Un nouveau rapport nuance l'impact réel du minage de Bitcoin sur la consommation d'énergie

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
22 février 2022 à 14h20
33
BTC_Meth_EZ_miners

Le rapport de CoinShares affirme un chiffre surprenant, mais tout à fait réaliste : le minage de Bitcoin ne représenterait que 0,05 à 0,08 % de la consommation d'électricité globale.

La société CoinShares, qui passe au peigne fin toutes les statistiques liées au Bitcoin, aux émissions de CO2 et au taux de hashrate mondial, part du constat que le minage de Bitcoin constitue une « goutte d’eau » dans la production d’énergie mondiale et que les chiffres qui ont une influence sur l’environnement vont probablement baisser avec les nouvelles technologies.

USA, vainqueur par hashrate

Avant de nous bercer de l’illusion que le minage de Bitcoin est comme une brise d’air frais sur la croûte terrestre, l’imposant rapport de CoinShares explique comment il trouve ses chiffres. En comparant les taux de hashrate (vitesse de minage) des différents pays, il arrive à la conclusion que les États-Unis sont les champions du minage, suivis de près par le Kazakhstan, le Canada et la Russie. Ces quatre pays représentent à eux seuls la moitié du hashrate à l’échelle globale.

Bien sûr, le bannissement de la Chine de toute activité de minage a changé la donne en 2021. Mobiles et adaptés aux changements, les mineurs chinois se sont implantés dans les pays voisins, non sans rencontrer de vives tensions avec des habitants qui ont subi des pénuries d’électricité. Il existe encore des mineurs de Bitcoin chinois qui opèrent secrètement dans les montagnes du Sichuan, à la barbe du gouvernement.

De toute évidence, l’empreinte énergétique du Bitcoin n'a fait qu’augmenter ces deux dernières années, car le mining a émis 36 Mt (MégaTonnes) de CO2 en 2020 et 41 Mt en 2021. À l’heure actuelle, les chiffres les plus élevés d’émissions carbone se trouvent dans le Montana, le Kazakhstan, le Kentucky et la province d'Alberta au Canada. Malgré le fait qu'elles concentrent 43 % des émissions globales, ces régions ne produisent que 26 % du hashrate. Le rapport indique cependant que les chiffres des dernières années incluaient la Chine et que l'émission totale de CO2 va se réduire dans les prochaines années. Et pour cause : en 2040, 99 % des bitcoins auront été minés, et seules les transactions sur la blockchain seront source de consommation d’énergie.

Le rapport met l’accent sur la saisonnalité du minage, avec des pics de production que l'on constate souvent pendant les mois d’été. En effet, les mineurs se déplacent au gré des saisons pour profiter d’énergies (solaires, charbon, hydraulique) qui connaissent des fluctuations toute l’année.

Les mineurs se tournent vers des énergies et des moyens moins polluants

Le rapport met en exergue que la production de Bitcoin n'est pas « polluante » en elle-même, mais qu’il s’agit du choix d’énergie des mineurs qui a un impact sur l’environnement. Lors des grandes heures du mining en Chine par exemple, le charbon et les centrales hydrauliques ont beaucoup servi. Aujourd’hui, les mineurs souhaitent se tourner vers des énergies renouvelables, non pas par amour de la planète, mais pour réduire les coûts.

Les mineurs trouveront peut-être leur salut dans l’utilisation des gaz de torchage, une énergie venue de la combustion du pétrole, mais qui est gaspillée si l'on ne s’en sert pas. Les mineurs envisagent de l’utiliser à moyen terme. Encore mieux, si cette énergie devenait majoritaire pour la production de Bitcoin, les gaz de torchage rendraient l’empreinte carbone du minage négative.

Le rapport CoinShares parle de moins de 6 millions d’ASIC (machines de cryptage) qui fonctionnent partout dans le monde à l’heure actuelle, sans que l’on puisse savoir si ce chiffre est sous-estimé ou non. Il fait état de belles avancées aussi en matière de technologie de minage, avec des ASIC de plus en plus puissantes et de moins en moins coûteuses. Les machines les plus utilisées au monde actuellement sont les Antminer Series S7 et S9, des monstres de puissance qui produisent le meilleur hashrate. Le rapport indique que ces machines, créées en 2016, ne connaissent pas encore l’obsolescence et qu’elles sont étudiées pour optimiser leurs dépenses énergétiques.

