Trop polluant, le Proof of Work ? Greenpeace appelle à changer le protocole du Bitcoin

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
02 avril 2022 à 15h45
63
Bitcoin minage

Une campagne menée par Greenpeace tape encore et toujours sur les ressources énergétiques que demande le minage de bitcoin. Au lieu de prôner son interdiction, l’ONG appelle les grands acteurs de la crypto à changer le Proof of work pour rendre le bitcoin plus propre.

En interpellant les chefs d’entreprises les plus connus (parmi lesquels on retrouve Elon Musk), Greenpeace met en garde sur le minage intensif dans un manifeste intitulé « Change the code not the climate ». Selon l’organisation, le bitcoin aurait la capacité d’augmenter la température globale de la planète de 2 degrés Celsius s’il était adopté de façon globale.

Le Proof of work sur le banc des accusés

« Nous savons que les détenteurs de bitcoin n’ont pas intérêt à changer », accuse Greenpeace sur un site dont le nom évocateur, Cleanupbitcoin.com, détaille le problème des dépenses énergétiques liées au minage et à la vérification des transactions. On y apprend que le bitcoin consomme autant d'énergie que la Suède sur une année et que le principal coupable est le Proof of work, la méthode de validation des blocs utilisée pour donner sa valeur au bitcoin et à la blockchain.

Selon l’ONG, il suffirait de changer le code pour réduire les dépenses énergétiques de 99,99 % et faire du bitcoin une monnaie neutre en carbone. Le futur du bitcoin serait le Proof of stake, un procédé de validation adopté par d’autres grandes crypto-monnaies comme Ethereum ou Ripple. Le Proof of stake est considéré comme beaucoup moins gourmand en énergie mais Greenpeace sait que les grands acteurs du milieu ne sont pas prêts pour le changement. Ils disposent d’infrastructures géantes et de matériel couteux qu'ils ne vont pas abandonner du jour au lendemain.

Appel aux célébrités pour changer le code

Greenpeace a l'habitude de tirer la sonnette d’alarme, à l’heure où des régions comme le Texas ont redonné vie à d'anciennes usines de charbon et où le matériel de minage (cartes graphiques ASIC) est toujours plus performant et dépensier en électricité. L’ONG en appelle également à trois grands P.-D.G., Elon Musk, Jack Dorsey et Abby Johnson, pour les inciter utiliser leur influence afin de parvenir à un changement immédiat. 

Les grandes entreprises financières comme PayPal, Blackrock et Goldman Sachs peuvent elles aussi être vectrices de changement. Greenpeace estime qu’il suffirait d'une collaboration entre 30 acteurs de la finance mondiale pour changer la donne et empêcher le bitcoin de devenir une cause majeure des désastres écologiques à venir.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
63
29
tux.le.vrai
Si au moins cela ne pouvait pas polluer et absorber une grande partie des cartes graphiques produites.
utada_hikaru
le bitcoin aurait la capacité d’augmenter la température globale de la planète de 2 degrés Celsius s’il était adopté de façon globale<br /> La secte écolo me fatigue.
pinkfloyd
Ou si les Bitcoin et autres monnaie étaient la récompense non pas d’un proof of work mais d’un vrai work/travail… oh wait… !
lefranstalige
Soumettre une proposition de changement de code de Bitcoin, tout le monde peut le faire. Ce n’est pas en demandant à quelques grosses sociétés de soutenir l’initiative que la modification sera implémentée.<br /> Soit Greenpeace ne comprend pas Bitcoin, soit ils savent qu’ils brassent du vent et qu’ils font de la pub pour avoir des dons supplémentaires des anti-Bitcoin.<br /> Dans tous les cas, c’est risible et inutile.
bennukem
Le soucis de la preuve du Proof of stake, c’est qu’à un moment ou un autre, il faut passer par des tiers dit de confiances qui ont généralement bloqué une belle somme pour le devenir. Devoir brûler des calories est justement la force du bitcoin, quand à sa neutralité/instopabilité.<br /> Greepeace et Bitcoin sont dans un bateau (Rainbow Warrior), qui tombera à l’eau le premier ?
