La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin au nom du Pacte de Paris pour l’environnement

Vincent Touveneau
Cryptomonnaies
24 novembre 2021 à 11h00
59
Nvidia Mining

À l’instar de la Chine et de l’Inde, c’est au tour de la Suède de vouloir interdire le minage de Bitcoin , trop gourmand en énergie. Le procédé demande toujours plus de ressources et la Suède connaît une augmentation importante de sa consommation, au point de ne plus pouvoir respecter ses objectifs inclus dans les accords de Paris pour le climat.

Les entreprises qui minent ou qui vendent des bitcoins ne pourront plus se considérer comme écologiquement viables.

Une consommation multipliée par des algorithmes

La mesure n’est pas encore actée, mais la Suède souhaite se débarrasser de ses écosystèmes cryptos. C’est en détaillant la consommation d’énergie liée à Bitcoin que deux politiciens suédois avancent des chiffres à vous donner le vertige. Le minage d’un seul bitcoin reviendrait à conduire 1,8 million de kilomètres dans une voiture électrique. 

L’industrie du minage mobilise l’équivalent de la consommation de 200 000 foyers tous les jours dans ce pays scandinave. Les autorités suédoises pointent du doigt le proof of work, un mécanisme puissant qui rend la tâche extrêmement compliquée et qui donne au bitcoin sa vraie valeur. La preuve de travail existe depuis le début des crypto-monnaies , mais la complexité de ses algorithmes s’intensifie, ce qui demande de plus en plus de ressources en électricité.

L’idée centrale est de taper sur les doigts des entreprises qui font commerce de bitcoin, en leur retirant la possibilité de se considérer comme « viables pour l’environnement ». Sans ce label, il est difficile pour une entreprise suédoise de montrer sa légitimité et de prospérer économiquement.

Respecter le Pacte de Paris pour l'environnement

Les accords de Paris sur le climat sont un ensemble de mesures censées prévenir un réchauffement de la Terre de plus de 1,5 degré, un objectif difficilement atteignable dans les prochaines décennies. Ce qui inquiète les autorités suédoises, c’est que l’énergie dépensée pour le minage de bitcoin pourrait être utilisée à des fins plus pragmatiques, comme les transports, l’industrie et le confort de sa population.

Pour l’heure, le pays n’a pas encore décidé d’interdire les activités liées à Bitcoin, car cette suspension n’est qu’à l’état de projet. Sachant combien la Suède met un point d’honneur à respecter ses engagements écologiques, il est fort possible que les mineurs de coins soient invités à poursuivre leurs activités sur un autre territoire. À moins qu’ils ne trouvent des solutions moins énergivores.

Vous avez décidé de vous lancer dans le « monde merveilleux » des crypto-monnaies ? Sauter le pas et acheter ses premières cryptos n’est pas un acte anodin et suppose d’avoir conscience des risques et de posséder un minimum de connaissances, qui bien entendu iront grandissant au fur et à mesure que vous acquerrez de l’expérience.
Lire la suite

