Genesis, la division luxe de Hyundai, plancherait sur deux berlines électriques

14 décembre 2020 à 09h42
1

Cinq ans après la création d'une marque nommée Genesis et destinée à être sa division de luxe, le constructeur Hyundai confirme désormais que deux modèles 100% électriques sortiront sous ce badge.

Malgré la création d'une autre marque destinée à l'électrique nommée Ioniq, Hyundai n'abandonne pas les modèles « zéro émission » pour ses autres gammes et continue leur développement grâce à sa nouvelle plateforme.

Une berline et un petit coupé… ou la facilité d'un SUV ?

En cinq ans, Genesis a présenté de nombreux concepts et modèles, mais seulement deux étaient électriques. Le premier a été dévoilé il y a deux ans au Salon de New York sous le nom d'Essentia, et il s'agissait d'un coupé appartenant à la famille des GT. Un temps espéré en production par le public, l'Essentia est finalement resté à l'étape de concept.

Le second était la Genesis Mint, un petit coupé citadin (voir illustration), présenté l'année dernière, également lors du Salon de New York. La citadine de luxe aurait potentiellement pu se faire une place dans le centre des mégalopoles et de leurs quartiers de standing, mais Genesis n'a pas voulu développer le projet.

Malgré le design sympathique de ces concepts et leur popularité auprès du public lorsqu'ils ont été présentés, il est certain que les deux modèles à venir comporteront au moins un SUV, pour le moment cœur de cible des constructeurs visant à électrifier leur gamme.

La plateforme E-GMP pour Genesis, Hyundai et Kia

Comme Hyundai et Kia, qui appartiennent au même groupe, Genesis pourra compter sur une plateforme modulaire nommée Electric-Global Modular Platform (E-GMP). Cette architecture accouchera de véhicules à propulsion qui auront une autonomie supérieure à 500 kilomètres, selon les dires du groupe.

Et si elle revêt une importance particulière pour les trois marques, c'est parce qu'il y aura normalement un total de 23 véhicules électriques l'utilisant qui seront présentés avant 2025. Selon les objectifs du géant coréen, ce plan d'électrification massif doit conduire à la vente d'un million de véhicules électriques en cinq ans, soit 20% du volume total des véhicules écoulés.

Source : CNet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Une route capable de recharger votre véhicule à 200 kW ? C'est ce que tente l'État de l'Indiana
Routeur Wi-Fi 6, écran gaming WQHD, écouteurs... Xiaomi annonce 5 nouveaux produits
Toyota dévoile son plan « Beyond Zero » pour devenir le leader mondial de la mobilité zéro émission
Incendies de batteries : GM rappelle à nouveau les Chevy Bolt et pointe LG du doigt
L'ouverture des Superchargeurs aux autres marques pourrait rapporter 25 milliards à Tesla
Les véhicules électriques ont doublé leur part de marché en Europe en 2021
Mercedes-Benz tease une électrique capable de 1 000 km d'autonomie
Mercedes-Benz se veut tout électrique d'ici 2030
General Motors stoppe la production de ses pick-up à cause de la pénurie de semi-conducteurs
Aux États-Unis, les utilisateurs de Lyft pourront bientôt réserver des trajets en voiture autonome
Haut de page