Test LG Tone Free HBS-FN7 : l'écouteur antibactérien passe correctement à la réduction de bruit

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
13 février 2021 à 12h12
0

Ecouteurs très intrigants, avec pour argument principal un système de lumière UV antibactérien dans leur boite de charge, les écouteurs HBS-FN6 de LG constituaient une expérience assez intéressante, aboutis à défaut d'être au-dessus de la mêlée. Version ANC (réduction de bruit active), les Tone Free HBS-FN7 promettent pratiquement la même expérience, mais dans un plus grand silence.

LG Tone Free HBS-FN7
  • Ergonomie de l'ensemble
  • Induction et google Fast Pair
  • Bonne qualité des aigus
  • Principe UV Nano intéressant
  • Sonorité un peu trop plate
  • Retour sonore artificiel
  • ANC efficace, mais pas au niveau des meilleurs

La forme simple d'un faux clone sobre

Nous serions tentés de parler encore une fois de clones d'Airpods Pro, des similarités de design (forme générale et tige), mais les LG conservent quelques spécificités. La première, d'entre-elles, est la forme totalement intra-auriculaire (avec canule très marquée.

Les FN7 sont totalement identiques aux FN6, ce qui implique une forme générale simple mais efficace, avec une surface laquée assez voyante et vite salissante, ainsi qu'une construction plutôt correcte, dans la bonne moyenne. Nous mettrons tout de même en avant le dépouillement extrême des écouteurs. Aucune aspérité ou petite coquetterie. Du passe-partout, peu de chances d'adorer ou détester le design.

La boite de charge est assez proche de cette idée, c'est à dire fioriture et sachant parfaitement se faire oublier, tout en étant bien plus matte. Gros point fort sur l'encombrement, puisque nous sommes sur un volume à peine plus important que sur la boite des Airpods Pro, tout en conservant une charge à induction. Le genre de modèle pouvant se glisser dans n'importe quelle poche. Petit plus, le placement des écouteurs dans la boite est le plus simple du monde, ne laissant aucune place aux erreurs. Toutes les opérations peuvent s'effectuer les yeux fermés.

Un peu cheap en apparence, les FN7 restent assez corrects sur la qualité de fabrication

Côté confort, nous sommes sur du classique également. Modèle de type intra-auriculaire, le HBS-FN7 utilise un système de canule assez courte mais plutôt large. On ne peut pas parler d'un grand confort, surtout à long terme, mais les écouteurs ne sont pas trop intrusifs, et la tenue assez bonne.

La résistance à l'eau se limite à une certification IPX4, ce qui est simplement la norme pour un produit de ce genre. La concurrence ANC fait rarement mieux. Assez pour un début d'usage sportif, même si les écouteurs ne sont pas spécialement taillés pour.

Il reste toujours difficile de juger de l'efficacité du système antibactérien UV nano (via lumière UV), se déclenchant lors de la charge du boitier, car nous n'avons pas les outils pour la mesurer. La marque promet de réduire de 99,9 % les bactéries type E Coli ou Staphylocoque doré, avec études à l'appui. Cela reste de toute façon intéressant sur le principe, les infections par le canal auditif étant assez peu connues mais loin d'être rares. Un secteur de l'hygiène souvent négligé.

Ergonomie simple, application très intuitive

Alors que le système de longue tige permettrait de placer une zone tactile exploitant les gestes type balayage, LG conserve une fois plus une approche en 1, 2, 3 touches et en appui prolongé. En pratique, la marque a suffisamment bien travaillé pour rendre cela assez complet par défaut :

  • 1 touche: lecture/pause
  • 2 touches : augmentation (écouteur droit) ou réduction du volume (écouteur gauche)
  • 3 touches :  piste suivante (possible de définir Piste précédente dans l'application) pour les deux écouteurs
  • Appui long : changement du mode de réduction de bruit (ANC, ANC off, retour sonore)

Dans la pratique, les contrôles sont suffisamment précis et réactifs pour être parfaitement utilisables. En revanche, la zone tactile reste un peu petite, il faut bien presser le haut de la tige. LG suit également la modernité, avec la présence de capteurs optiques pour enclencher automatiquement la pause et la lecture une fois les écouteurs retirés et replacés.

