Le Bitcoin consommerait plus d’électricité que la Norvège, plus qu'un tiers de la France

14 mai 2021 à 11h52
103
Bitcoin
La crypto-monnaie est particulièrement énergivore © Bitcoin

140 térawattheures d'électricité à l'année, c'est la monstrueuse consommation énergétique qu'aurait le Bitcoin selon Statista. Une donnée qui ajoute de l'eau au moulin des détracteurs de la crypto-monnaie.

Dans un contexte de réduction de la consommation d'énergie globale afin de répondre au mieux aux objectifs climatiques mondiaux fixés pour l'horizon 2100, le Bitcoin serait bien inspiré de trouver des alternatives moins énergivores pour ses mineurs.

« C'est pas Versailles ici ! »

Ce n'est certainement pas une surprise pour celles et ceux qui s'intéressent au Bitcoin, peut-être davantage pour les néophytes des crypto-monnaies. Déjà pointé du doigt pour sa consommation électrique au sein même du cercle des monnaies virtuelles, dont il représenterait à lui seul les deux tiers, le Bitcoin a un bilan énergétique global pour le moins défavorable.

Évaluée à 140 TWh, la consommation d'électricité annuelle du Bitcoin est monstrueuse, par exemple plus de 10 fois supérieure à celle de Google, et grimpe même à 148 TWh selon les estimations du Cambridge Bitcoin Electricity Consumption Index. Une autre comparaison inquiétante concerne les consommations énergétiques annuelles entre la crypto-monnaie et l'ensemble des datacenters de la planète, qui ne consomment « que » 50 TWh de plus.

C'est bien la peine de démultiplier les messages pour nous inciter à vider nos boîtes mail afin de soulager ces mêmes datacenters et réduire leur consommation électrique. Si le geste est plus que nécessaire, il semble bien vain face à ces bilans énergétiques.

Consommation electrique Bitcoin
La consommation électrique du Bitcoin ne cesse de s'accroître © Statista

Le bilan énergétique des crypto-monnaies en question

Les comparaisons avec le Bitcoin donnent le tournis : s'il était un État, il serait classé au 29e rang mondial pour sa consommation électrique, deux fois plus élevée que celle du Bangladesh, un pays de 165 millions d'habitants. Bien sûr, celle-ci reste à des années lumières de la consommation d'électricité de la Chine, 98 fois plus élevée, mais il n'empêche que le bilan énergétique des crypto-monnaies pose question.

Le Bitcoin paie notamment son mode de fonctionnement particulièrement énergivore, celui-ci s'appuyant sur des ordinateurs très puissants utilisés par les mineurs pour valider un maximum de transactions. Dès lors, c'est tout le modèle de mining de cette monnaie virtuelle qu'il faudrait revoir.

Devrait-on donc miser sur des crypto-monnaies plus vertueuses ? Si le Bitcoin est particulièrement vorace, aucune de ces monnaies n'est parfaitement verte. Par exemple, Chia, décrite comme moins vorace au niveau énergétique avec un farming basé sur le stockage, mène à une explosion de la demande en disques durs et SSD, tout en réduisant considérablement la durée de vie des seconds.

Le bilan énergétique des crypto-monnaies pourrait faire encore couler beaucoup d'encre dans les années à venir, tout comme la spéculation qui entoure ces monnaies virtuelles. Après un mois d'avril 2021 compliqué, le cours du Bitcoin remonte actuellement pour atteindre les 45 975 euros.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
103
33
Tadahiro-Nomura
C’est ce qu’on appelle la transition écologique. Pour une planète plus « verte ».
SlashDot2k19
Se faire des brouzoufs, ça fait parti des besoins primaires de l’humanité
Helios
On ne peut pas nier que Bitcoin consomme beaucoup, mais toute énergie ne se vaut pas. N’oubliez pas que la rentabilité d’un mineur dépend essentiellement du prix de l’électricité qu’il consomme. L’électricité la moins chère est celle qui est produite et non consommée, c’est à dire gaspillée, c’est le cas de toutes les énergies renouvelables et en particulier des barrages.<br /> La logique de rentabilité pousse les mineurs à aller dans ces zones de surcapacité énergétique. Bitcoin consomme beaucoup, mais il consomme surtout de l’énergie qui aurait de toute façon été produite.<br /> En plus de s’attarder sur l’aspect quantitatif, il serait bon que les journalistes innovent un peu et s’intéressent à l’aspect qualitatif de la consommation d’énergie.
guitoon
Moi j’ai un problème, avec l’article, pas avec le fond, où je pense que les crypto ont un travail à faire.<br /> mais on ne parle que d’estimation ( pifométrique ? )<br /> et il n’y a pas d’éléments de comparaison… comparer un crypto à un pays ne donne aucune indication, c’est comme comparer la consommation d’une tesla et d’un téléphone, ca ne fait pas la même chose.<br /> a-t-on les chiffres du réseau Visa ou Mastercard, ou des bourse mondiale ?
lepef32
Dire qu’il suffirait que les Etat arretent de faire mumuse avec les monnaies pour instantanement tuer les crypto<br /> Du temps de l’or au moins, quand les pièces commençaient à rouiller le bon peuple se rendait compte qu’on etait en train de le plumer …
Kratof_Muller
Bitcoin Hashrate Now: 178.41 EH/s<br /> May 11, 2021 08:29 AM UTC - 178,411,050,310,293,000,000 H/s<br /> un mineur (s19 pro par exemple) 3000W de l’heure pour 100 Th/s (100 000 000 000 000 H/s)<br /> A vos calculettes !
Kratof_Muller
Personne ? Donc 178x10p18 / 100x10p12 =&gt; 178x10p6 / 100x10 =&gt; 178x10p3<br /> environ 178 000 mineurs<br /> 178 000* 3000= 534 000 000 watt par heure soit 534MWh , donc va falloir m’expliquer d’où sortent ces 140TWh
lefranstalige
Bitcoin consomme beaucoup, c’est indéniable. Mais je ne pense pas que ce soit un gaspillage. Avoir une transition d’une économie basée sur la consommation à outrance et un système monétaire qui pousse les gens à s’endetter toujours plus comme aujourd’hui vers une économie dans laquelle l’épargne s’apprécie au rythme de la valeur ajoutée créée par le travail et qui pousse les gens à réfléchir sur le long terme pour leurs achats devrait avoir un impact positif en terme d’utilisation des resources.
clubic_er
Vous seriez surpris si non faisait un coût écologique du systeme économique :<br /> -&gt;impression des billets ,<br /> -&gt;transport par camion blindées<br /> -&gt;Distributeur de billet par milliers «&nbsp;allumés&nbsp;» en permanence<br /> -&gt;Datacenter dédiées (3d sécure, maintenir l’information de votre compte à jour,trading,…)<br /> → Millions de bout de plastique que représente les cartes bancaire<br /> → cout de déplacement et de stockage de l’or (ou équivalent) avec toute les mesures des sécurité associés<br /> Au final agiter le chiffons rouge de la consommation du bitcoin est assez facile , la réalité est plus complexe
lefranstalige
Bitcoin est un truc virtuel qui prend de la valeur à un rythme dingue. Aujourd’hui, on a un BTC à 45,000€ et je m’attends raisonnablement à le voir à 450,000€ dans moins de 5ans. Si dans 15 ans, on a un BTC à 6,5millions d’euros, je ne serai pas trop surpris même si je ne compte pas dessus.<br /> Après ça, on ne devrait plus avoir d’augmentation de dingue du prix du Bitcoin mais sa valeur devrait augmenter au rythme de la croissance du PIB mondial (2-3%/an). C’est déjà beaucoup plus intéressant que perdre 1-3% de pouvoir d’achat sur son épargne ou son salaire avec l’inflation comme aujourd’hui.<br /> Une fois cette transition en place, je m’attends à ce que les gens changent petit à petit de mentalité. Au lieu de prendre un crédit pour remplacer une télé qui fonctionne bien, les gens devraient commencer à penser à deux fois avant de dépenser. La plupart de ceux qui sont déjà dans le monde crypto fonctionnent comme ça, ils consomment moins.<br /> Et qui dit baisse de la consommation, dit baisse de la pollution. Car ce n’est pas la consommation d’électricité qui pollue le plus mais la production agricole et industrielle. Ca aura bien évidemment un effet pervers sur l’économie car ça la ralentira. Mais n’est-ce pas la surconsommation qui est réellement le problème en ce moment?
