Zappiti Player 4K : un lecteur multimédia Android, Ultra HD et Dolby Atmos

10 novembre 2014 à 18h35
0
Zappiti a profité le mois dernier du Festival Son et Image pour officialiser le Zappiti Player 4K, un lecteur multimédia compatible Ultra HD et HEVC.

Créée par les fondateurs de HD Land, l'importateur exclusif de Dune HD en France, Zappiti s'émancipe définitivement de ce dernier. Si les précédents Zappiti Player étaient des dérivés de Dune HD, ce n'est plus le cas du Zappiti Player 4K, dessiné et conçu en France puis codé et fabriqué en Chine.

Alors que Dune HD perpétue sa plateforme propriétaire éprouvée avec sa nouvelle génération de lecteurs, qui feront prochainement l'objet d'un article plus détaillé, Zappiti suit quant à lui le même chemin que Cloudmedia, fabricant des fameux lecteurs Popcorn Hour et désormais des Open Hour : son lecteur « 4K » repose sur la plateforme Android (et non sur Android TV), 4.4 en l'occurrence, associée à une application multimédia maison pouvant ou non démarrer automatiquement.

0190000007744783-photo-zappiti-player-4k.jpg
281 x 188 x 50 mm pour 1,3 kg

Du Dolby Atmos et une sortie HDMI 1.4



L'appareil abrite pour ce faire une puce moderne, une Realtek RTD1195 comportant deux cœurs ARM Cortex-A7 à 1,5 GHz et un GPU ARM Mali-400. La puce et le Zappiti Media Center assurent le décodage matériel du HEVC, le codec de l'ère Ultra HD 4K, ainsi que la prise en charge des codecs audio DTS HD Master Audio, Dolby TrueHD et même Dolby Atmos, probablement exclusivement en bitstream (transmission tel quel à un amplificateur compatible). Le lecteur dispose d'un logement pour disque dur Serial ATA au format 3,5 pouces et bénéficie d'un port Gigabit Ethernet, mais il se satisfait d'une sortie HDMI 1.4 : il plafonnera donc à 30 i/s en Ultra HD, à moins de recourir à un sous-échantillonnage des couleurs 4:2:0, certes utilisé par la quasi-totalité des fichiers vidéo.

L'appareil dispose enfin d'un accès au Google Play Store, ce qui permet d'accéder à des services tiers tels que Netflix, CanalPlay ou YouTube, et d'installer des applications alternatives telles que Kodi (ex-XBMC), qui sont plus ou moins bien adaptées à une utilisation à la télécommande, sans écran tactile.

Le Zappiti Player 4K sera prochainement disponible en France au prix de 250 euros, sans disque dur. Une version passerelle (sans logement pour disque dur) sortira dans un second temps au prix de 200 euros.

01E0000007753769-photo-zappiti-player-4k.jpg

Contenus relatifs

TV 4K : découvrez des offres à bas prix sur notre comparateur de prix !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés
iPhone 11 : tout savoir sur le processeur A13 Bionic qui l'anime
Nintendo s'attaque à nouveau à un site de partage de ROM
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
La Renault ZOE 2 se lance (enfin !) officiellement

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top