"Seulement" 56% de spam dans les boites mails cette année, l'IA aux commandes

Yvonne Gangloff Contributrice
13 septembre 2019 à 18h31
0
Ospam1

Regardez-vous souvent les mails de votre boîte spam ? Sachez qu'ils ne représenteraient que la moitié de ceux envoyés en 2008.

Les spams existent depuis bien longtemps. Auparavant très nombreux, désormais leur quantité se réduit d'années en années, notamment grâce à l'intelligence artificielle et plus précisément un système de filtrage.

Seuls 56 % des emails étaient indésirables au premier trimestre 2019

Qui n'a jamais remporté le dernier smartphone sorti sans même avoir participé à un quelconque concours ou encore reçu un héritage « oublié » d'une origine inconnue ?

Les spams sont aujourd'hui directement envoyés et stockés dans une boîte qui leur est dédiée. Pour le premier trimestre de cette année, cette catégorie de mails représente encore plus de la moitié de l'ensemble du trafic des courriers virtuels.

Ces mails douteux sont envoyés depuis le monde entier et sont bien souvent ciblés. Ils occupaient 97 % des boites de réception en 2008. Au fil du temps, les pratiques en matière de mail indésirable ont évolué, laissant de côté les liens malveillants, au profit des pièces jointes.


Google et Microsoft travaillent à des filtres toujours plus performants

Pour faire face à ce phénomène qui évolue mais ne disparaît pas, Google et Microsoft continuent de travailler à l'amélioration des filtres de barrages et de redirections des mails indésirables.

Ainsi, selon Kumaran, Chef de produit chez Gmail, leur boite mail possède un « filtre anti-spam très robuste, Gmail bloque environ 10 millions de spams par minute ». Ces blocages sont permis par des techniques et des méthodologies qui n'ont jamais été vues, même par les ingénieurs Google, et c'est là que l'intelligence artificielle prend les commandes face aux messages indésirables.

Depuis février dernier, Google a mis au point un système de filtrage qu'il base sur sa bibliothèque interne TensorFlow ML. Depuis, la société est en mesure de détecter des spams initialement compliqués à intercepter.


Dans le cas de Google, maintenant que 99 % des spams sont filtrés, c'est l'agenda en ligne qui est devenu la cible des spams : certains auteurs d'arnaques intègrent des rappels événements qui, dès lors que le mail arrive dans la boite de réception, créé automatiquement des rappels d'événements.

Source : Engadget
Modifié le 13/09/2019 à 21h38
9 réponses
9 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top