Les emails de chantage aux bitcoins sont de retour (et toujours faux)

13 octobre 2019 à 17h00
0
Unsplash Gmail

Les escrocs utilisent des techniques bien connues pour simuler l'envoi d'un courrier depuis la propre boîte mail de l'utilisateur et lui faire croire à un piratage, annulé contre le versement d'une somme d'argent en Bitcoin.

C'est la société experte en sécurité informatique BitDefender qui alerte les internautes sur la recrudescence d'une technique d'arnaque appelée « scam ». Le principe pour les escrocs est d'envoyer de faux mails prétendument envoyés depuis la boîte mail de l'utilisateur.

Les escrocs utilisent des logiciels pour faire croire à un piratage de l'ordinateur

Cette pratique qui répond au nom de « spoofing » est bien connue des experts en sécurité. Il suffit pour les auteurs des mails d'utiliser un protocole Telnet ou des logiciels open-source illicites qui permettent de duper le destinataire du courrier.

Les messages, rédigés dans un français correct mais aux tournures de phrase surprenantes pour un francophone, expliquent que le pirate a pris le contrôle de la machine et surveille les communications grâce à un cheval de Troie indétectable par les logiciels anti-virus.


Une tentative de rançon qui vise les néophytes en informatique

Les raisons techniques rendant ce virus aussi infaillible restent farfelues pour qui s'y connait un minimum en informatique, mais l'abondance de jargon technique peut impressionner les néophytes.

Pour supprimer ce soi-disant virus, l'escroc exige une rançon, versée sur son portefeuille Bitcoin. Afin d'extorquer sa victime, il n'hésite pas à lui faire peur en indiquant qu'il dispose d'une vidéo prise par la webcam le montrant en train de consulter des contenus pour adultes sur Internet et qu'il n'hésitera pas à la publier sur les réseaux sociaux et aux contacts présents dans le carnet d'adresses.

Normalement ce type de mails est filtré automatiquement par les logiciels les plus utilisés comme Gmail ou Outlook. Néanmoins ces derniers peuvent passer entre les mailles du filet et arriver dans votre boite de réception. Mieux vaut donc rester prudent et ne pas agir de manière impulsive.

Source : BitDefender
Modifié le 14/10/2019 à 09h03
10
11
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
scroll top