Le fondateur d’Ethereum s'inquiète de la dérive des cryptos et des NFT

11
Vitalik Buterin © Alexey Smyshlyaev / Shutterstock.com
Alexey Smyshlyaev / Shutterstock.com

L’univers crypto a bien changé depuis 2013, date à laquelle Vitalik Buterin rédigeait le premier livre blanc de ce qui allait devenir la blockchain Ethereum . Initialement construits sur l’idée d’une décentralisation maximale, les actifs numériques peinent aujourd’hui à conserver cette philosophie au premier plan. Selon Buterin, ce problème vient de la folie spéculative qui règne autour des cryptos et des NFT.

Critique à l’égard de l’appât du gain des investisseurs qui gangrène le monde de la crypto et des NFT, Vitalik Buterin aimerait que l’on revienne à des investissements centrés autour de l’utilité des actifs numériques.

Crypto

Quel est le meilleur exchange de crypto-monnaies en 2022 ?

Chaque plateforme propose des fonctionnalités qui n'intéresseront pas de la même façon un acheteur ponctuel et un trader aguerri. Notre sélection évalue les meilleures plateformes et détaille les critères à prendre en compte pour vous lancer en toute sécurité.

Cryptomonnaies : de l’utilité à la cupidité

Si vous demandez aujourd’hui à Vitalik Buterin de vous décrire son ressenti sur la « cryptosphère », il vous répondra probablement avec des sentiments ambivalents. De la fierté, mais aussi de la crainte. Fierté d’avoir mis sur pied un écosystème qui permet d’apporter une réponse à des personnes non bancarisées, de permettre à des entrepreneurs de construire de nouveaux produits ou de proposer des services novateurs. Mais crainte, aussi, face à l’utilisation des actifs numériques à des fins moins glorieuses : blanchiment d’argent , évasion fiscale et règne sans partage de la rentabilité.

Selon Buterin, cet attrait pour la spéculation et l'argent facile relègue au second plan les aspirations initiales des technologies blockchain. Là où beaucoup voient dans les cryptos et les NFT une manière de s’enrichir, Buterin continue d’espérer qu'Ethereum et d'autres blockchains pourront être le théâtre d’expérimentations sociopolitiques comme la planification urbaine ou le revenu de base universel .

La place de la crypto dans les enjeux géopolitiques

La guerre entre l’Ukraine et la Russie aura eu le mérite de remettre les principes d’utilité de la cryptomonnaie au centre de l’échiquier. Utilisés comme outil de donation par le gouvernement de Zelensky, les actifs numériques ont aussi permis aux Ukrainiens en fuite de pouvoir disposer de moyens de paiement et d'une alternative aux institutions bancaires parfois fermées. De nombreux experts ont aussi alerté sur le rôle que pouvaient jouer les actifs numériques sur les sanctions à l'encontre de la Russie, rappelant que la philosophie première de Bitcoin ou d’Ethereum était celle de la décentralisation.

Dans un courriel adressé au TIME, Vitalik Buterin précise cette pensée, non sans égratigner les NFT au passage :

« L'un des aspects positifs de la situation de ces trois dernières semaines est qu'elle a rappelé à de nombreuses personnes dans l'espace cryptographique que le but ultime de la cryptographie n'est pas de jouer à des jeux avec des images de singes valant des millions de dollars, mais de faire des choses qui ont des effets significatifs dans le monde réel ».

Bored Apes

Les NFT en prennent pour leur grade !

S’il y a bien un domaine que Buterin ne porte pas dans son coeur, c’est celui des NFT. Pourtant, le co-fondateur d’Ethereum avait suivi le développement de ce nouveau segment de marché avec une certaine forme d’enthousiasme. Pour la blockchain Ethereum, l’émergence des NFT a été vecteur de bonnes et de mauvaises nouvelles. Bonnes parce que l’essor des jetons non fongibles a contribué à valoriser le cours de l’Ethereum . Mauvaises parce que le volume de transactions a aussi joué son rôle sur l’engorgement du réseau… et donc sur la hausse des frais de transactions .

Si Buterin ne semble pas remettre en cause les principes fondateurs des NFT, il semble regretter leur usage. Et lorsqu’il évoque les Bored Ape Yacht Club qui s’échangent parfois contre plusieurs millions d’euros, l’idée d’une trop grande centralisation n’est jamais bien loin. L’investissement de consortiums et autres sociétés de capital-risque sur ce marché, l’émergence des projets de type « clubs privés » n’inciteront probablement pas l’informaticien à revoir sa copie.

