Zappiti Player 4K Mini : un lecteur Android Ultra HD haut de gamme avec Kodi

20 avril 2015 à 18h14
0
La marque française Zappiti a présenté la semaine dernière le Zappiti Player 4K Mini, qui est comme son nom l'indique un lecteur multimédia compact à l'heure de l'Ultra HD.

Le Zappiti Player 4K Mini succède au Zappiti Player Mini lancé il y a deux ans, qui était un Dune HD TV-303D avec une interface maison, mais c'est surtout une variante miniature du Zappiti Player 4K lancé six mois plus tôt.

01E0000008008536-photo-zappiti-player-4k-mini.jpg

Le nouveau Mini repose ainsi sur la même puce Realtek RTD1195, de laquelle découle l'essentiel de sa fiche technique, mais il adopte un boîtier plus petit dépourvu d'emplacement pour disque dur interne. On retrouve ainsi l'accélération matérielle du HEVC, le codec de l'ère Ultra HD, ainsi qu'une fonction d'upscaling Ultra HD, qui restent associés à une sortie HDMI 1.4, ne permettant de diffuser en Ultra HD qu'à 24, 25 ou 30 Hz.

On retrouve aussi et surtout Android 4.4, mais pas la plateforme Android TV, associé à une nouvelle application Zappiti Media Center v4, dont le gestionnaire de bibliothèque est désormais autonome, peut référencer films et séries sans recours à un logiciel Windows, et offre un moteur de recherche et de nombreux filtres en complément des quelques catégories proposées jusqu'à présent. Cette application reste compatible avec la majorité des fichiers multimédias, jusqu'aux ISO de Blu-ray 3D et jusqu'au Dolby Atmos (bitstream mais aussi downmix 2.0), ou au FLAC jusqu'en 192 kHz/24 bits.

0190000008008538-photo-zappiti-player-4k-mini.jpg

Android, le Play Store et Kodi sont à bord



L'utilisateur peut choisir d'autres lecteurs multimédias, ainsi que de multiples applications, par le biais du Google Play Store, le célèbre Kodi (ex-XBMC) étant quant à lui préinstallé.

En termes de connectivité, la panoplie d'entrées/sorties est complète. En « entrée » on trouve d'une part du SATA à 6 Gb/s, de l'USB 3.0 et un logement SD, avec prise en charge des systèmes de fichiers FAT, NTFS et même HFS en lecture comme en écriture, et d'autre part du Wi-Fi 802.11n et du Gigabit Ethernet, avec prise en charge des protocoles SMB et DLNA. En sortie, en plus du HDMI 1.4 précité, on dispose d'une SPDIF optique, d'une sortie audio-vidéo analogique et d'une fiche pour relais infrarouge.

Le Zappiti Player 4K Mini est disponible dès à présent en précommande, en vue d'une disponibilité d'ici la fin du mois de mai 2015, au prix public de 230 euros. À titre de comparaison, l'Open Hour Chameleon quasi identique, du fabricant des célèbres Popcorn Hour, est vendu 160 euros. Et le Google Nexus Player, qui s'en tient à la Full HD mais bénéficie de la toute dernière plateforme Android TV en version 5.1, ne coûte que 100 euros.

00D2000008008540-photo-android-sur-zappiti-player.jpg
00D2000008008542-photo-zappiti-media-center.jpg
00D2000008008544-photo-zappiti-media-center.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
Minecraft s'offre un boost graphique... réservé aux possesseurs de cartes NVIDIA RTX
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Des scientifiques réinventent l'air conditionné grâce au froid de l'espace
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top