Une goutte d’eau dans l’océan de l’électricité mondiale, vraiment ?

Un rapport sur le Bitcoin, conçu de toutes pièces par des amoureux de Bitcoin, soulève quelques interrogations. Le postulat de CoinShares est pourtant simple. En rappelant l’importance capitale que le Bitcoin a pris dans la vie de millions de personnes, il suggère que ces 0,08 % de mégatonnes de CO2, par rapport aux 49 360 mégatonnes de la production d'énergie mondiale, sont un maigre prix à payer pour donner à une large portion de l’humanité son indépendance financière.

Si tout le monde est capable de nommer quelques crypto-monnaies connues, plus rares sont ceux qui connaissent bien l'écosystème crypto et ses différences concrètes avec les monnaies dites « fiat » (l'euro ou le dollar, par exemple). Clubic fait le point.
Lire la suite

Source : CoinsShares

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
33
22
dredd
CoinShares…<br /> « Un rapport de Philip Morris tend à revoir l’impacte de la cigarette sur la santé. Apparemment, la cigarette soignerait me cancer et rendrait votre vieux CoreDuo compatible Windows 11. »
JerryKhanFury
Serait il possible d’avoir les chiffres des émissions de CO2 pour le système bancaire traditionnel (de l’impression du billet, jusqu’au portefeuille du quidam) et celle des diverses industries pour comparaison (agro alimentaire, automobiles, tourisme … ?
chinou51
Tu veux finir pendu sur la place publique par notre grand dieux Capitalys toi ! Mdr
Roster1
0.08% et certains viennent encore fud
marc6310
Bientôt un rapport de Total prouvant que l’extraction du pétrole régule le climat.
cirdan
il suggère que ces 0,08 % de mégatonnes de CO2, par rapport aux 49 360 mégatonnes de la production d’énergie mondiale, sont un maigre prix à payer pour donner à une large portion de l’humanité son indépendance financière.<br /> Alors là il faut nous expliquer en quoi le bitcoin pourrait donner une indépendance financière alors que tous les Etats de la planète ont une monnaie attitrée et officielle depuis belle lurette.<br /> Qu’il soit une opportunité pour échapper à quelques taxes ou faciliter des transactions (ou spéculer, à tout hasard), ok, mais de là à parler d’indépendance financière, ça n’a strictement rien à voir.<br /> Du bon marketing décomplexé de crypto-fans.
dredd
Avant de poster mon message je suis allé voir ce qu’était CoinShares, j’ai vu les LinkedIn de Jean Marie Mognetti et Daniel Masters, les résumés de ce qu’ils ont fait et les services qu’offrent CoinShares.<br /> Mon post sur Philip Morris n’était pas de l’humour.
adippe
Sans prendre parti (car j’estime ne pas avoir les connaissances nécessaires pour juger) sur le bienfondé du Bitcoin ou non, ce que tu dis n’est pas tout à fait exacte. Il existe des pays (Cambodge, Panama, ect.) dont la monnaie est soit directement le USD soit indexée sur celui-ci. C’est d’ailleurs pour cette raison que le Salvador à prit le risque de faire du bitcoin sa monnaie officielle, le but étant effectivement d’acquérir une indépendance économique.
benben99
Un nouveau rapport probablement financé par des plateformes de bite-coins concluent que le bite-coins ne polluent pas
Fodger
C’est tellement évident :); CoinShares n’a aucun intérêt à dénoncer la consommation excessive des cryptomonaies.<br /> Ce rapport n’est absolument pas crédible.
edou
« (…) en 2040, 99 % des bitcoins auront été minés, et seules les transactions sur la blockchain seront source de consommation d’énergie. »<br /> Correction: « seules les frais de transactions sur la blockchain seront source de revenue »<br /> Le minage sécurise le réseaux quelque soit le nombre de transaction (même 0, il est possible de miner des blocs vides).<br /> L’électricité la moins chère est toujours celle en « trop » ou surproduction.
baazul
Même 0.08% c’est trop pour du vent. Il faut arrêter avec le proof-of-work et le bitcoin qui est une vraie saloperie.
