Le traitement en masse de fichiers multimédias

18 décembre 2007 à 16h56
0

Le traitement de fichiers audio

Commençons ce guide par le traitement des fichiers audio. Pour ceux qui possèdent une bibliothèque musicale conséquente, pouvoir renommer en masse les fichiers, travailler les balises (également appelées tags, ces marqueurs qui précisent l'artiste, l'album, le genre, les numéros de piste d'un morceau et bien d'autres choses) de plusieurs fichiers simultanément ou convertir à la chaine de nombreux morceaux peut se révéler très utile. Réaliser ce type d'opération prendrait un temps fou sans les outils que nous allons vous présenter maintenant.

L'identification

Qu'entendons-nous par identification ? Les plus perfectionnistes d'entre vous savent comme il est agréable de posséder une bibliothèque musicale propre et bien rangée. Avoir les bons titres sur chaque morceau, associer leur pochette respective à chaque album améliore non seulement l'esthétisme d'une audiothèque (notamment avec la fonction Coverflow d'iTunes ou des récents iPod Touch et iPhone), mais permet également d'identifier ou de rechercher facilement un titre.

012C000000623198-photo-ipod-touch-cover-flow.jpg

Des logiciels comme Album Cover Art Downloader, MediaMonkey ou vous permettent de retrouver, grâce à une recherche d'images sur Google, Amazon, , Walmart ou Buy.com, la pochette d'un album. La plupart du temps, après un simple recherche par nom d'artiste, titre de l'album ou intitulé de la chanson, vous obtenez plusieurs résultats. Reste à choisir l'image qui correspond le mieux à l'album sélectionné (certaines réponses étant assez éloignées du résultat attendu) pour ajouter l'illustration au dossier contenant l'album, ou, dans certains cas, l'insérer directement dans ses balises. The GodFather, Foobar2000 et bien sûr iTunes sont également capables d'associer des pochettes à des albums, sans être des spécialistes dans le domaine.

ou permettent quant à eux d'automatiser la recherche de pochettes sur toute une bibliothèque (et non sur un seul album), mais ils ne sont malheureusement pas gratuits.

Sous Mac, est un excellent programme qui, non content de récupérer les pochettes de vos albums sur Internet, permet aussi d'associer des paroles à vos morceaux et ce, sur l'ensemble de votre audiothèque. , toujours pour le système d'exploitation d'Apple, permet quant à lui de récupérer les titres de vos albums, mais pas à la manière de CDDB ou Freedb ; plutôt que d'analyser le CD audio que vous insérez, il reconnait l'empreinte acoustique du morceau. iEatBrainz s'utilise comme un add-on pour iTunes.

012C000000341316-photo.jpg
Corripio récupère les pochettes et même les paroles de vos albums avec un réel succès

est son pendant sous Windows où il s'installe comme un programme autonome. Equivalent libre du célèbre Mood Logic, ce logiciel impose évidemment d'être connecté à Internet pour rechercher dans les bases de données du site officiel les informations correspondant aux signatures musicales de vos morceaux. La technologie utilisée permet la reconnaissance d'un morceau même tronqué ou légèrement modifié (par une remasterisation par exemple), et les bases comportent déjà un grand nombre de morceaux français.

Toutefois si les bases de données pour les chansons anglophones sont généralement assez larges, il existe en revanche assez peu de pochettes pour les albums français, et la recherche de titre n'est pas toujours concluante. Cette constatation est encore plus vraie pour la récupération de paroles.

L'édition des balises

Les balises audio sont les petites informations (métadonnées) liées à un morceau. Elles sont également appelées ID3 et existent en plusieurs versions. La plus utilisée actuellement est la version 2 (ID3v2) qui regroupe de nombreuses données, comme le titre de la chanson, l'artiste, le compositeur, le nom de l'album, l'année de parution, les commentaires sur le titre, le numéro de piste, le genre, mais aussi la pochette de l'album et les paroles du morceau.

012C000000304304-photo-windows-media-player-11-wmp-capture.jpg
        
012C000000691308-photo-apple-itunes-pour-windows.jpg

Ce sont les balises ID3 qui permettent à Windows Media Player ou à iTunes, par exemple, d'afficher les informations sur vos albums


De très nombreux logiciels permettent de travailler ces balises de manière groupée (pour un album ou plus), et le fameux The GodFather ne doit pas vous être inconnu. Tagscanner, MediaTagger, ID3-TagIT, et sont d'autres logiciels du genre, spécialisés dans l'édition de tags ID3.

MP3tag nous semble être lui aussi un logiciel excellent, et nous l'avons choisi pour détailler son fonctionnement en guise d'exemple. Vous trouverez davantage d'informations sur The GodFather et Tag & Rename dans ce guide.

Pour commencer à travailler avec MP3Tag, sachez qu'un simple glisser-déplacer de vos fichiers audio suffit à les importer dans la zone de travail. Vous voyez alors apparaitre, à gauche de la fenêtre, les informations qui sont communes à tous les fichiers d'un (ou de plusieurs) album. Toutefois, vous ne pouvez pas changer les balises à cet endroit, mais plutôt cliquer avec le bouton de droite de votre souris sur le (ou les fichiers) sélectionné et choisir « Tag ». Selon les balises déjà renseignées, vous aurez plus ou moins de travail : soit vous n'aurez qu'à modifier certaines d'entre elles (et le bouton d'édition - le second - sera le seul utile), soit vous serez amené à créer certains champs. Par exemple, le champ « COMMENT » vous servira à ajouter un commentaire à l'un ou l'ensemble des morceaux. Les champs les plus connus sont explicites : Artist, Title, Album, Genre, Track.