lefranstalige
Le Proof Of Stake est souvent soutenu par les fondateurs de crypto qui ont pré-minés une grosse partie des jetons émis (comme Ethereum)… comme par hasard…
Lerian
Et l’interdiction pure et simple de ces saletés de cryptomonnaies ?<br /> Que l’on m’explique en quoi ça apporte quelque chose de mieux que les monnaies traditionnelles et je veux bien changer d’opinion.<br /> S’il s’agit seulement de faire économiser quelques milliards d’impôts à des bouffons immensément riches, je pense qu’il est urgent de faire comme la Chine : INTERDIRE.
crush56
De toute façon si les grosses monnaies se mettent au PoS, d’autres monnaies reprendront le flambeau du POW et exploseront
pecore
La chine n’a pas interdit les cryptomonnaies, juste les cryptomonnaies en dehors de la sienne.
Nmut
Ne t’inquiète pas, c’est une réaction normale de rejet d’informations qui gênent (biais de normalité + biais d’optimisme).<br /> Renseigne toi par toi même, et tu verras, que ce soit vrai ou pas, ça ne te fatiguera plus.<br /> Par contre je ne garantis pas que tu ne déprimeras pas… :-/
Nmut
Oui, mais on peut dire de la même chose du POW, si tu y mets le prix (entente entre gros mineurs ou même minage majoritaire), tu manipules la chaine comme tu veux…
Nmut
Peut-être sous-estimes tu la puissance de l’ensemble des groupies des personnalités en vue et des gros investisseurs… Si une majorité « d’utilisateurs » se détournent des monnaies POW pour « investir » sur du POS, cela va forcément faire bouger les lignes.
Smax2k
J’ai regardé une vidéo sur le PoS et c’est très intéressant, pas seulement écologiquement. Ça permet aussi d’être plus sécurisé. Le PoS est basé sur l’aléatoire et le PoW sur la puissance. Si quelqu’un arrivait à trouver la puissance nécessaire c’est la fin du Bitcoin. Alors qu’avec le PoS il y a très peu de chances de réussir à trouver tous les validateurs.<br />
MattS32
bennukem:<br /> Le soucis de la preuve du Proof of stake, c’est qu’à un moment ou un autre, il faut passer par des tiers dit de confiances qui ont généralement bloqué une belle somme pour le devenir.<br /> C’est exactement pareil en POW. Seule la façon de bloquer la somme change. En POS, la somme est bloquée dans la monnaie en question, en POW elle est bloquée… en matériel de minage.<br /> Dans les deux cas, on fait confiance aux gens qui ont ainsi bloqué du capital et ont obtenu en retour un pouvoir à peu près proportionnel à la part du capital total qu’ils ont bloqué. C’est même plus égalitaire dans le cas du POS, puisque le pouvoir est strictement proportionnel au capital bloqué, alors qu’en POW c’est strictement proportionnel à la puissance de calcul dont on dispose, ce qui n’est pas directement équivalent à l’investissement financier. Accessoirement, en POW, celui qui trouverait un algorithme permettant de calculer beaucoup plus rapidement (ce n’est pas exclu) pourrait obtenir en un rien de temps un pouvoir total. En POS, c’est impossible, puisque le pouvoir reste forcément directement proportionnel au capital investi.<br /> Et surtout, il y a une autre différence majeure : celui qui magouille en POS et se fait griller, il perd son capital investi. Celui qui magouille en POW et se fait griller, il ne perd pas son capital investi…
Roster1
ca le dérangeais pas greenpeace de recevoir des dons en btc ses 4 dernière années
lefranstalige
