navigateur ou depuis la majorités des box TV et des téléviseurs connectés disponibles aujourd'hui.

Filmo

Filmo
  • Un vaste choix de classiques français et étrangers
  • Des collections thématiques très inspirées
  • Une éditorialisation poussée et pointue

Filmo est un service déjà bien connu des utilisateurs de plateformes de SVOD. Cette offre française dédiée au septième art vous permet de parcourir un vaste catalogue de films pour tous les publics ainsi que de louer les dernières nouveautés.

Filmo est un service déjà bien connu des utilisateurs de plateformes de SVOD. Cette offre française dédiée au septième art vous permet de parcourir un vaste catalogue de films pour tous les publics ainsi que de louer les dernières nouveautés.

Filmo (anciennement FilmoTV) est l'un des plus anciens services de streaming disponibles en France, bien avant l'arrivée de Netflix en 2014 sur notre territoire. Comme son nom l'indique, la plateforme fait la part belle au septième art avec une collection d'environ 700 films mis à la disposition des abonnés.

Ne s'interdisant aucun genre ou sous-genre cinématographique, Filmo met à l'honneur aussi bien des grosses productions américaines que du cinéma d'auteur, en passant par la comédie, l'horreur, la science-fiction ou encore le fantastique. Films de patrimoine ou œuvres plus récentes, le service se veut le rendez-vous des cinéphiles, quels que soient leurs goûts.

La force du service vient également de son offre éditoriale très riche. Plus qu'un simple catalogue, Filmo met en avant d'innombrables ensembles thématiques répondant d'un genre ou d'un auteur, et invite le spectateur à découvrir de nouvelles propositions. La plateforme propose également à ses abonnés de nombreuses émissions consacrées au cinéma, avec la présence d'intervenants passionnants, pour enrichir ses connaissances sur un genre ou un metteur en scène particulier.

Filmo
© Filmo

Le seul reproche que nous ferions à Filmo est d'ordre technique. La plateforme ne propose pas, pour le moment du moins, de contenus 4K et reste bloquée à de la Full HD. On regrette également une disponibilité limitée aux applications mobiles iOS et Android ainsi qu'aux navigateurs. Sur box TV et TV connectées, seul Android TV bénéficie d'une application compatible. Les utilisateurs d'Apple TV ne pourront pas voir leurs contenus depuis un logiciel dédié et devront passer par Prime Video, qui permet l'abonnement à la Filmo depuis sa propre interface.

Fort heureusement, son prix est plus doux que celui de ses concurrents avec un abonnement de 6,99 € par mois, un tarif parmi les plus compétitifs du secteur pour une offre riche et exigeante.

Shadowz

Shadowz
  • Une collection remarquable pour les amateurs de fantastique
  • Des films populaires et des oeuvres méconnues
  • Documentaires exclusifs pour approfondir ses connaissances

Shadowz est une offre de SVOD « sang pour sang » dédiée aux férus de cinéma de genre. Avec un choix plutôt costaud d'environ 500 titres et des sélections étudiées par les plus grands réalisateurs français d'horreur et de fantastique, la plateforme s'impose comme un complément indispensable pour les amateurs du genre.

Shadowz est une offre de SVOD « sang pour sang » dédiée aux férus de cinéma de genre. Avec un choix plutôt costaud d'environ 500 titres et des sélections étudiées par les plus grands réalisateurs français d'horreur et de fantastique, la plateforme s'impose comme un complément indispensable pour les amateurs du genre.

Les amateurs de film de genre connaissent probablement déjà Shadowz. Pour les autres, sachez que la plateforme s'est spécialisée dans le cinéma fantastique et d'horreur, proposant à ses abonnés un riche éventail de classiques mais aussi des films exclusifs dont les droits de distribution sont sécurisés par Shadowz.

En plus des classiques du genre, le service propose des ensembles thématiques régulièrement mis à jour pour découvrir les pépites d'un pays ou encore un choix de comédies horrifiques oubliées ou inédites en France. En tout, ce sont près de 500 titres qui sont présents dans ce catalogue.

Certaines sélections ont été préparées par d'importants cinéastes du genre comme Fabrice du Weltz ou Alexandre Bustillo (À l'intérieur) ou par des youtubeurs spécialisés dans le cinéma comme InThePanda, François Theurel ou la chaine Le Coin du Bis pour ne citer qu'eux.