012C000000702744-photo.jpg
L'édition des balises ID3 sous MP3Tag


Dans le cas d'un album dont les balises « Title » sont renseignées mais pas le nom du fichier, vous pouvez renommer l'ensemble de morceaux en copiant les titres sur les noms de fichiers. Vous pouvez aussi choisir d'attribuer des noms composés de différentes balises : par exemple, précisez « %track% - %title% - %artist% - %album% » vous permettra d'avoir des noms de fichiers très explicites de la forme 1 - Le jour le plus froid du monde - Dionysos - La mécanique du coeur. Évidemment, l'inverse est également possible, c'est-à-dire que vous pouvez appliquer à la balise de titre le contenu du nom de fichier, que ce soit pour un morceau ou pour un album, voire plusieurs.

012C000000702734-photo.jpg
Vous pouvez copier le contenu de la balise titre vers le nom de fichier et réciproquement


D'autres fonctions plus avancées existent dans ce logiciel, comme celles permettant la numérotation automatique des morceaux, le changement de casse (pouvoir placer des majuscules ou des minuscules aux endroits définis, après un point, devant un tiret...) ou le remplacement de chaines de caractères (transformer les « é » en « e », les « ü » en « u », etc).

012C000000702682-photo.jpg
        
012C000000702818-photo-actions-mp3tag.jpg

De nombreuses opérations sont possibles sur les noms de fichiers


Au niveau de l'interface , vous pouvez évidemment sélectionner les colonnes qui vous intéressent et les placer dans l'ordre qui vous plaira le plus, par un simple glisser-déplacer des colonnes.

012C000000702738-photo.jpg
Choisissez le détail de l'affichage pour avoir une meilleure vision du travail à effectuer


Sachez enfin que MP3Tag est également capable de reconnaissance (c'est-à-dire d'importer les titres des morceaux d'un album, le nom de ce dernier et celui de l'interprète) grâce à la base freedb. L'ajout de votre adresse mail dans les options est obligatoire pour profiter de cette fonction.

La conversion

Autre aspect du traitement des fichiers multimédias en général, et des fichiers audio en particulier : la conversion. Il arrive parfois que l'omniprésent format MP3 ne suffise pas et qu'une conversion vers un format plus léger ou, au contraire, plus détaillé, soit nécessaire. Pouvoir convertir des centaines de titres dans un certain format, avec les mêmes réglages, présente un gain de temps considérable par rapport à une conversion morceau par morceau.

Any Audio Converter, , Foobar2000 comptent parmi les nombreux logiciels capables de transformer des fichiers dans de nombreux formats comme le WMA, le MP3, le format Ogg, le MPC, le MP2 ou le Wav. Tous gratuits, ils se distinguent par le nombre de formats couverts ou une interface bien pensée, mais notre sélection porte ici sur GX::Transcoder, qui est l'un des logiciels les plus complets de cette catégorie, si ce n'est le plus complet.

012C000000702952-photo-gx-lecteur.jpg
Egalement lecteur ou éditeur de tags, GX Transcoder est un logiciel complet


Ce logiciel, qui fourmille de boutons, est un lecteur audio capable d'éditer les balises ID3 et de faire de la conversion vidéo mais pour nous, il sera avant tout un excellent moyen de convertir des fichiers musicaux. Pour accéder à cette partie du logiciel, cliquez sur le bouton orange en forme d'éclair en haut à gauche de la fenêtre. Un simple glisser-déplacer d'un ou de plusieurs fichiers audios vous permettra alors de les ajouter dans la zone de travail, sachant que le logiciel ne peut malheureusement pas chercher les fichiers de façon récursive, mais qu'il gère de très nombreux formats audios.

012C000000702950-photo-gx-transcoder.jpg
GX Transcoder, un logiciel pas si complexe qu'il n'y parait...


Cette sélection effectuée, vous pouvez modifier le répertoire dans lequel vos morceaux convertis seront enregistrés (clic droit ou CTRL+MAJ+S) et choisir dans quel format les fichiers seront encodés en cliquant sur la colonne « Format Destin. ». Un des reproches que l'on peut formuler à ce logiciel est de ne pas pouvoir modifier ce réglage pour l'ensemble des fichiers sélectionnés. Un réglage est toutefois disponible dans l'onglet propriétés (assez discret, vous le trouverez en haut à gauche sous les barres de boutons), menu « Transcodeur », puis « Formats ». Cette page vous indiquera par ailleurs les différents encodeurs et décodeurs qui sont installés sur votre ordinateur. Les formats gérés sont donc directement dépendants des codecs installés sur votre machine.

012C000000702954-photo-gx-propri-t-s.jpg
L'onglet des propriétés vous permet de voir quels codecs sont installés sur votre machine


Enfin, vous pouvez démarrer la conversion en combinant les touches CRTL, ALT et F2.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
scroll top