La BCE prendra une décision sur l’euro numérique « vers le milieu de 2021 »

10 février 2021 à 13h15
12
BCE Euro
BCE

La Banque centrale européenne (BCE) prendra une décision sur la création d’un euro numérique « vers le milieu de 2021 ».

Les avoirs des citoyens européens pourraient être limités à l’équivalent de 3 000 euros en euros numériques.

Un seuil de 3 000 e-euros

Dans une interview, Fabio Panetta, membre exécutif de la Banque centrale européenne, a déclaré que la BCE pourrait autoriser les avoirs en euros numériques « jusqu’à un certain seuil ».

Plus précisément, M. Panetta a déclaré que ce seuil pourrait se situer autour de 3 000 euros ce qui, selon lui, répondrait aux besoins de liquidités quotidiens de la plupart de la population.

Il a ajouté que ces chiffres étaient « encore en discussion » et que la BCE
n’avait pas non plus encore décidé d’un plafond pour les paiements en euros numériques. M. Panetta a souligné que la BCE ne serait pas en concurrence avec les banques commerciales, mais qu’elle se contenterait de proposer des services financiers avec « une option numérique en plus ».

Il a expliqué lors de son interview du mardi 9 février :

« L’euro numérique ne déstabilisera pas le système financier et les banques (…). Si les gens décident de transformer une partie de leur argent liquide en euros numériques, les banques ne perdront pas de dépôts. Nous allons décourager les gros dépôts d’euros numériques ».

Réponse de la consultation

M. Panetta a ajouté que les résultats de la consultation publique lancée par la BCE en octobre sur l’euro numérique ont montré que la première préoccupation des citoyens européens était la protection de la vie privée :

« Nous avons reçu 8 000 réponses pendant la phase de consultation. Ce qui préoccupe le plus les gens, c’est la protection des données. Ils considèrent qu’il est important qu’aucune utilisation abusive ne soit faite de leurs données personnelles, ce qui peut être garanti par la banque centrale ».

La BCE a déjà repoussé l’échéance proposée par la présidente Christine Lagarde pour prendre une décision sur la mise en circulation d’un euro numérique. Selon son site internet, la banque centrale prendra sa décision « vers le milieu de l’année 2021 ». À partir de ce moment, la BCE pourrait lancer un euro numérique d’ici quatre ou cinq ans après avoir consulté les législateurs et décidé des solutions techniques.

Les autorités chinoises ont déjà commencé à tester un yuan numérique dans certaines villes du pays. M. Panetta a déclaré que l’essai d’un euro numérique dans différentes villes serait « probablement une sage décision » dans le cadre du déploiement.

Source : Bloomberg

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
12
11
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sir Clive Sinclair, créateur du ZX Spectrum et pionner de l'ordinateur personnel est décédé
La Chine s'en prend à nouveau à ses géants de la tech en voulant découper Alipay (Ant Group)
L'application Yuka, à nouveau condamnée à cause de sa lutte contre les nitrites dans la charcuterie, ne s'avoue pas vaincue
2021, une année record pour les start-up françaises
Le site Gearbest est down, les clients dans l’incertitude totale
Grande-Bretagne : les nouvelles constructions bientôt obligées de disposer de chargeurs pour véhicules électriques ?
Corée du Sud : Google condamné à payer 177 millions pour avoir limité le développement de forks Android
Kape technologies, maison mère de CyberGhost VPN, se paie ExpressVPN pour près d'un milliard de dollars
Une nouvelle start-up du NewSpace en vue ? Steve Wozniak tease l'arrivée prochaine de l'entreprise Privateer
Epic vs Apple : sans surprise, l'éditeur de jeu fait appel de la décision de justice
Haut de page