L'application dédiée, Tone Free, permet d'apporter un petit plus à l'expérience.

Tout ici est placé sur une unique fenêtre/onglet, avec les réglages déjà bien en évidence. Comme d'habitude, nous ne sommes pas dans quelque chose d'aussi complet que chez Sony, mais Tone Free est une application relativement stable, claire, et donnant accès à suffisamment de réglages.

Il est possible de réassigner les commandes, de mettre à jour les écouteurs, d'afficher le niveau de batterie des écouteurs et de la boite (5% près) mais surtout d'utiliser plusieurs égaliseurs prédéfinis, ainsi que 2
égaliseurs paramétrables 8 bandes (plus que la plupart des concurrents), ce qui permet de bien modifier la personnalité sonore des écouteurs.

Connectivité aussi classique que le FN6

LG ne va pas chercher dans l'originalité sur la connexion des écouteurs. Le signal est stable en pratiquement toutes circonstances, et la portée dans la moyenne haute. Ces deux points sont surtout portés par la limitation de la puce Bluetooth aux codecs SBC et AAC, plus stables et moins énergivores que l'AptX.

Toujours pas de connexion multipoint (connexion sur deux appareils ou plus à un même appareil en profil audio) en revanche, mais les deux
écouteurs peuvent s'utiliser en mode solo.

Disponible lors de la charge du boitier, le traitement UV Nano se remarque par la présence d'une pâle lumière bleutée

Enfin, les écouteurs sont compatibles Google Fast Pair. Pas la peine de passer par un processus d'appairage sous Android, une popup apparait
dès l'ouverture de la boite.

ANC efficace, mais pas flamboyant

En introduisant la réduction de bruit active, le LG Tone Free FN7 propose de passer un cap par rapport au précédent FN6.

La réduction passive, créée par les embouts, est déjà assez bonne, très efficace sur les aigus, elle permet de diminuer également relativement bien les médiums, ce qui se ressent sur les voix. Rien de magique.

Avec la réduction de bruit activée, les HBS-FN7 passent un petit cap, sans pouvoir se confronter aux meilleurs élèves. La réduction est bien là, plutôt efficace, déjà bien présente dans les fréquences clés comme 60-100 Hz, mais encore un petit cran en-dessous des Airpods Pro, Bose QC Earbuds, ou encore Jabra 85T.

Proche sur la forme des Airpods Pro, les FN7 sont encore un cran en-dessous sur l'isolation

Les bruits très ronronnants sont toujours présents, mais largement diminués. D'une manière générale, nous avons un modèle ne prenant pas l'ANC comme une simple fonction gadget, surtout depuis la dernière mise à jour des écouteurs (1.16.1).

Le retour sonore, permettant de reproduire les sons atténués par les embouts, semble en léger progrès par rapport aux FN6. Néanmoins, les
écouteurs conservent le problème de bien des modèles, à savoir un son encore un peu étouffé, et marqué par des pics artificiels. Nous avons vu pire, mais le résultat est très loin d'écouteurs comme les Airpods Pro.

Même constat sur le fonctionnement en kit main-libre, les LG FN7 capturent la voix de manière assez correcte, mais manquent un peu de naturel. Au moins, les écouteurs conservent une bonne tenue en environnement bruyant.

Autonomie équivalente aux Airpods Pro

Suivant l'utilisation avec ou sans réduction de bruit, l'autonomie en simple charge est annoncée entre 5 et 7 h. En pratique, nous atteignons environ 5 h 15 avec la réduction activée, ce qui donne le même chiffre que les
FN6 sans réduction de bruit. Une performance en progrès donc, à peu près comparable à celle des Airpods Pro, mais pas spécialement impressionnante. Sans réduction de bruit, les 7 h sont atteints sans trop de casse (volume classique).

Avec la boite de charge, il faut compter environ deux charges supplémentaires. Un produit pas ultra autonome donc, mais suffisant
pour la plupart des usages.