Lerian:<br /> Que l’on m’explique en quoi ça apporte quelque chose de mieux que les monnaies traditionnelles et je veux bien changer d’opinion.<br /> Les monnaies traditionnelles sont manipulées par les politiciens via les banques centrales. Ces banques centrales créent des euros (dollars, etc) à partir de rien pour soutenir des politiques court termes. L’inflation qu’on a en ce moment est partiellement liées à l’énorme quantité d’argent qu’on a récemment créé pour éviter des problèmes économiques de la crise des subprimes (2008), crise des dettes souveraines (2014), COVID (2020-etc), etc. Dans la théorie de la macroéconomie, on apprend qu’en faisant ça, on ne fait que retarder des effets qui arriveront de toute façon. Et maintenant qu’on a une inflation au-dessus des limites fixée par l’Europe, la BCE devrait relever les taux d’intérêt mais ne le fait pas car ça engendrerait une crise boursière. Donc en gros, on préfère détruire les salaires et l’épargne pour sauver la bourse… super!<br /> Avec Bitcoin, on ne peut pas modifier la quantité de monnaie par rapport à ce qui est prévu. On laisse les politiciens en dehors de ça… c’est l’une des grosses différences. Certains disent que c’est grâce à ce levier qu’on redresse l’économie en cas de crise mais en réalité, les cycles de crises sont une conséquence du mécanisme des monnaies traditionnelles. Sauf que quand les grosses entreprises et les banques font des bénéfices, seuls les actionnaires en profitent. Mais quand il y a une crise, on imprime de l’argent à partir de rien et ça créé une inflation qui est supportée essentiellement par les salariés et les épargnants qui voient leur pouvoir d’achat mangé par l’inflation. A cause de ça, les monnaies traditionnelles font qu’il y a un transfer de richesse, crise après crise, des classes moyennes qui s’appauvrissent vers les plus riches plus proches des sources d’émission de monnaie (banques, grosses entreprises, etc). En économie, c’est ce qu’on appelle l’effet Cantillon. Bitcoin permet d’arrêter ce cirque.<br /> Le modèle économique de Bitcoin apporter des aspects négatifs. Ce n’est pas une monnaie magique qui permettra d’avoir la paix dans le monde, une égalité des richesses, etc… mais au moins les gens pourront commencer à mettre de l’argent de côté.<br /> Pour ce qui est des impôts, ça ne change rien. L’état pourra toujours prélever l’impôt. Il est déjà possible des payer ces taxes dans certains endroits aux USA.
lefranstalige
Si Bitcoin était adopté pour gérer toutes les transactions du monde… il n’y aurait pas d’augmentation du hashrate (puissance de calcul qui sécurise Bitcoin).<br /> La puissance de calcul du réseau n’a rien à voir avec le nombre de transactions.<br /> Ca montre bien qu’ils racontent que de la m****
lefranstalige
Nmut:<br /> Peut-être sous-estimes tu la puissance de l’ensemble des groupies des personnalités en vue et des gros investisseurs… Si une majorité « d’utilisateurs » se détournent des monnaies POW pour « investir » sur du POS, cela va forcément faire bouger les lignes.<br /> Si Goldman Sachs, Blackrock, Michael Saylor, etc voyaient un intérêt au POS, ils iraient sur de l’Ethereum, Cardano et ces autres shitcoins. le POW est justement une force de Bitcoin.
MattS32
lefranstalige:<br /> Si Bitcoin était adopté pour gérer toutes les transactions du monde… il n’y aurait pas d’augmentation du hashrate<br /> Pas obligatoirement. Mais dans les faits, si, à cause de l’appât du gain…<br /> Le nombre de BTC disponibles a un instant donné étant fixé, si toutes les transactions du monde étaient gérées en BTC, il faudrait que la valeur du BTC soit très supérieure à ce qu’elle est aujourd’hui. D’un facteur au moins 100.<br /> Ce qui rendrait de fait le minage 100 fois plus rentable si le hashrate n’augmentait pas.<br /> Ce qui attirerait énormément de nouveaux mineurs (et créerait une pénurie dramatique de semi-conducteurs, sans commune mesure avec les difficultés actuelles) voulant prendre leur part du gâteau.<br /> Y a qu’à voir les historiques de cours et de hashrate, on voit bien que quand le cours augmente, le hashrate a tendance à augmenter (mais avec une hausse encore plus forte pour le hashrate, puisqu’en plus avec le temps le coût du MH/s diminue, ce qui fait que même à valeur constante du BTC, le hashrate aura tendance à augmenter), et inversement.
