La marine américaine bannit l'utilisation de TikTok dans ses rangs

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
23 décembre 2019 à 18h30
0
Tiktok
© Primakov / Shutterstock

L'administration Trump craint Huawei, la Marine américaine redoute TikTok. L'US Navy a banni l'application de partage de vidéos de son parc d'appareils. Le motif ? TikTok, propriété du géant chinois ByteDance, représenterait une « menace de cybersécurité ».

C'est ce que l'on apprend d'un bulletin publié par la Navy à l'attention de son personnel. La marine américaine a purement et simplement banni de son parc d'appareils mobiles l'application TikTok, très populaire y compris aux Etats-Unis. Comme Huawei cette dernière est soupçonnée de communiquer en sous-main les données personnelles de ses utilisateurs au gouvernement chinois. Face à une menace de cybersécurité potentielle, la marine américaine préfère donc sévir que guérir.

« Répondre à des menaces existantes et émergentes »

Dans un communiqué partagé ultérieurement à l'agence de presse britannique Reuters, un porte parole du Pentagone explique la démarche de la Navy. Cette décision s'inscrit dans une volonté de « répondre à des menaces existantes et émergentes », explique notamment le Lieutenant-Colonel Uriah Orland.

Un porte-parole de l'US Navy contacté par le média a pour sa part indiqué que le personnel de la marine américaine qui utilise du matériel fourni par le gouvernement est généralement autorisé à y installer des applications commerciales, y compris des applications sociales. Certaines applications représentant un risque de sécurité font néanmoins l'objet d'interdictions le cas échéant. C'était ce 16 décembre le cas de TikTok.

Ce porte-parole a toutefois refusé de fournir à Reuters une liste des autres applications commerciales ayant été bannies des appareils gouvernementaux utilisés par du personnel militaire.

Protéger les informations personnelles des militaires

Dans son billet de « sensibilisation » aux cyber menaces du 16 décembre, la marine américaine évoque « les risques potentiels associés à l'utilisation de l'application TikTok » et liste « les actions directes que les membres du personnel doivent prendre en vue de sauvegarder leurs informations personnelles ».

Si l'application TikTok est avant tout populaire auprès des adolescents, « TechRadar » explique que les cadets de l'US Army ont reçu des directives le mois dernier au sujet de l'application de ByteDance, et ce suite aux recommandations formulées par le sénateur Chuck Schumer, en novembre. L'intéressé avait adressé une lettre à l'armée faisant notamment part de ses inquiétudes quant à l'utilisation de TikTok à des fins de recrutement.

Source : TechRadar
3
4
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Windows 10 : le système de fichiers de Linux bientôt accessible dans l'Explorer
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
scroll top