Apple recrute et évalue les opportunités sur les crypto-monnaies

L’unité de paiement d’Apple recherche un spécialiste du développement commercial avec une expérience dans les crypto-monnaies.

Cette offre d’emploi suggère qu’Apple suit de près les crypto-monnaies et pourrait faire une incursion dans cette industrie.

Apple s’intéresse aux crypto-monnaies

Selon une nouvelle offre d’emploi, Apple pourrait être l’un des derniers géants à explorer les paiements en crypto-monnaies. La Pomme est à la recherche d’un directeur du développement commercial pour les paiements alternatifs, un poste qui impliquerait une connaissance des crypto-monnaies.

Plus précisément, Apple recherche un professionnel ayant plus de 10 ans d’expérience, dont cinq ans auprès de fournisseurs de paiements alternatifs, tels que les portefeuilles numériques et les crypto-monnaies. Nous pouvons lire dans l’annonce : « La personne à ce poste sera responsable du développement commercial de bout en bout, y compris la sélection des partenaires, la négociation et la conclusion d’accords commerciaux, et le lancement de nouveaux produits ».

Jennifer Bailey, Vice-présidente d’Apple Pay, avait déclaré il y a quelques années : « Apple observe les crypto-monnaies, nous pensons que cela a un potentiel intéressant à long terme ».

Une intégration à Apple Pay ?

Cette initiative suggère qu’Apple prendrait entièrement en charge des services liés aux crypto-monnaies. Auparavant, des entreprises tierces étaient responsables d’exécuter les paiements en crypto sur Apple Pay , la solution de paiement mobile de la Pomme.

En février, la plateforme d’échange de crypto-monnaie Gemini a annoncé qu’elle prenait en charge Apple Pay, permettant ainsi à ses utilisateurs d’acheter des crypto-monnaies grâce à cette intégration. BitPay, une société de paiements en crypto-monnaies, a déployé une intégration similaire le même mois. Ces deux annonces ont suscité de nouvelles spéculations selon lesquelles Apple allait bientôt pénétrer plus profondément l’industrie des crypto-monnaies.

En février, un article de RBC Capital Markets affirmait que l’entreprise technologique avait une « opportunité claire » d’entrer sur ce marché en intégrant les cryptos au sein de ses services de paiement.

Plusieurs projets non-gouvernementaux tentent de lancer des formes de revenus universels s’appuyant sur des blockchains et des crypto-monnaies. Beaucoup ont déjà échoué, mais d’autres les ont remplacé. Utopie ou vraie bonne idée ?
Lire la suite

Sources : Bgr , Apple

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
11
9
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Des hackers envoient des Ledger trafiqués pour dérober des crypto-monnaies
Le Salvador se heurte aux réticences de la Banque mondiale dans son projet de donner cours légal au bitcoin
Porsche lance une plateforme dédiée aux tokens non fongibles (NFT)
Tim Berners-Lee va vendre aux enchères le code source originel du World Wide Web en tant que NFT
En Thaïlande, les
Projet Jura : la France et la Suisse testent une monnaie numérique pour les échanges transfrontaliers
Euro 2021 : l’Équipe de France se lance dans les NFT avec des cartes collectionnables sur la blockchain
Elon Musk annonce que Tesla acceptera de nouveau le Bitcoin en cas de minage plus durable, son cours explose
Ledger lève 380 millions de dollars et devient une nouvelle licorne française
Les États-Unis ont réussi à récupérer une partie de la rançon payée aux hackers de Colonial Pipeline
Haut de page