lefranstalige
Je comprends ton points de vue. Bitcoin ne peut pas gérer plus de transactions s’il y a plus de mineurs ou si son cours change. Je te rejoins dans le sens où s’il y a une plus grosse demande de transactions, le coût de la transaction augmentera (simple résultat du principe de l’offre et de la demande) et ça incitera les mineurs à apporter une plus grosse puissance de calcul. Mais le nombre de transactions géré par le réseau restera le même.<br /> Depuis quelque années, il y a le réseau secondaire « Lightning Network » (LN) qui se développe super bien et vite. La plateforme Kraken a même lancé son service LN hier. Ce réseau secondaire ne nécessite pas de puissance de calcul supplémentaire pour gérer plus de transaction et LN est capable de gérer des milliards de transactions par seconde. C’est une étape très importante qui va permettre de développer Bitcoin encore plus.<br /> Comme je le conçois, Bitcoin sera utilisé comme couche de clearing et settlement (je crois que ça s’appelle le recettage en français) et le LN sera la couche transactionnelle.
lefranstalige
Pour ce qui est de l’énergie utilisée, ça va être la même chose qu’au début d’Internet. On voit dans la presse que ça utilise beaucoup d’énergie sans qu’on comprenne l’utilité du truc et maintenant même Greenpeace utilise Internet. Oui, en 1995, la plupart des gens se demandait quel était l’intérêt d’utiliser autant d’électricité que le Danemark pour un « Internet » qui ne servait pas à grand chose… aujourd’hui, même les écolos glandent sur le net et l’utilité d’Internet n’est plus à démontrer.
yookoo
quand elon musk dit un truc pro bitcoin, celui-ci prend 10%. Si ça ce n’est pas de la manipulation de cours…
lefranstalige
Bitcoin qui va détruire la planète, ce n’est pas nouveau.<br /> En 2017, on prédisait qu’en 2020 Bitcoin utiliserait autant d’électricité qu’à cette époque.<br /> twitter.com<br /> Robert ₿reedlove<br /> @Breedlove22<br /> 🤡 https://t.co/NvP2XBaQQx<br /> 5:26 AM - 19 Jan 2022<br /> 5.7K<br /> 740<br /> Par contre, l’impression d’argent qui permet le financement des armes et des guerres, on n’en parle pas. Pourtant, je ne serais pas surpris qu’une guerre, voire même simplement un porte-avions avec les navires nécessaires autour polluent pas mal… et là, on parle de vrai pollution, pas simplement de consommation d’électricité.
MattS32
lefranstalige:<br /> et là, on parle de vrai pollution, pas simplement de consommation d’électricité.<br /> Ah, parce qu’il y a de la vraie pollution et de la fausse pollution ? Quand c’est pour faire du Bitcoin, c’est de la pollution toute gentille et toute mimi, alors ça compte pas ?
toast
Bitcoin ne se mine pas sur carte graphique…
sandalfo
Mort de rire, ça fait des années que PoW consomme un max d’énergie et ils se réveillent maintenant ? Ils étaient dans une grotte ou quoi ?
yam103
bennukem:<br /> Greepeace et Bitcoin sont dans un bateau (Rainbow Warrior), qui tombera à l’eau le premier ?<br /> Les époux Turenge…
pecore
Je ne sais pas si c’est bien à moi que tu voulais répondre mais au cas où, je te rassure, je ne crois pas une seconde que le Bitcoin passera un jour à autre chose que le PoW, vu que c’est ce qui lui confère sa valeur et que sans lui le cours du Bitcoin s’effondrerait lamentablement.<br /> Il continuera donc à nous polluer la gueule et nous continuerons à nous faire servir des comparaisons sophistes du style « Bitcoin consomme moins que l’impression monétaire » ou « Bitcoin consomme moins que l’extraction de l’or », jusqu’au halving de trop qui, avec un peu de chance, nous en débarrassera.
Peggy10Huitres
Je suppose que tout ce débat deviendra stérile le jour ou le dernier Bitcoin sera miné, du moins pour le Bitcoin …<br /> Une idée quand à cette date ?<br /> Merci
pecore
J’ai bien peur que ce ne soit un truc comme 2140. Mais les halvings et l’augmentation du prix de l’énergie ont des chances de faire que les mineurs s’arrêtent de miner bien avant cette date. Enfin, s’il reste encore une planète pour miner dessus, bien sur.