Sonorité douce, propice au changement

Basée sur le même transducteur de 6 mm que celui des Tone Free HBS-FN6, l'architecture sonore des FN7 ne change pas énormément, mais profite tout de même de l'ANC pour apporter une sorte de traitement supplémentaire à l'écoute. Pour commencer, le son est un peu plus agréable avec ANC que sans, avec des basses un peu plus présentes, un peu plus agréables.

Dans la sonorité de base, "Natural" (dans l'égaliseur de l'application), le son relativement chaud, très peu agressif. Les aigus sont légèrement en retrait (même si pas noyés) par rapport à des basses et médiums très équilibrés. A l'écoute, nous n'avons pas un rendu spectaculaire, peut-être même trop plat pour certains, tout sauf fatigant.

Paradoxalement, les aigus constituent sans doute le point le plus technique des écouteurs. Assez détaillés, ils ne souffrent pas de cette espèce d'artificialité de la plupart des concurrents. Des écouteurs qui, grâce à cela, sont adaptés à pratiquement tous les styles, même les plus agressifs. Néanmoins, en les boostant un peu, notamment grâce au mode sonore "Immersive", l'écoute ne gagne pas tant que cela en qualité, cette légère mise en retrait ne semble pas le fruit du hasard. Les écouteurs n'ont simplement pas été imaginés pour un rendu sonore trop clair.

A l'inverse, la qualité des basses est plus banale. Rien qui ne déborde vraiment, qui ne bave ou qui part sur les médiums, mais un impact et
une assise assez classique, tout sauf spectaculaire.

Le niveau de détails et l'ouverture sonore sont corrects, mais les FN7 conservent la même sagesse que les précédents écouteurs. Définitivement pas des écouteurs percutants ou tranchants, mais jamais fatigants.

Malgré les limites techniques du transducteur, assez évidentes, l'égaliseur est un très gros plus, car permet, par petites touches, de se faire un son vraiment à la carte, en ajoutant ou diminuant tel ou tel point précis.

Pour qui au final ? Celui qui privilégie un son assez doux, facilement personnalisable, préférant la sagesse au spectaculaire. Même en disant cela, nous aimerions que LG rehausse d'un cran la qualité technique de ses transducteurs.

L'avis de Clubic sur les LG Tone Free HBS-FN7

Copies presque conformes des FN6, réduction de bruit active en supplément, les True Wireless LG FN7 sont une sorte de version ++ de leurs petits frères. Réduction de bruit déjà efficace, ergonomie et applications très au point, confort plus que correct, les écouteurs restent une proposition intéressante, à défaut d'être ce qui se fait de mieux dans cette gamme de prix.

LG Tone Free HBS-FN7

7

Bien pensés et efficaces sur la plupart des points clés, les nouveaux LG FN7 sont de bons écouteurs à réduction de bruit active, sans pouvoir de placer parmi les excellents élèves.

Les plus

  • Ergonomie de l'ensemble
  • Induction et google Fast Pair
  • Bonne qualité des aigus
  • Principe UV Nano intéressant

Les moins

  • Sonorité un peu trop plate
  • Retour sonore artificiel
  • ANC efficace, mais pas au niveau des meilleurs

Construction 7

Ergonomie 8

Isolation 7

Autonomie 6

Son 6

Modifié le 15/02/2021 à 16h58
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Test MSI Clutch GM41 Lightweight : une souris ultra-légère et confortable
Comparatif des meilleurs PC portables gamers (2021)
Test Vivlio Color : une liseuse couleur pour révolutionner le marché ?
Le Xiaomi Redmi Note 9 profite d'une baisse de prix avec la sortie de la génération Note 10
Olivia Grégoire, secrétaire d’État :
La Nvidia Shield TV Pro passe à moins de 200€ avec ce code promo
Cette carte mémoire SanDisk Extreme PRO 128 Go est à prix choc
Aya Neo : l'attendue console portable avec un cœur de PC démarre sa campagne de crowdfunding
L'excellent casque filaire Sony MDR-1AM2 est à moitié prix chez Amazon
Free mobile prolonge son forfait sans engagement 80 Go à 11,99€/mois
Haut de page