Porsche lance une plateforme dédiée aux tokens non fongibles (NFT)

16 juin 2021 à 15h20
5
NFT

Porsche fait son entrée sur le marché des tokens non fongibles (NFT) en lançant la plateforme Fanzone.

Suite à quoi la Fédération allemande de football (DFB) s'est associée à Fanzone pour lancer une série de NFT.

Porsche se lance dans les NFT

Porsche, à travers sa filiale Forward31, lance une plateforme dédiée à l’échange de tokens non fongibles.

Ainsi, le constructeur de voitures de sport de Stuttgart proposera une place de marché de cartes numériques en édition limitée. Les amateurs de sport pourront notamment collectionner et échanger des cartes de joueurs et les utiliser dans divers jeux. Les tokens non fongibles permettent d’associer un certificat d’authenticité à tout contenu numérique, qu’il s’agisse d’une image, vidéo ou un morceau de musique.

À l’image de l’équipe de France de football (FFF) avec Sorare, Fanzone a conclu un accord de licence avec la Fédération allemande qui implique les équipes nationales féminine et masculine, l’équipe des jeunes U21 et les joueurs de la troisième ligue allemande.

Christian Knörle, responsable chez Porsche Digital, a déclaré : « La demande de cartes à collectionner est ininterrompue depuis des décennies. Avec Fanzone, nous numérisons désormais ce marché prometteur ».

Un secteur en ébullition

Fanzone entre sur un marché très concurrentiel. Alors que des acteurs bien connus du secteur, tels que Sorare, ne sont pas nécessairement des concurrents directs de Fanzone, diverses plateformes proposent déjà des NFT telles que SportsIcon et Candy.

De plus, les NFT ne touchent pas seulement l’industrie du sport. Ainsi, nous pouvons citer le lancement d’un projet français qui mêle NFT et porno : RarePorn (PKN). Le premier NFT de RarePorn a été vendu pour 2,5 ethers (ETH) soit 10 000 dollars au moment de la vente. Le détenteur recevra également la petite culotte de l’actrice X Cléa Gaultier, l'une des dernières égéries de Marc Dorcel.  Le projet RarePorn a levé 2 millions de dollars pour développer sa marketplace et prévoit de récolter 17 millions
supplémentaires lors d’une Initial Coin Offering (ICO) en juin.

Après l’art, le sport et maintenant l’industrie pornographique, les tokens non fongibles semblent infiltrer tous les secteurs.

Source : Ledger

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
5
5
strigensky
Ayant été dans la marque pendant des décennies il est vrai qu’une grande partie de la clientèle n’achète que pour facilité leurs problème avec leurs entre jambes.
strigensky
Ou problème de hauteur du pot d’échappement.
Bombing_Basta
«&nbsp;Après l’art, le sport et maintenant l’industrie pornographique, les tokens non fongibles semblent infiltrer tous les secteurs.&nbsp;»<br /> Un peu comme une infection fongique le fait avec tous les orifices quoi…
pecore
Une marque aussi prestigieuse avec une réputation de sérieux et de professionnalisme, se lancer dans cette fumisterie de NFT. Je ne les félicite pas. Porsche a des problèmes de trésorerie ou quoi ?
Urleur
Vivement que l’europe ne reconnaisse pas cette mascarade, beaucoup vont y perdre des plumes.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
David Elbaz, la course aux galaxies les plus lointaines avec le télescope James Webb
Découvrez les nouvelles voix de Google
Après Netflix, le CPF, Ameli... cette nouvelle arnaque par SMS concerne la vignette Crit'air
Le Dyson V8 Extra profite d'une remise à ne pas louper !
Windows 11 : vous avez des problèmes d'imprimante ? C'est
Comment ce cadre d'Apple s'est fait virer à cause d'une blague grossière tirée d'un film
Haut de page