Metaphore54
J’ai cru que pour faire ce genre de changement il fallait l’accord des mineurs qui ont au total au minimum 51% de toute la puissance de calcul ?
lefranstalige
Le POW continuera même après que tous les BTC aient été minés. Les mineurs ne recevront plus de BTC fraichement créés (block rewards) mais seront payés avec les frais de transactions.
lefranstalige
Bitcoin consomme de l’électricité mais ne pollue pas directement. C’est la production d’électricité qui pollue plus ou moins en fonction du mode de production utilisé. Un porte-avion, lui, pollue directement avec le diesel qu’il brule.
Cynian90
Non, le porte avion ne pollue pas directement, c’est le moteur lui qui pollue en fonction du type de moteur utilisé.<br /> Lefransgalige 2022, fierté de la France.
Cynian90
Bon je fais quoi de mes 7484 BTC et des poussières ? Ca me fait environ 300 millions d’euros mais j’ai la flemme d’être taxé, je vais changer de résidence fiscale je pense puis encaisser le tout.
lefranstalige
Amuse-toi bien avec tes euros qui perdent de la valeur, une économie qui ne tient plus la route et reste bien avec ta chère Christine Lagarde qui veille à ton bien-être et à ton pouvoir d’achat… tu as tout compris.<br /> Pendant que tu protèges un modèle qui appauvri 99% des gens et qui s’écroule je vais me concentrer sur celui qui le remplacera. Il est loin d’être parfait mais il est une alternative crédible à ce qui ne fonctionne plus dans l’actuel.
Nmut
Ils proposent au moins des produits sur ETH, malgré le POS prévu et les incertitudes associées!
Nmut
Juste un détail: les valeurs des crypto monnaies sont basées sur le plus gros travers de la bourse: la spéculation. Le capitalisme théorique est plutôt pas mal (je te laisse faire quelques recherches), et la réalité plutôt moche (et le modèle communiste a le même problème, mais c’est une autre histoire).<br /> Le problème des monnaies fiduciaires, c’est l’appât du gain, les manipulations de cours, les paris à la baisse et autres horreurs, ce que ne règle absolument pas le BTC ou autre (sans compte le risque de prise de contrôle qui n’est pas négligeable). Tes arguments ne sont pas pérennes par conception, et les performances passées ne préjugent pas des performances futures (tient, c’est l’avertissement standard des investissements « classiques »! ).<br /> Si tu as un argument définitif, je suis prêt à l’entendre.
MattS32
Peggy10Huitres:<br /> Je suppose que tout ce débat deviendra stérile le jour ou le dernier Bitcoin sera miné, du moins pour le Bitcoin …<br /> Absolument pas. Tant que le BTC existera, il y aura du minage, même quand tous les BTC auront été minés.<br /> Le but premier du minage, ce n’est pas de produire de nouveaux BTC, c’est de valider (de façon excessivement inefficiente) les blocs de transaction. Les BTC créés lors du minage sont une récompense pour le mineur qui valide le bloc : il gagne ces BTC créés + les BTC de frais de transaction sur l’ensemble des transactions incluses dans le bloc.<br /> Une fois que tous les BTC seront minés, il y aura donc toujours du minage, pour continuer à valider les blocs, mais la rémunération de ce minage sera limitée aux frais de transaction (mais d’ici là de toute façon, à force de diviser par deux le nombre de BTC créés, les frais de transaction représenteront sans doute depuis longtemps la majeure partie de la récompense).<br /> La conséquence c’est par contre que les frais de transaction devront couvrir l’intégralité du coût du minage… Quand on sait qu’aujourd’hui, ils ne couvrent même pas 1% de ce coût, ça laisse plusieurs hypothèses possibles :<br /> le coût du minage (donc sa consommation électrique) sera divisé par 100,<br /> la taille des blocs de transactions sera augmenté d’un facteur 100 pour augmenter le montant total de frais dans un bloc (note : ça suppose que soit il y ait 100 fois plus de transactions qu’aujourd’hui, soit le délai de traitement des transactions augmente…),<br /> les frais de transaction seront multipliés par 100.<br /> Ces évolutions seront bien entendu progressives et pas brutales du jour au lendemain, et la réalité sera sans doute un mix des 3, avec à la fois une baisse du coût du minage, une hausse des frais et une augmentation du nombre de transaction par bloc (mais pas un ralentissement par contre, car un bloc toutes les 10 minutes, c’est déjà pas bien rapide…).