Pourtant, la très large majorité des projets NFT est aujourd’hui basée sur la blockchain Ethereum. Si Solana grignote peu à peu son retard, Ethereum reste leader sur ce marché, comme sur celui de la finance décentralisée.

Source : TIME .

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
12
Morak
Merci. Faut arrêter avec ces NFT. C’est de la folie en effet.
LeGrosWinnie
NFT : encore un truc de cons ayant trop de pognon et préférant l’utiliser pour acheter de la merde au lieu de faire plaisir aux autres (car non, ça ne procure pas de « plaisir » sauf pour son égo, d’acheter une pu**** d’image virtuelle)…<br /> Terre 2022…
Metaphore54
Les NFT<br /> C’est surtout qu’il y a beaucoup d’arnaque et la très grande majorité pour ne pas dire 99% valent environ 0, donc sont invendables sauf à trouver un pigeon à plumer.
Elcamino
Payer des millions pour un gif animé, le concept me dépasse…<br /> Je dois être trop vieux pour ces conneries.
Pierro787
Il faut faire une différence entre les NFT artistiques qui ne servent à rien et qui font l objet de toutes les dérives et de l’autre côté, les NFT de noms de domaine dit utilitaires qui ont une veritable utilité.<br /> Par ailleurs, pour une entreprise ou un indépendant, les NFT peuvent avantageusement remplacer une enveloppe Soleau ou un dépôt chez un huissier comme preuve.<br /> Et les NFT peuvent également être utilisé par des logiciels, même professionnels. Je mets de côté les jeux vidéos qui font l objet de polémiques.
Roster1
Ce n’est pas les gif ni les images qui sont l’avenir mais le system « non fungible »
Peggy10Huitres
No Comment ! #CQFD
norwy
La crypto-cupidité n’a aucune limite…
adippe
le truc c’est que sans ces « dérives », il y à de fortes chances pour que les crypto n’aient jamais décoller. La spéculation des NFTs ou même l’utilisation dans des milieux sombres génèrent des transactions et font que ces monnaies décentralisées ont un support assuré.<br /> Concernant les NFT, oui, ont peut trouver étrange que des mecs s’échangent à coup de millions des gif, mais est-ce vraiment plus stupide que ceux qui s’échangent pour le même type de montants des toiles de tissu avec quelques pigments de peinture dessus ? C’est de la spéculation pure et dure, et je pense que c’est une bonne chose car tant que des gros feront mumusent de cette facon, les cryptos utilisées par ces échanges seront plus ou moins stabilisées du coup, un éco-système plus utile pourra s’adosser dessus pour se mettre en place.<br /> Qu’on le veuille ou non, les cryptos font partie du paysage. Comme toujours ce n’est pas l’outil qui est mauvais mais l’utilisation que certains en font. Charge aux gens d’en faire une utilisation plus vertueuse maintenant mais cela n’aurait pas été possible sans ces prémices fumeux.
gamez
les nouvelles technologies changent le monde.<br /> que ce soit en bien ou en mal il évolue, on ne peut rien y faire, il faudra s’y faire.<br /> les nouvelles générations baigneront dedans et trouveront ça comme normal, c’est juste nous qui ne seront plus à notre place
pecore
D’accord qu’il faut un peu de cupidité pour faire avancer les choses ou en tous cas pour les faire avancer plus vite mais avec les NFT cela dépasse les limites du bon sens et de la décence. C’est comme le marché de l’art mais sans œuvres d’art, juste des cadres vides.<br /> Ce qui est le plus énervant c’est de ce dire que tout cet argent pourrait être utilisé ou investi de manière tellement plus intelligente et productive et aussi que les NFT eux même pourraient avoir une vrai utilité au lieu de servir de pièges à c… et d’étalage de richesse pour les snobs.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Coinbase devient la première plateforme crypto à entrer dans le club très fermé des Fortune 500
Pour le créateur du DogeCoin, 95% des crypto sont des arnaques
The Merge : le plus gros événement sur la blockchain Ethereum aura lieu en août
Les crypto-monnaies sont
Pour le PDG de la plateforme d'échange crypto FTX, le bitcoin est dans une impasse
Effondrement des crypto Terra et Luna : le fondateur risque-t-il une peine de prison ?
Le Bitcoin tombe sous les 30 000 dollars, faut-il s'inquiéter pour de bon ?
Ces 200 applications Android vous espionnent et volent vos données, supprimez-les d'urgence !
Le Salvador accueille un sommet international pour le bitcoin et la finance décentralisée
Cryptoqueen : découvrez l'histoire de cette arnaqueuse crypto recherchée par Europol
Haut de page