lefranstalige
Tu oublies les guerres (par toutes) qui ont pour but de maintenir l’utilisation du dollar dans les échanges internationaux. Ce système mis en place depuis 1971 donne aux USA un avantage économique immense puisque ça permet aux USA d’émettre de la dette souveraine pour leurs projets nationaux tout en faisant supporter l’inflation sur l’ensemble du monde. Indirectement, on est profite car on est allié mais tout de même, les USA se gavent bien.
tux.le.vrai
beaucoup d’inepties.<br /> Je vais juste m’attacher à celle ci :<br /> " Car ce n’est pas la consommation d’électricité qui pollue le plus mais la production agricole et industrielle"<br /> La prodution agricole permet de nourrir la planète, la production industrielle, de fournir des biens pour l’agriculture, les transports … Ca me semble utile et louable.<br /> Consommer de l’électricité pollue, (déchets nucléaire, gaz pétrole brulés, production de panneaux photovolatiques …)<br /> Alors consommer de l’électricité pour faire des calculs dans le vide !
cirdan
Helios:<br /> Bitcoin consomme beaucoup, mais il consomme surtout de l’énergie qui aurait de toute façon été produite.<br /> Oh la belle excuse pour continuer à saccager. Vous avez peut-être des sources fiables ou des infos confidentielles pour affirmer ça ?
cirdan
Lol. Vous allez vraiment très loin pour défendre la monstruosité écologique qu’est le minage !
Kratof_Muller
Oui, je viens de regarder, c’est un calcul bien compliqué … Il n ajoute qu un facteur d’efficience du mineur au motif que certains vieux mineurs tournent encore, cela n’explique pourtant pas un tel Delta.
Helios
https://medium.com/@nic__carter/noahbjectivity-on-bitcoin-mining-2052226310cb<br /> Cet article par exemple
Arnaud_MZA
Il me semble avoir lu que le BitCoin c’était toujours 3 fois moins que la consommation annuelle de toutes les transactions bancaire classique (retrait, virement, etc…)
Nmut
L’estimation est simple et précise, on connait exactement le taux de hashage et la conso des meilleures machines de minage. Par contre la bourse et les banques, c’est plus complexe mais on en a une bonne idée et c’est du même ordre que le bitcoin. Mais il faut surtout opposer le cout énergétique d’une transaction une transaction financière vs BTC de l’ordre du million de fois plus couteuse pour comprendre le problème…<br /> La comparaison avec les pays donne un ordre de grandeur, la comparaison avec les data centers donne un idée sur le ratio utilité/énergie consommée.
barh
LA raison du succès des cryptomonnaies est simple , ce sont les difficultés de vivre . Je commence par les usa où un rapport sortit il y a deux ans expliquait qu’il y avait autant de mort et de blessé par arme à feu que de personnes tués par des bombes en afghanistan . Une preuve , washington et sa vie ? mots clés youtube " effets papillon bienvenu a chicago amerique profonde )<br /> La france maintenant et la vérité sur son système de santé .<br /> Un ami handicapé a eu besoin cette année d’une aide à domicile .Sa commune a envoyé une personne de l’administration pour voir ce qu’il en était .L’handicapé a eu des papiers a signé qui soit disant lui permettait d’avoir l’aide à domicile pratiquement gratuitement ( à la fin du mois il n’aurait eu à payer que 5 € pour l’aide à domicile ) .L’entreprise qui s’occupe des aides à domiciles lui a donné un papier à remplir , l’handicapé s’est renseigné sur ce papier car il devait remplir des informations concernant toutes ses possessions ( une personne faible doit marqué sur un papier qui tombe dans les mains d’une entreprise tout ce qu’elle possède … et après on s’étonne que des gens se font cambrioler ( normalement elle devrait consulter les impots cette entreprise pas plus )).<br /> En enquetant la personne handicapé apprend que ce papier est une reconnaissance de dettes sur l’héritage ( on croirait à une farce , une blague, un sketch où comme on voit dans certains dessins humoristique ou vieille pub , une famille qui va demander un emprunt illimité à sa banque et ce sont ses enfants et petits enfants qui paieront toute leur vie pour leurs ancêtres ) mais non c’est la réalité.<br /> Vos enfants auront une double peine ,il verront leur père handicapé souffrir toute sa vie et en plus l’état considère indirectement qu’ils sont la cause , fautif de ce qui arrive à leur parent en les faisant payer les années d’aide à domicile ( donc si le père en a eu pour 10 ans d’aide à domicile , 1h/mois valant 25 € , qu’il faut 4h minimum ( sachant que c’est souvent 2h réellement ) , ca reviendra 100€ x 12 mois X 10 =12000 € minimum en mois sur l’heritage ) .Ca c’est si vous avez des enfants .<br /> Si vous n’avez pas d’enfants , votre département assumera les frais entièrement à sa charge .Donc si l’état francais pouvait castrer une personne handicapé physiquement pour éviter qu’il ait des gosses , il le ferait.<br /> Voila pourquoi des gens ont investit , spéculé sur des cryptomonnaies parceque ça leur permet d’avoir une réserve d’argent qui leur permettra d’avoir des soins , des aides non dépendant de l’état .<br /> Mais après libre à vous d’être écolo , d’être utopiste ( une planete avec population de 7milliards d’habiants et qui ne cesse de croitre , il est évident qu’il y aura du rechauffement climatique ) et de passer votre temps à dépendre ,vivre au crochet de votre pays .<br /> Mais bon même les médecins en france quand ils voient que vous avez la C.MU. , ils vous détestent et peuvent vous refuser dans leur cabinet .En plus avec la C.M.U. , les prothèses , les soins c’est du bas de gamme donc le risque , cela aggravera votre état de santé plutot que de vous soigner.<br /> Voila la réalité de la france actuelle et pourquoi les cryptomonnaies sont utiles , utiles pour avoir des soins qualitatif et ne pas terminer le ventre creux à la fin du mois malgré le fait qu’on ait une pension de 900 € / mois qui avec le coût de la vie ne suffit pas.<br /> Quand vous aurez de vrai problème de santé vous comprendrez …
Benjamin_Sauve
@tuxlevrai<br /> Effectivement la production agricole permet de nous nourrir mais nous avons un sérieux problème avec l’élevage. C’est un gaspillage de ressource (contrairement à ce que l’on pense, l’élevage ne produit pas de nourriture mais en détruit, idem pour les engrais), sans compter le sort des animaux.<br /> Alors quand je vois les commentaires disant que le bitcoin est une gabegie énergétique, posté sans doute par des gens (statistiquement) qui refusent de lâcher leur steak ou qui combattent l’agriculture cellulaire (pareil, statistiquement, je ne sais si c’est ton cas), il y a deux poids deux mesures.