Nmut
Encore une fois, il y a un « détail » qui tu laisses de coté. La consommation de départ d’internet était absolument ridicule. Ce n’est que l’adoption de masse qui fait que la consommation globale est énorme, et il faut la rapporter aux services rendus.<br /> Pour les crypto monnaies, la consommation ACTUELLE est énorme et ne peut qu’exploser avec une utilisation généralisée. Et ne me parle pas de LN, qui retire une partie des avantages du BTC pour palier au plus gros défaut (coût et temps de transaction) tout en ne résolvant qu’en partie la conso.
MattS32
lefranstalige:<br /> Pendant que tu protèges un modèle qui appauvri 99% des gens et qui s’écroule je vais me concentrer sur celui qui le remplacera. Il est loin d’être parfait mais il est une alternative crédible à ce qui ne fonctionne plus dans l’actuel.<br /> En réalité, et je te l’ai déjà expliqué, tu fais juste en sorte de faire partie des futurs riches du système BTC, en espérant que ce système prendra le pas. Mais le BTC ne peut en aucun cas résoudre les problèmes d’inégalité, qui ne sont pas dû au système monétaire (même s’il y contribue peut-être marginalement), mais bien fondamentalement au capitalisme et à la nature humaine.<br /> Au contraire, le système BTC pourrait même augmenter les inégalités. Du fait de la masse monétaire limitée, le prêt sera beaucoup moins accessible, puisqu’il n’y aura plus la possibilité de créer de la monnaie pour la prêter. Or le prêt est par exemple pour la majorité de la population le seul moyen viable pour accéder à la propriété immobilière, et ainsi éviter d’être condamné à payer toute sa vie un loyer… Même un endettement sur 30 ans pour acheter un logement, c’est préférable à un loyer toute la vie…
MisterGTO
Cela tombe bien le mining de bitcoin n’utilise pas de cartes graphiques
Roro747
Pendant ce temps la ou on tergiverse sur les crypto qui ont une utilité pour certains tout le monde se fou royalement des 262 milliards de spams par jour qui servent a RIEN.<br /> "Une étude publiée d’avril 2009 a montré qu’en 2008, 62 milliards de spams ont gaspillé une quantité d’électricité équivalente à l’émission de 17 millions de tonnes de CO2, soit 0,2% des émissions mondiales de Gaz à effet de serre (GES) ou l’équivalent des émissions de GES de 3,1 millions de voitures en un an.<br /> Et ca c’était en 2008 lol imaginez ca en 2021!!!
Zimt
De toute façon, à la fin de tout, il n’y aura … rien.
Peggy10Huitres
Ok !<br /> Merci pour ces explications …
Peggy10Huitres
Bon je fais quoi de mes 7484 BTC et des poussières ? Ca me fait environ 300 millions d’euros mais j’ai la flemme d’être taxé, je vais changer de résidence fiscale je pense puis encaisser le tout<br /> Tu es sérieux ???<br /> Tu ne veux pas me donner juste 1 Bitcoin, pour la beauté du geste. <br /> Merci
lefranstalige
Je ne dis pas le contraire.<br /> J’en ai marre d’économiser pour le futur de mes filles et de savoir que ça perdra de sa valeur parce qu’on imprime de l’argent pour sauver des banques qui ont pris des risques énormes pour engranger des bénéfices avec les subprimes (2008) dont je n’ai pas vu la couleur ou encore parce qu’un Etat a maquillé ses comptes pour rentrer dans l’UE (2014) ou encore parce qu’il faut sauver des grosses entreprises de la faillite à cause du COVID alors que les PME et les indépendants n’ont pas le droit au même traitement de faveur (2021).<br /> Bitcoin ne va pas rendre le monde égalitaire. Je ne l’ai jamais dit et ça ne compte pas le rendre ainsi. Mais ça redistribue les cartes et on a l’opportunité d’être du bon côté de la barrière.<br /> Entre le système actuel dans lequel je suis sûr de perdre du pouvoir d’achat au profit des riches dont je ne fais pas partie et qui est en train de s’effondrer ou miser sur une alternative dans laquelle je pourrai enfin économiser, j’ai vite fait mon choix. Je ne deviendrai pas un « riche » avec le peu que j’ai investi mais au moins je mets un peu de côté au lieu de dépenser dans des trucs dont je n’ai pas absolument besoin. Le monde change. Je m’adapte et j’en tirerai peut-être un avantages car je m’y intéresse et car je suis prêt à changer plus vite que la masse.