Source : EuroNews

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
59
36
bipbipfr
Y a t’il encore des gens qui croient que les gens qui gouverne le monde en ont quelque chose à faire du réchauffement climatique ?
Hulk69
Clairement les leaders du monde commence a s’intéresser a ca. Je suis a Dubai et depuis 2 ans un halo de pollution est constament en flotement sur la ville. On voit meme plus le Burj Khalifa de loin tant les échappement de voiture s’accroche a l’air ambiant. Les indice de qualité d’air sont constamment dans le orange (dangereux pour les groupe sensible) et souvent dans le rouge/ violet (dangereux). Je voix pas si rien ne se fait comment il peuvent espérer que ca aille dans le sens inverse
twenty94470
C’est en fonction des sondages.
barret2222
ils ont carrément raison, même si le principe de la blockchain est révolutionnaire, si c’est pas écologique bah c’est nul, surtout dans un monde capitaliste ou des gens vont industrialiser pour marger
benben99
Excellente idée que de prendre exemple sur la Chine. Bravo!
Hulk69
En effet la Chine ne décide pas que des connerie (99% quand même)
barret2222
La chine n’est pas un modèle pour les autres pays désolé, c’est une coincidence.<br /> La chine c’est pour mieux contrôler, l’Europe c’est pour la notion écologique.
GhostKilla
Non la Chine l’a fait car trop énergivore, sachant qu’en Chine il y avait énormément de ferme de minage.
lefranstalige
Bannir de nouvelles technologies parce qu’elles utilisent de l’énergie n’aidera pas à avancer.<br /> L’attention doit se porter sur la production d’énergies propres. C’est la production d’ernergie qui pollue, pas ca consommation.<br /> Il est normal que la Suede voit d’un mauvais œil Bitcoin. Leur système socio-économique est basé en partie sur la dévaluation à long terme de leur monnaie pour le financer. Bitcoin permet de sortir le control de la monnaie du control des politiciens et c’est une très bonne chose.
odyssseus
Le minage devrait se baser sur autre chose qu’un tuc aussi énergivore, par exemple le nombre de transactions boursières (des milliards par mois ?)…<br /> Un truc plus sensé quoi, qui existe déjà.<br /> On peut rêver…<br /> Oui, je sais, ça n’a rien à voir.
benben99
La Chine est le leader mondial dans les panneaux solaires et de nombreuses techno ecolo
Sodium
Ton argument étant ? Même si le bitcoin venait uniquement d’énergies «&nbsp;propres&nbsp;», solaire ou éolien notamment, produire ces installations consomme du co2 et des matériaux rares. Si l’énergie qui en résulte sert uniquement à faire tourner ces fermes sans revenir dans le mix énergétique, les coûts sont à perte.
zomurn
C’est l’excuse pour mettre des taxes , l’idéologie écolo quoi, croyant qu’ils construiront un monde sans pollution et meilleur.
FoxLeGoupil
Dommage qu’on ne puisse pas utiliser des RIGs de minage pour chauffer les maisons, on ferait d’une pierre deux coups, un système monétaire décentralisé qui consommerait de l’énergie de façon utile.
lefranstalige
C’est parce que tu ne comprends pas encore l’intérêt de Bitcoin.<br /> Si les monnaies classiques continuent leur mort lente, Bitcoin sera un excellent moyen d’échange avec de nombreux avantages par rapport aux monnaies actuelles qui ne font que perdre de la valeur années après années à cause du système monétaire sur lequel elles reposent (modèle fondé sur les travaux de Keynes).
lefranstalige
Ca se fait déjà en Russie. Un chauffage central de geek
Urleur
Sa serait une excellente nouvelle, je vois bien la plupart pleurer pour la chute des cryptomonnaie.
lepef32
Et sinon, plutot que de casser le thermomètre de la confiance envers les monnaies etatiques que constitue le BTC, pourquoi ne pas tout simplement arrêter de faire tourner la planche à billet, ca tuerait tres rapidement le BTC … et les états impécunieux …
lepef32
Je suppose que tu es satisfait de l’impot de 5% annuel sur l’integralité de ton cash (inflation) ?
soaf78
Euh Keynes, t’es sûr ???<br /> je te mets un tout petit extrait de sa page wiki :<br /> Sa pensée, notamment le courant keynésien (…) , a perdu selon ses partisans une large part de son influence à partir du début des années 1980 avec la montée en puissance du monétarisme et de la nouvelle économie classique, qui promeuvent la dérèglementation financière.<br /> Keynes était pour un état fort qui intervient dans l’économie, l’état providence…<br /> Je ne vois pas en quoi ce systeme serait responsable de la perte de valeur des devises classiques…<br /> Sinon oui, le BitCoin a des avantages, mais il a ausi énormément de défauts (cout énergétique, transaction mafieuse ou illégale, impossible de taxer une transaction faite en bc, donc pas d’impot…)
