Des cartes de joueurs du PSG seront désormais collectionnables via la blockchain

29 septembre 2020 à 15h35
5

La startup française Sorare s’associe au club de football du Paris Saint-Germain pour enrichir son jeu de football fantaisie.

Sorare est une plateforme de jeu qui utilise la blockchain pour échanger des cartes de joueurs de football.

Qu’est-ce que le jeu Sorare ?

Sorare est une plateforme de jeu qui utilise la blockchain pour échanger des cartes de joueurs — le « Panini de la blockchain », en quelque sorte. Les utilisateurs peuvent acheter des cartes numériques afin de créer des équipes qui participeront à des compétitions de football fantaisie en ligne.

Les cartes numériques, à l’image des joueurs, peuvent être achetées, vendues et échangées. Ainsi, une carte Sorare est un objet de collection virtuel qui peut prendre de la valeur grâce à sa rareté ou aux performances du joueur. La blockchain Ethereum est utilisée pour établir à tout moment la propriété et la rareté de la carte.

En participant à des matchs et compétitions, les utilisateurs de Sorare peuvent gagner des récompenses sous forme d’ether (ETH) ou recevoir la carte d’un joueur. Il est également possible de réaliser des bénéfices en achetant un joueur prometteur, qui va prendre de la valeur et qui pourra ensuite être revendu plus cher.

Le PSG est le centième club de football professionnel à s’associer à Sorare. La startup collabore notamment avec la Juventus de Turin, l’Atlético Madrid et le SSC Napoli.

Le PSG rejoint le jeu Sorare

Le Paris Saint-Germain et Sorare ont annoncé ce mardi 29 septembre la signature d’un contrat de licence permettant à la startup d’exploiter l’image des joueurs du club dans son jeu de football fantaisie. Nicolas Julia, cofondateur Sorare, a déclaré :

« Le Paris Saint-Germain est finaliste de la Ligue des champions cette année avec des joueurs incroyables dans l’équipe, comme Neymar et Mbappé. C’est un honneur de les voir rejoindre notre jeu » 

Sorare revendique plus de 40 000 utilisateurs dans le monde. Les revenus du jeu sont passés de 25 000 euros en décembre 2019 à 750 000 euros en ce mois de septembre. Le projet bockchain français a également levé 3,4 millions d’euros en juillet 2020 pour financer sa croissance.

Source : Cointelegraph

5
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Le OnePlus 8T 5G à prix vraiment cassé chez Rakuten
Sony lance un écran 3D sans lunettes : le Spatial Reality Display
Le film Battlestar Galactica a trouvé son scénariste, en la personne de Simon Kinberg (X-Men)
ClipDrop, l'application qui copie-colle les objets réels dans Photoshop est disponible !
Corsair annonce un casque spécialement créé pour les Xbox Series X et S
Vie privée : le mythe d’Internet
AMD travaillerait sur un GPU Navi orienté crypto-monnaie
Ergo Series : LG lance ses moniteurs Nano-IPS haut de gamme et ergonomiques
Tesla : Les usines de Shanghai et Berlin livreront des Model Y dès 2021
On a testé pour vous : le recrutement de profils tech sur talent.io
scroll top