Binance met 100 millions d'euros sur la table pour développer l'éco-système crypto européen

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
07 novembre 2021 à 10h30
10
Binance

La plateforme de crypto chinoise Binance a sorti l’artillerie lourde pour s’implanter durablement en Europe. Son P.-D.G., Changpeng Zhao, a choisi la France pour présenter un nouveau registre décentralisé et un programme d’éducation en ligne sur les crypto-monnaies.

Le projet, baptisé « Objectif Lune », promet 100 millions d’euros à des fins de recherche et d’éducation sur la blockchain. Une générosité vue par certains comme de l'opportunisme.

Tapis rouge pour Binance à Bercy

Dans le milieu crypto, on le surnomme « CZ ». Le milliardaire chinois ChangPeng Zhao s’est entretenu avec Cédric O, Secrétaire d’État chargé du numérique en France. Le but de cette conférence est clairement d’étendre le pouvoir de Binance, une des plus grandes plateformes d'échange de crypto-monnaies, en France et en Europe. La stratégie de la plateforme d'échange est de faire les yeux doux à la France pour obtenir une régulation.

Le projet à 100 millions d’euros comporte plusieurs branches. D’abord, Binance souhaite créer un centre de recherche et de développement (R&D) sur le territoire français, ainsi qu'un registre permettant la régulation des actifs électroniques. Un programme de formation en ligne sur les crypto-monnaies a aussi été évoqué, en partenariat avec France Fintech et Ledger, une start-up française qui commercialise des portefeuilles crypto physiques.

Notons bien qu'il s’agit seulement d’une promesse de don et qu'aucun accord n'a été signé pour l'instant. En voulant séduire la France, Zhao ne cache pas son ambition de s’implanter dans d’autres pays européens. Binance a installé son siège social en Irlande en septembre dernier. Un choix évident dû à la fiscalité avantageuse du pays pour les entreprises internationales – bien que Dublin ait récemment décidé d'augmenter son taux d'imposition.

Derrière cette somme, l’objectif de régulation de Binance

Binance n’est pas encore régulée par l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers. C’est un détail d'important pour l’entreprise qui souhaite gagner des parts de marchés et s’implanter durablement en Europe. L’ambition du géant chinois est d’obtenir un statut de prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). Les autorités financières françaises, longtemps suspicieuses envers les crypto-monnaies, ne distribuent par ce sésame facilement. Ceci explique en partie pourquoi Changpeng Zhao a promis cette somme rondelette.

Sa rencontre avec Cédric O a par ailleurs provoqué une controverse puisque certains acteurs du milieu crypto français se sont sentis mis à l’écart. Paymium, une plateforme pionnière du bitcoin, a souligné l’absence d’entreprises de l’Hexagone à cette conférence, alors que le projet est présenté comme un développeur d’activité « à la française ». En résumé, il a semblé injuste à certains que Bercy fasse tous les honneurs à un investisseur étranger, alors que des entreprises françaises travaillent dans le domaine depuis une décennie.

Binance
  • Très complète
  • Grand choix d'outils de trading
  • De nombreux services annexes

L'application mobile de Binance reprend les éléments qui ont fait son succès sur le web, de nombreux services et cryptomonnaies, et des frais parmi les moins élevés. Elle fournit les fonctionnalités de suivi du marché, de trading et de consultation de votre portefeuille d'actifs, et prend en charge plus de deux cents cryptomonnaies. Quelques services manquent à l'appel, notamment l'achat de cryptomonnaies par carte ou virement bancaire, ainsi que les contrats à terme et les dépôts à vue. Seul bémol, la richesse des services et la complexité de l'interface risquent de désorienter les débutants, d'autant plus qu'elle n'est localisée qu'en anglais.
Consultez notre test complet de Binance

L'application mobile de Binance reprend les éléments qui ont fait son succès sur le web, de nombreux services et cryptomonnaies, et des frais parmi les moins élevés. Elle fournit les fonctionnalités de suivi du marché, de trading et de consultation de votre portefeuille d'actifs, et prend en charge plus de deux cents cryptomonnaies. Quelques services manquent à l'appel, notamment l'achat de cryptomonnaies par carte ou virement bancaire, ainsi que les contrats à terme et les dépôts à vue. Seul bémol, la richesse des services et la complexité de l'interface risquent de désorienter les débutants, d'autant plus qu'elle n'est localisée qu'en anglais.
Consultez notre test complet de Binance

Source : CoinTelegraph

Binance
Binance
Crypto-monnaie
date de sortie : non disponible
Voir la fiche produit
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page

Sur le même sujet

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires (10)

norwy
On éduque, on déploie des partenariats, des franchises et des concessions et on collecte les bénéfices.<br /> Ce sont les principes même de la corruption…
BossRreynolds
Genial, on vas avoir Binance.fr. un temps soit peu une banque/crypto du coup ça le ferrais, pour rattraper les 30 dernieres annees en cryptomonnaies (quand même) face aux americains. et s’echanger de la NANO ou autre crypto mediatique. Dans le futur, si bien sure c’est à faire…, apres avec le futur METAVERSE… enfin chaque chose en ses 3 temps. en 1 accepter en 2 Regulariser en 3 investir et en 4 profiter des ses interets boursiers. C’est pareil que dire à mamie qu’il faut prendre les abonnement FORFAIT illimité, elle qui n’a pas changer de telephone depuis 35 annees… mais bon c’est : «&nbsp;le changement c’est pas evident&nbsp;». Merci BINANCE
tux.le.vrai
Les crytpos ne créent aucune richesses, A dégager donc,<br /> Les États ne doivent surtout pas leur donner la moindre légitimité.<br /> Pour le rôle de monnaie, il existe la monnaie des banques centrales, banques d’état, et les États, représentent les citoyens. (si tout n’est pas parfait, en démocratie, il suffit de voter pour améliorer les choses)<br /> Pourquoi diable y a t il eu la révolution en 1789 ?<br /> La monnaie doit elle être livrée à des intérêts privés et obscurs ? NON
BossRreynolds
C’est pareil que lorsque l’on est passé de la cheminée au four micro-onde… la meme revolution des citoyens qui ne peuvent plus s’en passer aujourd’hui, la crypto monnaie interesse beaucoup de banque et de milliardaire en soi, ce n’est pas pour rien
Subtil1
Aucune richesses peut être mais en tout cas avec ton propre wallet tu n’es plus sous le dictat des banques et des états. Dans certains pays sa peut faire la différence.
tux.le.vrai
@Subtil1<br /> Effectivement, tu te retrouves sous le dictat d’un twet d’Elon Musk ou de n’importe qui<br /> et ça, ça fait toute la différence !
ramses_deux
Exactement ce que font toutes les banque du monde!
tux.le.vrai
Je vois pas le rapport.<br /> Je parle de l’intérêt général, pas de l’évolution du progrès.<br /> Si je reprends un exemple comme le tiens, je pourrais citer le passage de l’arc pour chasser à la bomne atomique lancée sur Hiroshima.<br /> Science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
BossRreynolds
un petit pas pour l’homme un grand pas… pour quel humanité (finalement)!!
BossRreynolds
JE DIS qu’il reste des probleme consequent finalement : Binance a des pannes? Statut actuel et problèmes • Is The Service Down? France
Voir tous les messages sur le forum