LAE
Comme d’habitude les anti-cryptos n’ont aucun arguments et ne font que «&nbsp;descendre&nbsp;» les arguments des pro-cryptos a bases d’arguments de l’homme de paille… (bien que tout les arguments pro-crypto énoncés ne soient pas forcément 100% véridique).<br /> Sortez nous de vrai arguments SVP… Je me ferai un plaisir d’aller lire vos sources mais bon le: «&nbsp;ouin ouin ça consomme trop&nbsp;», «&nbsp;non je te crois pas sur les énérgies vertes&nbsp;», «&nbsp;BTC ça sert à rien&nbsp;», … ça commence à dater un peu changez de cassettes…
Werehog
Une transaction Bitcoin, en plus d’être extrêmement lente et donc inutilisable à l’échelle mondiale, consomme l’équivalent électrique de + de 700.000 transactions Visa. Y’a même pas de débat à avoir, les seuls qui défendent Bitcoin actuellement ont mis des billes dedans et veulent juste faire du profit sur ce Ponzi.<br /> Sources de la conso : • Bitcoin vs. VISA energy consumption 2021 | Statista
Keepah
Rapporté à la consommation totale des IT (technologies de l’information) mondiales c’est autour de 2% alors arrêtez de nous enfumer avec ces histoires que les crypto consomment et regardez les 98 autres % (serveurs, ordi en idle dans les entreprises 24/24. dans les vitrines des magasins etc…)
Nerva
En réponse à barh<br /> De quels succès parles-tu ? Le minage ne profite qu’à une infime partie de la population mondiale. Quand tu parles de bitcoin autour de toi, les gens s’imaginent juste une nouvelle monnaie, parallèle, en n’ayant absolument aucune idée de ce que c’est et de ce qui en découle. Certains pensent qu’il faut être moderne et en acheter, d’autres croient qu’ils vont devenir riches avec les quelques dizaines ou centaines d’euros qu’ils ont «&nbsp;investi&nbsp;» en attendant que les cours montent. Personne ne se lance dans le bitcoin parce que la situation économique du pays est incertaine. Malheureusement, quand ton ami handicapé aura à régler des soins ou des services, qu’il le fasse en euros ou en bitcoins ne changera rien à son solde bancaire…
Keepah
Bitcoin News – 19 Jan 21<br /> Bitcoin Energy Consumption Is Far More Efficient and Greener Than Today's...<br /> Crypto supporters believe critics fail to mention the amount of renewable energy used by a great number of bitcoin mining facilities.<br /> Est. reading time: 6 minutes<br />
SlowPulseBoy
C’est énorme pour quelque chose qui ne sert à rien (à part spéculer bien entendu).
lefranstalige
Le système actuel arrive à bout de souffle et on risque de très rapidement le ressentir.<br /> Les Banques centrales utilisent leurs derniers cartouches de politique monétaire. Elles ont à leur disposition deux outils pour influencer l’économie: la quantité de monnaie disponible et les taux d’intérêt.<br /> Aujourd’hui, nous sommes dans une situation aberrante dans laquelle les taux sont négatifs. Donc les Banques Centrales ne peuvent plus vraiment jouer sur les taux. Ils leur restent la quantité de monnaie disponible. Et là aussi, les marges de manoeuvre sont ultra limitées puisque les Banques Centrales impriment déjà de l’argent comme jamais via les mécanisme de Quantitative Easing.<br /> A côté de ça, nous sommes face à une pandémie mondiale et il y a une vague de faillites d’entreprises qui s’annonce en même temps que des signes inquiétants d’inflation.<br /> Autrement dit, c’est la m**de et je ne vois pas comment on va pouvoir rétablir un équilibre.<br /> Ce n’est pas la première fois que ça arrive dans l’histoire de la monnaie. A chaque fois que ça arrive, l’être humain retourne sur un système de monnaie basé sur quelque chose de rare. Il y a des milliers d’années, il s’agissait de coquillages, puis de pierres taillées, puis l’or.<br /> Aujourd’hui, comme resource rare pour remplacer le système cassé que nous avons, nous avons les métaux précieux dont l’extraction est moralement ultra douteuse et extrêmement polluante et qui n’est pas super pratique à utiliser. Ou alors, on a à disposition une nouvelle technologie: Bitcoin. J’ignore volontairement les autres cryptos pour diverses raisons (ex la quantité disponible peut être manipulée, repose également sur le minage et n’offrent rien par rapport à Bitcoin, pas assez de validateurs pour avec un réseau réellement sécurisé, etc).<br /> L’Euro qu’on a en poche n’a pour moi plus d’avenir car le système sur lequel il repose ne fonctionne plus. C’est la même chose pour les autres devises. Si ce n’est pas perceptible aujourd’hui par monsieur et madame tout le monde, ça risque malheureusement de le devenir très rapidement.<br /> Alors oui, je vais très loin dans mon raisonnement mais le problème que Bitcoin adresse est vraiment très complexe et relativement nouveau dans les sociétés modernes. Ce n’est pas que Bitcoin soit bien ou mal. C’est que je ne vois pas d’alternative.
lefranstalige
C’est une transition (si bien évidemment elle a lieu) qui prendra du temps. Avec la probable mort de l’Euro (applicable également au dollar et aux autres monnaies fiat) portée par l’inefficacité des politiques monétaires en cours, les gens vont naturellement commencer à utiliser quelque chose d’autre comme moyen d’échange. Si le choix se porte sur Bitcoin, les utilisateurs vont vouloir payer en Bitcoin et petit à petit, les commerçants vont commencer à l’accepter. C’est déjà le cas de Tesla, Paypal, on parle maintenant d’eBay, etc. Ceux qui ne voudront pas s’adapter risquent de se retrouver de plus en plus isolé.
lefranstalige
Une transaction en Bitcoin peut-être instantanée. Tu es probablement resté sur l’état des développements du réseau de 2017. Depuis, le lightning network fonctionne vraiment bien, les transactions sont instantanées et le cout de la transaction est quasi nul. Ce n’est pas (encore) massivement utilisé mais les bases sont déjà là. le réseau Liquid, lui aussi basé sur Bitcoin permet de faire la même chose.
barh
a)Tiens c’est bizarre mais visa et mastercard utilisent , s’intéressent ,les cryptomonnaies maintenant … ( mots clés google : «&nbsp;visa cryptomonnaies&nbsp;» )<br /> b) il y a des mises à jour régulière concernant les protocoles , codes des algorythme concernant les crypto comme un systeme d’exploitation.
lefranstalige
Et l’email, tu crois que tout le monde a commencé à l’utilisé du jour au lendemain? même chose pour le telephone portable, Internet, le four à micro-ondes, etc.
barh
-bin moi je m’en sers actuellement , ça aide pour finir mes fins de mois difficiles , tant mieux pour toi si tout roule mais le jour où tu perdras ton emploi par ex. tu comprendras leur intérêt.Aux usa le systeme sociale n’est pas le meme qu’en france , c’est soit tu as tout ou rien , c’est un syteme manichéen aux usa .<br /> -Quand il y a eu des hivers difficiles aux usa ajoutés à la pandémie , les américains témoignaient , facture élevées à régler, magasins fermés ( prix de la bouffe qui explose car certains en profite pour la revendre sur ebay , aux enchères ) , les cryptos pouvaient aider .En louisianne Satoshi NAKAMOTO a été remercié , un hommage lui a été donné de la part des élus pour avoir sauvé l’économie locale ( mots clés : "louisiane satoshi nakamoto )
lefranstalige
En fait, débattre de l’utilisation de la quantité d’électricité utilisée par Bitcoin est totalement inutile tant qu’il n’y a pas une alternative valable au système monétaire actuel qu’il faudra remplacer.<br /> Les écolo vont pleurer mais la triste vérité est là. Si les monnaies fiat ne fonctionnent plus, par quoi les remplace-t-on?<br /> Quant aux alternatives à Bitcoin, je n’en vois aucune. Pas même Ethereum même s’ils arrivent à sortir leur ProofOfStake car Ethereum est trop centralisé et dont la politique d’emission peut trop facilement être changée. Ca ne signifie pas que les autres cryptos n’ont pas leur place mais pas en tant que système principal.
barh
De quoi tu parles ? j’ai investit 250 € sur une crypto il y a plus de 4ans , je n’ai pas miné puisque je n’avais pas les moyens , l’equipement pour .La monnaie elle a monté , elle m’a fait des petits , ces petits je les ai remisé sur d’autres cryptomonnaies et ainsi de suite …<br /> Résultat actuellement elles m’aident les cryptomonnaies alors que je n’ai plus de ressource financière de l’état.<br /> Tu viens un site d’informatique et tu es incapable de vivre avec ton époque …
Feladan
Oui enfin, étant ni pour ni contre (j’y connais rien), et en vous lisant, je trouve qu’il y a eu bien plus d’argument «&nbsp;défendant&nbsp;» ainsi que des sources/articles plutôt que l’inverse ^^.<br /> J’ai vu beaucoup de moquerie de ceux qui n’aiment pas les cryptos jusqu’alors ^^<br /> Donc on peut effectivement imaginer l’inverse comme tu dis, mais là de ce que je vois sur cette news … C’est pas vraiment le cas ^^
barh
Je t’explique comment ça fonctionne :<br /> a) tu utilises des sites de classement comme :<br /> coinmarketcap<br /> -coinjecko<br /> -etc…<br /> Pour miser.<br /> b) tu te renseignes avec des sites d’actu crypto serieux comme :<br /> -journalducoin<br /> -conseilscrypto<br /> -coin24<br /> c) tu recoupes toutes les infos enfin .<br /> d) maintenant tu as de la rentabilité avec le staking de crypto par ex.<br /> e) et oui on paye des impots aussi , des impots qui sont réinjectés dans des projets écolo qui parfois portent plus atteinte aux gens comme on peut le voir avec l’association " ventdecolère" .<br />
Asakha1
«L’électricité la moins chère est celle qui est produite et non consommée» !!!<br /> On ne peut pas produire d’électricité sans la consommer ! Une ville tire 50MW, la centrale DOIT fournir 50MW, ni plus, ni moins ! Quand la demande est moins grande, la production est diminuée, donc l’eau reste dans le réservoir en attendant d’être utilisé plus tard !