Shadowz © © Shadowz
© Shadowz

Shadowz propose également des documentaires axés là encore sur le cinéma de genre avec des angles inédits donnant la parole à la fois aux fans les plus hardcore comme aux plus grands techniciens pour raconter leur expérience du fantastique et livrer de nombreuses anecdotes de tournage.

Shadowz est disponible moyennant un abonnement de 4,99 € par mois, sans engagement et accessible sur mobiles, smartphones, TV connectées et box TV mais aussi depuis la TV d'Orange, Molotov et Amazon Prime Channels.

La Cinetek

LaCinetek
  • Une plateforme créée par les plus grands cinéastes français et mondiaux
  • Des sélections de qualité mises au point par les metteurs en scène
  • Un prix très doux chaque mois

LaCinetek a été construite autour de cinéastes de renom, qui vous partagent chaque mois leurs coups de cœur et leurs chefs d'œuvre. Moyennant un tarif de 2,99 € par mois pour 10 films, LaCinetek insiste sur la qualité et permet de découvrir des œuvres nouvelles ou anciennes. Dommage qu'elle pâtisse d'une accessibilité réduite.

LaCinetek a été construite autour de cinéastes de renom, qui vous partagent chaque mois leurs coups de cœur et leurs chefs d'œuvre. Moyennant un tarif de 2,99 € par mois pour 10 films, LaCinetek insiste sur la qualité et permet de découvrir des œuvres nouvelles ou anciennes. Dommage qu'elle pâtisse d'une accessibilité réduite.

LaCinetek se distingue des autres offres de streaming en cela qu'elle met les réalisateurs au cœur de son projet éditorial. En effet, ici ce ne sont pas des algorithmes qui vous proposent des recommandations mais la crème des metteurs en scène français qui vous présentent leurs coups de cœur réunies dans des sélections minutieuses, piochées parmi les 1 400 œuvres disponibles.

Parmi les grands noms présents on retrouve Alain Chabat, Leos Carax, Albert Dupontel, Costa Gavras Agnes Jaoui, Michel Hazanavicius ou encore Celine Sciamma et la regrettée Agnes Varda. De grands noms internationaux sont également au casting comme Bong Joon-ho (Parasite) ou Pete Docter (La-Haut, Vice-Versa, Monstres et cie).

LaCinetek propose tous les genres cinématographiques et fait la part belle aux films oubliés ou obscurs comme aux succès populaires et critiques. On retrouve donc Pulp Fiction ou Scream qui côtoient des films plus confidentiels pour découvrir et faire l'expérience de nouvelles grammaires cinématographique.

LaCinetek © © LaCinetek

Concernant les tarifs d'accès à la plateforme, LaCinetek opte pour une double approche. Vous pouvez choisir de vous abonner pour un tarif de 2,99 € par mois au service, qui vous proposera tous les 30 jours une sélection de 10 films autour d'une thématique précise. Il est aussi possible d'accéder à n'importe quel titre du catalogue mais cette fois le paiement est à l'acte avec un tarif de 2,99 € pour une location de 48 heures et de 7,99 € à 9,99 € pour un achat en SD ou HD.

L'offre est disponible sur Mac et PC, via un lecteur à récupérer sur le site du service et à installer sur sa machine pour la lecture hors ligne, ou depuis le site Web en streaming sur n'importe quel appareil. Aucune lecture sur TV n'est possible, à part à en passer par le mirroring de son écran via Chromecast.

Henri

Henri
  • Les trésors de la Cinémathèque française disponibles pour tout le monde
  • Une longue et riche présentation disponible pour chaque œuvre
  • Service gratuit

Henri n'est pas une plateforme à proprement parler mais un service incontournable pour les passionnés d'histoire du cinéma, avec une sélection de nombreux films de patrimoine.

Henri n'est pas une plateforme à proprement parler mais un service incontournable pour les passionnés d'histoire du cinéma, avec une sélection de nombreux films de patrimoine.

Henri est un service de streaming à part, mis en place par la Cinémathèque française durant le confinement de mars 2020 et dont le nom rend hommage à son fondateur, Henri Langlois. L'institution publique a souhaité proposer aux cinéphiles isolés dans leur domicile une offre de cinéma de patrimoine, piochée dans sa collection plus que centenaire.

Le service existe toujours aujourd'hui et permet de découvrir ou de redécouvrir plus d'une centaine de films des origines mais aussi des plus récents et des courts-métrages réalisés par quelques uns des plus grands noms du cinéma mondial.

