Un film sort au ciné après avoir été dispo en SVOD plusieurs mois… et ça n’a pas d’influence sur son succès en salle !

01 novembre 2021 à 09h15
8
film first cow © © Condor Film
© Condor Films

Vous avez prévu d'aller voir First Cow ? Le dernier film de Kelly Reichardt, qui est disponible dans les salles françaises le distribuant depuis le 20 octobre dernier, connait de bons chiffres de démarrage.

L'histoire n'aurait rien de très étonnant si le long-métrage n'était pas déjà disponible depuis plusieurs mois en SVOD dans l'Hexagone (!). Une cohabitation qui constitue une première dans notre pays.

First Cow, first time in France

Au premier abord, First Cow semble appartenir aux genres du drame et du western, son intrigue se déroulant dans l'Amérique du premier quart du 19e siècle. Son synopsis repose sur le fait que le lait (clandestin) d'une vache, la première introduite dans le coin, est la clef de la réussite d'une recette de beignets dans l'Oregon. Adaptation cinématographique du roman The Half-Life de Jonathan Raymond (2004) et septième long-métrage de Kelly Reichardt, First Cow ne présente pas de raison particulière d'apparaître comme un cas sans précédent dans l'histoire du cinéma en France.

Et pourtant, cette œuvre de 2 h 02 défraie la chronique depuis sa sortie dans 64 salles de l'Hexagone le 20 octobre dernier. Car si First Cow a obtenu un score de 96 % sur Rotten Tomatoes et un score de 4,4/5 côté journalistes sur Allociné, ce n'est pas tant la qualité du film qui est en cause. En effet, les amateurs de cinéma français abonnés à MUBI ont pu voir le film depuis plusieurs mois déjà, bien avant sa sortie en salles donc. Cela ne tient pas du fait d'une potentielle fuite ou encore d'un piratage.

Les droits du film ont ainsi été scindés en France entre, d'un côté, la plateforme de SVOD appartenant à MUBI et de l'autre la distribution cinématographique attribuée à Condor Films. De fait, le film est disponible depuis le 9 juillet sur MUBI, et le demeure malgré sa sortie en salles qui a bien eu lieu le 20 octobre dernier. Une première en France donc, alors que Condor Films avait déjà permis une série d'avant-premières dans 400 salles du territoire lors du festival Télérama en juin dernier.

De premiers chiffres satisfaisants

Le fait est qu'une disponibilité de First Cow sur MUBI - comme de nombreux autres films dont la sortie en salle a d'abord été reportée, voire annulée, et se sont donc vue écartés de la case cinéma - n'a cette fois-ci pas empêché sa sortie en salle. Et le succès a plutôt été au rendez-vous, puisqu'après le premier weekend de distribution, près de 20 000 entrées ont été comptabilisées.

Il faut dire que First Cow est proposé sur MUBI parmi près de 1 000 autres films. Il est seulement accessible aux utilisateurs de la plateforme, qui compte près de 11 millions d'abonnés dans le monde selon Allociné, à l'exception de ceux résidant en Chine et aux États-Unis. Trois mois et demi sur une plateforme de SVOD ne l'ont donc pas empêché de bien démarrer en salles en France, après avoir déjà été auréolé du grand prix du Jury lors de l'édition 2020 du Festival du Film américain de Deauville. Un modèle à suivre ?

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
9
Adavo
Qui ici connaissait mubi avant cet article ? Voilà la vraie réponse …
dredd
J’allais poster plus ou moins la même chose. 11 millions c’est peanuts. La plupart qui ont déjà des abonnements Netflix ou autre plateforme en vogue n’a pas connaissance même de l’existence de ces plateformes un peu plus marginales. Surtout que MUBI c’est quand même très orienté films classiques, d’auteurs etc. En voir un de temps en temps au cinéma, surtout pour se changer les idées avec une sortie en ces temps troublés de pandémie et son cortège de restrictions ça va. Prendre un abonnement pour ça, c’est moins évident.
Aristote76
De toute manière faut bien comprendre qu’une grande partie des abonnés de SVOD n’irai pas en salle de toute manière. Cette obsession française à faire des deux services des concurrents est ridicule.
idhem59
Ça ne veut rien dire ça.<br /> Les chiffres montrent que malgré l’essor des plateformes de SVOD, les cinémas ne sont pas pour autant désertés, bien au contraire même.<br /> Tu dis qu’on ne doit pas en faire des concurrents, mais c’est exactement ce que tu fais en pensant que les clients des plateformes ne sont pas des clients des salles. Alors que l’un n’empêche absolument pas l’autre.<br /> Tous les moyens de visionner des films (cinema, Blu-Ray, VOD, SVOD, etc) sont complémentaires.
cirdan
La vache…
Cmoi
Pas sûr…car dans ce cas précis nous sommes face à un film confidentiel…et comme dit plus haut, les gens qui sont allés voir le film en salle, non certainement pas chercher à savoir si le film était disponible sur un service SVOD, qui en passant est aussi assez confidentiel. Mais si un blockbuster avait été disponible pendant des mois sur un gros service de SVOD, ça aurait certainement plombé les entrées au lancement, et pendant sa commercialisation en salle.
wackyseb
Les cinémas sont réouvert ? Ah mince, çà doit faire au moins 3 ans que j’y suis pas allé.<br /> C’est quoi cette plateforme MUBI ?<br /> Je viens d’aller sur leur site. Cà fait peur quand même : «&nbsp;Des films triés sur le volet, le meilleur du cinéma&nbsp;»<br /> C’est bizarre, j’aurais plus dit : les films d’art et d’essai du siècle dernier qui n’ont pas été vu par beaucoup de spectateurs, qui n’intéressent pas grand monde, …<br /> En gros des films pour «&nbsp;spécialistes&nbsp;» du cinéma et non pour la majorité.<br /> C’est comme le festival de canne, c’est pour moi la liste des films à ne pas regarder.<br /> Pourtant, il y a 20 ans c’était le must des best seller les films primés à canne.
dogmasterone
pourtant les salles de cinéma ne sont pas ventilées, COVID confiné…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Matrix Resurrections s'amuse à brouiller les pistes dans un nouveau trailer
Une série Voyage au Centre de la Terre se prépare
Un film d’animation sur le groupe Gorillaz est en préparation chez Netflix
Les meilleures bandes originales de séries TV
La sympathique série Superman & Lois arrive avant Noël en France
Star Trek: Discovery : finalement, la saison 4 sera de retour à l'international
Consécration pour le Futuroscope, qui remporte un prix international de prestige pour son dernier spectacle
Gaming et challenge : le Téléthon 2021, ça se passe aussi en ligne
Arcane : qui l'eût cru ? Une saison 2 est déjà en cours de production
Matrix Resurrections affiche son casting
Haut de page