<br /> Ceux qui ne veulent pas changer, les réfractaire au changement, il y en aura toujours, peu importe le changement. Dommage pour eux. On est encore tôt dans l’aventure de Bitcoin. Ceux qui ne veulent pas investir aujourd’hui dedans pourront difficilement pleurnicher dans quelques années parce que leur épargne ne vaut plus rien. Ici, le changement est accessible à tous. On peut investir dans le BTC à partir de 5€. Ca ne veux pas dire que tout le monde deviendra riche. Mais ceux qui vont avec le changement seront plus avantagés.<br /> Quant à ceux qui ne veulent pas investir dans Bitcoin parce que ça tue la planète: je suis désolé qu’ils n’arrivent pas à comprendre que le modèle économique derrière Bitcoin pourra justement pallier à un problème écologique important: la surconsommation et la surproduction.<br /> Mon point de vue est que Bitcoin va réduire la surconsommation grâce à son côté déflationniste. Donc on aura peut-être plus de consommation électrique mais moins de métaux lourds et du plastique dans les océans et les sols.
Cynian90
Les cryptos ont une utilité pour les hackeurs, voleurs, pédophiles, tueurs à gage, mafia, trafiquants d’êtres humains, revendeurs d’organes au marché noir… pour le reste de l’humanité, Las Vegas remplit le même rôle que les cryptos.
robsoab
Grayscale a dû changer d’avis car ils proposent bel et bien un fond DeFi, un large caps et un fond smart contracts avec notamment Ethereum, Cardano…<br /> Pourquoi les appeler shitcoins? Il y a un intérêt énorme autour des plateformes de smart contracts. Il y a la place dans la crypto pour Bitcoin et les autres, ils ont des utilités différentes.
lefranstalige
L’intérêt de Bitcoin repose sur sa décentralisation. Les autres cryptos - les shitcoins - sont d’une manière ou une autre centralisée dans le sens ou un nombre limité d’acteurs à le pouvoir de changer le code. Ca s’est vu encore il n’y a pas longtemps avec Ethereum quand ils ont changé la politique d’émission d’ETH.<br /> Alors je ne vois pas l’intérêt d’utiliser une crypto monnaie si ce n’est pas réellement décentralisé. Une blockchain privée sur IBM ou Microsoft voire même de simples DB permettent de faire le job avec plus d’efficience.
pecore
Tu parles de l’eip 1559 ? Il me semble que ce genre de chose demande un gros travail et des mois de développement pour commencer et ensuite que la mise à jour soit acceptée par la totalité ou du moins une grosse majorité des validateurs. Ce n’est pas Vitalic qui, seul dans son coin, à appuyé sur un bouton pour changer Ethereum.<br /> De plus, l’émission d’Ethers n’a pas changé d’un iota autant que je sache, c’est juste une partie des frais de gas qui sont brulés. En gros, les mineurs se gavent moins.
MattS32
Tout a fait, les évolutions sont discutées au sein de la communauté, une personne seule ne peut pas imposer une modification : Gouvernance d'Ethereum | ethereum.org
MattS32
lefranstalige:<br /> J’en ai marre d’économiser pour le futur de mes filles et de savoir que ça perdra de sa valeur<br /> En fait, tu te rends juste compte qu’il est préférable d’investir ses économies plutôt que de les garder sous forme monétaire. Et tu n’utilises pas le BTC comme une monnaie, mais juste comme un investissement, comme le seraient des actions, des achats de matières premières ou un investissement dans l’immobilier… Mais avec un niveau de risque beaucoup plus élevé, dans la mesure où ça ne repose sur aucun actif réel.
lefranstalige
Evidemment. Mais ça fait plusieurs années que je me dis que la bourse est trop haute et qu’elle est décorrelée de l’activité réelle. Je ne comprends pas les mouvements depuis quelques années et ça me freine. Bitcoin, je ne vois pas comment ça ne pourrait pas fonctionner. J’ai plus confiance. Le risque perçu est plus faible et le ratio risque/rentabilité est plus intéressant.