jfachal
Et on nous enm… avec la bagnole ! allô Anne …
lefranstalige
Le Hashrate est cyclique suit de puis quelques années la saison des pluies en Asie car toute l’eau des barrages ne peut pas être maintenu indéfiniment. Pendant la saison des pluies, de nombreux mineurs ré-allument leurs machines avec de l’électricité excédentaires à très bas coûts.<br /> Ce n’est évidemment pas le cas de tous les mineurs mais ça à un impact important sur le réseaux qui s’adapte automatiquement (avec le «&nbsp;difficulty mining adjustment&nbsp;» périodique).
bajorb
«&nbsp;L’électricité la moins chère est celle qui est produite et non consommée&nbsp;».<br /> Une électricité produite mais non consommé, ce n’est pas physique. Partout dans le monde l’énergie des barrages est consommée hors besoin bitcoin.<br /> Et la production électrique des barrages s’adapte extrêmement rapidement aux fluctuations de la demande. En effet, la production doit en permanence s’adapter à la demande pour que le réseau électrique tienne.<br /> Il faut vous renseigner sur le fonctionnement des réseaux électriques. Vous pouvez consulter la vidéo de Monsieur bidouille sur le réseau Français.
bajorb
Il faut finir ton calcul:<br /> On parle de consommation d’énergie annuelle.<br /> Ton calcul s’arrête à une puissance par heure ou encore une énergie consommée pour une heure de fonctionnement.<br /> Reste plus qu’à multiplier par 24 heures par jour et 365 jours par an… ce qui nous donne 4 677 TWh ce qui devient beaucoup plus que ce que mentionne l’article. A mon avis tu as un problème dans tes données d’entrée.
Nmut
Au delà du désastre écologique, le fonctionnement basé sur la difficulté croissante de minage/validation (et donc le cout de transaction croissant) est non viable comme monnaie, seulement comme valeur de spéculation et/ou refuge. Je ne comprends pas ton raisonnement de remplacement des monnaies fiat…
Nmut
Je ne comprendrais jamais cette façon de penser: «&nbsp;ça n’est pas grave c’est pire chez les autres&nbsp;»…<br /> C’est justement ce genre de raisonnement généralisé (et poussé par les politiques qui louchent sur le pouvoir) qui fait que l’on en arrive au point de non retour.<br /> Le fait de gaspiller des ressources alimentaires ne disculpe pas du fait de gaspiller de l’énergie! Et vu le gaspillage dû aux cryptomonnaies c’est pire, parce qu’il y a bien plus de juste le minage de BTC, il y a aussi les machines et bâtiments nécessaires plus la même chose pour toutes les autres cryptomonnaies.
lefranstalige
Ca fait référence au post que j’ai publié plus haut, dans ce même article. Pour moi, l’Euro et le Dollar ne fonctionnera plus longtemps (10-20 pour moi, pas plus). J’explique pourquoi dans un message précédent.<br /> Et partant du principe qu’il faut une alternative, je ne vois que Bitcoin.
lefranstalige
C’est là le truc, l’idée est justement de ne plus payer en euros mais en «&nbsp;sats&nbsp;» (qui est 1/100,000,000 BTC)
lefranstalige
C’est le meme principe que dire «&nbsp;je ne veux plus de centrale nucléaire mais je ne propose pas d’alternative à part retourner vivre comme au moyen-âge&nbsp;». Si on n’opte pas pour Bitcoin et en considérant que les monnaies fiat ne peuvent plus être utilisées car ne valent plus rien. Quels sont les alternatives comme moyen d’échange?
barh
Du fric utile , du fric qui aide .Toi si je te suis bien , l’humanité est secondaire par rapport à la nature.Tu es une personne qui si je comprends bien préfèrerais tuer un homme plutôt qu’un animale .<br /> Tu vas sur les sites d’actu crypto que je t’ai cité et t’apercevras que les cryptos c’est avant tout aussi du mécénat mais bon encore faut il que la personne qui s’en sert s’implique un minimum . La croix rouge ,l’unicef , une association américaine d’autisme encore dernièrement , acceptent les dons en cryptomonnaie .<br /> Des associations ecologistes ont des dons issues des cryptos .Oui chers amis écolos ( parfois on se pose des questions sur la zoophilie ici en france quand on voit les lois qui protègent autant les animaux que les humains ( ah ! zut ! y en a pas tout les midi actuellement sur tf1 il y a une pub qui vante la chasse , tout dézinguer dans la nature et polluer les sols avec des plombs de chasse c’est écolo )) vos projets sont financés par l’argent issu des cryptos et pourtant vous êtes fiers de pouvoir finaliser vos projets .<br /> Les plus riche veulent de la cryptomonnaie et ont des fonds d’investissement qui se créent voir sur les sites d’actu crypto.<br /> On vous explique comment est la vie aux usa , binaire , manichéenne et vous ne retenez qu’une chose , le fric …<br /> L’état français devrait arrêter avec son système sociale actuel et je pense que beaucoup comprendront ce qu’est la vie .
Nmut
Le principe de cette comparaison, c’est la totalité du système bancaire vs juste le minage.<br /> Déjà c’est un peu biaisé, et SURTOUT, je pense qu’il il faut comparer le cout écologique par transaction.<br /> Une petite remise en perspective: il y en 700 milliards de paiement électronique par an (une goutte d’eau par rapport aux 100 000 milliards de transactions boursières juste en France) alors qu’il y a 100 millions de transactions BTC par an… Même en prenant les chiffres de l’article, c’est assez catastrophique…
Nmut
Attention à ne pas confondre les cryptomonnaies en général (monnaies basées sur des contrats blockchain) et les monnaies type BTC ou ETH basées sur du POW. Les premières ne sont qu’une méthode pratique et transparente (et convertibles!) de faire des échanges, c’est exactement la même chose que n’importe quelle transaction bancaire.<br /> Si certaines banques d’investissement s’intéressent à bitcoin, c’est juste pour le coté haussier inscrit dans le principe même de ces cryptomonnaies et à la mode qui va attirer des «&nbsp;investisseurs&nbsp;» (j’ai d’abord pensé pigeons, puis clients, …) Si c’était si bien ils investiraient tout leur capital dessus ).
cirdan
lefranstalige:<br /> L’Euro qu’on a en poche n’a pour moi plus d’avenir car le système sur lequel il repose ne fonctionne plus. C’est la même chose pour les autres devises.<br /> Ca fait déjà 50 ans qu’on dit ça et on risque d’en reparler dans 50 ans.<br /> Maintenant, en admettant que ce soit un système à bout de souffle qui, en plus, est néfaste pour l’environnement comme dans votre raisonnement, je ne vois pas en quoi le remplacer par un système ultra-complexe, incompréhensible par la très grande majorité des gens et qui, en plus, pollue (et pas qu’un peu) serait un progrès.