Palou
La Suède demande à l’Europe de bannir le bitcoin…<br /> La Suède ne faisant pas partie de l’Europe de Schengen, de quel droit ce pays donne des ordres à l’Europe ?
Gweegoo
Exactement! C’est un peu ridicule de faire cela 2 semaines après les résultats plutôt moyens de COP26.
Sbts
Supprimons les réseaux sociaux, les GAFAM, les serveurs de jeux, les services de steaming comme Netflix qui pour chaque épisode et demi regardé équivaut à 400 mètres en voiture.<br /> En réalité, ils s’attaquent au BTC car c’est aujourd’hui l’étalon des cryptos et ils ont une autre crypto de merde à nous vendre, celle qui remplacera la monnaie fiduciaire.
BossRreynolds
bôô je suis sure que si on leur offre 10000 Bitcoin chacun il en parlerrons comme d’une technologie viable, comme fleuron de l’industrie comme d’habitude. Ah ! j’en suis sure. et vous aussi non si on vous offre 10000 bitcoins…
soaf78
demander n’est pas ordonner…<br /> Et La suède fait partie de l’Union Européenne mais pas de Shengen parce que l’accord de Shengen concerne les pays qui ont une frontiere terrestre avec le reste de l’Europe…
Wen84
Le problème c’est qu’aujourd’hui, on fait de la science en se basant uniquement sur des modeles mathematiques, qui ne peuvent décrire réellement le reet. Cela conduit certains à prendre des décisions stupides.
zetwal
Et si les entreprises ne pouvaient pas vendre leur droit à polluer…<br /> Et si les entreprises qui polluent le plus payaient un impôt exorbitant partout dans le monde…<br /> Les jours des pollueurs je m’enfoutistes et du bitcoin seraient comptés
olivelau
Pardon, mais je ne vois "la mort lente des monnaies classiques, pas plus que je ne vois l’intérêt si «&nbsp;extraordinaire&nbsp;» des crypto monnaies. Certes il y a la sécurité des transactions et ???<br /> Comment payer des salaires avec une monnaie dont le cours est basé sur … Rien, du vent !<br /> Ajoutons à cela la consommation électrique délirante, la surtension générée sur le marché des composants.<br /> En gros les cryptos consomment des ressources colossales pour produire une valeur qui n’est adossée à rien et dont le cours est tellement volatile qu’il pourrait démolir une économie en quelques semaines.<br /> Quelle aberration !
ben100g
n’importe quoi … sérieusement vous croyez ce que vous racontez ?! «&nbsp;les monnaies classiques continuent leur mort lente&nbsp;» mais lol c’est sûr que les petis requins aux dents longs qui minent et tradent toute la journée donnent vachement confiance eux ^^
BossRreynolds
la reponse reviens aux banques, veulent elles l’ancienne monnaie dollar euro ou la nouvelle dollar Bitcoin Euro en sachant que la seconde apporte des milliards a beaucoups d’industrie… la reponse : au prochain episode de DYNASTIE
lefranstalige
L’interventionisme se retrouve pleinement dans les politiques monétaires depuis 1971. Quand l’économie va bien, on remonte les taux d’intérêt ou on réduit la quantité de monnaie disponible pour éviter une inflation incontrôlée. Quand ça va mal, on fait l’inverse. Ca fait des cycles d’expansion économiques (ex. plein emploi, parfois des bulles spéculatives, etc) et des cycles de contraction économiques (Avec des crashs boursiers, crises monétaires, etc).<br /> Ca a comme effet secondaire (probablement non voulu) que l’argent créé va en grande partie vers ceux qui sont proches de son émission (grande fortunes, banques, etc) et quand il faut sauver l’économie (ex: crise des surprîmes), c’est avec l’argent du contribuable qu’on répare les pots cassés. C’est le cas en ce moment avec les banques centrales qui impriment de l’argent et par là créent de l’inflation et détruisent le pouvoir d’achat de Monsieur et Madame tout le monde pour sauver le marché boursier et derrière ça (d’après ce qu’ils disent), sauver l’emploi.<br /> L’effet pervers du système est qu’il organise (probablement sans que ça en fut le but) un transfert de richesse vers les plus riches.<br /> Une monnaie comme Bitcoin avec une quantité totale disponible fixe et qui ne serait pas gérée par les politiciens permet d’éviter cela. Il y a des désavantages à ça mais je suis convaincu que les monnaies classiques sont en train de mourir et que Bitcoin est la meilleure alternative aujourd’hui.<br /> Quant à son cout énergétique, je pense que la consommation du réseaux est moindre que ce que nécessitent le système actuel avec de nombreuses banques, réseaux, etc. Je pense que les banques ont un role à jouer avec Bitcoin mais que de nombreux acteurs très énergivores ne sont aujourd’hui plus nécessaires (ex: SWIFT, Visa, MasterCard, AmericanExpress, les acquéreurs cartes, les chambres de compensassions, etc).