Roster1
J’aimerais voir greenpeace et même les autres réfractaire parler du POS (proof-of-stake) ou du lightning network. Ca non ils se gardent bien d’en parler en continant à nous lessiver avec l’inflation et le livret A
MattS32
lefranstalige:<br /> je me dis que la bourse est trop haute et qu’elle est décorrelée de l’activité réelle<br /> La bourse est partiellement décorrélée de l’activité réelle. Le BTC l’est complètement.
robsoab
Sur une chaine PoS, si la distribution initiale des jetons se fait en majeure partie à la communauté, qu’il y a plusieurs milliers de noeuds participant à la création de blocs, que la taille des staking pools est limitée pour éviter la centralisation, on est assez décentralisé non?
Palou
lefranstalige:<br /> L’intérêt de Bitcoin repose sur sa décentralisation<br /> C’est bien ça le problème, personne ne sait où se trouvent leurs avoirs en Bitcoin
Raynox
Tiens, tu liras cet article, et bizarrement le hacker qui a détourné 600 millions de $ merci au PoS <br /> C’est même l’inverse le PoS augmente le risque<br /> Cryptonaute – 1 Apr 22<br /> Piratage : le casse crypto du siècle vient d'avoir lieu<br /> En dérobant plus de 600 millions de dollars sur la blockchain Ronin, un hacker vient de signer un nouveau triste record pour l'univers crypto<br /> Est. reading time: 5 minutes<br />
MisterGTO
Bitcoin n’est pas décentralisé si on suit ton raisonnement.<br /> En 2017 l’évolution de bitcoin avec l’histoire de segwit2 ou je ne sais plus quoi a été bloquée par quelques devs principaux.<br /> Sans oublier que le mining de bitcoin n’est certainement pas plus décentralisé que ne le sera Ethereum avec le proof of stake.
robsoab
Cet article ne prouve pas que le PoS augmente les risques, mais qu’une chaine avec de mauvais paramètres et mal codée est vulnérable quelque soit son mécanisme de consensus. Une attaque de 51% peut également avoir lieu sur une chaine PoW, comme ça a déjà été le cas sur Ethereum classic. Les problèmes dans cet exemple sont: 1. Des droits temporaires n’ont pas été révoqués. 2. Une backdoor a été trouvée sur un des noeuds 3. Il n’y a que 9 noeuds qui valident les transactions, rendant une attaque 51% bcp plus facile. Tout ça pourrait arriver sur une chain PoW.<br /> Il faut privilégier les chains avec un grand nombre de noeuds, avec une distribution initiale des jetons équitable dont la majorité va à la communauté, avec un mécanisme de consensus bien recherché, codé avec des langages plus sûrs type fonctionnels.
eFBe
« mais au moins les gens pourront commencer à mettre de l’argent de côté. » Quels gens ? Parce que remplacer une monnaie frappée par des BC par des monnaies gérées par des privés, je ne vois pas où cela amènera neutralité, égalité et solidarité.
eFBe
En fait, tu proposes le « crever tous ensemble » à « crever chacun de son côté ». Mouais… Pas sûr que l’on soit gagnant à changer de paradigme de cette manière.<br /> Ne sois pas inquiet, quand une partie, minoritaire, de ceux qui tirent vraiment les ficelles des crypto-monnaies ne voudra plus que les « petites gens » puissent en tirer un quelconque bénéfice, ils trouveront les moyens de te faire perdre le peu que tu as mis dans ce système. Et tu ne seras pas plus avancé qu’aujourd’hui.
lefranstalige
Le but de Bitcoin n’est pas de réaliser le fantasme promis par le communisme…
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Coinbase devient la première plateforme crypto à entrer dans le club très fermé des Fortune 500
Pour le créateur du DogeCoin, 95% des crypto sont des arnaques
The Merge : le plus gros événement sur la blockchain Ethereum aura lieu en août
Les crypto-monnaies sont
Pour le PDG de la plateforme d'échange crypto FTX, le bitcoin est dans une impasse
Effondrement des crypto Terra et Luna : le fondateur risque-t-il une peine de prison ?
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Haut de page