AMD : une Radeon haut de gamme en approche ?

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 octobre 2019 à 12h19
0
AMD Radeon RX 5500 Series
© AMD

Enfin des nouvelles du front haut de gamme chez AMD ? Après des mois d'attente, le passage en certification d'un produit sobrement dénommé « ATI-102-D18802 » auprès de la RRA (National Radio Research Agency, régulateur coréen) rime avec l'approche d'au moins un GPU « Big Navi ». Ce modèle premium pourrait arriver sur le marché début 2020.

Nous n'en sommes qu'aux prémisses d'une mise sur le marché, mais ça y est, des informations tangibles concernant l'arrivée du premier GPU « Navi » haut de gamme sont disponibles... et elles nous viennent tout droit de Corée. Un produit explicitement décrit par la RRA comme étant une carte graphique de chez ATI Technologies a été aperçu par WCCFTech. Le site spécialisé est parvenu à décrypter le nom de code pour l'instant donné à ce nouveau GPU. Une nomenclature austère qui renvoie pourtant, une fois décortiquée, à la génération Navi et à une puce plus performante que celles proposées jusqu'à présent par AMD.

Vers une gestion matérielle du Ray Tracing comme chez NVIDIA ?

C'est surtout le code D18802, qui nous informe de la nature de ce nouveau produit. Comme l'explique WCCFTech, les trois premiers caractères désignent la génération du GPU. Un coup d'œil en arrière nous permet de constater que les puces « Small Navi », les RX 5700 et 5700 XT, arboraient elles aussi le code D18. Nous avons donc bien à faire à une nouvelle carte graphique de génération Navi.


AMD-Radeon-Big-Navi-10-GPU-RRA-Certification.png

Les trois chiffres qui suivent et complètent ce nom de code renvoient pour leur part à un indice de performances. De « 205 » sur les Radeon lancées en juillet, nous passons ici à un indice de « 802 », et même « 803 » et « 805 » sur les deux autres références dévoilées par la RRA. De quoi appuyer avec une certaine assurance la thèse d'au moins une puce haut de gamme (et éventuellement deux variantes), sans pour autant nous renseigner sur la puissance de calcul finale qu'elle sera en mesure de développer.

De ce côté, seules de précédentes rumeurs nous éclairent. Les cartes Navi premium devraient notamment permettre une gestion matérielle du Ray Tracing, à l'image de ce que NVIDIA propose depuis plus d'un an avec ses GeForce RTX. Rappelons que ces mêmes GPUs doivent aussi propulser la nouvelle génération de consoles de salon. AMD a d'ailleurs conçu Navi en premier lieu pour les futures machines de Sony et Microsoft, rappelle WCCFTech.

Un lancement début 2020... dans le meilleur des cas

Reste l'épineuse question du lancement de ce nouveau GPU. Si la certification auprès de la RRA indique qu'AMD a finalisé ses plans pour sa prochaine carte graphique, cette étape marque seulement le début du long processus qui mène un produit sur le marché.


À partir de ce coup d'envoi symbolique, le délai habituel avant commercialisation est compris entre trois et six mois, avec une moyenne de six mois. Mais des retards peuvent accroître ce délai. La génération Vega avait ainsi vu le jour près d'un an après avoir été repérée, elle aussi en son temps, sur les registres de la RRA. En deux mots, la patience reste donc de mise, mais l'année 2020 semble néanmoins toute désignée pour un nouveau lancement chez AMD.

Source : WCCFTech
0
1
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top