Henri © © La Cinémathèque Française
© La Cinémathèque Française

La Cinémathèque française n'a pas pour but de proposer un produit rivalisant avec Netflix et consorts, aussi Henri n'est accessible que depuis un navigateur Web. Le service propose tout de même des sélections thématiques et introduit chaque film par un long texte de présentation qui contextualise l'œuvre présentée.

Henri est par ailleurs totalement gratuit et permet à tout le monde de se plonger dans une histoire bien souvent méconnue du cinéma.

MyCanal : un choix sûr pour les cinéphiles ?

Si MyCanal est un mastodonte du streaming en France, la plateforme est aussi une référence pour les cinéphiles, qui ne doit pas être balayée d'un revers de la main.
Le service proposée par la quatrième chaîne a plusieurs atouts dans sa manche à commencer par une place de choix dans la chronologie des médias. En effet, myCanal peut diffuser les films seulement six mois après leur sortie en salles, contre 15 à 17 mois pour les autres acteurs du streaming.

Aussi, myCanal propose des chaînes thématiques, regroupées dans son pack Cine Series, comme Cine+, Cine+ Famiz, Cine+ Classic ou encore Canal+ Cinema qui, en plus des films récents, propose un catalogue de centaines de films contemporains ou plus anciens, à retrouver à tout moment à la demande.

MyCanal
  • Des films récents en première diffusion
  • Un abonnement incluant Netflix, OCS et Disney+
  • Une interface bien pensée intuitive

Le service du groupe français propose l'offre la plus exhaustive en termes de contenus, avec des films (très) récents et de nombreuses séries disponibles dans une seule et même application. Evidemment le prix s'en ressent mais Canal+ propose un produit abouti qui pourra convenir aux petits et aux grands.

Le service du groupe français propose l'offre la plus exhaustive en termes de contenus, avec des films (très) récents et de nombreuses séries disponibles dans une seule et même application. Evidemment le prix s'en ressent mais Canal+ propose un produit abouti qui pourra convenir aux petits et aux grands.

Clubic compare de manière indépendante et objective les 11 meilleurs services de streaming vidéo en ligne. Cliquez pour en savoir plus.
Lire la suite

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
6
batmat
Les amoureux du cinéma évitent Netflix dont le business model tend à tuer ce dernier
Domotique94
Argument très réducteur. Pour ma part je trouve que le cinéma perd de sa superbe depuis de nombreuse années (bien avant l’arrivée de Netflix en France par exemple) avec de moins en moins d’originalité (suites multiples, reboot, prequel, remake et j’en passe), et je ne parle même pas du cinéma français qui sauf rare exception plonge toujours plus dans la médiocrité. Cela cumulé à des places de cinéma de plus en plus cher, il ne faut pas s’étonner que les services de streaming se soient engouffrés dans la brèche.
ti4444
je rajouterais surtout que Netflix c’est surtout des séries. Quand à Netflix, la qualité des propres films est assez variable. Enfin, je pense que la pandémie a bien aidé les cinémas à faire grimper les prix pour « rattraper le manque à gagner » : avant, j’avais ma séance du dimanche matin à 7 euros maintenant c’est 10€60… Je vais y aller bien moins souvent
weedhopper
Il y a plus de 30 ans que mon budget cinéma a été englouti par un nouvel impôt : la csg…
hellraisercom
Il y a cinéma et le divertissement, le problème est de comparé les deux.<br /> Certains vont dans les salles pour la technique et d’autres y vont pour se divertir.<br /> Tant mieux qu’il y a des plateformes qui intéresses les uns et d’autres pour les autres.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

She-Hulk : Disney+ vous donne rendez-vous en août pour cette avocate Marvel pas comme les autres
Sandman, Cyberpunk, Umbrella Academy... Netflix annonce sa Geeked Week à grand renfort de trailers
Chez Netflix, si vous n’aimez pas le contenu, vous pouvez démissionner
The Boys, saison 3 : en juin, ça va cogner sur Prime Video
For All Mankind : direction Mars dans le premier trailer de la saison 3
Netflix n'en a pas terminé avec Black Mirror
Prenant le contrepied de Netflix, Apple TV+ s'apprête à dégainer un nouveau film d'animation
Festival de Cannes : TikTok s'invite sur la croisette
Pour Dune Part. II, Denis Villeneuve a trouvé son empereur Padishah
Netflix dévoile un premier aperçu de sa prochaine série Resident Evil avant sa sortie estivale
Haut de page