"Seulement" 56% de spam dans les boites mails cette année, l'IA aux commandes

13 septembre 2019 à 18h31
0
Ospam1

Regardez-vous souvent les mails de votre boîte spam ? Sachez qu'ils ne représenteraient que la moitié de ceux envoyés en 2008.

Les spams existent depuis bien longtemps. Auparavant très nombreux, désormais leur quantité se réduit d'années en années, notamment grâce à l'intelligence artificielle et plus précisément un système de filtrage.

Seuls 56 % des emails étaient indésirables au premier trimestre 2019

Qui n'a jamais remporté le dernier smartphone sorti sans même avoir participé à un quelconque concours ou encore reçu un héritage « oublié » d'une origine inconnue ?

Les spams sont aujourd'hui directement envoyés et stockés dans une boîte qui leur est dédiée. Pour le premier trimestre de cette année, cette catégorie de mails représente encore plus de la moitié de l'ensemble du trafic des courriers virtuels.

Ces mails douteux sont envoyés depuis le monde entier et sont bien souvent ciblés. Ils occupaient 97 % des boites de réception en 2008. Au fil du temps, les pratiques en matière de mail indésirable ont évolué, laissant de côté les liens malveillants, au profit des pièces jointes.


Google et Microsoft travaillent à des filtres toujours plus performants

Pour faire face à ce phénomène qui évolue mais ne disparaît pas, Google et Microsoft continuent de travailler à l'amélioration des filtres de barrages et de redirections des mails indésirables.

Ainsi, selon Kumaran, Chef de produit chez Gmail, leur boite mail possède un « filtre anti-spam très robuste, Gmail bloque environ 10 millions de spams par minute ». Ces blocages sont permis par des techniques et des méthodologies qui n'ont jamais été vues, même par les ingénieurs Google, et c'est là que l'intelligence artificielle prend les commandes face aux messages indésirables.

Depuis février dernier, Google a mis au point un système de filtrage qu'il base sur sa bibliothèque interne TensorFlow ML. Depuis, la société est en mesure de détecter des spams initialement compliqués à intercepter.


Dans le cas de Google, maintenant que 99 % des spams sont filtrés, c'est l'agenda en ligne qui est devenu la cible des spams : certains auteurs d'arnaques intègrent des rappels événements qui, dès lors que le mail arrive dans la boite de réception, créé automatiquement des rappels d'événements.

Source : Engadget
Modifié le 13/09/2019 à 21h38
11
10
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Clubic, fête ses deux ans d'indépendance, plein d'optimisme
Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Apple rachète une application météo... et la ferme sur Android
Square-Enix avance (officieusement) la date de sortie de Final Fantasy VII Remake !
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
Tesla Cybertruck : quelle est la répartition mondiale des précommandes ?
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
scroll top