Nmut
1/20ième de la production du trafic aérien, un des gros pollueurs de la planète, c’est négligeable?!?<br /> @JerryKhanFury<br /> C’est toujours difficile de faire une comparaison, mais je suis sur que le système bancaire doit forcément polluer plus. Reste que le « service rendu » est infiniment plus important. Les estimation du « cout » par transaction, même si elles sont complètement pipeautées, n’ont absolument pas la même échelle. Il me semble avoir lu sur Clubic (un article pro btc!) que le système bancaire consommait 2x plus que le btc… :-/<br /> Edit: premier lien google:<br /> Cointribune – 19 May 21<br /> Le système bancaire consomme 2 fois plus d'énergie que Bitcoin (BTC)<br /> Galaxy Digital révèle dans sa dernière analyse que le système bancaire traditionnelle consomme deux fois plus d'énergie que le bitcoin.<br />
Roster1
l’indépendance financière est accessible à tous et pas uniquement aux esclave des monnaie national corrélé à des banque centrale et l’humeur du pti bonhomme derrière son bureau enrolé en chef de l’agence.
edou
Voici une vidéo de présentation aux investisseurs d’une société de minage française: Présentation de BigBlock Green Service - bitcoin.fr
Benjamin_Sauve
Il faut prendre en compte l’ensemble des transactions Lightning Network + BTC, faire une mise à l’échelle et comparer avec Visa/Mastercard/Cash + Banque.<br /> C’est pas mal le Lightning Network.<br /> (note : je n’ai pas de BTC)
Nmut
Oui, c’est pas mal. Mais si un système créé dans un un but a besoin d’un autre système parallèle pour lisser certains défauts (et pas les résoudre d’ailleurs) tout en perdant de vue l’objectif initial, il y a comme un problème! <br /> Je suppose qu’effectivement Lightning utilise moins d’énergie (tu as des infos la dessus?)…<br /> Reste qu’il faudrait comparer le nombre de transactions entre les deux systèmes complets. Par exemple en France on fait plus de 10 milliards de paiement CB par an, et c’est une goutte d’eau dans la finance française (rien que le high speed trading doit générer plusieurs millions de fois ça), et tout ça n’est pas grand chose par rapport à la finance mondiale. En comparaison il y a moins de 100 millions de transaction par an en BTC, même si Lightning encaisse 10 000 fois ça, on est loin du compte… Après c’est probablement pas une mauvaise chose de ne pas pouvoir faire du high speed trading.
Sodium
Encore et toujours les mêmes discours déculpabilisants totalement crétins.<br /> Quelle que soit la quantité d’énergie consommée par le Bitcoin, ça sera toujours trop. La seule quantité d’énergie qu’il est raisonnable d’investir dans de la spéculation, c’est zéro.<br /> De l’énergie reste de l’énergie. L’énergie propre est celle qu’on ne consomme pas. Les infrastructures « renouvelables » ne sont pas gratuites à construire d’un point de vue écologique, et cela reste dans tous les cas de l’énergie qui aurait pu être employée à quelque chose d’utile. Le minage ne va pas se convertir vers de l’énergie renouvelable, il va simplement s’additionner à ce qui est déjà consommé, comme c’est toujours le cas.
UpsiloNIX
Je suis plutôt « pour » la crypto (même si j’ai une préférence au PoS par rapport au PoW), mais dans ce genre d’étude on ne compte que la consommation « direct », les milliers de composants utilisés et renouvellés régulièrement pour faire ce travail est également important.<br /> Idem pour la pseudo « surproduction », pour moi c’est de la poudre aux yeux qu’on sache utiliser uniquement de la surproduction et couper la ferme « salement » dès qu’il n’y a plus de surproduction. Sachant que cette énergie pourrait être utilisée pour du stockage (via de la production d’hydrogène par exemple).
Roster1
0.08% pour sécuriser les transactions et les wallet de tout les citoyen du monde, ne plus se faire brouter ni être un esclave des banquiers mais il reste encore des gens à se plaindre. Et cela sans parler du light network et le PoS où le changement est imminent.
