Des batteries lithium-soufre pour porter l’autonomie de nos téléphones à 5 jours ?

06 janvier 2020 à 15h00
15
batterie smartphonne

Cette nouvelle batterie au lithium-soufre pourrait bien constituer le futur des modèles utilisés dans les véhicules électriques et nos téléphones portables. Moins coûteuse, meilleur stockage de l'énergie, moins polluante à terme, elle présente bien des avantages.

La problématique des batteries est plus que jamais actuelle. Remplacement du lithium par du sodium, modèle lithium-CO2 rechargeable ou encore batterie graphène, de multiples idées sont exploitées chaque année.

Des téléphones qui tiendraient cinq jours

Les chercheurs de l'université Monash à Melbourne ont développé un nouveau type de batteries lithium-soufre (Li-S). D'après l'étude publiée dans la revue Science Advances, le récent prototype qu'ils ont déployé serait « le plus efficace au monde ».

Concrètement, elle est capable de maintenir une efficacité de 99 % sur plus de 200 cycles. Jusqu'à présent, il était impossible d'exploiter ce type de batterie, puisque la capacité était si importante qu'elle se désagrégeait au fur et à mesure que l'ensemble se chargeait et se déchargeait. Les chercheurs ont donc concentré leurs efforts sur cette problématique, en donnant aux particules plus d'espace, pour mieux se dilater et se contracter. Un enjeu de taille quand on sait que leur variation de volume est d'environ 78 %.


À partir de cette avancée significative, il serait possible d'obtenir une pile équilibrée, dotée d'une résistance adéquate. De grandes quantités d'énergie pourront ainsi être exploitées par différents périphériques, comme nos téléphones portables ou encore les voitures électriques. Les scientifiques prédisent notamment une autonomie d'environ 1 000 km (621 miles) pour une voiture électrique ou cinq jours pour un smartphone.

Un avantage énergétique

Dans un contexte contemporain de transition énergétique, ces batteries auraient un impact environnemental bien moins important que celles actuelles (Li-ion). Le soufre est un élément abondant sur Terre, qui a la particularité d'être bon marché. Conséquence logique, les voitures électriques pourraient connaître une baisse de prix à l'avenir.

Même si l'équipe explique être « sur le point de les commercialiser », il faudra passer l'étape de la production à grande échelle. Des essais supplémentaires seront menés durant cette année, assortis de nouvelles conceptions pour les différents périphériques qui en seraient équipés.


Les chercheurs pourraient toutefois se heurter à un problème éthique : si de considérables quantités de soufre et de cobalt devaient être importées, les constructeurs devraient logiquement se tourner vers la République démocratique du Congo. Mais cette industrie emploie de nombreux travailleurs mineurs...

Source : Engadget
15
15
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Vous pouvez Installer ou désinstaller plusieurs jeux en même temps sur Steam
La 5G Bouygues Telecom : forfaits, villes et zones couvertes, on vous dit tout
Cyberpunk 2077 dans le monde de World of Warcraft : un mix pas inintéressant !
Facebook News va débarquer en Europe le mois prochain, au Royaume-Uni précisément
Xbox Series X | S : il est possible de faire tourner des jeux PS2 par émulateur
Test Sony KD-55XH9096 : le téléviseur taillé pour l'arrivée des consoles next-gen ?
Le nouveau dashboard Xbox permet de pré-télécharger les nouveaux jeux Game Pass sur sa console
Black Friday Amazon : la montre connectée Huawei Watch GT 2 à moins de 100€ 🔥
Cyberpunk 2077 : le nombre de précommandes dépasse largement celui de tous les jeux The Witcher
OnePlus sortirait un téléphone supplémentaire en 2021, nommé OnePlus 9E
Haut de page