Nmut
Ok, j’ai relu tes posts et je comprends mieux.<br /> Mais je ne pense pas que le bitcoin puisse jouer un rôle en cas de catastrophe monétaire. Déjà, si les monnaies disparaissent, c’est que l’économie est très mal en point et tout ce qui nécessite des investissements colossaux (ah flûte comme les ordis…) ou des infrastructures complexes à maintenir (re-flûte, l’électricité) ne fonctionnera plus correctement, voir plus du tout. Dès lors, à part le troc de produits de première nécessité, rien ne peut servir à des échanges.
lefranstalige
Ce n’est pas ce que je souhaite évidemment. Mais c’est ce que je crains. Et oui, si ça arrive, ça risque d’être dramatique malheureusement.
lefranstalige
Je suis sûr que ça fait 50 ans qu’on discute de la mort de l’Euro… lol
lefranstalige
Nmut:<br /> Dès lors, à part le troc de produits de première nécessité, rien ne peut servir à des échanges.<br /> Et pourquoi pas Bitcoin justement?<br /> D’ici-là, l’infrastructure et les applications auront évolué. Depuis 2017, on a solutions de garde de Bitcoin (Custodial services), des solutions de paiements rapides et quasi sans frais de transaction pour Bitcoin (Lightning Network, Liquid Network, etc), Bitcoin peut s’affranchir d’Internet grâce aux satellites de Blockstream, VISA et Mastercard deviennent pro-cryptos, Paypal va accepter Bitcoin, on parle d’eBay bientôt, etc… et les développement continuent.
Nerva
Et tu es devenu riche avec ta petite mise ? Ben non, tu dis qu’elles t’aident, pas que tu peux vivre de tes rentes. L’argent sonnant et trébuchant a toujours existé. Si tu possèdes de l’or, c’est une valeur sûre. Mais se fier à un système qui monte et qui descend et qui peut s’effondrer du jour au lendemain, comme toute spéculation, oups… Avant 1929 y en avait du monde qui croyait vivre dans un monde économique solide…<br /> Quant aux rêveurs qui s’imaginent que les États vont abdiquer et perdre le monopole qu’ils détiennent depuis toujours (quand bien même certains lanceraient leur propre crypto-monnaie, comme les anglais), vous allez vite déchanter…
Nerva
Le fait que plusieurs grandes sociétés acceptent le BC comme moyen de paiement ne donne au consommateur qu’un moyen supplémentaire parmi ceux déjà existants. T’achètes un article à 100 € ; que tu le paies en BC ou en Euros te ponctionnera toujours 100 € sur ton compte. Quel est l’intérêt réel du consommateur dans ce type de transaction ? L’anonymat ?
Palou
Helios:<br /> et en particulier des barrages.<br /> Non, les barrages sont pilotables facilement
barh
On paye des impots issuent des cryptomonnaies.Ca veut dire que l’état , ton pays en retire des bénéfices , ta retraite est payé avec par ex. . Les cryptomonnaies sont des actifs dit virtuel mais qui sont identiques aux actions d’entreprise ( on connait le nom , l’identité des émetteurs ) .<br /> Pourquoi j’ai investit dedans ? le peu que j’ai mis dedans ne descendra pas plus bas que zero avec une cryptomonnaie alors qu’avec une action d’entreprise , les taux négatifs font qu’un huissier est susceptible de frappé à ma porte pour saisir tout mes biens .<br /> Est ce que le bitcoin s’est effondré ? il a des hauts et des bas et ça avance tant bien que mal.<br /> Est ce que j’ai perdu de la tune sur certaines mises ?oui et ? etant donné que j’ai diversifié mon portefeuille d’actifs numérique , j’ai gagné plus d’argent que j’en ai perdu .<br /> Les exchanges sont sérieux pour les plus célèbres et retirent les projets non sérieux ou défectueux de leur site .<br /> Alors au final qu’en déduire ? j’ai mon père qui a plus de soixante dix ans , toute sa vie il a joué au loto et jamais il n’a gagné quoique ce soit alors qu’avec les cryptos il en est satisfait.C’est moins dangereux que la bourse d’entreprise aussi .<br /> Enfin même les plus riches , ubs , goldman et sach etc… crééent des fonds d’investissement crypto pour milliardaire .<br /> Donc le jour où ça coulera ce n’est certainement pas pour demain puisque c’est l’inverse qui se produit , la démocratisation des cryptos.<br /> Ce sont des actifs virtuels qui peuvent être utilisés comme de l’argent c’est tout donc ces actifs ne seront pas affectés par une monnaie nationale numérique .
Nmut
Je pense que tu n’imagines par l’infrastructure nécessaire à des paiements électroniques, et les cryptomonnaies demandent encore plus de technologies. Et pour les réseaux «&nbsp;traditionnels&nbsp;» qui s’intéressent aux cryptomonnaies, c’est juste pour offrir un service supplémentaire de transaction, donc une source de revenu supplémentaire. Ca ne démontre pas un intérêt pour le principe lui-même, c’est juste pragmatique.<br /> Après, ma boule de cristal n’est pas hyper claire, je ne peux rien dire de sûr sur l’avenir!
lefranstalige
Bitcoin n’est pas anonyme. D’ailleurs de moins en moins de vendeurs l’acceptent sur le DarkNet.<br /> Je peux donner mon exemple: comme je ne veux pas mettre de l’argent en bourse car je n’ai pas assez à investir, je garde mon épargne en Bitcoin plutôt que sur un compte qui ne rapporte rien. Au contraire, mon pouvoir d’achat se fait manger par l’inflation. Donc pour garder mon argent plus de quelques mois, je préfère Bitcoin. Si je revends un truc d’occasion, je propose d’ailleurs de me payer en Bitcoin. C’est plus rapide qu’un transfert bancaire et moins cher que d’autres solutions.<br /> Plus les gens auront confiance en Bitcoin, plus il y en aura qui feront comme moi. Et avec les premiers signes d’inflation qui arrivent (on commence à parler de plus de 3% en Allemagne), j’imagine que la tendance va s’accélérer.
lefranstalige
elminster44:<br /> Par contre que les cryptos survivent à une crise économique majeur ou tout le système s’effondre où il risque de tout simplement ne plus y avoir d’électricité de manière pérenne, tu échange une clé USB contre de la bouffe ?<br /> Tu regardes peut-être trop BlackMirror. S’il n’y a plus assez d’électricité, le moyen d’échange utilisé sera probablement ton dernier problème à gérer.
Popoulo
Le pays qui pollue le plus sur la planète va continuer de plus belle et pendant ce temps ce sont les autres qui écopent de taxes «&nbsp;écologiques&nbsp;» pour tout et rien. Je trouve presque ça burlesque.
barh
Mr elminster44 vous êtes survivaliste ? une crise économique majeur c’est une apocalypse selon vos critères .<br /> Ma maison elle est nourrit en énergie renouvelable et je mine chez moi par ex. , je suis un pollueur alors je suis en autonomie énergétique .<br /> Ensuite les militaires pour connaitre le milieu , ils savent qu’a n’importe quel moment leur vie peu basculer et qu’en cas de coup dure ça va faire mal .Donc dois je vous expliquer qu’ils sont pour beaucoup à s’intéresser aux cryptomonnaies comme valeur refuge ?<br /> Ils seront les premiers à s’impliquer en cas d’apocalypse.<br /> Une crise économique majeur … si vous étiez au courant vous devriez savoir que des crises il y en a déjà eu depuis que le bitcoin a fait parler de lui et le résultat est qu’actuellement il ne fait qu’augmenter.Ensuite des grands groupes comme goldman &amp; sach , ubs , ne vont pas créer des fonds d’investissement crypto poour leur client milliardaire si un risque aussi catastrophique tel que vous l’imaginez , le désirez serait plus juste , existait.<br /> Enfin Mr ELMINSTER44 vous faites quoi dans la vie pour professer tel que vous le faites ?