lefranstalige
Regarde la valeur d’1 dollar en 1971 par rapport à aujourd’hui, même constat avec l’euro de 2000 par rapport à aujourd’hui. Il y a une inflation constante. Et à côté de ça, on est au bord d’une crise économique majeure alors que les banques centrales sont à court d’outils pour piloter leur politiques monétaires. Les taux centraux sont déjà au plancher et on imprime de l’argent comme on n’a jamais fait avant. Il ne reste plus rien en leurs mains pour redresser l’économie si une crise arrive. Pire, l’inflation est de plus en plus importante. Ce que les banques centrales doivent faire pour la limiter (arrêter d’imprimer de l’argent et/ou remonter les taux) fera crasher l’économie… en gros, c’est un peu la m€$de…
lefranstalige
La réponse reviendra aux gens car Bitcoin ne peut pas être controlé. C’est techniquement impossible. On peut éventuellement l’interdire mais les pays qui ont essayés ne sont pas parvenus à faire cesser les transactions. En cas d’hyperinflation (pas sûr que ça arrive chez nous mais ce n’est pas impossible), les gens iront vers ce qui sauve le peu qu’ils ont (or, bitcoin, etc)
BossRreynolds
oui et non je viens de voir cette article : Une Israélienne a transformé un petit investissement en bitcoins en une fortune de 320.000 dollars, mais la banque refuse de la payer - Business AM
lefranstalige
Il faut voir à plus long terme. Le but est qu’il ne soit plus intéressant de reconvertir ses BTC en euros mais de faire ses transactions directement en BTC… on n’y est pas encore mais ça arrive…
soaf78
lefranstalige:<br /> ur d’1 dollar en 1971 par rapport à aujourd’hui, même constat avec l’euro de 2000 par rapport à aujourd’hui. Il y a une inflation constante. Et à côté de ça, on est au bord d’une crise économique majeure alors que les banques centrales sont à court d’outils pour piloter leur politiques monétaires. Les taux centraux sont déjà au plancher et on imprime de l’argent comme on n’a jamais fait avant. Il ne reste plus rien en leurs mains pour redresser l’économie si une crise arrive. Pire, l’inflation est de plus en plus importante. Ce que les banques centrales doivent faire pour la limiter (arrêter d’imprimer de l’argent et/ou remonter les taux) fera crasher l’économie… en gros, c’est un peu la m€$de…<br /> J’entends bien tout ceci, et même si tu sembles bien plus libertaire que moi, si on se met au full bitcoin, on flingue l’impôt et par la même le service public…<br /> Je t’avoue que j’aime bien mon pays où les hopitaux et les ecoles (lycées, facultés) marchent pas trop mal et sont accessibles à tous…
Ccts
Je ne suis pas contre le bitcoin, mais ça me parait aberrant aujourd’hui que l’on autorise son maintien basé sur une consommation d’énergie aussi élevée. Il faut qu’il se reconstruise sur un système respectueux de l’environnement.
UncleJul
Très bien première impulsion en EU, l’étau se resserre.<br /> Et c’est pas comme si les possesseurs de jetons de casinos n’ont pas le temps de revendre, tant qu’il est encore temps
MisterGTO
N’importe quoi<br /> SmartSelect_20211124-190233_Firefox1080×1304 124 KB
blood_man
@Lefranstalige<br /> «&nbsp;Quant à son cout énergétique, je pense que la consommation du réseaux est moindre que ce que nécessitent le système actuel&nbsp;»<br /> Pour information, par transaction, le bitcoin consomme 100 000 fois plus…, si toutes les transactions se faisaient en bitcoin, il faudrait au moins doubler la production mondiale d’élec pour ça. Mais pas de risque de toutes façons car le bitcoin ne peut pas gérer autant de transactions. (question de sécurité de son fonctionnement entre autre).
Vttiste
L’Europe c’est pas du tout pour controler loool.
Francois_Este
Impossible pour moi de croire aux cryptos monnaies qui créent de la valeur avec de l’énergie sans aucune création de service ou bien de consommation. C’est un non sens qui ne peut nous mener qu’à notre perte.<br /> J’attends de voire les futures versions sans mineur… Là je m’y intéresserai mais malheureusement je pense que cela ne prendra pas car l’intérêt n’y sera plus pour les passionnés d’argent facile…
LightBeamOverHeaven
Toujours un peu de ma là saisir en quoi ce ne serait pas une bonne nouvelle. L’urgence majeure elle est climatique et c’est pas l’économie qui va permettre à l’humanité de survivre.