cirdan
Même la monnaie d’un pays indexée sur le dollar est une monnaie officielle.<br /> D’autre part, s’agissant du Salvador, ils ont eux-mêmes décidé il y a 20 ans de remplacer leur propre monnaie et de faire du dollar leur monnaie officielle, pour plus de stabilité je suppose.<br /> Mais en ce qui concerne le bitcoin il ne faut pas être naïf. Je te suggère ce très bon article de Geo.<br /> Bonne soirée.<br /> Geo.fr – 18 Dec 21<br /> Pourquoi le Salvador a-t-il décidé de légaliser le bitcoin ?<br /> Le président salvadorien a annoncé la construction de « Bitcoin City », une nouvelle ville financée par la dette en cryptomonnaie. L’occasion de revenir sur les...<br />
cyrano66
D’autant plus que L’idée véhiculée du minage qui utilise opportunément la surproduction énergétique c’est un mythe complètement fantaisiste et farfelus.<br /> Les réseaux électrique, les moyens de production et le marché de l’énergie ne fonctionnent pas comme ça.
Keepah
Revendez vos voitures, vos mégas SUV qui roulent à l’essence, au schistes bitumineux, à la fracturation hydraulique, arrêtez tout loisirs, vous polluez je suis contre c’est du gâchis quelle honte! Le bitcoin aide à la transition énergétique, à accélérer vers les énergies vertes, les mineurs brulent le méthane autrement perdu, se tournent vers le refroidissement par immersion. Intel développe des nouvelles puces pour miner ultra économe. C’est une réserve de valeur qui n’engendre pas toute la pollution d’extraction minière… etc mais il y aura toujours quelque chose à reprocher et quelqu’un pour.
DrCarter95
J’ai des doutes sur le Core 2 Duo.
XInfernoX
Rofl plus ironique tu meurs ?<br /> C’est encore mieux si on traduit le texte, je prend le morceau le plus simple de ton petit pavé :<br /> « Intel développe des nouvelles puces pour miner ultra économe »<br /> une fois traduit, on obtient ceci :<br /> « Intel se lance dans la fabrication de cpu de minage a faible consommation pour s’approprier une part de cet énorme gâteau en faisant croire à tout le monde que c’est pour l’écologie et le bien être de tous »
benben99
et ils utilisent peut-être 50% des cartes graphiques, ce qui pourri la vie des gamers
Nmut
Juste un « petit » détail: combien de personnes ont un wallet, et surtout combien y a t’il de transactions autre que pour la spéculation? Et on ne parle que de btc, si tu ajoutes eth et quelques autres crypto monnaies significatives, ça doit au moins doubler…<br /> Imagine si tout le monde a un wallet et que tu puisses faire tes courses chaque semaine avec. Ca va être une autre limonade! :-/ Je pense que tu n’as pas conscience des ordres de grandeur en jeu…
Keepah
En grosse crypto il n’y a qu’ethereum qui utilise des cartes graphiques et ils vont passer en POS d’ici la fin de l’année… Bitcoin quant à lui utilise des asics.
Keepah
Pour le bien de tous, à mon sens oui, mais on connait le laïus habituel : criminels, pollution…<br /> Oui intel se lance pour s’approprier une part du gâteau, ils se lancent aussi sur le marché des gpu mais ça ne choque personne alors que par exemple je suis abonné à un service comme Geforce Now avec des centaines de milliers de cartes graphiques RTX 3080 qui sont connectées 24/24 pour alimenter des fermes dédiées aux jeux vidéo. Oui cela consomme toujours de l’énergie bien sur.<br /> Je ne vais pas faire un pavé mais avec la montée en puissance de lightning, bitcoin pourra concurrencer des systèmes comme visa en terme de nombre de transactions en voyant son empreinte énergétique diminuer.
benben99
POS Donc il vont provoquer une pénurie de SSD
Keepah
La seule crypto (que je connaisse en tout cas) qui utilise des ssd comme preuve de travail c’est le chia et franchement le projet à l’air un peu mort.
WhyPok