micquer2
bug !<br /> 178*10p4 mineurs
Nerva
Le BC en lui-même, chacun fait ce qu’il veut de son argent. Ce qui me gênerait à long terme, c’est qu’il échappe au contrôle de l’État ; je n’ai pas du tout envie de vivre dans une société style Cyberpunk (heureusement, je ne suis plus assez jeune pour que ça me tombe sur la tronche). Si la banque d’Angleterre crée sa propre cryptomonnaie, c’est bien qu’elle sera sous contrôle du royaume et qu’il y aura une contrepartie.<br /> Et j’ajoute que pour ceux qui craignent un «&nbsp;effondrement&nbsp;» proche, je ne crois pas que posséder des monnaies virtuelles sauvera la mise, surtout si le système informatique d’un pays est HS…
cirdan
lefranstalige:<br /> Je suis sûr que ça fait 50 ans qu’on discute de la mort de l’Euro… lol<br /> Je crois que tu as mal lu ma réponse :<br /> cirdan:<br /> Ca fait déjà 50 ans qu’on dit ça et on risque d’en reparler dans 50 ans.<br /> Je n’ai pas cité l’Euro, mais je répondais à ta formulation plus générale :<br /> lefranstalige:<br /> L’Euro qu’on a en poche n’a pour moi plus d’avenir car le système sur lequel il repose ne fonctionne plus.<br /> De toute façon, qu’on parle d’euro ou d’Ancien Franc, je crois que pour toi la messe est dite : tout ce qui existait avant le Bitcoin est obsolète et ce dernier va nous sauver la mise. Re-lol.
barh
Si le système d’un pays est H.S ce ne sera qu’à court terme , on est au 21 eme siecle on ne peut plus vivre sans .Tout les hopitaux bloquer par un ransomware par ex. les appareils électroniques qui sont sur un patient ne peuvent plus fonctionner sans internet ou intranet .<br /> On est actuellement avec les ransomware dans l’une des pires situations et cela permet aux gouvernement de se renforcer , de se prémunir contre une apocalypse électronique , numérique .<br /> A chaque fois pour chercher à décrédibiliser les cryptos se sont des exemples imaginaires , digne de la science fiction qui sont utilisés .<br /> Les mecs qui développent les cryptos sont des informaticiens , des ingénieurs , et connaissent les rouages de ce secteur donc ils luttent , trouvent des parades en conséquence .<br /> Pour vous donner une idée de leur génie je vous propose de lire un article vous le trouverez avec ces mots clés google " journal du coin solana tower bft consensus " par ex. .<br /> Leur niveau est très élevé .
cirdan
Helios:<br /> Bitcoin consomme beaucoup, mais il consomme surtout de l’énergie qui aurait de toute façon été produite.<br /> C’est un biais dans le raisonnement. Cette électricité aurait été produite parce que des infrastructures ont été construites.<br /> Si demain on installe 200 éoliennes dans un parc, la pollution qui sera générée pour produire, entretenir et, plus tard, remplacer ces éoliennes, est très importante. Mais entre-temps celles-ci vont générer une possibilité énergétique en conséquence et c’est à ce moment que les mineurs vont nous dire qu’ils ne font qu’utiliser de l’énergie (soi-disant verte) disponible qui n’aurait, de toute façon, pas été utilisée. Mais si ces infrastructures ont été construites, c’est qu’une demande de la consommation avait été anticipée.<br /> Et n’oublions pas la pollution générée pour créer cette disponibilité énergétique, qui ne fera qu’augmenter puisque la demande énergétique mondiale ne cesse d’augmenter.<br /> Connaissance des Énergies – 25 Sep 19<br /> La consommation mondiale d’énergie pourrait quasiment augmenter de moitié...<br />
barh
Je pense que lefranstalige imagine le bitcoin comme une monnaie internationale , universelle . Elle l’est déjà . Après de là à remplacer le dollar … que ce soit l’euro ou le dollar ces monnaies resteront des monnaies stable , des stablecoin nationalisés c’est tout .<br /> Le bitcoin est un actif virtuel donc on peut considérer qu’actuellement en tant qu’action internationale , universelle et touchant toutes les gens de la société , il a remplacé le systeme boursier pour beaucoup .<br /> Remplacer notre monde capitaliste actuel , ça ne se peut pas puisque le capitalisme en lui même c’est le pouvoir de l’argent avant tout .Que ce soit des bitcoins , des dollars , de l’euro , peu importe la monnaie tant que l’on peut s’offrir la vie que l’on désir avec , peu importe la couleur de l’argent .<br /> J’aurais joué au loto j’aurais gagné on aurait dit , quel chanceux et ce que ce soit en dollar ( le loto américain est internationale ) , en euro ou en livre sterling ( site de paris anglais ) .Je réussis avec des cryptos , de suite je suis un criminel alors que je ne fais que boursicoter …<br /> Faut arrêter le délire , je suis une personne comme une autre qui se débrouille face aux difficultés de la vie et qui utilise cet argent sans causer de tort à autrui ( ce serait même l’inverse puisque je prouve que c’est bénéfique pour qui s’y intéresse un minimum ).<br /> Je n’ai absolument rien à me reprocher .<br /> Que je sois en france ou ailleurs tant que je respecte les lois du pays dans lequel je réside , il n’ y a pas de souci . Je ne vois pas l’intérêt d’allez chercher à renverser un gouvernement alors que je mène une vie tranquille , pépère .Ca n’a aucun sens .
Kratof_Muller
j y ai pensé, mais vois-tu je me suis fais rabroué par ( a priori ) des experts qui m’ont dit qu il n y avait aucun intérêt à multiplier des Wh par des heures. Ce serait comme une voiture qui consomme 5 litres au 100 de manière constante, pas besoin de savoir combien on a fait de kilomètres et/ou surtout pendant combien de temps on a roulé, d’autant que la puissance de calcule est donnée en Wh pour les mineurs ou en TWh pour le BTC (je doute) et pour un pays comme la France (là c’est ok je pense). .
Kratof_Muller
ah … merci mais ca n explique toujours pas le delta 5340MWh soit 5.34GWh à 540TWh
lefranstalige
elminster44:<br /> Je ne professe rien non plus j’essaye juste de comprendre la logique de Lefranstalige qui à l’inverse de vous qui utilise la crypto pour faire de l’argent semble vouloir défendre la crypto en remplacement du système actuel, chose que j’ai du mal à concevoir suite à un effondrement de notre monde capitaliste actuel…<br /> Quand on cherche à comprendre, je suis le premier à vouloir expliquer.<br /> Tout d’abord, je ne vois pas le monde capitaliste s’effondrer mais le système monétaire international (les Euros, les Dollars, etc).<br /> C’est un sujet ultra compliqué mais je vais essayer d’expliquer mon point de vue en limitant le nombre de lignes pour que ça ne soit pas trop pénible à lire.<br /> La monnaie ou plus exactement le système monétaire que nous avons aujourd’hui date de 1971 et ne repose plus que sur la confiance envers les Banques Centrales. Celles-ci ont le role de gérer la monnaie de façon à assurer la stabilité et la croissance de l’économie.<br /> Pour mener à bien cette mission, ces banques centrales peuvent piloter l’économie avec deux outils: l’offre de monnaie (la quantité d’Euros ou de Dollars en circulation) et la demande de monnaie (les taux d’intérêt). Plus il y a de monnaie en circulation moins elle a de la valeur. Il en faut plus pour acheter un bien. Ca, c’est pour l’offre de monnaie. Quant à la demande de monnaie, plus les taux sont bas, plus les gens veulent emprunter au lieu d’épargner.<br /> On pourrait penser qu’il suffit de baisser continuellement les taux d’intérêt et d’inonder le marché de billets pour que l’économie se porte à merveille. Malheureusement, la contrepartie de stimuler l’économie, c’est l’inflation. Les prix qui montent sans cesse et de manière incontrôlée. Ce n’est pas bon du tout. Les Banques Centrales en Europe et aux USA estiment qu’avec une inflation autour de 2%, ça stimule l’économie et on évite l’hyperinflation qui détruit les richesses.