lefranstalige
blood_man:<br /> Pour information, par transaction, le bitcoin consomme 100 000 fois plus…, si toutes les transactions se faisaient en bitcoin, il faudrait au moins doubler la production mondiale d’élec pour ça. Mais pas de risque de toutes façons car le bitcoin ne peut pas gérer autant de transactions. (question de sécurité de son fonctionnement entre autre).<br /> Bitcoin consomme autant d’électricité pour 1 ou pour 1.000.000.000 de transactions. Pour écrire quelque chose comme ça, c’est que tu ne comprends vraiment pas comment Bitcoin fonctionne.
lefranstalige
soaf78:<br /> J’entends bien tout ceci, et même si tu sembles bien plus libertaire que moi, si on se met au full bitcoin, on flingue l’impôt et par la même le service public…<br /> Je t’avoue que j’aime bien mon pays où les hopitaux et les ecoles (lycées, facultés) marchent pas trop mal et sont accessibles à tous…<br /> Bitcoin n’est pas du tout incompatible avec l’impôt donc je ne comprends pas bien l’argument.
lefranstalige
Si tu apprenais que le système actuel (juste pour la gestion de la monnaie) consomme plus d’électricité que le réseau Bitcoin, changerais-tu d’avis?<br /> Le système monétaire actuel est ultra énergivore. Une simple transaction nécessite de faire appel à de nombreuses sociétés et systèmes informatiques. La gestion de la politique monétaire demande une couteuse et polluante organisation alors que Bitcoin applique un code mathématique.
Ccts
Ce que je veux dire est « le bitcoin est designé autour d’un système ultra energivore ». Ce n’est pas une conséquence comme pour le système banquier c’est conçu comme ça. Et c’est choquant aujourd’hui. Il faut le faire passe sur une conception plus écologique.
soaf78
L’argument c’est qu’un outil comme tracfin ne sera plus efficace ni dissuasif, c’est la porte ouverte à la fraude fiscale (encore plus que maintenant).<br /> Donc forcément une baisse plus ou moins énorme des recettes fiscales.
Palou
lefranstalige:<br /> Bitcoin consomme autant d’électricité pour 1 ou pour 1.000.000.000 de transactions. Pour écrire quelque chose comme ça, c’est que tu ne comprends vraiment pas comment Bitcoin fonctionne.<br /> Je crois surtout que tu n’a pas compris (volontairement ou pas) ce que voulait dire blood_man, tu es aveuglé par ton amour des Bitcoin (mais ça se soigne bien)
lefranstalige
@blood_man a soulevé deux points:<br /> la consommation électrique importante aujourd’hui et qui devrait augmenter pour gérer toutes les transactions;<br /> l’incapacité du réseau à gérer autant de transactions.<br /> Pour la partie consommation électrique, doubler le nombre de transactions Bitcoin n’aura aucun impact sur la consommation électrique des mineurs car la consommation électrique n’est pas dépendante du nombre de transactions.<br /> Pour ce qui est de la capacité du réseau Bitcoin à gérer autant de transaction, ce n’est plus vrai aujourd’hui avec les différentes améliorations apportées au réseau Bitcoin (SegWit, Taproot, etc) et à son écosystème (LightningNetwork, Liquid, etc).
pecore
Ce qu’il y a de bien ici c’est qu’il ne s’agit pas d’un pays totalitaire mais d’une vrai démocratie dont l’engagement pour l’écologie est connu. Et contrairement à la Chine on ne peut pas les accuser ici de vouloir tuer le Bitcoin pour mettre à la place leur propre monnaie numérique. Donc il y a des chances que leur avis soit écouté. Espérons le.
pecore
Ça ferait 600 millions de dollars à chacun et il n’y aurait pas assez de bitcoins de toutes façons.
pecore
C’est quasi impossible, la valeur du Bitcoin repose surtout sur sa rareté et le cout à en produire plus. Si on arrête le minage, le cours va s’écrouler et ça les personnes en charge des mises à jours de la blockchain Bitcoin le savent très bien. C’est pour cela qu’il ne font rien dans ce sens.
Sodium
Non, le bitcoin est une bulle financière, rien d’autre.<br /> Et à ton avis, quand il ne restera plus assez de bitcoins disponibles (car ils ne sont pas illimités), il va se passer quoi ? Les gens vont arrêter d’en miner, donc stopper la blockchain, donc perte totale de sa valeur.
Oli1
@Lefranstalige …et le jour où il n’y aura plus assez d’électricité ni de sources d’énergie, on sera quand même bien contents de pouvroir échanger avec des vrais billets, même dévalués.<br /> Mort au Bitcoin ! C’est simplement une aberration au niveau consommation. Et le plus beau, c’est que si celui-ci accélère la pénurie d’énergie à venir, on sera bien obligé de revenir aux billets !