AAarg sous-titre érronné… Il ne s’agit pas d’un pourcentage d’électricité mais bien d’énergie…<br /> Voici en exemple plus parlant :<br /> En moyenne et cela va croissant la consommation du minage virtuel mondial représente 23.4% de notre production nucléaire.<br /> Et concernant la consommation carbone qui représente qu’une fraction minime de la pollution engendrée il faudrait aussi compter cet article et ses commentaires et pas seulement le paramètre de la technologie utilisée pour produire l’électricité…
caniggia
Un bon commentaire de riche européen bancarisé.
Roster1
Tu fait bien de le preciser 99% des transaction BTC et même des altcoin ne sont pas miné puisque c’est en intra-exchange. Donc la speculation dont tu parles n’opère jamais dans le minage et l’energie
Nmut
Le minage n’est qu’une partie du problème. La validation est aussi très couteuse en énergie, chaque transaction inscrite « coute » beaucoup écologiquement (et financièrement aussi au passage, surtout si on est pressé ) et c’est pour moi un problème encore plus important que le minage (la proportion d’énergie allouée au minage devrait théoriquement diminuer si l’adoption du btc comme moyen de paiement s’étend, même si la difficulté augmente).
Keepah
On lit vraiment n’importe quoi ici.<br /> New York Digital Investment Group estimates that Bitcoin mining will not represent more than 0.4% of global electricity consumption over the next decade.<br /> Even in our most aggressive, high price, scenario, in which Bitcoin reaches $10 trillion by 2030, its emissions amount to only 0.9 percent of the world’s total, and its energy outlay is just 0.4 percent of the global total.”<br /> assets-global.website-files.com<br /> 616dbaa0e7aa2af652d58983_NYDIG-BitcoinNetZero_SML.pdf<br /> 7.85 MB<br />
Keepah
Je ne suis jamais parti de France en 40 ans, je n’ai jamais pris l’avion, je n’ai pas de voiture, je tri mes déchets. Bitcoin consomme 0.4 % de l’électricité mondiale et est une promesse de révolution sociale, financière et industrielle à tous les niveaux. Encore une fois, quel cout pour l’extraction minière, quel cout même pour l’argent classique, création, utilisation, destruction avec toute une chaine d’intermédiaires, déplacements…<br /> Si vous voulez regardez des secteurs qui gaspillent regardez le secteur militaro industriel 2500 Mt co2 ! Le secteur financier et d’assurance 1368 Mt Co2… bitcoin 44,1 Mt Co2.<br /> Et faites le ménage devant votre porte, arrêtez de partir à l’étranger, arrêtez d’acheter ces suv que tout le monde achète, je suis un militant, je vis avec le minimum vital et suis un fervent défenseur de bitcoin.
WhyPok
Pour reprendre les mêmes données que mon précédent exemple je tombe à 0,33% de la production mondiale d’électricité. De tout évidence c’est beaucoup moins parlant.<br /> Dire que je dis n’importe quoi alors que vous dites la même chose que moi en prétendant détenir la vérité, c’est plutôt cocasse.<br /> Pardon mais vivre avec le minimum vital, avoir un ordinateur et être fanatique du Bitcoin ? C’est pas très raisonnable tout ça…
Keepah
on est d’accord sur le chiffre
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Faites des économies sur votre forfait mobile avec cette offre B&You 🔥
Chez Facebook, les prestataires perdent leur contrat sur un pile ou face
Vous avez besoin d'un nouvel aspirateur ? Le Dyson V8 est à prix cassé chez Boulanger !
Le van électrique ID.Buzz de Volkswagen se vend presque trop bien
Alerte vie privée : le navigateur intégré à l'app TikTok enregistre les saisies clavier et les clics
Samsung va mettre un très grand lecteur d'empreintes sous l'écran de son Galaxy S23 Ultra
On est vraiment plus serein en ligne grâce à l'excellente suite antivirus Norton 360 Deluxe
Cette TV LG OLED voit son prix drastiquement chuter !
Le prix de cet écran gamer LG n'aura jamais été aussi bas 🔥
Améliorez votre setup bureau avec ce pack Logitech à prix réduit !
Haut de page