<br /> Ce système fonctionnait bien avec des «&nbsp;cycles d’expansion&nbsp;» durant lesquelles les gens trouvent du boulot facilement, dépenses, les prix montent un peu mais ce n’est pas grave, etc et des «&nbsp;cycles de contraction&nbsp;» avec des crashs boursiers, des crises, etc. C’est normal et le système est prévu comme ça.<br /> Seulement, aujourd’hui, on a des taux négatifs. C’est une aberration économique sans fin puisqu’on explique aux investisseurs qu’ils ont la promesse de recevoir moins d’argent demain s’il le prête aujourd’hui. A côté de ça, depuis la crise des subprimes de 2008 et plus tard en 2014 avec la crise des dettes souveraines (Greque, Espagnole, etc), la banque centrale européenne (mais la FED aux US fait la même chose) imprime, crée de l’argent à partir de rien à un rythme effrayant (une petite recherche sur google avec les termes EUR BCE Money M3 vous montrera où nous sommes)<br /> Donc on est dans une situation dans laquelle les Banques Centrales qui ont pour mission de piloter l’économie se retrouvent avec des outils forts usés puisqu’on peut difficilement continuer à descendre les taux et continuer d’imprimer de l’argent comme on le fait commence à montrer ses limites.<br /> A côté de ça, on a une économie à terre et des faillites qui arrivent. Merci COVID.<br /> En temps normals, les Banques Centrales auraient rapidement baissé les taux. Ca aurait poussé les gens à la consommation et ça aurait pu relancer l’économie. Aujourd’hui les Banques utilisent l’autre outil pour stimuler l’offre de monnaie via le mécanisme de «&nbsp;quantitative easing&nbsp;». En gros, en cliquant sur quelques boutons, le Banque Centrale Européenne (BCE) décide qu’elle a d’un coup des milliers en plus sur son compte. Et avec ça, elle achète des actions de banques et de grandes entreprises ou des crédits de grandes entreprises pour éviter qu’elles ne fassent faillite. Les indépendants et les PME, eux, peuvent se brosser pour que la BCE leur reprenne leur crédit.<br /> On pourrait aller plus loins et envoyer de l’argent sur le compte de tout le monde comme ça a été fait plusieurs fois aux USA depuis la crise. Seulement voila, l’inflation pointe le bout de son nez. Le prix qui cuivre nécessaire dans beaucoup de choses explose, même chose pour le bois et de nombreuses autres matières premières. Ca va bientôt se répercuter dans le prix des biens et services de consommation et les Banques Centrales ne pourront pas laisser l’inflation galoper trop longtemps.<br /> Donc on se retrouve avec une économie à terre et des Banques Centrales sans outils pour la relever. Bientôt les marché boursiers (qui ne continuent de croitre que grâces aux achats des Banques Centrales et leur monnaie magique sortie de leur ordinateur) vont comprendre que la demande de biens et services de consommation va diminuer à cause de l’augmentation des prix, l’inflation. C’est peut-être déjà ce qui se passe depuis le début de cette semaine.<br /> Si la consommation baisse et que la bourse s’écroule, on repart dans le scénario de 2008 dans laquelle les banques seront tellement frileuses de se prêter de l’argent entre elles que l’ensemble du marché interbancaire sera à l’arrêt. Ca signifierait soit que les banques commencent à souffrir d’un manque de liquidité (et risquer les faillite) soit que les Banques Centrales doivent à nouveau intervenir (chose difficile à cause de l’inflation).<br /> Donc voila, pour moi, le système monétaire international est en train de se briser. Si c’est le cas, les investisseurs devront protéger leur patrimoine. D’habitude, le Dollars US et l’or sont des bonnes valeurs refuges pour passer les crises. Seulement le dollar n’est plus si sûr et l’or (et les autres métaux précieux) a pour la première fois un concurrent solide: Bitcoin.<br /> Si tout ce que j’explique se produit, le cours de Bitcoin va exploser et tout le monde va y mettre ses billes dedans. On sera à nouveau dans une bulle spéculative comme en 2017. Soit l’économie se redresse (je ne sais pas comment) et cette bulle explose pour peut-être refaire un cycle de 4ans soit le système monétaire ne se relève pas et on bascule vers un système basé sur Bitcoin.<br /> Ca fait beaucoup. J’espère que quelqu’un lira jusqu’au bout.
lefranstalige
Pour ceux qui veulent avoir un aperçu de la situation de l’euro, voici. C’est le bilan de la Banque Centrale Européenne. Si vous croyez qu’imprimer de l’argent comme ça est tenable sur le long terme, vous avez de la chance d’être aussi optimiste.<br /> twitter.com<br /> Holger Zschaepitz (Schuldensuehner)<br /> #ECB ramps up balance sheet expansion. Total assets rose by €20.8bn to fresh ATH of €7,588.8bn as Lagarde keeps printing press rumbling. ECB balance sheet now equal to 76% of GDP. https://t.co/3r2qSKcdup<br /> 7:09 PM - 11 May 2021<br /> 64<br /> 32<br />
carinae
Franchement ça fait je ne sais combien de fois que tu nous sort les mêmes théories… Qu’est-ce qui te fait dire que le monde avec crypto sera mieux ? Sur quoi se basent tes analyses ? Serais- tu devin ?<br /> Moi perso, j’y vois un outil complémentaire du système actuel. Libre a chacun d’y voir ce qu’il a envie d’y voir mais si demain le système actuel venait à s’effondrer ce n’est pas les cryptos qui changeraient quoi que ce soit. Et rien ne dit qu’un système avec crypto ne serait pas travestis. <br /> Ça reviendrait donc a choisir entre la peste et le choléra. Le consommateur qui veut s’acheter une TV il se l’achètera qu’il paie en euros ou bitcoin.<br /> C’est aussi cette consommation qui tire le monde vers le haut… Moins de conso signifie moins de richesses et la …ce n’est plus du tout la même histoire… crypto ou pas…
carinae
Encore un fois sur quoi s’appuie le «&nbsp;si le système d’un pays est HS ça ne sera qu’à cours terme&nbsp;» ?<br /> C’est dingue le nombre de profetes adeptes des crypto…Si le système économique d’un pays du G7 venait à s’effondrer et entraînait dans sa chute d’autres pays je pense que l’euro les crypto… ne seraient que le cadet de nos soucis…<br /> Ça me fait penser que certains pays interdisent les cryptos… Marrant qu’on en entende jamais parler …
Benjamin_Sauve
@Popoulo<br /> Une partie des émissions de la Chine est lié aux produits pour l’exportation et devraient être comptabilisé dans le bilan carbone des consommateurs finaux. C’est tout l’intérêt de l’empreinte carbone par rapport aux simples calculs des émissions.<br /> Je n’ai pas le chiffre de l’empreinte carbone pour 2019 des Chinois par habitant, j’ai juste ça :<br /> émission par habitant 2019 : chine 7,72 t. France : 5,20.<br /> empreinte carbone par hab. Pour la France : 10 t.<br /> En 2015, l’empreinte carbone d’un Chinois était inférieur à celui d’un Français.<br />
Senka
Toujours cette fausse croyance sur la consommation énergétique des cryptos. Pourquoi ne comparez-vous pas la consommation de la finance traditionnelle pour se faire une autre idée Mmmh ? Étrange … peu être parce qu’elle est 3 fois plus énergivore que les cryptos ?!
lefranstalige
30% des personnes sont réfractaires au changement. Peu importe le changement. Soit à cause de la peur de l’inconnue ou simplement parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi ce qu’ils ont toujours connu devrait changer. Il ne sert à rien d’essayer de les convaincre, c’est peine perdue. Ils n’en veulent pas, c’est tout.
Helios
Quand un barrage a une certaine capacité de production et qu’il ne produit pas, ça affecte de fait sa rentabilité, c’est là que le mineur intervient en tant que soutien financier à des barrages trop grands, non rentables, ou encore en tant que débouchés assurés pour la construction de futur barrage.