Oli1
On ne parle quand même pas de mêmes ordres de grandeur… il faut comparer ce qui peut l’être !
ares-team
Je m’étais posé cette question, puis je me suis dit que non…<br /> Notre contrat donne droit à 6kw/h (6000w par heure), donc chaque personne à le droit d’avoir cette consommation à disposition.<br /> Puis les mineurs ne sont pas la cause de du réchauffement climatique, ce sont les avions (à plus de 55%).<br /> Et surtout, au pays lui même de passer à de l’énergie propre, au lieu de fonctionner au charbon et au fuel pour allimenter leur pays en électricité.
BossRreynolds
Est-ce légal de miner du Bitcoin ?<br /> Il est tout à fait légal de faire du minage de Bitcoin !<br /> quand au rechauffement climatique personne ne sait dit ceci wa ça fait mal : Le Soleil n’a pas fini de grossir. Notre étoile suit un parcours de vie assez classique, faisant partie de ce que les astronomes appellent la «&nbsp;séquence principale&nbsp;» - les étoiles ordinaires, en quelque sorte. … Nous ne verrons pas le Soleil se transformer en géante rouge.<br /> mais bon quand la Suéde ajoute une parenthese c’est super positif par la suite, je reponds a la plupart des posts, les webmaster de la charte de clubic… l’interdirrais ? sinon faisont une enquette…<br /> pour finir :<br /> « Le prix coûtant d’une pièce de 1 ou 2 centimes est de 3 centimes. L’État débourse donc pour ces pièces un prix plus élevé que leur valeur faciale. »<br /> Cependant, l’État compense ce coût négatif sur les grosses coupures : le prix coûtant d’une pièce d’un euro est environ 15 centimes. Dans ce cas, l’État achète les pièces à un prix largement inférieur à leur valeur faciale.<br /> je répète : Dans ce cas, l’État achète les pièces à un prix largement inférieur à leur valeur faciale.<br /> La Monnaie de Paris a le monopole de la fabrication des pièces de monnaie en France. C’est cette institution publique qui revend les pièces à l’État. Celui-ci injecte ensuite la monnaie dans le système économique français. Chaque année, environ 1,2 milliard de pièces lui sont facturées.<br /> sinon Est-ce rentable de miner du bitcoin ?<br /> Compte tenu du coût moyen de l’électricité de 0,21 € par kWh dans l’UE et de la consommation de 3 250 W de l’équipement, vous pouvez réaliser un bénéfice d’environ 9,17 € par jour sur la base du taux de hachage actuel du réseau Bitcoin.<br /> " un bénéfice d’environ 9,17 € par jour" ce qui n’est pas dit : par bitcoin<br /> alors entre recherche et recharge d’idée hein bonus de hackeur dirriez vous mais allons voir ce que veux dire hackeur… sur le net et dans la rue (ne pas confondre avec hacker) : Hackeur : Définition simple et facile du dictionnaire<br /> big ZIZOU (bisou) à tous mais je me pose un dilemne, faites vous la pub de clubic chez vous et si cela vous dit : Accueil | Monnaie de Paris , les collectionneurs euh les correctionneurs je dis. maintenant que tu soit venue de la grange ou du HLM d"ou que tu sois, pense à rien et vie tant que tu peux, la charte l’interdit clu-clu ou pas ?
kroman
Les états ont tout intérêt à accepter la proposition !<br /> Ça va en leur faveur fiscalement, c’est positif pour les objectifs climatiques, ça réoriente une partie des fonds vers des investissements productifs, ça supprime un système qui aide à dissimuler des transactions, ça permet de garder une politique monétaire efficace (certains échappent à la dévaluation de l’Euro par ce moyen), etc
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

BadgerDAO, victime du braquage de crypto à 119 millions, supplie son voleur de rendre l'argent
L'homme qui avait jeté son disque dur avec 7500 bitcoins, soit un demi-milliard de dollars… le cherche encore, 8 ans après
Crypto : la plateforme BitMart piratée, 150 millions d'euros évaporés
Novi (ex Calibra) derrière la crypto Diem (ex Libra) de Meta (ex Facebook) a maintenant aussi un ex P.-D.G.
120 millions de dollars en crypto pour un braquage sans violence de la plateforme décentralisée BadgerDAO
Comment sont choisies les cryptos listées sur Binance ? Son PDG révèle le principal critère de sélection
Un yacht virtuel vendu dans le metaverse pour 650 000 dollars sous forme de NFT
Omicron, le nouveau variant du COVID inspire les investisseurs : le cours de la crypto-monnaie Omicron décolle
Venus massivement de Chine, les cryptomineurs posent un gros problème au Kazakhstan
Au Japon, un consortium se prépare à lancer une crypto-monnaie adossée au Yen en 2022
Haut de page