Quand le nouveau Avatar fait planter des cinémas japonais

20 décembre 2022 à 16h20
15
Avatar 2 : la voie de l'eau © ©Disney
© Disney

Attendu pendant plusieurs années, le nouveau film de James Cameron bénéficie, comme son prédécesseur à son époque, des dernières techniques et technologies de l'industrie cinématographique.

Au grand dam de salles de cinéma au Japon, où le matériel de projection a rencontré des difficultés pour diffuser le film lors de ses premiers jours d'exploitation.

Des salles de projection vieillissantes

La diffusion d'un long-métrage au cinéma, et en particulier celle d'un blockbuster, est complexe et coûteuse. En effet, les dispositifs audio et vidéo doivent répondre avec précision aux spécifications soumises par l'industrie. C'est du moins le cas pour les plus gros exploitants comme Pathé-Gaumont. Il faut également être en mesure de « lire » le film lui-même, qui peut peser plusieurs centaines de gigaoctets et demander des débits de données très élevés.

Avatar 2 a besoin d'un dispositif robuste lorsqu'il est projeté comme le souhaitent ses producteurs, à savoir en 3D et jusqu'à 48 images par seconde. Mais il se trouve qu'au Japon, de nombreuses salles de cinéma ne disposent pas d'un tel équipement. En effet, l'industrie cinématographique japonaise souffre de lenteur et n'est pas en mesure de moderniser ses cabines de projection. Ainsi, le dernier film de James Cameron aurait provoqué plantages et problèmes techniques dans tout le pays.

Des séances brusquement annulées

Les causes précises des problèmes rencontrés au Japon ne sont pas encore claires. De plus, aucun des acteurs et exploitants comme Disney n'a encore fait de commentaire. Mais depuis la sortie du film, de nombreux cinémas ont été contraints d'annuler brutalement leurs projections, provoquant la colère des spectateurs sur les réseaux sociaux.

Ces difficultés interviennent alors qu'Avatar 2, l'un des films les plus coûteux de l'histoire du cinéma, enregistre des recettes inférieures aux attentes, malgré un démarrage plutôt remarquable au box-office. Cela n'est sûrement non plus du goût de Disney, dont le cours des actions a déjà chuté de 45 % en 2022.

Ce n'est pourtant pas le premier film à sortir en 48 images par seconde. Peter Jackson s'y était déjà essayé avec sa trilogie du Hobbit, sortie entre 2012 et 2014. Alors très loin de convaincre le public et les professionnels, le format n'a pas été popularisé dans la décennie qui a suivi. Ironiquement, un cinéma de Nagoya a réussi à contourner le problème rencontré avec Avatar 2 en le projetant en… 24 images par seconde.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
superjoy
« Ironiquement, un cinéma de Nagoya a réussi à contourner le problème rencontré avec Avatar 2 en le projetant en… 24 images par seconde. »<br /> Cela veut-il dire que le film dure 2 fois plus longtemps ou plutôt qu’une image sur 2 n’est pas prise en compte?
Bombing_Basta
Il faut également être en mesure de « lire » le film lui-même, qui peut peser plusieurs centaines de gigaoctets et demander des débits de données très élevés.<br /> Elles ont bien changées les bobines de peloche !<br />
nicgrover
« Disney, dont le cours des actions a déjà chuté de 45 % en 2022. »<br /> Quoi Marvel ne rapporte plus… C’est une honte…
nicgrover
Ils ont eu droit à la première partie du film et la suite le lendemain…
octokitty
dont le cours des actions a déjà chuté de 45 % en 2022.<br /> Bof, autant que Big Tech en moyenne, et s’en sort mieux que les autres opérateurs du divertissement.<br /> En YTD<br /> Disney -45%<br /> WarnerBros -62%<br /> Netflix -53%<br /> Roku -81%
ZZorrgg
quand on y repense c’est vrai que la 3D a besoin de plus de frame/s. Je me rappelle les star wars avec des mouvement de camera rapide on comprend plus rien et ca fait mal au crane. Le seul film que j’ai trouve genial en 3D etait « the walk » car il utilisait des mouvement de camera tres lent et tres aggreable (meme si ca metait le vertige)
snoupi70
on vient d’aller voir le ‹ mis en cause › en 3D avec HFR et ça va, les plombs n’ont pas sauté, du coup, on a bien profité de tout ces effets…
xryl
Non, simplement que le film dure 6h30 à la place, sans pause possible, interdit de se lever ni de parler.
El_Mika
Et n’oublions pas les « Brulures de cigarettes » d’un certain Tyler
themancool87_1_1
Pas que au Japon. C’est arrivé à un ami sur paris.<br /> Film figé 20 min avant la fin…<br /> C’était avec Gaumont je crois. Place offerte pour revoir le film… Et sa fin.
Remoss
« Ces difficultés interviennent alors qu’Avatar 2, l’un des films les plus coûteux de l’histoire du cinéma, enregistre des recettes inférieures aux attentes, malgré un démarrage plutôt remarquable au box-office. »<br /> Cela fait plusieurs mois que les journalistes parlent « du fort recul de fréquentation » des cinémas, et évoquent systématiquement « une offre qui n’attire pas les français » mais ils ne parlent JAMAIS des places de ciné qui sont maintenant à minimum 10€ voir presque 14€ dans les salles Gaumont et compagnie… (et je ne parle pas des salles 3D) .<br /> Euh, comment emmener femmes et enfants au ciné avec des prix pareil ? Surtout en période de forte inflation… et quand un abonnement netflix vaut le prix d’une seule place de ciné?
mehdi
Je suis parti le voir le week-end dernier dans un méga cgr en 2d non ice pas de plantage qui stop le film mais j’avais l’impression de regarder le film avec vlc sur un ordi trop vieux (problème de fluidifier dans les mouvements rapides et après un scène qui au contraire passe beaucoup plus vite) et quand je disais à ma femme qu’il y’a un problème j’avais juste droit à un gros chutttt (j’ai pas voulu gâché son film plus que ça)
Hep
@mehdi Ca n’a rien d’un « problème », ça s’appelle un choix artistique. C’est la technologie du HFR variable. Parfois le film est en 48 images par second et parfois en 24. Si vous êtes habitué au PC qui n’est pas limité en image par seconde dans les jeux par exemple, alors vous êtes entrainé a remarquer les ralentissements de framerate, et donc vous êtes capable de percevoir le HFR variable, et donc ca donne l’impression que le film saccade quand il passe en 24 images par seconde.<br /> Pas de chance pour vous, vous êtes trop fort pour regarder agréablement Avatar2… (no joke, c’est comme ca, et votre femme n’est simplement pas touchée par le phénomène car habituée au cinéma en 24 ips.)
Blap
C’est bien pour cette raison que je le regarderai en 24 fps. Les cinemas qui le projettent comme ca ont tout compris
VirginieDESFORGES
Comment ils vont faire sur l’édition Bluray ?<br /> Ce sera en 24fps ?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page