TikTok voudrait un siège hors de Chine

24 décembre 2019 à 17h20
0
Tiktok

La société éditrice de la très populaire application TikTok veut continuer de grandir. Elle souhaite, pour cela, installer son siège social hors de Chine.

ByteDance, vous connaissez ? Peut-être pas. Cela va sans doute plus vous parler si on vous dit qu'il s'agit de l'entreprise qui est à l'origine de TikTok, l'application de partage vidéo en vogue du moment, qui a déjà été téléchargée plus d'1,5 milliard de fois pour plus de 665 millions d'utilisateurs actifs par mois.

Les États-Unis écartés, Londres, Dublin et Singapour dans le viseur

Problème, ByteDance est chinois. Ce qui est forcément une difficulté pour se développer à l'international, surtout dernièrement, dans le cadre de la guerre commerciale entre les États-Unis et l'Empire du Milieu. Du coup, le groupe envisage sérieusement de déménager son siège social vers une destination moins marquée politiquement que la Chine.

D'après le Wall Street Journal, les candidats en lice pour accueillir la société sont Londres, Dublin et Singapour. Le plus gros bureau de ByteDance est actuellement à Los Angeles, mais il est exclu d'y installer le siège social.

L'objectif est de se rapprocher de nouveaux marchés, notamment l'Europe et l'Asie du sud-est, tout en améliorant son image. Avec une telle manœuvre, l'éditeur de TikTok espère convaincre utilisateurs et autorités du monde entier qu'il n'a aucun lien avec le gouvernement chinois.

Des affaires en pagaille

Car plusieurs polémiques ont touché l'application au cours des derniers mois. Aux États-Unis, TikTok est attaquée en justice pour collecte illégale de données chez les moins de 13 ans. L'application est aussi accusée de censurer du contenu ouvertement LGBTQ+ dans certains pays et d'une manière générale de bannir de sa plateforme tout ce qui pourrait déplaire à l'exécutif chinois.

Encore plus récemment, la marine américaine a interdit l'utilisation de TikTok dans ses rangs.
L'application représenterait en effet une menace de cybersécurité et pour la protection des informations personnelles des militaires. Dénoncé par le Sénat américain, ByteDance est sous le coup d'une enquête du Comité des investissements étrangers aux Etats-Unis.

Source : Les Echos
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voitures électriques : le réseau de chargeurs Ionity facturera désormais au kWh
HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
L'ESA travaille sur une usine capable de transformer la poussière de Lune en oxygène
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top