Dolby Atmos arrive à domicile : des home cinema à 12 enceintes encore plus immersifs

01 juin 2018 à 15h36
0
Le Dolby Atmos débarque chez les particuliers ! Jusqu'à présent réservée à quelques centaines de salles de cinéma dernier cri dans le monde, cette jeune technologie audio multidimensionnelle part à la conquête du home cinema.

00BE000007460679-photo-logo-dolby-atmos.jpg

Jusqu'à 128 canaux et 64 enceintes au cinéma

Les principaux fabricants d'équipements home cinema ont annoncé cette semaine le lancement d'amplificateurs compatibles Dolby Atmos. Présenté au mois d'avril 2012, le Dolby Atmos est en quelque sorte à l'audio ce que l'Ultra HD est à la vidéo : il augmente la précision, non pas du son proprement dit, mais de sa spatialisation.

Pour ce faire le format apporte la prise en charge d'enceintes supplémentaires mais aussi et surtout de pistes son qui sont repérées dans l'espace, au lieu d'être directement associées à des enceintes comme c'est le cas aujourd'hui. Ces pistes s'adaptent au nombre et à la disposition des enceintes, variable dans les salles de cinéma. Alors que les systèmes 5.1 et 7.1 ne spatialisent le son que sur le plan horizontal, en deux dimensions et assez grossièrement (voir schéma), Dolby Atmos le fait aussi sur le plan vertical, en trois dimensions.

0000019007460681-photo-installations-dolby-au-cin-ma.jpg
Installations Dolby au cinéma. En 5.1 une multitude d'enceintes émettent le même son.

Et à domicile ?

Concrètement les installations home cinema Dolby Atmos accueilleront des enceintes au-dessus des têtes, en plus de celles à mi-hauteur. Trois configurations seront proposées : 5.1.4 et 7.1.2 dans un premier temps puis 7.1.4. Les deux premiers chiffres correspondent aux configurations 5.1 et 7.1 existantes, le dernier chiffre désigne le nombre d'enceintes situées en hauteur, au-dessus de celles existantes. On passera ainsi à 10 voire à 12 enceintes, ou à défaut à des enceintes disposant de haut-parleurs orientés vers le haut et destinés à se réfléchir au plafond.

On ne sait pas encore précisément comment le Dolby Atmos se concrétisera à domicile, car si les fabricants ont annoncé des amplificateurs compatibles, Dolby n'officialisera cette déclinaison home cinema de sa technologie que dans un second temps, au mois de juillet. Les spécifications Blu-ray actuelles et le HDMI 1.4 n'autorisent quoi qu'il en soit qu'un maximum de 8 canaux. Mais le HDMI 2.0 quant à lui peut transmettre jusqu'à 32 canaux et on peut espérer que le Blu-ray s'alignera avec sa prochaine mise à jour Ultra HD/4K. Il est peu probable en revanche que les pistes virtuelles soient maintenues, elles réclameraient une trop grande puissance de traitement.

012C000007460683-photo-dolby-atmos-7-1-4-avec-11-enceintes-d-di-es.jpg
012C000007460685-photo-dolby-atmos-5-1-4-avec-quatre-enceintes-dolby-atmos.jpg
Une installation à 11 enceintes dédiées à gauche, avec des haut-parleurs réfléchis à droite

Denon, Marantz, Onkyo et Pioneer ont annoncé cette semaine un premier lot d'amplificateurs et de pré-amplificateurs compatibles Dolby Atmos. Ils seront mis en vente à partir du mois de septembre à des tarifs débutant à 1500 euros. Certains ont en outre annoncé le développement d'ensembles d'enceintes, mais sans dévoiler de prix.

0190000007460699-photo-connectique-d-un-denon-avr-x5200w.jpg
La connectique d'un Denon AVR-X5200W, du HiFi p0rn
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Comment Vogo attire dans le stade les amateurs de sport à la TV
Skype : une mise à jour sur Windows Phone 8.1 pour intégrer Cortana
BlackBerry : l'assistant vocal se basera prochainement sur Maluuba
Paint.NET 4.0 : l'alternative gratuite à Photoshop fait sa révolution
NVIDIA : « le marché du PC portable est très intéressant pour Tegra »
Razer et Nvidia Tegra K1 : vers des micro-consoles reposant sur Android TV
Récupérez 150 euros d'applications Android gratuitement sur Amazon
Microsoft Research planche sur la géo-localisation d'intérieur
Chromecast : les amis pourront caster grâce… aux ultrasons
YouTube annonce la prise en charge du 60 images par seconde
Haut de page