Palou
Helios:<br /> Quand un barrage a une certaine capacité de production et qu’il ne produit pas, ça affecte de fait sa rentabilité, c’est là que le mineur intervient en tant que soutien financier à des barrages trop grands, non rentables, ou encore en tant que débouchés assurés pour la construction de futur barrage.<br /> merci, tu me fais bien rire avec ta générosité financière
Helios
Pourquoi ?<br /> C’est pas de la générosité, le mineur achète de l’électricité à 3c, le mineur est rentable, le gestionnaire du barrage amortit ses coûts fixes. Tout le monde est gagnant, c’est ça la réalité du minage de Bitcoin. Et ceux qui se moquent ou qui montent sur leurs grands chevaux écologiques devraient apporter des preuves cohérentes plutôt que de tout balayer d’un revers de la main.<br /> Les incitations économiques sont claires et évidentes pour celui qui a déjà essayé de gagner de l’argent :<br /> un mineur cherche l’électricité la moins chère<br /> ceux capables d’offrir cette électricité la moins chère sont ceux qui ont des capacités de production trop importantes par rapport à la demande locale ET qui ont des coûts d’investissement à amortir OU de l’énergie gaspillée qui permettraient d’augmenter leur rentabilité (comme les producteurs de pétrole qui brûle du méthane pour rien).<br /> Donc oui, il se peut que des municipalités chinoises qui ont construit de grosses centrales à charbon soient incités à miner du Bitcoin pour amortir leurs coûts fixes.<br />
Asakha1
WOW ! Devoir dépenser quelques milliards de plus pour construire un nouveau barrage «grâce» à la cryptomonnaie ! Ça c’est faire rouler l’économie ! Je ne sais pas en France, mais ici, au Québec, il ne reste plus grands rivières à harnacher… Les futures centrales devront être des éoliennes ou des thermiques. On devrait leur refiler la facture, ils en ont les moyens !
Helios
Le coût de l’énergie détermine en partie la compétitivité industrielle d’une économie, le minage de crypto peut permettre de faire baisser le coût de l’énergie car il subventionne littéralement la production d’électricité.<br /> Les surcapacités de production d’énergie sont courantes dans les pays en voie de développement. J’allais écrire que ça exclue le Québec mais Hydroquébec aurait été sauvé de la faillite grâce au minage de crypto il y a quelques années car justement en situation chronique de surcapacité donc de coûts fixes non amortis Énergie | La frénésie du bitcoin rapporte à Hydro-Québec | La Presse
Asakha1
Vous avez lu l’article ?<br /> En fait, ceux qui souhaiteraient se lancer aujourd’hui dans les cryptomonnaies devraient payer un tarif établi pour limiter le développement de ce secteur, soit 15 cents le kilowattheure, ce qui explique que ça n’intéresse personne. Les mineurs déjà établis paient le tarif régulier d’Hydro-Québec.<br /> Hydro-Québec surcharge le tarif pour les nouveaux projets de minage, parce que ça consomme trop pour rien, et ils sont loin d’être en faillite !<br /> 100GWh, c’est 15M$ au tarif proposé de 15¢/kWh, bien loin des milliards de surplus que fait déjà Hydro-Québec (2,3G$ pour 2020).
Blackalf
@lefranstalige message supprimé pour le motif message non constructif/hors-sujet.
EnLighter
Bonjour à tous. J’ai voulu lire tous vos commentaires, mais j’ai renoncé à la troisième page.<br /> J’étais très focalisé sur la consommation énergétique des cryptomonnaies comme le présente l’article. Puis j’ai fait des recherches quand je me suis rendu compte que je ne maitrisais pas parfaitement le sujet.<br /> Aujourd’hui, j’arrive à la conclusion que l’approche consistant à présenter une activité humaine relativement généralisée sous l’angle de la comparaison de la consommation énergétique avec celle d’un pays n’a, en réalité : aucun sens !<br /> Est-ce que vous allez arrêter d’acheter des pulls ou des objets en aluminium quand vous apprendrez ce que cela représente en terme de consommation énergétique par rapport à un pays ? Je pense que non … Donc il y a un biais cognitif dès que l’on aborde le sujet de cette façon.<br /> D’ailleurs, si les cryptomonnaies finissent par permettre le remplacement du système bancaire dans son ensemble dans le futur, pourra-t-on pointer du doigt la consommation de cette activité sans honnêtement prendre en compte ce que cela aura fait économisé ? La réponse est aussi négative.<br /> Pour aller plus loin, j’ai découvert récemment que les mineurs de cryptomonnaie, dans le but de survivre et de trouver des avantages comparatifs par rapport à leurs concurrents (processus normal dans toute entreprise en compétition avec d’autres), se sont mises à migrer leurs architectures dans des pays mettant en place des gros moyens de productions d’énergie dont il résulte des excédents.<br /> Cela n’a l’air de rien, mais cette méthode est en train de financer le déploiement des énergies renouvelables en les rendant rentables ! Donc quand on pointe du doigt le fait que les cryptomonnaies consomment, il serait surtout bon de s’intéresser au mix énergétique utilisé. Les choses sont toujours plus subtiles qu’il n’y parait et je compte sur des sites comme Clubic pour faire ces recherches.
lefranstalige
Exactement! Et une augmentation de la demande d’énergie propre va pousser la création d’offre (investissements, recherches, etc).<br /> Ce n’est évidemment pas grâce à Bitcoin qu’on va avoir de la fusion nucléaire mais se braquer contre Bitcoin car ça consomme de l’électricité n’est pas très utile. Les mêmes arguments avaient été présentés contre Internet à ses débuts… Maintenant les écolo-anti-Bitcoin n’ont aucune gêne à faire tourner des DataCenter énergivores pour expliquer que Bitcoin utilise trop d’électricité à leur goût.
EnLighter
Je recommande cette interview sur l’excellente chaine Youtube Grand Angle :<br /> https://www.youtube.com/watch?v=HUmAQiLgf4E<br /> C’est un peu long mais cela donne une bonne vision d’ensemble du processus de mining et des orientations prises par les professionnels du secteur.<br /> Ce qu’il faut comprendre est qu’il n’y a pas beaucoup de différence de coût à la construction entre une grosse et une moyenne centrale (tout type d’énergie confondu). Donc le choix se porte toujours sur de l’oversizing afin d’assurer l’adéquation de l’offre avec la progression prévisible de la demande dans le temps. En gros, il est préférable de tailler une infrastructure énergétique en fonction des besoins futurs prévisibles et non pas par rapport aux besoins présents.<br /> Mais cela crée des surplus qui menacent à la fois les réseaux de distribution et la rentabilité de l’infrastructure mise en place. C’est la que les mineurs entrent en jeu en absorbant ce surplus.<br /> De plus, comme ils savent qu’à l’avenir, les énergies fossiles vont augmenter et seront plus lourdement taxées, ils évitent d’y avoir recours le plus possible. Cela signifie que l’activité de minage est en train d’accélérer la transition énergétique. Je ne dis que ça, regardez l’interview si vous avez le temps.
Blackalf
lefranstalige:<br /> Les mêmes arguments avaient été présentés contre Internet à ses débuts…<br /> Jolie phrase-mantra.<br /> Mais d’autant plus spécieuse qu’elle part du principe que parce qu’une chose dont on prédisait l’échec a marché, cela signifie que tout ce à quoi on ne croit pas aujourd’hui marchera forcément dans l’avenir…il est là, le biais cognitif.
lefranstalige
Il y a un biais chez nous deux (et tout ceux qui prennent position sur Bitcoin je pense).<br /> Je suis convaincu d’un truc: Bitcoin est une solution à un problème que j’estime réel et je pense très sérieusement que ça va fonctionner sans que j’en ai aucune certitude.<br /> Tu es probablement dubitatif par rapport à ça et tu attends probablement de voir ce que ça donnera plus tard ou tu es convaincu que ce n’est pas une solution ou encore qu’il n’y a pas de problème à la base.<br /> Ceux qui disent avec certitude que ça ne sert à rien ne sont pas ouverts au dialogue. Ceux qui se moquent (genre un «&nbsp;lol wé, c’est ça, et ton truc de monnaie magique va changer le monde? j’aimerais bien voir re-lol&nbsp;») sont non seulement fermés à la discussion mais en plus leur mépris montre qu’il ne vaut même pas la peine d’essayer.<br /> De toute façon, on devra attendre une dizaine d’années pour savoir qui avait raison.
KlingonBrain
Mais bien sûr on va nous faire croire que le minage ne consomme que du vert ou le surplus d’électricité non consommé.<br /> Oui, pendant qu’en France on emmerde les plus pauvres parce qu’ils n’ont pas les moyens de se payer la dernière voiture électrique, dans les grands pays producteurs, on pense juste à faire du fric à très grande échelle. Et tous les moyens sont bons…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Après les Soldes, les promos continuent chez RueDuCommerce avec la Samsung Galaxy Tab A8
Quick Delete, cette nouvelle fonctionnalité de Chrome qui pourrait vous éviter la honte
Haut de page