Une ferme à cryptomonnaies de 36 MegaWatts en construction au Maroc

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
19 septembre 2018 à 19h25
7
Éoliennes

Un drôle d'investissement vient susciter la curiosité des autorités marocaines. Le fonds d'investissement américain Brookstone Partners entame la construction d'un important parc d'éoliennes, dont l'énergie sera destinée au minage de cryptomonnaies.

« La région de Dakhla est réputée pour son vent », explique Jeune Afrique. Et c'est précisément ce qui pousse les investisseurs américains à s'installer dans cette région pour leur projet de minage à grande échelle.

Brookstone Partners, par l'intermédiaire de Soluna, une entreprise nouvellement créée, espère parvenir à une production de 36 mégawatts d'ici janvier 2019. L'objectif à long terme étant d'augmenter la cadence progressivement pour atteindre une capacité de production de 900 MW.

Des investissements qui plaisent au gouvernement

Le projet, rendu possible grâce à une loi de 2016 qui permet un usage décentralisé d'une production électrique, inspire les élus marocains. Moulay Hafid Elalamy, ministre marocain de l'Industrie, de l'Investissement et de l'Économie numérique, a adoubé l'investissement, qui pourrait créer plus de 1200 emplois d'ingénieurs dans le pays.

Du reste, Soluna est bien conscient que le Bitcoin n'est plus vraiment dans ses bonnes heures. Interrogé par Arstechnica, John Belizaire, son PDG, avoue réfléchir d'ores et déjà à d'autres mobilisations d'une telle quantité d'énergie.

Enfin, l'entreprise ne cache pas son projet de revendre, à terme, une partie de son énergie au gouvernement marocain. Une loi permet en effet à des particuliers de s'auto-alimenter en énergie, et de revendre jusqu'à 20% de leur excédent au gouvernement.

Un contexte géopolitique tendu

Mais ce projet ne fait pas plaisir à tout le monde. Le contrôle du sud du pays, où prévoit justement de s'installer Soluna, est disputé entre le gouvernement marocain et le peuple Sahrawi.

Par l'intermédiaire de la Western Sahara Resource Watch, les Sahrawi s'opposent fermement aux projets de Brookstone Partners. Le gouvernement marocain est, lui aussi, pointé du doigt par l'organisation : son soutien au projet étant perçu comme une tentative de légitimer sa présence dans cette partie contestée du pays.

John Belizaire s'est dit « pleinement conscient » des difficultés géopolitiques de la région où son entreprise prévoit de s'implanter. Un projet qui « respecte le cadre légal » conclut-il.

Trouvez-vous pertinent d'investir autant d'énergie dans le seul cryptominage ?
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
0
Kriz4liD
“est disputé entre le gouvernement marocain et le peuple Sahrawi.”<br /> quoiii ? mais quel méconnaissance totale du sujet le peuple “Sahrawi” est au contraire content d’avoir la nationalité marocaine , c’est le polisario qui essaye de s’imposer dans la région avec l’aide de l’Algérie. Mais on est ici pour parler technologie , pas politique.
Vankovic
Pour du profit, on est prêts à tout. Il y a franchement autre chose à faire avec cette énergie. Vous avez encore confiance en l’Humanité vous ?<br /> Alors qu’on devrait œuvrer ensemble pour notre survie, des gamins gâtés ne pensent qu’à une seule chose : faire du fric, du FRIC, et ENCORE DU FRIC… Là où cela devient flippant, c’est que, vous savez quoi ? Ce sont ces co**ards-là qui dirigent le Monde.
burnit
Il est peut-être temps de commencer à croire en la Vérité, celui donc ils ont crucifié ! Je dis bien celui, pas une religion.
Uatu
Heureusement qu’on ne parle pas ici de politique.<br /> Sahrawi ou Sahraoui désigne le peuple constitué des tribus du Sahara. Le front Polisario est un mouvement politique composé de Sahrawis qui lutte pour leur indépendance en Mauritanie et au Maroc et qui a proclamé la création de la République arabe sahraouie démocratique.
BetaGamma
Polisario n’a rien de politique, c’eest un groupe d’action terroriste !
ariakas
Il est précisé qu’il ne s’agit pas d’un investissement 100% minage. Pourquoi poser ensuite la question pour ou contre le 100% minage ?<br /> Toujours est il que ces éoliennes vont ravager le paysage et dont la production est nocif pour l’environnement avec une production probablement externalisée et couteuse en transport carboné.<br /> Un délire complet.
Kenobiwan2
Pourquoi on critique toujours les projets qui permettent d’exploiter les cryptos ? Mais quand les banquent mettent en place des projets pour augmenter leur richesse personne n’est contre, au contraire on trouve que c’est normal parce que c’est une banque et que son but est de faire du profit. Quand les fermes de minage utilisent l’électricité des centrales ou des barrages hydroliques, on leur critique que ce n’est pas ecologique. Mais quand on veut utiliser l’énergie solaire (propre et renouvellable) on critique que c’est « nocif pour l’environnement ». Je vous rappelle que partout dans le monde les éoliens sont utilisés, pourtant personne n’a critiqué ces projets, au contraire on incite à en développer pour le fameux « transition énergitique » !
tampigns
car là cette énergie sera utilisée pour du vent (notez ce subtil jeu de mots )
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Facebook accusé de partager des offres d'emploi visibles uniquement par les hommes
Biostar présente ses cartes mères professionnelles pour le minage de cryptomonnaies
Sega retarde le lancement de sa Mega Drive Mini à 2019
Google lache la bride sur le format AMP
Julian Assange aurait demandé un visa russe dès 2010
Logitech : un tout nouveau clavier pour votre TV (ou votre Raspberry)
Bon plan : Le Xiaomi Mi Mix 2 à 259€ (au lieu de 315€)
Le Pocophone F1 est aussi peu cher qu’il est résistant
AMD dévoile un Athlon 200GE destiné aux PC de bureau et embarquant un GPU Vega 3
Bon plan : La carte graphique GeForce GTX 1070 de Gigabyte à 359€ (au lieu de 479€)
Haut de page